Rebirth – Chapitre 186

Rebirth - Chapitre 185
Rebirth - Chapitre 187

Bonjour à tous et bienvenue dans ce nouveau chapitre. Amusez-vous bien 😉

Soutien :

Dons de soutiens libres : http://utip.io/AlthanMaiel

Dons de soutien :https://www.patreon.com/althanmaiel

 

Chapitre 186 – Prêtre Sacré, Prêtre de l’Ombre

 

Un certain problème trottait dans l’esprit de Nie Yan. Il n’avait jamais entendu parler d’un joueur s’appelant Black Hell auparavant, pas même dans sa vie passée. Il était donc face à l’inconnu complet concernant les forces et faiblesses de son adversaire.

De base, le Chapitre d’Harmonie était fait pour les Prêtres. Il pouvait significativement augmenter les effets des sorts de soins, ce qui était particulièrement utile pour les Prêtres Sacrés. Quant aux Prêtres d’Ombre, il pouvait augmenter l’efficacité de leurs malédictions. Il était originellement caché dans une zone de niveau 25, les Sables-Mouvants Sombres.

Cette zone était particulièrement inhospitalière. C’était le lieu parfait pour le développement des Slimes de Boue, des êtres fait d’une substance visqueuse toxique grandement résistants face aux attaques physiques et puant à des dizaines de mètres. Il y avait aussi une saturation de gaz empoisonnés dans l’atmosphère, donc les joueurs prenaient constamment des dégâts. La seule méthode fiable pour empêcher cet effet pervers était d’avoir constamment des bénédictions de Prêtres sur soi. Les antidotes étaient, eux aussi efficaces, mais du fait de leur durée limitée et de leur coût unitaire, même Crésus aurait préféré opter pour une bénédiction. C’était pour cela que dans un groupe de cinq pour explorer cette zone, il était préférable d’avoir deux Prêtres, ou au pire un Prêtre et un Paladin, mais cela demandait quelques ajouts coûteux.

En plus de tout ça, le Chapitre d’Harmonie était supposé être caché au centre des Sables-Mouvants Sombres. C’était là où les gaz empoisonnés étaient les plus virulents. Même Nie Yan ne savait pas comment il aurait pu y aller sans danger à son niveau.

Ce genre de lieu n’était pas quelque chose qu’un groupe pouvait explorer, à moins que la moitié du groupe ne soit constitué de Prêtres. Mais si c’était le cas, qui s’occupait d’infliger les dégâts aux monstres ?

Même si quelqu’un réussissait à organiser une expédition pour explorer la zone, la taille du groupe ne pourrait pas dépasser les cinq membres. Et dans ce groupe de cinq, les deux Prêtres devaient avoir des stats particulièrement bonnes.

Ainsi, il avait pu déterminer que la personne à qui appartenait actuellement le Chapitre d’Harmonie appartenait obligatoirement à une de ces classes : Prêtre Sacré, Prêtre d’Ombre ou Paladin. Black Hell avait une très faible chance d’être un Paladin. Son surnom aussi laissait penser ça. Cela lui laissait donc deux choix, Prêtre Sacré ou Prêtre d’Ombre. Après tout, le Chapitre d’Harmonie n’avait pas beaucoup d’effet sur les autres classes que Prêtre, et c’était le Chapitre de Justice qui correspondait le mieux aux Paladins.

Afin de déterminer au mieux le maximum d’information qu’il pouvait deviner quant aux forces et faiblesses de Black Hell, Nie Yan avait essayé de se souvenir des effets du Chapitre d’Harmonie. Juste au cas où il aurait une capacité incroyable, il se devait d’être prêt.

Le premier sort était nommé Cercle de Guérison. Il pouvait instantanément redonner des points de vie au groupe entier. Il était naturellement très utile en bataille de groupe. Le second sort s’appelait Magie de Renforcement de Statut. Il permettait de renforcer les effets de toutes les bénédictions et de toutes les malédictions.

C’était pour cela que le Chapitre d’Harmonie était connu sous le nom d’Épreuve de la Lumière et des Ténèbres. Il était clairement digne d’être l’un des meilleurs objets pour Prêtre.

