Rebirth - Chapitre 324
Rebirth - Chapitre 326

Mes biens chers frères, mes biens chères soeurs. En ce jour de lundi, je vous présente votre chapitre !

Expression du jour : “J’aime regarder les dessins des seins des saints à dessein.”

Soutien :

Dons de soutiens libres : http://utip.io/AlthanMaiel

Dons de soutien :https://www.patreon.com/althanmaiel

Discord : AlthanMaiel#8202 – Discord Xiaowaz : https://discord.com/invite/haBjJ3r

Chapitre 325 – Déclaration de Guerre

Liu Rui était du genre à se venger pour la moindre contrariété du fait de son égo. Nie Yan avait déjà semé une haine profonde dans son cœur lors de leur combat. Qui savait comment il allait essayer de se venger pour cela ? Si cette menace n’était pas éliminée au plus vite, il ne pourrait jamais se détendre. La loi avait évolué depuis plusieurs années déjà et il y était dicté que toute personne liée à un meurtre de citoyen se verrait poursuivi, incluant celui qui tirait les ficelles. Personne, liée de près ou de loin à l’affaire ne se verrait épargné ! Et grâce aux avancées technologiques de surveillance par satellite, les cas de meurtres étaient beaucoup plus simples à gérer que dans le siècle passé.

Cela avait grandement réduit le taux d’assassinats depuis quelques décennies.

Par exemple, Nie Yan n’avait osé assassiner Cao Xu que parce qu’il s’était préparé à y laisser la vie.

Mais du fait de ces mesures, il lui était donc nécessaire de réfléchir à comment gérer Liu Rui tout en restant dans les limites de la loi. Mais ce qui le rassurait était aussi que, du fait de sa nature égocentrique, Liu Rui n’oserait jamais mettre sa vie en jeu, la chose qu’il considérait la plus chère à ses yeux, contre la vie de Nie Yan, ni de qui que ce soit d’autre. En plus de ça, il lui semblait bien que Liu Rui n’avait plus la moindre chance de finir avec Xie Yao dans cette vie, à moins d’un retournement de situation inattendu. Après tout, il était persuadé que d’ici quelques semaines, elle finirait par devenir sa copine officiellement !

Nie Yan avait immédiatement fait passer un ordre à Guo Huai.

[Garde un œil sur le joueur nommé Sky Piercer de Victorious Return. Envoi les Cents Voleurs s’occuper de lui. Je veux qu’il soit chassé comme une bête jusqu’à ce qu’il revienne au niveau 0. S’il pose un pied hors de la ville, je veux voir son cadavre au sol.]

C’était peut-être dû à l’influence de son père, mais Nie Yan était vraiment du genre décisif. S’il considérait que quelque chose était à lui, personne d’autre n’était autorisé à le toucher, et tout particulièrement concernant la femme de ses rêves ! Son père avait été du genre volage lorsqu’il était à l’armée, passant d’une conquête à l’autre. Mais lorsqu’il avait rencontré la mère de Nie Yan, il s’était immédiatement calmé. Et depuis lors, il avait toujours été décisif pour ce qui était de la protéger. Ce sentiment avait apparemment été transmis à son fils.

Cela ne le gênait pas si les gens disaient qu’il était jaloux et possessif. Il n’avait jamais clamé être quelqu’un de bien pour commencer. Pour lui, œil pour œil et dent pour dent n’était pas juste un dicton, mais un style de vie. Et tous ceux qui prêchaient qu’il fallait tendre l’autre joue étaient voués à se faire marcher dessus !

[Compris, je m’en charge tout de suite !] Avait dit Guo Huai, sans même poser la moindre question. C’était la première fois que Nie Yan donnait un tel ordre concernant un joueur, aussi il s’était dit que ce Sky Piercer avait dû faire quelque chose de terrible pour énerver son ami à ce point.

Après tout, il comprenait parfaitement le tempérament de Nie Yan, car il avait le même. La différence était que Nie Yan avait maintenant beaucoup plus de moyens que lui pour répondre lorsqu’il était provoqué, et cela le rendait vraiment terrifiant.

