Rebirth - Chapitre 317
Rebirth - Chapitre 319

Un petit dernier chapitre pour la semaine, histoire de marquer le coup. Et le prochain, c’est lundi 😉

Bonne week-end à tous !

Expression du jour : “On ne peut pas perdre de temps, mais on peut le gâcher.”

Soutien :

Dons de soutiens libres : http://utip.io/AlthanMaiel

Dons de soutien :https://www.patreon.com/althanmaiel

Discord : AlthanMaiel#8202 – Discord Xiaowaz : https://discord.com/invite/haBjJ3r

Chapitre 318 – Rassembler des Fonds

 

Une jeune femme était en train de présenter devant l’assemblée les plans de développement de War God Tribe aux différents spectateurs des organisations de jeu. Les parents de Nie Yan ainsi que son Oncle Lin étaient assis dans un coin de la salle, écoutant la présentation. Le développement futur de War God Tribe était important. Comme Nisode appartenait actuellement majoritairement à la Tuoba Family, le développement de la guilde semblait être difficile. Le père de Nie Yan avait cependant déjà créé des fondations en préparant la création de la guilde.

En résumé, War God Tribe était en train de rassembler ses forces avant de frapper au moment opportun.

La seule chose dont la guilde manquait à présent était de l’or. Comme sa seule source de revenus était l’unique hôtel de vente qu’elle avait pu acquérir et comme le seul autre moyen d’augmenter sa trésorerie dans le jeu était la Plateforme d’Échanges de Devises et que les taux étaient très élevés et l’offre très basse, cela ne pouvait pas être considéré comme une source de revenu stable.

LA seule solution possible était donc de capturer quelques forteresses dès que possible pour pouvoir développer des quartiers d’affaires.

Le père de Nie Yan était arrivé au bout du rouleau pour ce qui était de l’accumulation de pièces d’or puisque toutes les autres idées étaient juste trop difficiles à mettre en place.

War God Tribe n’avait été établie que récemment. Elle avait déjà réussi à rassembler de nombreux experts avec des promesses de salaires en crédits et autre, et sa popularité ne cessait d’augmenter. Mais du fait de cet investissement massif, il serait inadmissible de fermer boutique, car cela aurait de lourdes répercussions sur l’entreprise.

Conviction avait cessé d’être un simple jeu le jour où un canal officiel était apparu entre les crédits et les pièces d’or. En plus de ça, la majorité des gens y jouaient, passant la moitié de leur vie dans le jeu. Il était donc évident du potentiel économique si quelqu’un réussissait à s’accaparer une part du marché. Pour l’entreprise du père de Nie Yan, War God Tribe était son ticket pour pouvoir obtenir une part du gâteau.

Ah Chen avait emmené Nie Yan à côté de ses parents. Beaucoup de haut placés étaient assis à côté d’eux.

« Pourquoi tu es là ? C’est la salle de réunion. Si tu as besoin de quelque chose, va attendre dehors. » Avait dit le père de Nie Yan en voyant son fils approcher. Même si son ton était strict, il n’y avait pas la moindre trace de colère dans ses yeux. C’était juste sa manière normale de se comporter avec son enfant.

« Je suis juste venu jeter un œil. » Avait répondu Nie Yan avant de s’asseoir à côté de lui. Il était loin d’avoir aussi peur de son père que dans sa vie passée.

« Ce n’est pas grave. C’est une bonne chose que Yanounet puis voir ce qu’il se passe. » Avait gentiment dit sa mère en souriant.

Son père n’avait pas répondu suite à la remarque de sa femme. Il était loin de s’opposer à l’idée que son fils s’intéresse à l’entreprise familiale. En voyant ça, Ah Chen avait fait un clin d’œil à son jeune cousin.

La jeune femme avait, pendant ce temps, continué sa présentation.

« … Bien que War God Tribe ait récemment attiré une attention non-souhaitée de la part des trois guildes sous le joug de la Tuoba Family, ce n’est qu’un inconvénient mineur. Après tout, nous n’avons toujours pas de forteresses. Durant la phase de protection initiale suite à la création d’une guilde, la Tuoba Family ne peut rien nous faire. Notre but n’est pas la guerre, mais une croissance forte et durable. Nous avons donc besoin de saisir une forteresse aussi vite que possible. De plus… »

A ce moment, la présentatrice s’était tournée vers le père de Nie Yan. Lorsque ce dernier avait hoché la tête, elle avait continué.

« … La guilde a besoin d’énormément de fonds. Nous espérons donc que tout le monde ici présent pourra fournir un ou plusieurs canaux de rentrée d’or que nous utiliserons pour nos futurs efforts de guerre. Nous paierons, bien entendu, un prix juste. »

Les propriétaires d’organisations de jeu avaient alors commencé une discussion enflammée. Une seule question était dans leurs esprits. Si War God Tribe ne peut même pas collecter d’or, comment compte-elle développer sa croissance ? Rassembler de nombreuses grandes organisations de jeu était une bonne idée, mais même la meilleure cuisinière ne peut rien faire sans ingrédients. Sans une source stable d’or, quelles allaient être les actions possibles de la guilde ?

