Rebirth - Chapitre 212
Rebirth - Chapitre 214

Et bonjour à tous ! J’espère que vous avez été gâtés avec vos cadeaux par milliers !

Juste au cas où ça n’aurait pas été suffisant, je vous mets un petit chapitre 😉

Soutien :

Dons de soutiens libres : http://utip.io/AlthanMaiel

Dons de soutien :https://www.patreon.com/althanmaiel

 

Chapitre 213 – Honneur

 

Nie Yan avait décidé qu’il était plus prudent de d’abord demander à Guo Huai d’enquêter sur Wei Ka afin de comprendre ses circonstances avant de prendre une décision. Wei Ka était comme un bébé tigre féroce. S’il était éduqué correctement, il pourrait devenir particulièrement utile. Mais s’ils ne faisaient pas attention à son éducation, il pourrait bien leur arracher le bras sous un prétexte quelconque. Il fallait donc en connaître suffisamment sur lui pour pouvoir obtenir une loyauté absolue de sa part. Et pour ça, Guo Huai était le meilleur de son groupe.

Après avoir vu l’heure, il s’était dit qu’il était temps de se reconnecter. Il avait donc mis son casque et était entré dans le jeu.

Yao Yao, Sun et les autres étaient déjà en ligne.

« Plop, Nirvana Flame. »

« Bonjour, Boss. »

« Salut Chef. »

Après les salutations de coutume, Nie Yan avait suggéré qu’ils continuent à chasser les Elites. Avec cette nouvelle journée qui commençait dans Conviction, les Sous-Elites et Elites étaient toutes réapparues, et pour ce groupe de personnes, s’en débarrasser était une tâche facile.

Il ne leur avait fallu qu’une demi-heure pour les localiser et les tuer, après quoi chacun était parti de son côté pour tuer des Grenouilles Écailleuses ordinaires.

Après avoir vaincu une de ses victimes, alors qu’il était en train de ramasser son butin, la tête de Nie Yan s’était soudain levée, observant intensément la forêt. Cela faisait un moment qu’il avait la désagréable impression que quelqu’un l’observait, et ce sentiment ne faisait que s’amplifier depuis qu’il s’était séparé du groupe. Cependant, malgré ses efforts multiples, il n’avait toujours pas réussi à remarquer quoi que ce soit de suspect.

Il comprenait qu’il était pris pour cible. Comme il avait un instinct excellent et une Perception élevée, il savait que ce n’était pas dans sa tête.

Comme il n’avait rien vu d’étrange, cela voulait dire que la personne qui le traquait était camouflée. C’était donc probablement un Voleur !

Alors que ces pensées lui traversaient l’esprit, il avait inconsciemment commencé à mettre la main sur la garde de sa dague alors qu’il se remettait en route dans les bois sur le qui-vive. Il avait décidé de s’éloigner de ses collègues afin de débusquer l’intrus. Ce dernier avait probablement peur que Yao Yao, Sun et les autres ne viennent à la rescousse s’il attaquait alors qu’ils étaient proches.

Alors qu’il se déplaçait, il s’était assuré que ses sorts étaient tous disponibles. Il avait continué à s’éloigner sur plusieurs milliers de mètres. A l’exception des croassements réguliers des monstres, la forêt était tranquille. La brume matinale n’était pas perturbée par le moindre mouvement autre que ceux de notre Voleur, apportant une atmosphère mystique aux alentours alors que des volutes de brume s’entortillaient derrière le dos de Nie Yan. Après un certain temps, une brise fraîche avait commencé à balayer le brouillard, éclaircissant les alentours.

Voyant une Grenouille Écailleuse devant lui, Nie Yan s’était approché par derrière avant de l’attaquer, mais il s’était forcé à ne pas utiliser de sorts. Il avait combattu sans trop d’efforts mais sa concentration n’était pas sur le monstre devant lui, elle était sur les environs directs. Il cherchait avec chaque mouvement à observer le moindre frémissement à 20 mètres à la ronde.

Le Camouflage du traqueur était relativement élevé, car même avec sa Perception il n’arrivait toujours pas à le localiser.

Après un moment, le monstre s’était affalé sur le sol, mort.

Il n’agit toujours pas ?

Nie Yan s’était dirigé vers une autre Grenouille Ecailleuse. Son ombre indésirable avait toujours refusé d’attaquer malgré les fausses ouvertures créées par Nie Yan à dessein. Il ne faisait que le suivre, sans jamais le perdre mais sans jamais entrer en action non plus.

Sa patience était incroyable. Il allait probablement se révéler être un adversaire coriace.

Alors que Nie Yan cherchait d’autres Grenouilles Écailleuses, il s’était soudain arrêté. La présence derrière lui venait de disparaître.

Il s’est vraiment barré ?

Nie Yan avait partagé ses soupçons avec ses camarades, leur demandant d’être prudents et leur rappelant que leurs noms rouges suggéré qu’il serait plus sûr de chasser en groupe. De plus, il avait dit à Guo Huai ce qu’il avait observé jusque-là et lui avait demandé de garder un œil sur les agissements de Victorious Return. Ils se devaient d’être complètement préparés en cas de revanche de la part d’Heaven Breaker.

