Rebirth - Chapitre 222
Rebirth - Chapitre 224

Bonjour à tous ! 

Tout d’abord, je vous remercie pour votre participation à cette semaine de solde 😉 Nous sommes actuellement à deux chapitres bonus, pas loin du troisième, en à peine une journée.

Comme promis, ils sortiront ce samedi et dimanche. S’il y en a d’autres d’ici-là, je commencerais peut-être à en publier un demain, et le reste viendra la semaine prochaine à partir du lundi.

Bonne lecture à tous 😉

Compte à rebours : 6 jours avant la fin des soldes

Expression du jour (elle n’est pas de moi, mais elle correspond bien à la météo du jour): “Quand le goéland se gratte le gland, c’est qu’il va faire mauvais temps… Quand il se gratte le cul, c’est qu’il ne fera pas beau non plus!”

Soutien :

Dons de soutiens libres : http://utip.io/AlthanMaiel

Dons de soutien :https://www.patreon.com/althanmaiel

Chapitre 223 – Victoire Complète !

 

« On dirait bien que j’ai sous-estimé mes propres capacités défensives et le Bouclier de Rang 6. » Avait marmonné Bladelight après avoir regardé ses informations sur sa fenêtre de statut. Le sentiment d’être indestructible l’avait motivé à bloc ! Il avait l’impression d’être un boss de raid !

Le Bouclier de Rang 6 était sur le point d’être détruit par les successions d’attaques des joueurs d’Holy Empire, mais ce que ces joueurs ignoraient était que lorsque ce dernier romprait définitivement, le combat serait sur le point de prendre fin.

Bladelight était un véritable Juggernaut ! Il restait dressé, fier, sous les assauts incessants, tel une forteresse d’acier face aux intempéries. Voyant qu’il lui restait encore une quantité incroyable de points de vie compte tenu de la situation, ses adversaires avaient commencé à ressentir un profond sentiment de désespoir. Putain ! Il est trop tanky ! C’est pas possible !

{Bang ! Bang !}

Deux Boules de Feu avaient frappé Bladelight, éclatant en milliers d’étincelles et brisant enfin le Bouclier de Rang 6.

« Son bouclier est brisé ! » S’exclamait Ruined Maple en pensant qu’ils avaient maintenant une chance de victoire.

Bien que les trois Berserks derrière lui aient compris l’excitation dans la voix de Ruined Maple, ils avaient regardé à leurs propres points de vie, qui étaient de l’ordre de 300 ou 400, et avaient eu un sourire amer. Même s’ils encerclaient Bladelight, deux Entailles Tourbillonnantes seraient suffisantes pour qu’ils perdent la vie.

Les dégâts de Bladelight étaient tout simplement indécents ! Et de leur côté, les dégâts qu’ils réussissaient à infliger étaient de l’ordre du négligeable. Même sans le Bouclier de Rang 6, ils n’arrivaient à infliger que des dégâts de l’ordre de 30 ou 40 avec chaque attaque. Et il semblait pouvoir en récupérer en plus de tout ça !

Sachant toutes ces informations, qui parmi ces quatre Berserks avait encore l’audace de penser qu’il était prudent de s’approcher d’un tel démon ?

Quant à Bladelight, il avait profité de ce moment d’hésitation de la part de ses adversaires pour lancer un assaut dominateur vers les deux Mages restants. L’Elémentaliste avait pitoyablement tenté de lancer une Répulsion en vain avant de se faire découper en rondelles par deux coups de notre chère boîte de conserve. Le Mage Arcanique avait aussi raté son échappée après avoir subi un Brise-Genou et avait terminé étalé au sol après avoir pris une Entaille Enflammée dans le dos.

Enfin, comme un démon sorti d’un conte d’horreur, la lame dégoulinante de sang, Bladelight s’était lentement retourné vers les quatre Berserks et s’était immobilisé pendant une seconde qui leur avait paru une éternité. Après ce bref échange de regards, les quatre joueurs avaient rassemblé le peu de courage qui leur restait et s’étaient mis à le charger, activant tous leurs sorts disponibles en espérant réussir à le vaincre avant de tous être exécutés.

Fendoir !

Frappe Puissante !

Des auras de lames avaient commencé à apparaître aux quatre coins de ce morceau d’arène, les Berserks démontrant une violence née du désespoir dans leurs actions visuellement impressionnantes. Hélas pour eux, ce n’était en effet que visuel…

-39, -36, -35…

Une suite de valeurs ridicules avait continué à apparaître au-dessus de la tête du joueur en armure runique alors que sa barre de vie diminuait avec une paresse proche de l’immobilité totale.

