Rebirth - Chapitre 351
Rebirth - Chapitre 353

Le joueur français drible, il fait la passe à son coéquipier et… ET… ET OUI ! C’EST LE CHAPIIIIIITRE ! La foule est en délire ! Wouhouuuu !

Expression du jour : “La seule personne qui devrait essayer de vous changer, c’est vous-même. Ou votre coiffeur, mais seulement pour la coupe.”

Soutien :

Dons de soutiens libres : http://utip.io/AlthanMaiel

Dons de soutien :https://www.patreon.com/althanmaiel

Discord : AlthanMaiel#8202 – Discord Xiaowaz : https://discord.com/invite/haBjJ3r

Chapitre 352 – Le Croc de l’Impératrice Finas

 

Le déguisement de Nie Yan avait bien évidemment disparu dès l’instant où il avait invoqué Khalisi. C’était pourquoi il devait attendre toute une journée s’il voulait réutiliser l’effet de la Perle de Déguisement. La solution restante était donc de se reposer entièrement sur sa discrétion pour continuer à évoluer au sein de la tribu Arachne.

Il avait réfléchi un moment avant de remplacer son Anneau Rampant par l’Anneau Pygmée. Ce dernier allait probablement s’avérer bien plus utile dans cette situation.

Après avoir congédié la croqueuse de diamant qu’était Khalisi, il était sorti du bâtiment sous effet de Camouflage. Il avait ainsi continué à explorer les environs, se cachant dans les ombres et évitant au maximum toute forme de vie. Sans un sort comme Déguisement, il était presque impossible de traverser le village sans croiser plusieurs de ses membres.

Chaque pas était plus prudent que le précédent, et le moindre bruit suspect provoquait un frisson dans le dos de notre cher Voleur. Le pire avait été lorsqu’en tournant au coin d’une rue, il avait fait face à sept Arachne Elite portant chacun une faux géante qui étaient en train de patrouiller.

Du fait de leur présence, il lui était impossible d’aller plus loin dans cette direction. Il y avait à peine l’espace pour qu’une seule personne ne passe entre les gardes de front, donc il était impensable de passer par là.

Mais ce qui avait surpris Nie Yan était les ombres mouvantes et dansantes sur les parois de l’allée. Après un court moment d’observation, il avait compris qu’il s’agissait des projections des ombres d’un grand nombre d’Arachne rassemblés autour d’un ou plusieurs feux, probablement au milieu d’une sorte de rituel.

Les gardes devant lui étaient probablement là pour contrôler l’accès au rituel ainsi que l’afflux de personnes.

Je me demande si je pourrais passer en devenant un Pygmée… S’était demandé Nie Yan avant de tenter sa chance.

Transformation en Pygmée !

Soudain, son corps avait rétréci, même si de son point de vue, tout avait semblé grandir à une vitesse incroyable. C’était juste fascinant !

Se retournant vers les gardes, Nie Yan avait difficilement dégluti. Vu depuis le sol, les Arachnes Élite étaient encore plus impressionnants. Il avait l’impression d’avoir été téléporté dans le monde des géants !

Il n’avait pas fallu longtemps pour que les années d’expériences de notre héros l’aide à s’adapter à cette situation étrange. Après quoi, il s’était glissé contre le bord de la paroi, dans les ombres se mettant en marche en direction du feu de joie.

Une expérience particulière l’avait accueilli à un moment. Une souris était apparue depuis une fissure dans le bâtiment, se retrouvant soudain devant lui. En temps normal, cela ne l’aurait même pas fait broncher, mais la souris en question était énorme en comparaison à sa taille actuelle !

Fort heureusement, après avoir regardé à droite et à gauche, le rongeur était retourné se terrer dans son trou. Il fallait bien comprendre que du fait de sa petite taille, Nie Yan avait perdu une grosse partie de sa vitesse à échelle normale.

Continuant son approche avec encore plus de précaution, il avait fini par arriver juste aux pieds du garde le plus proche. Il s’était lamenté du fait que même en utilisant toutes ses forces, il ne pourrait même pas atteindre l’épaule dudit garde alors que ce dernier pourrait l’envoyer voler à plusieurs dizaines de mètres avec un coup de pompe dans le cul.

Soudain, le garde avait commencé à réagir, comme s’il avait détecté une présence inconnue. Nie Yan avait immédiatement cessé tout mouvement jusqu’à ce que le garde se détende de nouveau, marmonnant quelque chose d’incompréhensible à son voisin.

S’il avait su qu’un intrus se trouvait à même pas un mètre de ses pieds, il serait devenu la risée de tous les gardes du village !

Après s’être glissé au-delà des gardes, Nie Yan avait soupiré en se disant que ça avait été plus facile qu’il ne l’avait imaginé.

Il avait alors continué à avancer dans l’allée et avait fini par arriver sur une place ouverte. Il y avait un autel en son centre avec un feu de joie immense au centre et une foule d’Arachne tout autour. Un des Anciens de la tribu se trouvait au point culminant de l’autel, sur une plateforme. Sa peau était vieille et ridée, plus proche de l’écorce d’un arbre que de la peau d’un humain ou même d’un Arachne. Le pauvre Ancien était tellement recourbé sur lui-même que même effectuer un seul pas semblait être une véritable torture. Il tenait un bâton noueux dans sa main gauche et une épine énorme et écarlate dans sa main droite. Les flammes dansantes se reflétaient sur la surface de l’épine, lui donnant un air mystérieux.