Nie Yan se souvenait que le possesseur du Chapitre d’Harmonie dans sa vie passée était un Prêtre du nom de Black Heaven, un des Sept Archevêques. Il était dit qu’il avait rejoint Sapphire Shrine assez tard dans le jeu, devenant immédiatement leur Prêtre en Chef.

Black Heaven, Black Hell… ? Ces noms sont vraiment similaires. Est-ce qu’ils sont liés l’un à l’autre ?

Il semblait que l’autre partie n’était pas constituée d’une seule personne. La situation était donc, d’un coup, devenue bien plus compliquée. Un puissant Prêtre pouvait facilement rallier beaucoup de personnes. Ceux qui étaient bon pour se tisser un réseau social n’avaient généralement pas de mal à rassembler plusieurs dizaines de personnes de confiance.

Nie Yan s’était massé les tempes alors que la situation s’empirait de minute en minute. LA seule raison qui l’avait poussé à repousser la récupération du Chapitre d’Harmonie était qu’il ne savait pas comment contrecarrer la toxicité du lieu, il ne l’avait jamais su, même dans sa vie passée. C’était pour cela que la zone lui était complètement inconnue. Même s’il avait voulu y aller, il aurait quand même dû emmener un Prêtre de haut niveau avec lui, comme Young Seven, mais cela aurait inclus d’autres risques. Un seul prêtre pénétrant une zone niveau 25, qui sait ce qui aurait pu arriver.

N’importe quel Prêtre qui pouvait atteindre le rang d’Archevêque était une ressource ultra précieuse ! Dans un siège de forteresse, d’ici quelques années, un Archevêque pourrait se transformer en une véritable machine de guerre à supporter. Une seule bénédiction pourrait renforcer considérablement tout une foule. Un seul soin de groupe pourrait restaurer la barre de vie de milliers de joueurs, transformant une défaite amère en une victoire totale. Et la puissance de l’Archevêque ne pourrait que s’intensifier avec le sort de Résurrection Divine ! Après tout, ce sort permettait de ressusciter un joueur complètement sans aucune restriction ni pénalité !

Bien que le sort basique de Résurrection puisse aussi ramener un camarade tombé au combat à la vie, il comportait quand même des pénalités. Tout d’abord, bien que réduite, la perte d’expérience restait présente. De plus, la personne revenant à la vie se retrouvait avec un statut affaibli. Cependant, Résurrection Divine permettait de ramener quelqu’un à la vie directement, sans perte d’expérience, sans état d’affaiblissement. Comme si la personne n’était jamais morte. Bien sûr, il y avait une limitation sur le sort, un temps de recharge de trois jours. Même les variations de ce sort, accélérées par divers moyens, avaient un temps de recharge minimum d’une journée entière.

Pour le moment, Black Heaven n’avait pas encore rejoint Sapphire Shrine. Il devait donc encore être dans la guilde Dark Hero. S’il pouvait attirer Black Heaven chez Asskickers United, cela représenterait une véritable aubaine. Cependant, avec la situation du Chapitre d’Harmonie, les deux parties étaient nécessairement destinés à s’affronter.

Nie Yan ne pouvait pas s’empêcher de soupirer de dégout en y repensant. Aaaaaah, un Archevêque… Quel dommage !

Des Sept Archevêques, Whispering et Leader Young Seven avaient déjà été apprivoisés, et Black Heaven avait encore la possibilité de rejoindre Sapphire Shrine plus tard. Quant aux quatre autres, il avait entendu Guo Huai dire qu’il était en pourparlers avec un, mais il ne savait pas s’il finirait par faire passer la pilule.

Dans sa vie passée, un des Sept Archevêques avait rejoint Sapphire Shrine, un autre Bloodthrist Blades et trois autres appartenaient à une organisation de jeux vidéos, Azure Falling Sky. Les deux restants étaient des joueurs solos. Même Victorious Return et Holy Empire n’avaient pas le moindre Archevêque. C’était regrettable, mais ils avaient beaucoup d’Evêques pour compenser.