Sous ce barrage de coups, les mouvements de Bladelight étaient fermes et stables, ne montrant pas le moindre signe de panique.

Voyant une ouverture à un moment, il avait brandi son épée et…

Entaille Tourbillonnante !

Sa lame avait effectué une rotation complète alors que des valeurs proches des 200 avaient commencé à flotter au-dessus de la tête de ses adversaires, ne leur laissant plus que quelques points de vies auxquels se raccrocher.

Ne laissant pas passer l’ouverture créée par l’impact de son épée, Bladelight avait alors activé Coup de Bouclier pour frapper un Berserk en plein torse, le repoussant deux mètres plus loin sans le moindre point de vie restant.

Entaille Enflammée !

Profitant de l’effroi de ses adversaires et de l’élan obtenu par sa dernière action, il avait alors activé un autre sort, frappant un Berserk au niveau de la hanche et l’envoyant, lui aussi, rejoindre les cieux.

Des dix joueurs, il n’en restait plus que deux !

Coup Frénétique !

L’aura de lame émanant de l’épée de Bladelight avait commencé à se transformer en une violente tempête alors qu’elle se déchaînait en direction des deux Berserks restant devant lui, mettant ainsi fin à leurs vies et au combat.

Se redressant de toute sa taille dans un mouvement lent et digne, il n’aurait manqué qu’un levé de soleil se réverbérant sur son armure. Il lui restait un peu plus de la moitié de sa vie alors qu’il se dressait, inébranlable, au milieu d’un champ de cadavres.

C’était plus facile que je pensais. Cela avait été la première pensée qui lui avait traversé l’esprit. Cela aurait déclenché une véritable émeute si les gens avaient su que la première chose à laquelle il avait pensé après avoir réussi à gagner un 10 vs 1 était que cela était facile !

Mais il était vrai qu’il ne s’était pas attendu à ce que le Bouclier de Rang 6 absorbe autant de dégâts. Et ce qui le surprenait le plus était qu’il lui restait encore 52% de points de vie ! Est-ce que cela ne voulait pas dire qu’il aurait pu rajouter quelques joueurs de plus dans la balance ? Cela n’avait pas été un combat mais une véritable boucherie !

Bien sûr, tout ne venait pas de ses mécaniques de jeu. Il s’était lourdement reposé sur son avantage de niveau et d’équipement pour gagner. Mais découper des joueurs comme des légumes mis en salade s’était révélé être un sentiment particulièrement plaisant !

Les Guerriers étaient les classes qui se reposaient le plus sur l’équipement. Peu importait à quel point un Guerrier était doué, s’il avait un équipement pourri, ses résultats l’étaient aussi. Cela étant dit, il était aussi vrai que l’équipement d’un joueur reflétait sa force, puisqu’il avait dû être en mesure de l’obtenir.

Le combat était fini et l’audience était encore sous le choc de ce qui venait de se dérouler sous ses yeux. Jusqu’à présent, ils avaient pensé que gagner un 1 vs 10 dans ces conditions était juste impossible. Mais contre toute attente, Resplendent Bladelight venait de l’accomplir, et il lui restait la moitié de ses points de vie.

Le résultat de ce combat était une validation supplémentaire de la valeur du set d’Éternité d’Argent. Cela avait encore plus motivé Sleepy Fox à acheter un de ces sets le plus rapidement possible ! S’il avait quelques Guerriers d’un niveau proche de Bladelight avec ce genre d’équipement lors du combat de siège, les chances de victoires passeraient à 100%, il en était certain ! Radiant Sacred Flame et Victorious Return n’aurait d’autre choix que de faire marche arrière !

Après avoir pris une profonde inspiration pour se calmer, il avait dit sur le ton le plus calme qu’il pouvait produire à ce moment.

« Voyons voir tes autres joueurs. »

Nie Yan avait jeté un coup d’œil en biais à Sleepy Fox avec un sourire taquin. N’essaye pas de le cacher, je sais que ça t’a filé une demi-molle.

Lorsque Bladelight était sorti de l’arène, One Strike Vow s’était rendue à sa rencontre.

« Wow, joli équipement. Où est-ce que tu l’as eu ? » Avait-elle demandé avec un sourire incroyable qui avait fait battre le cœur des joueurs alentours à cent à l’heure.

Même Bladelight n’était pas immunisé à son charme. Se frottant le nez avec embarras, il avait dit.

« Pour savoir ça, il faudra que tu demandes directement à Nirvana Flame. »

A ce moment, les dix joueurs d’Holy Empire qui avaient été vaincu avaient été ressuscités. Chacun d’eux avait un sourire amer sur le visage.

