Rebirth - Chapitre 279
Rebirth - Chapitre 281

Et bonjour à tous ! Aujourd’hui, nous terminons la série de chapitres bonus de Blueyes !

Oui, vous avez bien lu, 4 chapitres sortent aujourd’hui même ! De quoi conclure le week-end agréablement 🙂

Voilà un peu ma tête après avoir traduis comme un bourrin :

Contrepèterie du week-end : “Ces belles fouilles attirent bien des curieuses.”

Soutien :

Dons de soutiens libres : http://utip.io/AlthanMaiel

Dons de soutien :https://www.patreon.com/althanmaiel

Discord : AlthanMaiel#8202 – Discord Xiaowaz : https://discord.com/invite/haBjJ3r

 

Chapitre 280 – Le Démon de la Mer Infinie, Banmu

 

Voyant que son Dragon d’Or, qu’il avait décidé d’appeler P’tit Doré, avait atteint le niveau 20, Nie Yan l’avait révoquer et avait quitté la Cité Éternelle.

Il était temps de débloquer l’Ombre Massacreuse !

Galopant sur le dos de son destrier, il s’était dirigé vers la Mer Infinie. Les herbes hautes et les plaines immenses avaient défilé devant lui alors qu’il filé comme le vent. Sur le chemin, il avait croisé quelques joueurs en train d’exp. La simple vue du Cheval de Guerre Faulkner chargeant à travers plaine était suffisante pour leur causer des pics d’anxiétés. Ils se mettaient toujours en position défensive, pensant qu’ils allaient se faire attaquer par ce cavalier inconnu.

L’Aperçu des Ténèbres était extraordinaire. Mais la majorité de son potentiel était scellé, tel que le l’arbre des compétences. Six ou sept des sorts appartenaient à la catégorie des sorts de l’Ombre, et Ombre Massacreuse en faisait partie.

Arrivant enfin aux abords d’une falaise abrupte, Nie Yan avait pu voir une immense étendue d’eau qui s’étendait au-delà de l’horizon.

Un ciel clair et dégagé et une légère brise donnaient à ce spectacle une note relaxante. Il avait pu voir quelques mouettes voler dans les cieux en piaillant joyeusement.

Vous avez découvert la Mer Infinie.

Il avait galopé pendant une bonne dizaine de minutes pour arriver ici. Heureusement, il n’avait pas croisé de monstre pendant ce temps. Après tout, c’était une zone de niveau 50 !

Bien que les monstres dans la couronne extérieure à la Mer Infinie étaient déjà terrifiants, ceux qui vivaient en plein cœur de la région étaient plusieurs centaines de fois plus effrayants ! Bien sûr, il fallait avoir accès à des Potions de Respiration Aquatique de haut rang ou des sorts équivalents pour pouvoir atteindre leur habitat.

Maintenant qu’il était sur le bord de la falaise, Nie Yan avait pu regarder par-delà. La berge était située une centaine de mètres plus bas et les eaux étaient troubles et sombres à cause des remous des vagues.

Pas très loin de la base de la falaise se trouvaient trois petites îles plates situées une trentaine de mètres au-dessus du niveau de l’eau. Chacune d’elle pouvait accueillir jusqu’à 60 personnes.

Ce lieu était le repère du Démon de la Mer Infinie, Banmu. Il était l’un des quelques Seigneurs nommés de niveau 50 de type marin. Il était incroyablement difficile à gérer mais le butin qu’il donnait était toujours phénoménal. Il possédait aussi des attaques à distance, ce qui le rendait difficile à gérer. Seule un groupe de joueurs de niveau 50 ou plus avaient une chance de le vaincre.

La plupart des stratégies pour l’abattre consistaient à utiliser des Joyaux de Chuteplume pour se laisser tomber sur l’une des trois îles plates en contrebas afin de pouvoir l’affronter avec des appuis sûrs.

Nie Yan avait observé la paroi de la falaise avant de repérer ce qu’il voulait, une petite fissure située une cinquantaine de mètres au-dessus du niveau de l’écume. A cette distance, les tentacules de Banmu ne pourraient pas l’atteindre, mais ses attaques à distances resteraient toujours dangereuses.

Sautant du haut de la falaise, il avait senti l’embrun salé lui fouetter le visage. Alors qu’il s’approchait du sol, il avait utilisé son Joyau de Chuteplume afin de ne pas s’écraser comme un imbécile. En se retournant vers la mer, il pouvait distinguer les contours sombres du boss enfouis sous dans les profondeurs.

Au-dessus de lui, un énorme essaim de mouettes criait joyeusement jusqu’à ce qu’un jet de liquide noirâtre ne soit projeté dans les airs depuis la surface, frappant cruellement un des oiseaux et l’abattant immédiatement.

