Rebirth – Chapitre 308

Rebirth - Chapitre 307
Rebirth - Chapitre 309

Et une dernier chapitre pour la semaine, j’espère qu’il vous plaira 😉

 

Expression du jour : “Le Feu brûle et l’eau mouille. Quand je bulle j’me gratte les c…”

Soutien :

Dons de soutiens libres : http://utip.io/AlthanMaiel

Dons de soutien :https://www.patreon.com/althanmaiel

Discord : AlthanMaiel#8202 – Discord Xiaowaz : https://discord.com/invite/haBjJ3r

Chapitre 308 – Super Trade Channel

 

[Bien sûr. Tu penses vraiment que je suis aussi riche que ça ?] Avait demandé Nie Yan en rigolant. Comme le disait le dicton, un marchand à la fois riche et non futé ne pouvait pas exister. Holy Empire et Sapphire Shrine finiraient par tomber sous son contrôle. Emprunter le nom du Dragonsoar Financial Group n’était qu’une façon de leur faire avaler plus facilement la pilule. Pour être parfaitement honnête, cela n’était pas particulièrement important que l’argent vienne d’Asskickers United ou du Dragonsoar Financial Group ? Une guilde sans investisseur ne pouvait pas durer sur la longueur. Avec les capacités financières de Sleepy Fox et Fa Lan, ce n’était qu’une question de temps avant que leurs membres les plus prometteurs se fassent recruter par d’autres super puissances. Avoir des alliés puissants et du renom ne faisait pas tout, en tout cas pas éternellement.

Beaucoup de groupes financiers avaient déjà compris la réalité de Calore. La parole d’Asskickers United pesait un poids immense dans les prises de décisions d’Holy Empire et Sapphire Shrine. Même en investissant dans ces deux guildes, les risques étaient trop grands du fait de cette relation. Il serait impossible d’assurer la protection de son patrimoine sachant que les décisions des deux guildes finiraient par être bénéfiques pour Asskickers United avant elles-mêmes. Donc beaucoup de groupes financiers étaient juste trop frileux pour tenter une quelconque négociation.

Les deux guildes s’étaient ainsi retrouvé dans une situation quelque peu gênante. D’un côté, elles avaient besoin de la protection d’Asskickers United, mais de l’autre, cette protection pouvait amener à leur perte.

Fa Lan ne pouvait pas s’empêcher d’être dégoûté, arrivé à ce point. Mais quel autre choix avait-il ? Ce n’était pas comme s’il avait beaucoup d’autres options. Et alors si Asskickers United acquérait Sapphire Shrine ? Cela ne ferait que solidifier leur alliance !

Sleepy Fox comprenait aussi parfaitement cette position. En tant que joueur professionnel, son objectif principal était de sécurisé le meilleur contrat possible. En autorisant Asskickers United à investir dans Holy Empire, cela retirerait la dernière barrière entre les deux guildes. Et comme il posséderait toujours 40% de la guilde, il continuerait à recevoir des bénéfices dans le futur.

Et Asskickers United allait aussi devoir dépendre d’Holy Empire et Sapphire Shrine dans le futur. Lorsqu’elles finiraient par joindre leurs forces, leur puissance globale allait définitivement dépasser celle de Bloodlust Blades, Divine Protectors et Alliance of Mages.

[Quelle est leur offre ?] Avait demandé Fa Lan. Sapphire Shrine et Holy Empire possédaient à elles deux quatre forteresses. C’était leur meilleure carte pour les négociations !

Les finances étaient serrées pour les deux guildes. Développer les forteresses requérait plusieurs dizaines de milliers de pièces d’or et actuellement, la majorité de leurs revenus provenaient des contributions des membres, pour un montant d’environ 2.000 pièces d’or par jour, ce qui était loin de répondre à leurs besoins. Elles n’obtiendraient un revenu stable que lorsque les forteresses seraient développées. C’était pour cela que Sleepy Fox et Fa Lan étaient dans une situation aussi désespérée. Ils avaient besoin d’argent pour que l’argent puisse venir à eux par la suite, mais s’ils arrivaient à court de capital avant les premiers retours sur investissement, ils finiraient en faillite ! Ils avaient bien tenté d’obtenir quelques financements avec la Plateforme d’Échange de Devises, mais pratiquement tout l’or du marché avait déjà été racheté par les gros groupes financiers. Il ne leur restait rien !

Nie Yan était aussi parfaitement au courant de leur situation. Il avait réfléchi posément et s’était rendu compte qu’il avait été trop gentil dans toute cette histoire. Lorsqu’Holy Empire et Sapphire Shrine s’étaient alliées à Asskickers United, il n’avait pas interféré avec leurs plans par principe. Mais en réalité, il aurait dû saisir la situation fermement entre ses mains depuis le début ! Cela aurait été bénéfique pour tout le monde.

Les deux guildes pouvaient amasser que quelques milliers de pièces d’or par jour au mieux. Tout ce qu’elles pouvaient fait était de serrer la ceinture en espérant que les temps durs finiraient par vite passer. Elles n’étaient pas comme Nie Yan, qui avait une montagne d’or qui s’empilait chaque jour via ses différentes activités.