Bladelight avait continué à discuter avec One Strike Vow pendant un moment avant de se rendre de nouveau dans les tribunes.

« Tu as bien bossé. » Avait dit Nie Yan lorsque le Combattant avait été suffisamment proche pour entendre.

Ce dernier avait rigolé avant de lui envoyer un message privé.

[C’était du gâteau.]

[Si tu l’avais dit à voix haute, je crois que tu aurais filé une crise cardiaque à notre cher Sleepy Fox.] Avait gloussé Nie Yan. Tuer un Combattant comme Bladelight requérait une méthode particulière. Beaucoup de sorts de contrôle étaient bien évidemment de mise. En l’empêchant d’effectuer la moindre action, il aurait été alors facile de grignoter sa vie petit à petit. Mais il aurait fallu la participation d’un Prêtre d’Ombre ou d’un Paladin afin d’avoir un soigneur et idéalement des malédictions pour affaiblir ses stats monstrueuses.

Dans ce combat, Bladelight avait non seulement fait bonne publicité de son équipement, mais aussi de son excellent jugement. Il avait commencé par éliminer les Mages qui étaient les seuls joueurs avec suffisamment de contrôle de foule pour le gêner.

Même s’il avait été amené à affronter Bladelight, il savait qu’il n’aurait pas été en mesure d’obtenir un meilleur résultat qu’une égalité. La défense de Bladelight était bien trop élevée. Le mettre au tapis était loin d’être chose aisée. Si un Voleur venait à rencontrer une boîte de conserve comme Bladelight dans la nature et qu’il insistait quand même sur le fait de devoir l’affronter, alors ce Voleur n’était qu’un imbécile. La chose la plus sensée à faire était de fermer sa gueule et de passer son chemin.

[Qu’en est-il des autres matchs ?] Avait demandé Sleepy Fox à Eternal Phoenix.

Ce dernier avait regardé les statistiques et avait répondu.

[Il y a eu 70 matchs en tout. La plupart de nos joueurs les plus expérimentés ont combattu.]

[Et les résultats ?]

Cette conversation ne pouvait être effectuée qu’en messages privés. Il ne voulait certainement pas que Nirvana Flame l’entende.

[On a gagné 10 matchs et perdu 60.] La réponse d’Eternal Phoenix était venue avec un sourire amer.

[Pourquoi les résultats sont aussi bas ?] S’était étonné Sleepy Fox en fronçant les sourcils. Il fallait bien comprendre que les joueurs qu’il avait emmenés avec lui étaient la crème de la crème chez Holy Empire.

[Je ne sais pas… Ces mecs sont juste trop forts !] Avait soupiré Eternal Phoenix, ne sachant quoi dire. Il ne pouvait pas s’empêcher de complimenter les joueurs d’Asskickers United dans son cœur. Cette guilde portait bien son nom. C’était vraiment une union de botteurs de culs !

[Ceux qui sont apparus dans le Massacre du Bois de Feu de Kiln n’ont même pas encore combattu. En plus de ça, quelques joueurs biens connus comme One Strike Vow et quelques autres n’ont pas non plus encore participé. Tous ceux qui sont entrés dans l’arène jusque-là sont des joueurs qui n’ont jamais été révélés comme étant doués en PvP jusqu’à présent.]

En entendant ça, Sleepy Fox avait discrètement tourné son regard pour observer Nirvana Flame avec une nuance de crainte au fond des yeux. Dans une confrontation entre l’élite d’Holy Empire et Asskickers United, sa guilde avait subi une défaite complète et absolue ! D’un côté il enviait Asskickers United et de l’autre, il était effrayé par la capacité de Nirvana Flame à s’entourer d’experts. Il venait enfin de comprendre pourquoi Heaven Breaker était aussi sérieux dans sa campagne pour annihiler Asskickers United avant qu’elle ne se développe trop !

Sleepy Fox avait alors repensé au mystérieux groupe supportant Asskickers United. Cela avait toujours été une pensée travaillant dans un coin de sa tête, et aujourd’hui, il avait atteint la conclusion absolue que peu importe ce qui se passerait dans le futur, il aurait besoin de tout faire en son pouvoir pour éviter de devenir ennemi avec ce groupe. A choisir, il préférerait développer une relation complètement hostile envers Victorious Return ET Radiant Sacred Flame ensembles, plutôt que d’offenser Asskickers United.

Les résultats de l’évaluation dans l’arène montraient aussi qu’Holy Empire n’était pas encore assez forte. Il allait devoir redoubler d’efforts pour pouvoir permettre à ses subordonnés à surmonter les tempêtes à venir.