Nie Yan n’était pas particulièrement rassuré concernant ses chances de réussite comme il n’avait jamais essayé d’affronter ce boss seul. Il était dit qu’un Voleur de sa vie passée avait réussi à vaincre Banmu tout seul en exploitant un objet appelé Anneau de Lévitation. Mais hélas, il ne faisait pas partie de sa panoplie de bijoux. Malgré cela, il avait quand même fait quelques recherches. Les tentacules du monstre pouvaient atteindre leur proie jusqu’à une distance de 30 mètres. Quant à son attaque à distance, eh bien, disons que cela allait mettre ses réflexes à rude épreuve ! Aussi longtemps qu’il pourrait réagir à temps, le combat aurait des chances d’être gagné.

Comme il avait tout de même vu des vidéos de combat contre ce boss dans sa vie passée, il savait déjà plus ou moins à quoi s’attendre.

Il n’avait osé venir ici que parce que d’autres personnes avaient réussi à le vaincre seul dans sa vie passée. S’il était forcé d’affronter un boss de ce calibre sans connaissances préalables, cela lui prendrait des jours, voire des semaines pour trouver une stratégie viable, et probablement quelques vies aussi.

Mais il était prêt à tenter sa chance. S’il réussissait à vaincre le boss, il pourrait débloquer Ombre Massacreuse, un sort d’une qualité rarement vue, et il pourrait aussi mettre la main sur quelques équipements pas mauvais du tout !

Banmu mettait trois jours à revenir à la vie. Donc s’il réussissait à le vaincre du premier coup, il comptait essayer de le farmer un peu dans le futur.

Après avoir invoqué P’tit Doré et l’avoir caché dans un coin bien à l’abri, il avait été satisfait. Banmu n’arriverait jamais à l’atteindre dans cette cachette.

Activant ensuite son Anneau Rampant, il avait commencé son ascension de la paroi pour atteindre la fissure qu’il avait repéré.

Il était maintenant tellement habitué à cet anneau qu’il pouvait grimper 10 mètres en un rien de temps. Après avoir atteint cette hauteur, il s’était armé de son arme à distance et avait tiré cinq carreaux en direction de l’eau. Après avoir traversé la surface, il les avait perdus de vu, mais il n’avait pas fallu longtemps pour que l’eau s’agite et qu’un immense kraken commence à faire surface.

Voyant que son appât avait fonctionné, il s’était dandiné à toute vitesse pour vite atteindre une hauteur de 50 mètres. Trouvant une touffe d’herbe assez large pour qu’il puisse y prendre appui, il s’était retourné et avait réarmé son arbalète avait de tirer de nouveau.

{Put ! Put ! Put ! Put ! Put !}

Les cinq carreaux avaient file comme le vent, n’étant pas ralenti par la gravité comme ils partaient vers le bas, et avaient fini par se planter dans le boss.

-50, -100, -51, -53, -100

Bien que Banmu soit un Seigneur de niveau 50, il n’avait pas d’écailles ou d’armure pour se protéger, contrairement aux humanoïdes ou aux machines, donc les dégâts perçants de l’Arbalète de Cavalerie étaient encore plus efficaces. Et il y avait aussi les 100 points de dégât de feu additionnels.

Voyant les dégâts de son arme, Nie Yan s’était un peu détendu. Avec une telle puissance de feu, il était plus que possible qu’il réussisse à abattre le poulpe géant.

Les trombes d’eau étaient rapidement retombées et il avait enfin pu voir la tête de la bête.

C’était un immense takoyaki noir qui flottait à la surface de l’eau, ressemblant à une colline entourée de tentacules. D’ailleurs, en parlant de tentacule, l’un d’eux s’était précipité en direction de lui et s’était écrasé sur la paroi de la falaise avec fracas.

Comme sa portée n’était que d’une trentaine de mètres, Nie Yan était loin d’avoir la moindre inquiétude face à cette attaque. En plus de ça, comme il était en hauteur par rapport à sa cible, il avait une portée supérieure avec son arme !

Avant de continuer les festivités, il avait décidé d’utiliser Vision Transcendante pour jeter un œil à la bête.

Démon de la Mer Infinie, Banmu (Seigneur) : Niveau 50

Santé : 99.301/100.000

Loin d’avoir la plus grosse quantité de points de vie ou la défense la plus solide, ce qui faisait que Banmu était considéré comme le 6ème Seigneur de niveau 50 le plus dangereux du jeu était sa puissance d’attaque aberrante. Il possédait un sort tellement létal qu’il pouvait instantanément tuer un joueur. Pour cela, il le saisissait avec ses tentacules et le balancé au loin comme un malpropre. Cela pouvait sembler ridicule comme comportement venant d’un boss, mais à moins que le joueur n’ait un moyen de résister à la chute, sa mort était assurée. Et même s’il ne mourrait pas, cela voulait dire qu’il était séparé de son groupe le temps qu’il revienne sur place. Et comme le boss avait tendance à faire le gamin puéril avec son jouet préféré, c’est-à-dire le tank, cette action avait généralement pour conséquence une défaite cuisante pour les joueurs.

Mais comme Nie Yan était hors de portée des tentacules en premier lieu, il n’avait pas à s’inquiéter de ça. La seule chose qu’il devait garder en tête était d’esquiver le Tir Toxique qui contenait un poison puissant et mortel, en plus du fait qu’il n’était pas un tank mais un Voleur.