[Nous allons investir 150.000 pièces d’or dans vos guildes sur deux mois en 20 paiements, le premier étant de 30.000 pièces d’or. Cette somme sera délivrée immédiatement après signature du contrat. Naturellement, toutes les dépenses seront enregistrées et nous désignerons un superviseur à chacune de vos guildes pour gérer toutes les affaires administratives liées à Asskickers United et le Dragonsoar Financial Group. Nous prendrons aussi sous notre responsabilité le salaire de vos membres sous contrat à hauteur de 5.000 crédits par personne avec un quota de 500 joueurs par guilde. Le contrôle du développement du quartier des affaires IRL de vos forteresses sera, en échange, donné à Asskickers United. Finalement, nous continuerons à vous supporter financièrement après l’investissement initial en payant un extra de 100.000 pièces d’or par forteresse que vous capturerez.] Avait répondu Nie Yan. 150.000 pièces d’or était une somme monumentale pour Holy Empire et Sapphire Shrine. La proposition que Sleepy Fox et Fa Lan venaient d’entendre ressemblait à un arc-en-ciel après une pluie violente !

Ils avaient tous les deux étés surpris, dans le bon sens du terme, par les termes généreux du contrat de Nirvana Flame. Tout particulièrement concernant leurs joueurs sous contrat. Cette offre avait vraiment un timing parfait. Ainsi, ils pourraient sécuriser la dévotion et la loyauté de leurs troupes d’élite !

La vaste majorité des joueurs dans Conviction avaient pour aspiration de pouvoir en vivre. Si Holy Empire et Sapphire Shrine étaient lents dans le développement de leurs contrats de travail, cela ne ferait qu’envoyer leurs meilleurs joueurs vers d’autres guildes plus généreuses. Après tout, il en était de même dans la réalité. Si quelqu’un trouvait le même travail mais avec un bien meilleur salaire, il se moquait généralement que son employeur soit moins prestigieux que l’ancien.

Nie Yan n’allait pas non plus perdre financièrement dans cet accord. Le Dragonsoar Financial Group accordé beaucoup de valeur aux quartiers d’affaires IRL des forteresses. Pour chacun qu’il acquérait, le groupe lui payait une belle somme. Ainsi, il allait faire de gros bénéfices en leur vendant 4 nouveaux quartiers !

Chaque groupe pouvait ainsi obtenir ce qu’il voulait avec ce contrat. Nie Yan obtiendrait le contrôle d’Holy Empire et Sapphire Shrine, le Dragonsoar Financial Group, de nouveaux quartiers d’affaire et les deux guildes, l’investissement dont elles avaient désespérément besoin. Et enfin, la valeur des parts de Fa Lan et Sleepy Fox allait aussi grandement augmenter, ce qui voulait dire qu’ils allaient chacun pouvoir faire encore plus de profits. Autrement dit, tout le monde était content.

Ainsi, Nie Yan avait géré le problème d’honneur et de fierté qui aurait pu surgir de la négociation. En surface, tout le monde pouvait penser que Sapphire Shrine et Holy Empire recevaient l’investissement du Dragonsoar Financial Group alors qu’en réalité elles ne faisaient que se faire avaler par Asskickers United.

Mais d’un autre côté, il aidait aussi la croissance d’Asskickers United puisque ses alliés se devaient d’être forts, et sans argent pour développer les forteresses, les quartiers d’affaire allaient devenir des villes fantômes et tous les gains de chaque guilde partirait en entretien quotidien plutôt qu’en développement.

[J’accepte ces termes, mais je veux ajouter une autre clause. Sapphire Shrine restera indépendante. Elle ne sera pas forcée à fusionner avec Asskickers United.] Avait finalement dit Fa Lan. Même s’il était dans la nécessité de vendre 60% des parts de la guilde pour assurer sa prospérité, il ne voulait pas perdre le nom qu’il avait créé à la sueur de son front.

[Pas de problème. Mais si une guerre éclate, j’espère que Sapphire Shrine viendra en renforts à Asskickers United.]

[Naturellement, aussi longtemps que cela ne porte pas préjudice à la guilde.]

[Dans ce cas, je suppose que c’est plus ou moins décidé. Tout ce qu’il reste à faire est de peaufiner les détails du contrat avant de signer. Sleepy Fox, qu’en est-il de ton côté ?] Avait demandé Nie Yan.

Le monde des affaires était rempli de coupe-gorge. Tout le monde cherchait à satisfaire ses propres intérêts tout en navigant pour recevoir le moins de contraintes possibles. Les choses comme l’amitié n’avaient pas leur place ici.

[Les deux me vont. Je suis le propriétaire d’une organisation après tout. Je n’ai établi Holy Empire que pour assurer la qualité de vie des gens sous mes ordres. Peu m’importe de qui provient l’investissement. Aussi longtemps que mes frères et sœurs peuvent mettre du pain sur leur table et un toit sur leur tête, je serais satisfait.] Avait répondu ce dernier. Il était très ouvert d’esprit concernant cette offre.