« A quoi bon créer une guilde s’il n’y a pas d’or ? »

« C’est ridicule… »

« Quelle perte de temps. »

Le père de Nie Yan avait froncé les sourcils en entendant ces commentaires. Il avait de grands plans pour War God Tribe, autrement, il n’aurait pas investi autant d’argent dans Conviction. Cependant, la pénurie d’or était vraiment un problème.

Il y avait d’innombrables commerces dans Conviction. Tout le monde voulait une part du gâteau et il n’était pas une exception. Le seul souci était que son réseau dans le jeu ne pouvait pas se comparer à sa puissance financière. Comme il n’avait pas encore assuré de source stable de revenu en pièces d’or, il savait qu’il allait avoir beaucoup de mal à s’assurer la loyauté de la majorité des organisations de jeu qu’il comptait employer. Ces groupes de joueurs qui généralement ne jouaient que pour faire du bénéfice accepteraient peut-être de lui vendre leurs pièces d’or en exclusivité, mais probablement que s’il payait au moins 20% au-dessus du marché.

« Je peux probablement aider War God Tribe s’il y a un problème d’or. » Avait soudain dit Nie Yan à son père, sans baisser sa voix le moins du monde. Il avait décidé de ne plus rester dans l’ombre.

Sa mère, son père, Ah Chen et même son Oncle Lin, ainsi que tous les gens dans la salle l’ayant entendu, avaient eu des expressions ahuris en entendant ça.

Bien que ses parents savaient qu’il jouait à Conviction, ils ne connaissaient rien au jeu, et encore moins son identité.

« Le problème financier de War God Tribe ne peut pas être résolu avec juste quelques pièces d’or. » Avait dit son père en faisant un geste de la main pour couper son fils. Dans sa tête, ce dernier n’était qu’un joueur ordinaire, au mieux. Pour lui, réussir à produire quelques pièces d’or serait déjà un miracle. Mais le développement de War God Tribe allait requérir plusieurs dizaines de milliers de pièces d’or. Sans parler du fait qu’il allait devoir organiser ses troupes pour attaquer les forteresses de la Tuoba Family, ce qui allait encore plus entamer la trésorerie déjà insuffisante de la guilde. Autrement dit, il était impossible que Nie Yan puisse les aider.

« Je peux te donner 60.000 pièces d’or immédiatement et continuer à fournir 30.000 pièces d’or toutes les semaines. » Avait répondu Nie Yan.

Ses paroles avaient immédiatement provoqué une vague de réflexions.

« Yanyan, c’est une salle de réunion. Ne fais pas de blagues ici. » Avait gentiment dit son Oncle Lin.

Ils avaient versé une véritable fortune dans Conviction jusqu’à présent sans arriver à atteindre la somme que Nie Yan venait de mentionner. Ce n’était pas étonnant qu’ils ne le croient pas !

« Je ne rigole pas. Ah Chen peut retirer l’or lorsqu’il se connectera demain. » Avait rétorqué Nie Yan, toujours sur un ton calme.

Il n’avait pas l’air de rigoler. Même si c’était difficile d’imaginer qu’il disait vrai, son père et sa famille proche avait alors décidé de lui donner le bénéfice du doute. Ils savaient bien qu’il n’était pas du genre à mentir.

Son père l’avait regardé avec un regard choqué. Depuis qu’il était revenu, son fils n’avait cessé de le surprendre, encore et encore.

Comment est-ce qu’il avait bien pu mettre la main sur une telle somme ? Une personne pourrait finir sa vie dans le luxe si elle venait à vendre cette quantité de pièces d’or à un grand groupe financier ! Qu’avait-bien pu faire son fils durant toutes ses nuits où il jouait pour être aussi riche ?!

Bien sûr, seule sa famille proche avait décidé de le croire. Le reste des hauts placés et des personnes présentes avaient à la fois des expressions de doutes et de chocs sur le visage. Est-ce qu’il avait réellement une telle fortune ? Ce montant était plus que suffisant pour établir une guilde.

« Ah Chen, va récupérer l’or de Yanounet dans le jeu ce soir. » Avait dit le père de Nie Yan. Bien qu’il doutait encore un peu, il avait quand même décidé de lui faire confiance.

« Pas de soucis. Yanyan, c’est quoi ton pseudo dans le jeu, que je puisse te contacter. » Avait demandé Ah Chen sur un ton naturel, comme si tout cela était normal.

« C’est Nirvana Flame. » Avait répondu Nie Yan. A ce moment, la salle complète était devenue complètement silencieuse, à l’exception du bruit des mâchoires qui s’écrasaient au sol.

Quelles étaient donc les répercussions de ces paroles : « Je suis Nirvana Flame » ?  C’était le nom du joueur légendaire le plus connu du jeu, l’Indomptable, le maître d’Asskickers United, le créateur de miracles !

« N-n-n-n-nirvana Flame… Comme dans le maître d’Asskickers United?” Avait demandé Ah Chen en bégayant un peu.