Cependant, d’après le niveau moyen des troupes de Victorious Return, il était peu probable qu’ils se risquent à venir dans la zone des Grenouilles Écailleuses. Il se pouvait donc qu’il ait juste croisé un joueur isolé par pur hasard.

Pensant que son traqueur était peut-être parti, Nie Yan s’était légèrement détendu. Il avait alors laissé ses pensées dériver et il avait soudain essayé de recontacter Black Hell. Il avait envoyé un message, et à sa grande surprise, cela avait fonctionné.

[Salut.]

[Salut.] Avait répondu Black Hell, pensant secrètement que Nie Yan en avait après son Chapitre d’Harmonie.

Il avait une voix grave, et Nie Yan en avait déterminé qu’il devait avoir la trentaine.

[Je voudrais t’acheter ou t’échanger ton Chapitre d’Harmonie. Qu’est-ce que tu estimerais comme un prix raisonnable ?] Avait dit Nie Yan, ne passant pas par quatre chemins. Il avait joué assez longtemps pour savoir que dans une situation comme celle-ci, les gens préféraient en venir directement au sujet plutôt que d’échanger de fausses politesses.

[Je refuse de considérer la vente ou l’échange du Chapitre d’Harmonie à moins que tu gagnes contre moi en duel.] Même en connaissant le niveau de Nirvana Flame et le fait qu’il était le maître d’Asskickers United, Black Hell n’avait jamais considéré la possibilité d’un échange.

En entendant ça, Nie Yan avait réalisé quel genre de personne était en face de lui. Il était du genre vaniteux.

Le battre en duel, hein ? Nie Yan avait commencé à jouer avec sa dague avec un regard glacial et un sourire féroce.

[Je ne veux pas trop endommager notre potentielle relation si possible. Se faire un ami est toujours plus bénéfique que de se faire un ennemi.] En tant que maître de guilde, la force était un prérequis, mais cela ne voulait pas dire qu’il fallait se faire des ennemis à tout va. C’était particulièrement important pour une guilde naissante comme Asskickers United. Il avait toujours espoir de recruter Black Heaven et de l’entraîner pour qu’il devienne un Archevêque du même acabit que Young Seven ! Il ne pouvait donc pas s’empêcher de gérer cette situation avec le futur de la guilde en tête.

Après un moment de silence, Black Hell avait proposé quelque chose.

[Pourquoi ne ferions-nous pas un pari ?] Il n’avait pas peur de Nirvana Flame, mais il voulait juste jouer au jeu tranquillement dans son coin. Avoir des vagues de membres d’Asskickers United au cul constamment rendrait cela impossible.

[Quel genre de pari ?] Avait demandé Nie Yan, intrigué.

[Je pense que le vainqueur de notre duel devrait recevoir les chapitres. Après quoi, le perdant n’aura pas le droit de rechercher l’autre.] Avait-il suggéré. Il pensait que c’était la meilleure solution : si tu n’arrives pas à t’arranger avec quelqu’un, autant faire un pari ! Comme le système de Conviction permettait de forcer un joueur à respecter les termes d’un pari sous la forme d’un contrat, il n’y aurait pas à s’inquiéter si l’autre partie venait à refuser de donner sa part après sa défaite.

Nie Yan avait rigolé en entendant ça.

[Haha. Tu ne penses pas qu’un pari aussi simple est légèrement injuste lorsqu’une personne a quatre chapitres en sa possession et que l’autre n’en a qu’un ? De plus, tu me restreins dans l’utilisation de ma guilde sans te restreindre pour quoi que ce soit.] Les enjeux n’étaient pas égaux. Nie Yan ne pourrait pas envoyer de joueurs à la recherche de Black Hell pour récupérer les chapitres, mais Black Hell ne perdrait rien dans cette affaire autre que son chapitre. Aucune personne sensée n’accepterait ces termes sans un couteau sous la gorge.

[Dis-moi ce que tu penses être juste alors.] Avait répondu Black Hell, voulant savoir ce que Nie Yan voulait obtenir dans ce pari. Si la situation ne pouvait pas être réglée par ce pari, ce serait à son avantage. Il n’aurait qu’à l’attaquer avec Black Heaven et prendre les chapitres sans autre forme de procès. Il n’avait jamais craint quiconque !

[Est-ce que tu as un compagnon appelé Black Heaven ?] Avait demandé Nie Yan. Il lui semblait logique que les deux seraient ensemble.

En entendant ça, son interlocuteur était devenu froid. Avec une voix tremblante, il avait demandé.

[Comment tu sais ça ?] Lui et Black Heaven avaient toujours été discrets et personne n’aurait dû connaître leurs habitudes. Même la plupart des membres de leur guilde ne savaient pas où ils étaient la plupart du temps. Que Nirvana Flame ait réussi à savoir ça, c’était une preuve qu’il ne faisait pas les choses à la légère.