Un éclaireur d’Asskickers United avait été envoyé pour traquer Liu Rui et son groupe dans la minute qui avait suivi. Puis au final, il n’avait fallu que quelques minutes pour que le groupe se fasse embusquer par dix Voleurs experts, trois spécialement attribués à Sky Piercer. Cette routine allait ainsi se continuer un moment.

Lorsque Nie Yan avait ensuite posé son regard sur Yao Yao, après avoir raccroché avec Guo Huai, il avait vraiment eu l’impression que l’expression de la jeune fille était similaire à celle de Xie Yao !

Ne serait-ce pas merveilleux que les deux jeunes filles soient en réalité la même personne ? En imaginant ça, Nie Yan n’avait pas pu s’empêcher d’imaginer à quel point cela serait parfait. Il s’était donc résolu à découvrir la vérité coûte que coûte !

Alors que le jeune homme avait un regard étrange en la regardant, Yao Yao avait vu pour la première fois l’annonce postée sur la page de guilde. Elle s’était alors tournée vers Nie Yan en demandant.

« Est-ce qu’on est en guerre avec Bloodlust Blades ? »

« Oui. Mais cette guerre est différente des précédentes. La victoire sera décidée par la richesse des deux partis, et j’ai bien peur que nous perdions de ce point de vue-là. Après tout, ils ont le soutien du Century Financial Group. »

Asskickers United était en train de saigner de l’or à une vitesse effroyable. Pendant le temps qu’il lui avait fallu pour rejoindre Yao Yao à la porte Est de la ville depuis l’hôtel des ventes, plus de 2.000 joueurs d’Asskickers United avaient été tués lors d’embuscades. Cependant, les joueurs ne pouvaient pas non plus arrêter d’aller exp, sans quoi les pertes seraient encore plus grandes !

Asskickers United ne pouvait pas se permettre de laisser Bloodlust Blades faire à sa guise. Combattre le feu par le feu était donc la meilleure méthode pour riposter.

C’était une compétition de richesse ! Quel camp allait s’écrouler avant l’autre ?

Plus de 16.000 joueurs de l’Union des Assassins s’étaient engagés sur la mission de Nie Yan. Ils s’étaient tous rendus à Glory et dans ses alentours. Il n’avait pas encore de retour sur leur succès, mais considérant leur niveau de maîtrise individuel, il allait y avoir pas mal de victimes du côté de Bloodlust Blades. Mais Nie Yan s’inquiétait concernant le moment où il allait devoir passer à la caisse.

Après tout, même s’il avait de grosses rentrées d’argent, il devait maintenant soutenir financièrement Holy Empire, Sapphire Shrine, War God Tribe, payer les primes et aussi dédommager les joueurs d’Asskickers United qui étaient tombés victimes des embuscades. S’il ne faisait pas tout ça, il était certain que cela aurait de terribles répercussions à l’avenir.

Cela commençait à devenir difficile, puisqu’Asskickers United ne faisait que passer d’un conflit à un autre, sans jamais cesser.

La guilde était au bord de la crise financière, mais elle ne pouvait pas non plus se permettre de reculer, sans quoi la crise serait non seulement imminente, mais assurée !

A ce moment, un nouveau topic avait été publié par Bloodlust Blades.

[Asskickers United, oseras-tu nous combattre ?]

En réponse au post, plusieurs provocations avaient été publiées par les membres de Bloodlust Blades. En-dessous avait été publié une véritable déclaration de guerre.

[Que tout le monde soit témoin de mes paroles. La première guilde à retirer sa mise à prix sera un âne bâté et un lâche ! Indomptable, est-ce que tu as les couilles qu’il faut ? Nombre de morts : 2.382]

Cette provocation était juste une baffe dans la gueule d’Asskickers United. Cela ne faisait que deux heures que la première annonce avait été postée !

Lorsque le nouveau topic avait été publié, une vague de rage avait émergé dans les rangs d’Asskickers United.

[Qu’ils aillent se faire foutre ces bâtards ! S’ils veulent se battre, on va les défoncer ! Qui a peur d’eux ?! On a explosé Azure Falling Sky, Unhindered, Radiant SAcred Flame et Victorious Return ! Que leur nom vienne se rajouter à la liste !]