« Oui. » Avait tout simplement répondu le jeune homme en hochant la tête. Il avait déjà prévu cette réaction de la part de tout le monde. Après tout, sa réputation dans le jeu était simplement trop choquante. Mais comme ils étaient voués à le découvrir tôt ou tard, il avait décidé que ce serait mieux qu’il l’annonce plutôt que quelqu’un le fasse à un moment inopportun après l’avoir découvert par hasard. Et ainsi, cela lui permettrait d’aider ouvertement War God Tribe à Nisode.

Son père avait aussi été choqué en apprenant ça. Même s’il ne jouait pas à Conviction, il s’était intéressé au jeu avant d’investir dedans, et la réputation de ce Nirvana Flame pouvait facilement être désignée comme la plus flamboyante du jeu ! Il s’était alors tourné vers la scène de présentation avant de dire.

« Faites descendre Su pour le moment. Apparemment, on va devoir réviser nos plans. Laissons Ah Chen et Yanya… Nie Yan mettre en place une proposition. Nous pourrons la viser après avant de l’approuver. »

Face à toutes ces personnes, il avait même changé sa façon de s’adresser à son fils pour lui donner encore plus de prestance.

« Haha cousin ! Tu es incroyable ! Est-ce que tu sais combien de crises cardiaques tu provoquerais si tu annoncé à tout le monde que tu es Nirvana Flame ? » S’était exclamé Ah Chen en tapotant l’épaule de son jeune cousin avec un sourire béat.

Nirvana Flame ne représentait pas juste une personne mais aussi la totalité d’Asskickers United. Sa position dans cette guilde était proche de celle d’un dieu. D’un seul ordre, il avait le pouvoir de déployer 60.000 joueurs d’élite pour balayer n’importe quel obstacle ! Sans parler du fait qu’il avait aussi le pouvoir d’impliquer Holy Empire et Sapphire Shrine dans la bataille !

Quel était le pouvoir dans l’ombre qui tirait les ficelles d’Asskickers United pour qu’elle puisse atteindre une telle dominance ? C’était une question que beaucoup s’étaient posés.

Mais il était impossible pour n’importe qui d’imaginer que derrière la plus puissance guilde de l’Empire Viridian se trouvait uniquement un lycéen qui n’avait pas payé le moindre crédit.

Lorsque tout le monde avait commencé à reprendre ses esprits, les hauts placés proches du père de Nie Yan s’étaient précipités vers le fils de ce dernier pour lui demander comment il avait fait pour développer Asskickers United à ce point. Il avait été assailli de questions. Mais lorsqu’ils avaient appris qu’Asskickers United était parti de la réunion de quatre amis de collège, ils avaient tous eu une expression perplexe. Combien de personnes au pedigree incroyable et aux ressources affluentes avaient essayé de créer une guilde dans Conviction sans réussir à percer, gâchant ainsi ces précieuses ressources ? Et pourtant, quatre lycéens, sans le moindre support, avaient réussi à transformer Asskickers United en un béhémoth surplombant tous les autres ?!

Nie Yan et Ah Chen s’étaient ensuite retirés dans un coin un moment pour discuter des plans de développement de War God Tribe. Après tout, même si c’était l’entreprise du père de Nie Yan qui finançait la guilde, il avait donné les rennes à son jeune neveu. Il avait donc été décidé qu’Asskickers United fournirait un support à War God Tribe à la hauteur de ses moyens. Tout ce qui était resté à faire ensuite avait été de faire confirmer les décisions par le père de Nie Yan.

« Yanyan, dis-moi. Combien de propriétés as-tu dans Conviction ? » Avait demandé Ah Chen. Il était vraiment curieux. Même si Nie Yan était le maître d’Asskickers United, il était impossible qu’il puisse sortir autant d’or juste avec ça. Après tout, les forteresses n’avaient pas encore commencé à faire de gros profits et une guilde comme Asskickers United avait aussi besoin de trésorerie pour fonctionner. La seule solution restante était donc que l’or venait d’ailleurs.

Nie Yan avait réfléchi un moment. Puisqu’il s’agissait d’un membre de sa famille, et l’un des plus honnêtes et loyaux qui plus est, il n’avait pas vu de problème à lui répondre franchement.

« J’ai 6 hôtels de vente, plus de 30 magasins et 50 terrains. » Quant à l’Union des Assassins et le STC, il ne pouvait pas compter ça comme des propriétés.

En entendant ça, les yeux d’Ah Chen s’étaient écarquillés au point qu’ils semblaient sur le point de sortir de leurs orbites.

« Putain de merde ! Autant ?! »

Ils avaient dépensé une fortune, juste pour obtenir un seul hôtel des ventes et quelques magasins et terrains, mais Nie Yan, ce petit rascal, en avait déjà acheté autant à lui seul ?! C’était juste trop choquant !

AlthanMaiel
Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)
Rebirth - Chapitre 317
Rebirth - Chapitre 319

Related Posts

6 thoughts on “Rebirth – Chapitre 318

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com