Nie Yan avait souri en entendant ça avant de répondre.

[J’ai mes sources. Pourquoi ne pas changer les termes du pari. Si je gagne, vous quittez tous les deux Dark Hero et rejoignez Asskickers United en plus de me donner le Chapitre d’Harmonie. Si tu gagnes, je te donne les quatre chapitres que j’ai. De plus, je n’utiliserai pas ma guilde pour les récupérer et je t’aiderai même à compléter le premier Volume dans le futur. Cela devrait être relativement juste pour nous deux, non ?]

Bien qu’il ait l’impression que l’offre de Nirvana Flame était assez généreuse, il avait tout de même refusé.

[Quitter Dark Hero est inacceptable.]

[Dark Hero est sur le déclin depuis longtemps. Avec ton niveau, est-ce que ça vaut vraiment le coup de rester ?] Nie Yan était assez étonné par cette raison de refus.

[Ce n’est pas une question de savoir si ça vaut le coup ou non. Bien que je refuse de quitter Dark Hero, je peux accepter pour le compte de Black Heaven pour qu’il rejoigne ta guilde dans les termes de ce pari.]

Nie Yan avait considéré une contre-offre pendant un moment avant de décider que Black Heaven serait suffisant. Black Hell était peut-être impliqué dans une situation l’empêchant de quitter Dark Hero. De plus, il n’avait jamais entendu parler de Black Hell dans sa vie passée. En revanche, Black Heaven avait son nom scandé par tous les Prêtres du jeu. Ce serait donc suffisant pour le futur d’Asskickers United.

Un Archevêque ! C’était un terme qui revêtait un véritable pouvoir dans le jeu. Quelqu’un qui pouvait, à lui seul, changer complètement le cours d’une bataille. Il se devait de recruter Black Heaven à tout prix !

Si Black Hell était en mesure de décider pour Black Heaven, cela voulait-il dire que des deux, le meilleur était Black Hell ?

Mais même si c’était le cas, il restait juste un Prêtre de l’Ombre. En termes de possibilité d’impact au sein d’une guilde, les Prêtres de l’Ombre étaient loin derrière les Prêtres Sacrés.

[J’accepte.]

Bien qu’il ne puisse obtenir qu’un seul des deux, cela devrait suffire. Du point de vue de Nie Yan, il allait pouvoir mettre la main sur un Archevêque en devenir et avoir cinq chapitres du Livre de l’Ordre sur le résultat d’un seul duel.

Après avoir rapidement dressé le contrat, il en avait envoyé une copie à Black Hell et les deux parties avaient signé ce dernier. Comme ils avaient signé un contrat intégré dans le système, ils n’avaient donc pas à s’inquiéter que l’un ou l’autre ne soit pas réglo.

[Je vais venir à ta rencontre. Je serais là dans 20 minutes.] Avait dit Black Hell avait de raccrocher l’appel.

Dans 20 minutes ? Il semblait être déjà dans le coin. Nie Yan avait continué à se balader dans la forêt, tuant des Grenouilles Ecailleuses de temps à autre en attendant son adversaire.

Dans les profondeurs de la forêt, un Prêtre de l’Ombre et un Prêtre Sacré étaient en pleine conversation.

« Grand Frère, si tu perds, je vais vraiment devoir rejoindre Asskickers United ? » Avait demandé Black Heaven. Son cœur était empli de tristesse après qu’il ait compris que Black Hell avait accepté afin de ne pas entacher le futur de son protégé.

« Souviens-toi de ça : peu importe où tu vas, peu importe ce que tu fais, tu te dois de toujours garder ta parole. La Dark Hero que nous connaissions n’est plus. Ceux qui sont encore là ne sont que des enflures, des bâtards. Chacun d’entre eux ! Je le sais maintenant, mais je n’aurais jamais tu laisser la guilde entre les mains de Murky Gray. » S’était lamenté Black Hell.

Black Heaven avait soupiré légèrement. Il comprenait ce que restait Black Hell à propos de Dark Hero. Mais il restait quand même une personne au sein de Dark Hero qui était très spéciale. Bien qu’elle soit déjà mariée, Black Hell avait promis de la protéger jusqu’à sa mort.

Etait-ce à cause de cette promesse ou juste de ses émotions envers elle ? Seul Black Hell ne savait.

« Petit Frère, tu mérites le meilleur environnement pour te développer. Un jour, tu déploieras tes ailes comme un dragon et tu t’envoleras plus haut que les cieux. Ce n’est pas juste pour toi de devoir toujours rester derrière moi. » Avait dit Black Hell sur un ton faussement encourageant alors qu’il posait une main sur l’épaule du jeune homme. Même s’il savait que ce qu’il disait était vrai, cela lui déchirait tout de même le cœur.

AlthanMaiel
Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)
Rebirth - Chapitre 212
Rebirth - Chapitre 214

Related Posts

8 thoughts on “Rebirth – Chapitre 213

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com