[Chef ! On a pas peur d’eux ! Allons leur botter le cul au sein même de Glory !]

[Le transfert jusqu’à Glory coûte 1 pièce d’or. Ça ne ferait qu’alourdir le fardeau de la guilde. Sans parler du fait que Glory est le territoire de ces enculés. Leur guilde a plus de 100.000 joueurs. Si on combine ça avec leurs guildes secondaires, ils ont plus de 400.000 joueurs au total ! Tu crois vraiment qu’ils vont être faciles à tomber ? On se ferait complètement retourner si on allait là-bas ! Ecoute-juste ce que le chef a à dire !]

[Chef, c’est pas une guerre pour voir qui a le plus d’or ? On a tellement de frères et sœurs dans la guilde. De quoi est-ce qu’on a peur ? Mettons tout notre or en commun ! On va drainer leurs poches jusqu’à qu’il ne leur reste pas une pièce de cuivre ! J’ai 3 pièces d’or !]

[J’ai 2 pièces d’or !]

[J’ai aussi 2 pièces d’or !]

[La guilde a tellement fait pour nous. Il est temps de renvoyer l’ascenseur !]

Un joueur après l’autre, ils avaient commencé à dévoiler leurs émotions. Il n’avait fallu que quelques minutes pour que la quasi-totalité des membres souhaite faire un don pour l’effort de guerre.

Voyant leur support fervent, Xie Yao avait jeté un œil à Nie Yan. Comment faisait-il pour être aussi charismatique ? Tellement de joueurs étaient près à vider leurs poches sans la moindre hésitation pour le bien de sa guilde. Même si Asskickers United avait quelques membres égoïstes, ils ne représentaient qu’une infime minorité.

Nie Yan avait, lui aussi, regardé le chat entrer en éruption. Tous les joueurs le soutenaient de tout cœur ! De quoi pouvait-il bien avoir peur ? Même si Bloodlust était 10 fois plus puissante, arriverait-elle à atteindre un tel niveau de solidarité et de loyauté ? C’était impossible ! Ce sentiment de camaraderie au sein d’Asskickers United avait été construit via d’innombrables combats. Une crise après l’autre, ils n’avaient cessé de combattre les uns à côtés des autres, renforçant ces liens toujours plus. Ce n’était pas une guilde comme Bloodlust Blades, qui s’était développé dans un environnement pacifique sans le moindre obstacle, qui pourrait obtenir une telle cohésion.

Ce genre de ténacité était exactement ce qui rendait les autres maîtres de guilde jaloux de Nirvana Flame !

Si Bloodlust Blades, Victorious Return ou même Holy Empire se retrouvait dans la même situation qu’Asskickers United, combien de leurs joueurs oseraient déclarer qu’ils seraient volontaires pour donner toutes leurs ressources à leur guilde ? Honnêtement, si une guilde réussissait à en obtenir dix, ce serait déjà merveilleux !

Les yeux de Nie Yan avaient commencé à s’humidifier face à ce spectacle. Il ne pouvait pas rester insensible face au sentiment commun de ses frères et sœurs. Il avait dû prendre une grande inspiration pour calmer les palpitations de son cœur.

[Eh alors les gars ! Je quitte le chat des yeux pendant une seconde et vous commencez déjà à organiser un gala de charité ? Vous comptez vous coupez l’herbe sous le pied ? Ne mettez pas la charrue avant les bœufs !] Avait gentiment grondé Nie Yan.

[Chef ! Tu es là !]

[Chef ! Bloodlust Blades est allé trop loin ! On va mettre tout notre or en commun pour tenir plus longtemps !]

Tout le monde était devenu excité comme des puces en voyant que Nirvana Flame était enfin arrivé.