Si Asskickers United réussissait à avoir un Archevêque dans le futur, cela lui donnerait un avantage certain sur les autres. Mais si la guilde en avait deux… ? Mama mia !

En tout cas, Nie Yan pouvait se permettre de ne pas offenser Black Heaven ou Black Hell, et il allait faire en sorte que ça reste ainsi. S’il pouvait trouver quelque chose à échanger contre le Chapitre d’Harmonie, ce serait la meilleure issue possible.

Après avoir réfléchi à tout ça, il avait envoyé un message à Black Hell.

Le destinataire a bloqué tous les messages extérieurs à ceux de groupe.

Si un joueur ne voulait pas être dérangé pendant une période donnée, il pouvait choisir de fermer le chat ou créer une liste noire afin d’éviter d’être importuné.

Black Hell avait bloqué son chat. Apparemment, le plan de Nie Yan pour négocier avait disparu aussi vite qu’il n’était apparu.

S’ils finissaient par se combattre, au moins il savait qu’il avait tout tenté pour l’empêcher.

Près du point de transfert de Link. C’était une des villes les plus florissantes autour de Calore. Comme il y avait quelques zones de haut niveau pas loin, beaucoup de joueurs professionnels y ouvraient des échoppes.

Les terrains n’étaient pas aussi chers qu’à Calore même. Il ne fallait que dix pièces d’argent pour acheter un petit terrain ici. Ouvrir un magasin ne coutait pas grand-chose non plus. Si plusieurs joueurs ordinaires rassemblaient leurs économies, il leur était possible d’en ouvrir un ensemble. C’était pourquoi le commerce dans la ville rendait la ville prospère.

Les rues étaient inondées de passants, joueurs comme PNJ. Alors que deux Prêtres –Black Heaven et Black Hell – se baladaient en ville, ils étaient souvent approchés par d’autres joueurs pour former des groupes, mais ils refusaient constamment sans la moindre délicatesse.

Black Heaven était un Prêtre Sacré avec une apparence un peu immature. Il devait probablement avoir dix-huit ou dix-neuf ans. Il portait une robe d’un blanc pure avec un faucon doré brodé sur le côté de son col. C’était le symbole du Temple de la Lumière. Cela signifiait qu’il avait appris au moins une Magie de Templier de sa classe. Ce genre de sorts étaient particulièrement recherchés par les grosses guildes.

Quant à Black Hell, il avait l’air d’avoir vingt-six ou vingt-sept ans. Il portait une robe gris cendré avec un symbole de vipère dorée brodé sur ses ourlets de manches, indiquant clairement son statut de Prêtre d’Ombre !

Les Prêtres d’Ombre étaient la classe la moins jouée de tout l’Empire Viridian. Ils étaient excellents dans la manipulation de malédictions et de contrôles de foule en plus de leur capacité à soigner. Cependant, la capacité de soin d’un Prêtre d’Ombre était passable, au mieux, en comparaison avec celle d’un Prêtre Sacré. En termes de dégâts bruts, ils étaient décents, mais ils n’arrivaient pas à la cheville d’un Mage. Bien sûr, les Prêtres d’Ombre experts dans leur classe étaient très puissants. Seulement, la difficulté pour la maîtrise de cette classe était juste trop élevée. En plus d’être bons dans le lancement de malédictions, de contrôles de foule et de soins, ils pouvaient aussi infliger des dégâts. Si un Prêtre d’Ombre n’avait pas plusieurs dizaines de sorts dans sa barre de sorts et qu’il ne pouvait pas naviguer entre eux aussi simplement que ses propres membres, il lui serait difficile, voire impossible, d’affronter d’autres joueurs sur un pied d’égalité. La classe que Black Hell avait choisi était en effet une des classes les plus rares du jeu.

« Grand frère, tu penses que c’est qui ce Nirvana Flame ? Il a été capable de mettre la main sur trois chapitre du Livre de l’Ordre… » Avait demandé Black Heaven. Pendant qu’ils étaient tous les deux en train de s’entraîner dans les Sables-Mouvants Sombres, ils avaient accidentellement pénétré la zone centrale. Ils avaient été dans l’incapacité d’utiliser des Parchemins de Retour dans ce lieu. Ce n’était qu’après avoir échappé à la mort de peu plusieurs fois qu’ils avaient réussi à récupérer le Chapitre d’Harmonie. Lui-même était mort et renvoyé en ville et Black Hell avait été en mesure de survivre, par chance, car il possédait une Potion de Vide qu’il avait obtenue dans un run de donjon en Spécialiste.