Eternal Phoenix, Undying Battle Fervor et quelques-uns de ses meilleurs éléments n’avaient pas encore participé. Mais même s’ils allaient sur le ring, cela ne voudrait rien dire.

Nie Yan était en train d’apprécier les combats en cours du regard. Après qu’un Berserk d’Holy Empire ait réussi à vaincre deux joueurs d’Asskickers United d’affilé, un Mage Sacré de chez lui était monté sur le ring.

Le visage de ce Mage Sacré lui était familier, comme s’il l’avait déjà vu dans sa vie passée.

« Qui est-ce ? » Avait demandé Nie Yan à Young Seven. Ce dernier était plus familier avec les joueurs de la guilde que lui.

« Son nom est Fond of the Sunny South. Il est vraiment fort, et doit probablement être dans le top 20 de la guilde. » Avait répondu Young Seven. Il n’était pas trop familier avec ce joueur mais il avait déjà remarqué Sunny South et son talent lui avait fait forte impression.

Dans une guilde comme Asskickers United, où les génies poussaient comme du chiendent, être classé 20ème était vraiment incroyable !

Fond of Sunny South… Nie Yan n’avait pas pu s’empêcher d’être un peu émotionnel en entendant ce nom. C’était l’un des joueurs qu’il avait demandé à Guo Huai de recruter. Il n’avait pas suivi le développement de ce recrutement et ne s’était pas embêté à demander plus d’informations. Mais dans sa vie passée, il se souvenait avoir affronté Sunny South et avoir subi une défaite complète. Tout comme lui, Sunny South avait été à un pas d’obtenir l’évolution de sa classe. La différence était que, alors qu’il avait abandonné, Sunny South avait persévéré. Plus tard, il avait entendu dire que ce dernier avait réussi à devenir un Sage, mais l’information n’avait pas été des plus fiables.

Dans sa vie passée, Sunny South avait été un des rares joueurs à refuser de joindre un groupe. C’était un Mage Sacré qui ne se reposait que sur lui-même pour massacrer les obstacles sur son chemin vers le sommet. D’après les rumeurs, il avait été un ancien membre de Radiant Sacred Flame, mais le maître de guilde l’avait mis en colère une fois et il s’était épanché en noms d’oiseaux et autres dans le chat de guilde, résultant en son expulsion de la guilde. A partir de là, il avait refusé de joindre la moindre guilde, au point qu’il avait même rejeté les offres généreuses d’Holy Empire et Sapphire Shrine.

Il avait osé insulté son maître de guilde dans le chat de guilde. Il avait donc une personnalité téméraire. En se souvenant de ça, Nie Yan avait eu un sourire. Si un membre de la guilde venait à m’insulter, comment est-ce je réagirai ?

Il s’était posé la question un moment avant de secouer la tête. Il savait que selon la situation, il réagirait probablement de manière calme. Si la personne l’insultant avait des arguments valides, il n’hésiterait pas à admettre son erreur. Après être mort, il avait appris qu’il était loin d’être infaillible.

Dans l’arène, Sunny South avait bombardé le Berserk avec une pluie de sort avant d’activer Répulsion pour le maintenir à distance. Après quoi, il avait lancé une Transformation en Mouton avant de reculer de quelques mètres. Puis à la suite de quelques échanges dans le même ordre, il avait émergé victorieux de son combat.

« Il est fort. Il n’aura aucun problème à rentrer dans le top 15 de la guilde. » Avait déclaré Nie Yan. Le maître de guilde de Radiant Sacred Flame avait dû être bercé trop près du mur pour avoir osé expulser un joueur de cette qualité. Mais dans cette vie, Sunny South était un enfant d’Asskickers United, et Nie Yan ne comptait pas l’émanciper.

AlthanMaiel
Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)
Rebirth - Chapitre 222
Rebirth - Chapitre 224

Related Posts

8 thoughts on “Rebirth – Chapitre 223

  1. Merci 🙂 au passage je trouve qu’avec ce chapitre tu te lâches de plus en plus sur les traductions c’est cool ! Tes trads ont toujours étés super mais là tu as passé un cap !

    1. C’est gentil. C’est vrai que je m’éclate beaucoup avec Rebirth. Les prochains sont aussi sur ce ton là, et je pense bien que je vais continuer sur cette veine, car c’est juste beaucoup plus agréable de traduire comme ça, et ça permet aussi à ceux qui ont lu l’œuvre en anglais d’avoir un goût différent de l’histoire et des personnages 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com