Une jeune Arachne était ligotée à un poteau en bois au-dessus du feu de joie. Elle avait une expression exténuée sur le visage.

L’Ancien était en train de marmonner quelque chose lorsque Nie Yan était arrivé. À ce moment-là, il avait levé son bâton et une vague d’énergie avait commencé à s’enrouler autour de sa main.

Ils semblaient être en train d’effectuer une sorte d’ancien rituel. Nie Yan pouvait entendre des voix de façon périodique, mais il ne pouvait hélas pas comprendre ce qu’elles disaient.

L’Âme de Bennet avait commencé à sautiller joyeusement face à ce spectacle et avait ensuite directement foncé en direction de la main de l’Ancien, à l’endroit exact où l’énergie avait commencé à s’entortiller.

Pendant ce temps, le regard de Nie Yan était resté fixé sur l’épine étrange. Elle faisait environ 12 centimètres de long et ressemblait à un croc d’une créature gigantesque. Une partie de la surface, surtout au niveau de la base, semblait parcourue de veines. Sa couleur était si profonde qu’on aurait pu penser qu’elle avait été sculptée dans un rubis ou un grenat.

Dans la tête de Nie Yan, une petite voix avait soudain émergé : Mon précieux ! Il me le faut !

L’Ancien Arachne avait soudain émis un sifflement strident avant de recommencer à marmonner dans sa langue étrange. Puis, il avait levé l’épine écarlate et avait frappé le bras de la jeune Arachne avec. L’épine avait semblé prendre vie à ce moment et les veines à sa surface avaient commencé à battre d’une pulsation sinistre, absorbant goulûment le sang du sacrifice jusqu’à la vider quasi complètement.

Depuis la frappe avec l’épine jusqu’à la fin du rituel, cela avait pris environ 15 minutes. La jeune sacrifiée avait alors été emportée au bas de la plateforme et l’Ancien avait alors inséré l’épine au centre de l’autel.

L’Âme de Bennet continuait à voler en cercle au-dessus de l’épine.

Progrès de la Quête : Obtenez le Croc de l’Impératrice Finas.

Ce n’était donc pas une épine mais un croc ! Et de l’Impératrice Finas qui plus est !

C’était probablement un objet de quête et, même si le contenu de la quête était on ne peut plus simple, la complétion de celle-ci n’allait pas être facile. Après tout, l’objet en question semblait être un objet sacré, placé au centre d’une place remplie d’Arachnes et à la vue de tous.

Bien sûr, Nie Yan n’était pas du genre à abandonner, et un plan avait déjà émergé dans sa tête. Il n’avait eu qu’à vérifier que ses Parchemins de Transferts Inconnus fonctionnaient bien ici.

Comme il était encore sous sa forme de Pygmée, il en avait fait bon usage en se faufilant parmi la foule d’Arachne. Du fait qu’ils étaient dans un environnement connu et gardé, ils n’étaient pas sur leurs gardes, ce qui lui facilitait d’autant plus la tâche.

Bien sûr, il avait dû plusieurs fois esquiver au cheveu près certains Arachnes qui se dirigeaient droit sur lui, plus par hasard qu’autre chose, avant d’arriver devant l’autel. Mais pendant tout ce temps, le croc n’avait pas quitté son regard.

Après avoir placé le croc sacré, l’Ancien était descendu de l’autel, s’asseyant à plusieurs mètres de ce dernier. Son corps était si frêle et tordu qu’il semblait sur le point de s’effondrer à chaque instant. Mais Nie Yan n’était pas né de la dernière pluie, et il comprenait parfaitement que, parmi tous les Arachnes présents, c’était ce vieux croûton qui était probablement le plus dangereux de tous.

Il le suspectait d’être un Seigneur. Il n’avait donc pas osé être négligent et avait activé Danse de l’Ombre lorsqu’il était arrivé dans un rayon de 10 mètres autour du vieux.

Le Camouflage de Nie Yan avait atteint un montant effrayant pour son niveau. Il était presque au même niveau que celui d’un Grand Voleur de niveau 70. Cependant, même en sachant cela, il ne pouvait pas se permettre de sous-estimer ces créatures dont il ne connaissait rien.

Après tout, comme on dit, il vaut mieux prévenir que guérir !

Après s’être suffisamment reposé, l’Ancien s’était soudain levé et avait commencé à s’éloigner lentement de l’autel.

Il aurait été irrespectueux de la part de notre Voleur de ne pas profiter d’une si belle opportunité ! Ainsi, il avait commencé à se diriger vers le croc à toute vitesse.

Alors qu’il s’éloignait, l’Ancien Arachne s’était soudain retourné en direction de l’autel. Rassuré de voir que le croc était toujours là, son expression semblait s’être détendue un peu.