Et pourtant, Nirvana Flame avait, à lui tout seul, trois chapitres !

Après avoir obtenu le Chapitre d’Harmonie, Black Hell avait soudain découvert que trois chapitres étaient en possession d’un Voleur nommé Nirvana Flame ! Il avait dû l’admettre, cette histoire l’avait considérablement attiré. S’il pouvait tuer ce Nirvana Flame, il pourrait mettre la main sur trois chapitres d’un coup !

« De ce que j’ai pu découvrir, il semble faire partie d’Asskickers United. Il est aussi assez célèbre. Et il connait définitivement notre position. » Avait répondu Black Hell en fronçant les sourcils. Bien qu’il pouvait être considéré un vétéran chez Dark Hero, la guilde était indubitablement sur le déclin. Même lorsqu’il organisait des groupes pour parcourir des donjons ou des quêtes, il était forcé de recruter en dehors de la guilde. Comment une guilde comme cela pouvait résister face à une usine à plein régime comme Asskickers United ? Quant au fait de pouvoir protéger son propre chapitre, c’était un autre problème à considérer. En duel, il ne craignait personne. Cependant, si Asskickers United décidait d’envoyer un escadron de Voleurs pour l’embusquer et lui voler le Chapitre d’Harmonie, il ne pourrait virtuellement rien y faire.

« C’est donc un des dirigeants de cette guilde ? Ça risque d’être un peu gênant… » Avait dit Black Heaven sur un ton inquiet. Si ce Nirvana Flame envoyait une escouade de Voleurs pour les observer, jours après jours, ils finiraient par succomber sous la pression. Contre la puissance d’une guilde, ils étaient plus que vulnérables.

« J’ai entendu dire qu’ils étaient en conflit avec Victorious Return. »

« Et alors ? Tu suggères qu’on chercher asile chez Victorious Return ? » Avait demandé Black Hell en levant un sourcil. Bien qu’il ait reçu des invitations de multiples guildes, il n’avait jamais envisagé de quitter Dark Hero.

Voyant Le regard pénétrant de Black Hell, Black Heaven avait rapidement baissé la tête.

« Nous ne pouvons absolument pas nous permettre de laisser quiconque savoir que nous avons le Chapitre d’Harmonie. Notre seule option est de le trouver et de le tuer, puis d’arracher les autres chapitres de son cadavre. Si le pire devait arriver, nous pourrions toujours essayer de rassembler deux pièces d’or pour fuir vers une autre ville. Cela nous permettrait de gagner du temps pour réfléchir à notre prochain plan. » Avait dit Black Hell. S’ils pouvaient intercepter Nirvana Flame dans la nature, il avait une confiance absolue en sa capacité à le vaincre en duel.

« Mais il est dans le Monastère de Lumière. » Avait dit Black Heaven. C’était une zone de niveau 30. Seule une grosse expédition pouvait se rendre dans ce genre de lieux.

« Il nous suffira juste d’attendre qu’il sorte. » Avait répondu Black Hell. Ils ne pouvaient que patienter pour la bonne opportunité. Avant ça, ils ne pouvaient pas se permettre de rester trop longtemps au même endroit. Autrement, ils finiraient encerclés et pris au piège par Asskickers United.

AlthanMaiel
Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)
Rebirth - Chapitre 185
Rebirth - Chapitre 187

9 Commentaires

  1. Ptitkudo

    Merci pour le chapitre !!

    Répondre
  2. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  3. Hyrtik

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  4. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  5. georgesjungles

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  6. Shirosuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  7. PoloZore

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  8. RysTiK

    super boulot comme d’hab’ 🙂 merci !

    Répondre
  9. essitamessitam

    merci pour le chapitre
    PS : on est d’accord que c’est une livraison à domicile cette histoire non ? 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com