[On reçoit le support du Dragonsoar Financial Group régulièrement. Je peux aussi sortir quelques centaines de milliers de pièces d’or de ma poche si nécessaire d’ici la fin du conflit. Rangez votre or. Vous en aurez besoin pour continuer à exp. Si jamais on est vraiment au bord du gouffre, alors, et seulement alors, j’accepterais vos dons. Le but de cette guerre n’est pas de vous saigner à blanc, mais bien de tous nous défendre !] Avait déclaré Nie Yan. Il n’avait aucune idée de combien d’or Bloodlust Blades avait en réserves, mais il savait qu’il pourrait tenir un moment.

[Wow, chef, t’es trop riche !]

La révélation de Nie Yan avait choqué tout le monde. Même si le Dragonsoar Financial Group avait investi beaucoup d’or dans la guilde, la majorité avait été dépensé en montures et équipements. Ils avaient pensé que s’ils réussissaient à sortir 50.000 pièces d’or à eux tous, ça serait déjà impressionnant. Et maintenant, leur chef avait déclaré sur un ton détendu qu’il pourrait toujours participer à hauteur du double de ce qu’ils comptaient rassembler, à lui tout seul ?! Qui aurait cru qu’il avait les poches aussi profondes !

Pour dire vrai, Nie Yan n’avait plu autant d’argent. Cependant, il savait que d’ici quelques jours, il pourrait les avoir, et il n’était pas nécessaire d’avoir tout dès le début. S’il devait ajouter à ça le support du Dragonsoar Financial Group, il était certain de pouvoir s’en sortir et tenir un moment.

Selon ses calculs, les 20.000-30.000 pièces d’or qu’il se faisait chaque jour ne suffiraient pas. Il pourrait toujours vendre quelques terrains, mais ce serait vraiment en dernière mesure.

A moins que ce soit absolument nécessaire, il ne voulait pas vendre ses propriétés, mais surtout, il ne voulait pas toucher à l’or des membres de la guilde, et c’était sa priorité absolue ! Après tout, les 1 ou 2 pièces d’or qu’ils avaient chacun avait été gagnées à la sueur de leur front et à la pointe de leur épée ! S’ils venaient à perdre tout ça, comment pourraient-ils continuer à exp et à évoluer ? Le but de cette guerre n’était pas de stopper la croissance de la guilde !

Il avait donc dû se creuser la tête pour trouver comment faire de l’or rapidement. Capturer plus de forteresses était probablement sa meilleure option.

Voyant le regard désespéré de Nie Yan, malgré sa déclaration dans le chat de guilde, Yao Yao s’était mordue les lèvres. Elle était la seule à pouvoir l’aider à ce moment ! Elle s’était alors résolue et avait envoyé un message à Yu Rui.

Après un moment, Nie Yan avait reçu un message de Guo Huai, ce dernier était tout excité.

[Le Dragonsoar Financial Group accepté de nous fournir 100.000 pièces d’or pour faire face à ces temps difficiles !]

Nie Yan avait cligné des yeux en entendant ça. Comment est-ce que ce gros groupe avait réagi aussi vite alors que le problème ne datait que de quelques heures et qu’il n’avait aucune idée de la situation financière exacte de la guilde ? Ses soupçons concernant l’identité de Yao Yao n’avaient fait que grandir face à cela. Tous les signes pointaient vers la jeune fille qui était l’héritière du Dragonsoar Financial Group. En rajoutant l’intervention du groupe depuis le début, tout prenait enfin du sens.

[Remercie le superviseur du Dragonsoar Financial Group de ma part.] Avait répondu Nie Yan, perdu dans ses pensées.

[C’est déjà fait !] Avait répondu Guo Huai, ne pouvant que se réjouir.

Ces 100.000 pièces d’or n’auraient pas pu arriver à un meilleur moment. Grâce à cette somme, Nie Yan était enfin rassuré quant à ses chances de victoires face à Bloodlust Blades !

AlthanMaiel
Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)
Rebirth - Chapitre 324
Rebirth - Chapitre 326

Related Posts

7 thoughts on “Rebirth – Chapitre 325

  1. Mon dieu ton expression du jour m’a perdu un temps je comprenais pas j’ai du la relire trois fois
    En vrai c’est trop bien de commencer à lire un chapitre qui commence par des expressions liées au traducteur !!

    Merci pour ce chapitre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com