C’était pour ces raisons que Nie Yan avait sélectionné Banmu comme sacrifice pour l’obtention de son sort. Il était le seul Seigneur de niveau 50 à sa portée !

Se cramponnant à la paroi, Nie Yan avait continué à tirer en boucle tout en se rapprochant régulièrement de la fissure qu’il avait repérée. Une fois arrivé, il avait encore augmenté sa cadence de tir. Le montant de dégâts qu’il infligeait n’arrivaient qu’à peine à surmonter la vitesse de régénération du boss. Mais c’était ce ‘à peine’ qui faisait toute la différence, puisque chaque minute qui passerait, sa vie descendrait toujours un peu plus bas que précédemment jusqu’à sa mort.

Banmu s’énervait furieusement en frappant la paroi avec ses multiples tentacules. Cependant, comme sa proie était hors de portée, il n’avait d’autre choix que de subir cette acupuncture forcée.

Soudain, les yeux de Banmu s’étaient écarquillés, comme un chat devant un angle de plafond, et un un jet de liquide semblable à du mazout s’était précipité vers notre Voleur.

Voyant ce regard révélateur, Nie Yan avait tiré une toile avec son Anneau Fileur afin de sauter de sa fissure jusqu’à une petite plateforme ne pouvant qu’à peine accueillir une personne.

Le vicieux crachat noirâtre avait frappé sa position précédente et avait éclaboussé dans toutes les directions, provoquant un petit sifflement alors que la corrosion de la substance commençait à attaquer la roche.

Eh bim ! Une esquive de réussie, une !

Le Tir Toxique de Banmu avait un temps de recharge d’une minute alors que l’Anneau Fileur avait un temps de recharge de 20 secondes. Cela voulait dire qu’il pouvait esquiver les attaques ad vitam aeternam.

Après avoir réussi à esquiver avec succès, notre héros avait enfin obtenu le courage de penser qu’il avait toutes ses chances de gagner ce combat. Il avait donc mis encore plus d’entrain à la tâche.

Ainsi, une scène avec un poulpe bougon s’énervant sur une paroi alors que son front se transformait en hérisson pendant qu’un dragon faisait la sieste dans un coin et que le maître de ce dernier jouait à Tarzan sur la falaise avait continuée à se dérouler pendant des secondes, qui étaient devenues de longues minutes.

Alors qu’il n’avait pas grand-chose à faire d’autre que de crier « Haaaaahahahahaaa » avec un pagne, Nie yan avait reçu un appel de Yao Yao lui demandant s’il était libre pour l’aider avec sa quête de la Bénédiction de Karsi. Comme il était quand même un peu occupé, il avait été dans l’obligation de repousser un peu sa réunion avec la demoiselle.

[J’ai fait quelques recherches et découvert quelques informations en rapport avec la Bénédiction de Karsi. Tu veux que je te les envois ?] Avait-elle demandé en entendant qu’il ne pouvait pas venir immédiatement. Dans le but de réussir sa quête, elle avait fait d’amples préparations.

[Oui, pourquoi pas. Alors, qu’est-ce que tu dois collecter pour compléter la quête ?] Avait demandé Nie Yan.  Le contenu de chaque quête de Karsi était différent des autres, mais la première était toujours une quête de collecte. Plus le niveau du joueur était haut lorsqu’il recevait la quête et plus les objets étaient difficiles à collecter. Après avoir apporté les objets à Karsi, le joueur aurait alors à subir une épreuve. C’était pour cette partie que Nie Yan connaissait un moyen spécial pour permettre à Yao Yao de réussir sans trop de problèmes.

[J’ai besoin de collecter un Lotus du Péché Noir.] Avait répondu la demoiselle. Cet objet pouvait être obtenu dans les profondeurs de la Gorge des Péchés. En entendant la question de Nie Yan, elle avait été ravie car cela indiquait qu’il était familier avec la quête de la Bénédiction de Karsi. Autrement, il n’aurait pas su qu’elle devait collecter quelque chose.

[Un Lotus du Péché Noir ?] Avait demandé Nie Yan sur un ton surpris. Obtenir ce genre d’objet était difficile. Les joueurs ordinaires auraient probablement besoin de partir avec un énorme groupe pour réussir à en récupérer un.

[C’est si dur à trouver que ça ? Si c’est trop difficile, oublie. Je m’en tirerais seule.] Avait-elle dit en entendant le ton du jeune homme.

[Non, ça va aller. Laisse-moi d’abord jeter un œil aux informations que tu as obtenu pour le moment.] Avait fini par répondre Nie Yan. Il ne connaissait que quelques conseils généreux pour aider les gens à compléter cette quête plus facilement. Il voulait donc obtenir toutes les informations possibles afin de voir s’il ne pouvait pas l’aider encore plus.

AlthanMaiel
Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)
Rebirth - Chapitre 279
Rebirth - Chapitre 281

Related Posts

4 thoughts on “Rebirth – Chapitre 280

  1. filait” => « qu’il filé comme le vent. »
    ??? => « enfouis sous dans les profondeurs »
    “balançait” => « et le balancé au loin »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com