Bien évidemment, ce geste anodin avait provoqué un véritable vent de panique dans la tête de notre Voleur qui s’était figé comme durant une partie d’Un-Deux-Trois-Soleil !

Après avoir vu que le vieux bâtard, qui lui avait fait une sale blague, s’était de nouveau retourné, il avait repris son ascension en grommelant dans sa barbe. J’t’en foutrais des crises cardiaques, papy !

Lorsque l’Ancien était enfin arrivé à plus de 10 mètres du croc, Nie Yan avait enfin pu se permettre de tendre la main pour saisir le croc. En voyant la taille de celui-ci, il n’avait même pas osé imaginer la tête de l’Impératrice Finas !

Mais le plus étonnant avait été qu’à l’instant où sa main avait touché le croc, une sensation de brûlure avait traversé sa paume de manière fulgurante. Il avait entendu un sifflement lugubre et avait vu de la fumée s’échapper de son gant.

La sensation étrange l’avait surpris, le faisant lâcher le croc par réflexe. Mais le plus gênant n’était pas le fait qu’il avait fait tomber un objet sacré au sol comme s’il s’agissait d’un torchon. Nooon. Le pire était la valeur de dégâts au-dessus de sa tête.

-1000

Oh merde ! Je suis repéré !

Non seulement il avait subi des dégâts assez monstrueux, mais cela avait aussi mis fin à son Camouflage alors qu’il se trouvait au point central de la place, sous le regard désormais furieux de tous les Arachnes présents !

L’Ancien, en voyant ça, avait commencé à siffler de colère tout en faisant un mouvement de son bâton. Une sombre énergie avait commencé à se condenser autour de lui, puis les ombres autour de Nie Yan avaient alors commencé à se dresser hors du sol. Une énorme pression s’était abattue sur lui à ce moment, comme s’il était sous un 36 tonnes.

Activant Pas de Bourrasque pour contrer tous les dégâts des prochaines secondes, il avait réussi à esquiver le sort du vieux débris. Il en avait profité pour se pencher, ramasser le Croc de l’Impératrice Finas et le jeter négligemment dans son inventaire. Sans l’effet d’invincibilité, il n’aurait pas osé ramasser le chicot impérial.

Il avait compris que cette sensation de brûlure était due au venin de l’impératrice. S’il venait à entrer en contact direct avec lui plus de quelques secondes, il savait que sa fin ne serait pas plaisante.

Soudain, l’autel s’était effondré sous le barrage de sorts et d’attaques des nombreux Arachnes furieux, mais au milieu des décombres, la seule chose qui ne pouvait pas être trouvée était le cadavre de cet intrus hérétique. En effet, avant que l’invincibilité ne se termine, Nie Yan avait utilisé son Parchemin de Transfert Inconnu pour se faire la malle.

Dans une sorte de désert désolé, une silhouette était soudain apparue. Il s’agissait d’un jeune homme au front trempé de sueur mais avec un sourire ravi dessiné sur le visage. Il s’agissait bien évidemment de notre cher Nie Yan.

Ne cherchant même pas à observer ses alentours, il avait juste immédiatement ouvert sa carte pour voir dans quelle direction se trouvait Valitin. Mais alors qu’il fermait la carte, quelque chose sur sa fenêtre de statut avait attiré son attention.

Furie de l’Ancien Arachne Kasil : Vous avez provoqué la fureur de l’Ancien Arachne Kasil. Il vous pourchassera jusqu’aux confins du monde !

Après avoir lu l’effet de la malédiction, Nie Yan n’avait pas osé prendre le moindre risque. Il avait immédiatement utilisé un Parchemin de Hâte et avait commencé à sprinter comme jamais en direction de Valitin.

Alors qu’il traversait les étendues sauvages, il avait enfin remarqué qu’il était assez loin de sa destination. D’après ses estimations, il lui faudrait facilement 30 minutes à cette allure pour arriver à Valitin.

Après avoir galopé pendant une quinzaine de minutes, une mauvaise surprise était apparue. Dans son sillage, il avait pu voir une silhouette apparaître, et elle se trouvait à moins de 15 mètres de lui. C’était le vieux con ! Je savais qu’il jouait la comédie, le sale bossu !

Kasil avait fait un mouvement avec un bâton en voyant apparaître sa proie devant lui et le ciel s’était alors couvert de nuages encore plus noirs que les ténèbres, faisant pleuvoir une pluie de flammes.

Nie Yan n’avait pas la moindre idée de comment le vieux croûton l’avait rattrapé aussi vite. Alors qu’il était sur le point d’être réduit à néant par le sort de zone, il avait utilisé un autre Parchemin de Transfert Inconnu pour s’échapper de nouveau.

Il était réapparu dans une jungle dense, et après avoir observé la carte une nouvelle fois, il s’était remis en route en direction de Valitin à toute vitesse. Il avait utilisé tous ses sorts et objets permettant de gagner la moindre vitesse tout en courant comme le vent vers un lieu sûr !

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)
Rebirth - Chapitre 351
Rebirth - Chapitre 353

Related Posts

7 thoughts on “Rebirth – Chapitre 352

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com