Pour être exact, c’était la mention des aides pour les joueurs sous contrat qui l’avaient réellement convaincu. Il se moquait de la provenance de l’argent du moment que ce dernier pouvait aider ses camarades à vivre.

[C’est donc décidé. Je vais demander à Watchful Snail de rédiger un contrat puis de vous l’envoyer pour relecture. J’espère que notre collaboration sera longue et bénéfique.] Avait conclus Nie Yan. Il avait ensuite commencé les préparations pour la signature des contrats, se reposant énormément sur les capacités du personnel administratif dans son quartier général.

Lorsque Fa Lan et Sleepy Fox signeraient le contrat, Sapphire Shrine et Holy Empire deviendraient légalement liés à Asskickers United. L’alliance qu’ils avaient créée avant ça pouvait être considérée comme bancale, au mieux, chacun y trouvant son compte plus qu’autre chose. Mais maintenant, les trois guildes allaient devenir d’inséparables alliés, formant une puissance notable ! Même la conquête de l’Empire Viridian n’était plus un simple rêve mais une possibilité !

Après avoir discuté un peu plus des détails avec les deux autres maîtres de guilde, Nie Yan avait fini par raccrocher, se disant qu’il avait vraiment ramassé le gros lot cette fois.

Pendant ce temps, le groupe d’Asskickers United avait continué à voyager dans les méandres des Cavernes de Cristal. Il avait réglé toutes ses affaires pendant cette exploration, le groupe n’ayant pas particulièrement besoin de lui pour s’occuper des monstres ordinaires.

Voyant que tout se passait sans problème, il s’était plaçait à l’arrière du groupe pour commencer à s’occuper de nouvelles affaires administratives. Il avait tout d’abord commencé à créer un nouveau serveur de discussion, différent de l’Union des Assassins, mais similaire dans sa capacité à générer de l’argent. Sa fondation était basée sur les hôtels des ventes, et il avait déjà décidé d’un nom, STC, pour Super Trade Channel, un canal fait pour effectuer des échanges !

Il avait tout d’abord créé un menu avec différents filtres incluant les catégories d’équipements, de matériaux d’artisanat et ainsi de suite. Plusieurs pages avaient été créées, chacune remplies de divers objets avec des descriptions détaillées et un prix. Pour cela, il avait commencé à collecter les informations stockées dans les hôtels de vente qu’ils possédaient dans Calore. Il avait ensuite fait en sorte que les deux inventaires soient liés. Ainsi, tout ce qui se vendrait sur ce canal disparaîtrait des inventaires de ses propriétés à Calore, et inversement.

Grâce aux possibilités offertes par le système, les possibilités offertes aux joueurs étaient sans limite !

Une fois qu’il avait préparé ce qu’il voulait, il avait ouvert le serveur au public. Les joueurs pouvaient accéder librement à ce dernier et chercher les objets qu’ils souhaitaient. Si quelque chose les intéressés, ils pouvaient l’acheter directement et le prix était immédiatement retiré de leur inventaire. Après quoi, les employés de l’hôtel de vente s’occupaient d’envoyer l’achat directement par courrier à l’acheteur pour compléter la transaction.

En gros, c’était un système d’achat en ligne avec lequel les joueurs pouvaient rechercher des objets, acheter et vendre, alors qu’ils n’étaient pas nécessairement en ville. Ils n’avaient pas à s’encombrer puisque tout leur était envoyé par courrier qu’ils pourraient récupérer en ville, mais lors de leur pause pour régénérer, ils pourraient ainsi faire leurs emplettes.

Et comme le serveur était lié aux hôtels de vente que possédait Nie Yan, cela allait grandement augmenter l’activité de ces derniers, les joueurs ayant accès à ceux-ci pendant tout leur temps de connexion, mais en plus de ça, il allait pouvoir rajouter une petite taxe de service !

Le STC n’atteindrait jamais le même niveau de domination de marché que l’Union des Assassins, mais avec le support des trois plus gros hôtels de vente de Calore, il était persuadé qu’aucun autre hôtel de vente ne pourrait égaler son catalogue, s’assurant ainsi une grosse part de marché. Et plus le STC gagnerait en popularité, plus le nombre de transactions augmenterait, encourageant ainsi les joueurs à placer leurs objets dans ces hôtels de vente plutôt que dans les autres, formant ainsi un cercle vertueux ! Et ainsi, l’argent commencerait à rentrer en masse dans ses poches !

AlthanMaiel
Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)
Rebirth - Chapitre 307
Rebirth - Chapitre 309

Related Posts

9 thoughts on “Rebirth – Chapitre 308

  1. Merci pour le chapitre !!

    mais en plus de ça, il allait pouvoir rajouter une petite taxe de service !”… il a dû faire l’ENA ou son équivalent chinois…

  2. Cher Captain crab… Euh Nie Yan, pourquoi avez fait ça ?
    -J’aime l’argent.

    XD

    Merci pour le chapitre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com