Rebirth - Chapitre 460
Rebirth - Chapitre 462

Milieu de semaine, un petit chapitre pour se mettre en forme dès le matin 😉 Bonne journée à tous et à toutes !

Expression du jour : « Une machine délivrant la nourriture aux jeunes vaches et taureaux pourrait, en toute bonne conscience, être appelé un sert-veau. »

Soutien :

Dons de soutiens libres : http://utip.io/AlthanMaiel

Dons de soutien :https://www.patreon.com/althanmaiel

Discord : AlthanMaiel#8202 – Discord Xiaowaz : https://discord.com/invite/haBjJ3r

Chapitre 461 – Le Prêtre Devenu Dieu aux Yeux de Tous

 

Les Archevêques étaient des ressources stratégiques rares dans la vie passée de Nie Yan. Un seul d’entre eux pouvait assurer la survie de plusieurs milliers de joueurs lors d’un combat de guilde. Ils étaient comme des phares au milieu des ténèbres.

Mais pour devenir Archevêque, il fallait non seulement avoir d’excellentes capacités de soin et un instinct hors norme afin de pouvoir sauver la vie de ses camarades, mais aussi une compréhension incroyable des combats entre joueurs et tout particulièrement pour affronter les autres classes.

Young Seven, Painted Muslin et Black Heaven avaient chacun toutes ces qualités, et bien d’autres encore.

Young Seven avait jeté un œil à sa barre des sorts, préparant ses prochains coups tel un maître des échecs. Son visage détendu et serein était un autre atout dans sa guerre psychologique avec Mad God. Est-ce qu’un Prêtre pouvait vraiment le vaincre ?

En temps normal, il n’aurait jamais accepté cette possibilité. Mais la confiance absolue de Smoke Stub et le calme de Young Seven le forçaient à remettre son jugement en question.

« Commençons. » Avait alors annoncé Young Seven après avoir fini ses préparations.

Mad God ne pouvait pas se permettre de perdre ce match sous peine de faire perdre tout le prestige d’Angel Corps et de l’Empire Satreen ! Et sans même parler du fait qu’il deviendrait, lui-même, la risée de tous.

Charge !

Sans même hésiter, il s’était immédiatement lancé à l’assaut du Prêtre devant lui.

S’étant déjà préparé à une telle ouverture, Young Seven avait esquivé la Charge avec un pas de côté avant de lancer Douleur suivi de Châtiment Sacré.

Autour d’eux, la foule était complètement silencieuse, les yeux de chacun écarquillés au maximum pour ne pas manquer une miette de ce duel. Les actions féroces de Mad God leur donnaient des sueurs froides alors que les contre-mesures de Young Seven les laissaient ébahis.

À l’inverse du reste des joueurs, Nie Yan et son groupe semblaient particulièrement calmes.

[Chef, t’as eu quoi comme genre de monture volante ?] S’était même permis de demander Lustboy en message de groupe après que Bladelight ait invité Nirvana Flame dedans. Il avait une confiance totale en Young Seven, et la curiosité l’avait emporté après s’être souvenu de la notification globale récente.

[Ce n’est pas encore une monture volante. C’est juste un œuf de dragon pour le moment. Je vais devoir attendre de le faire éclore pour ça.] Avait répondu Nie Yan. Il ne savait pas du tout quand le Dragon Sombraile pourrait enfin éclore, ni même du temps qu’il faudrait pour le faire monter de niveaux. Rien que d’y penser lui donnait mal à la tête.

[Un œuf de dragon…] Tout le monde avait été estomaqué en entendant ça. Les dragons étaient des existences d’une rareté surprenante, et leur nom était aussi synonyme de pouvoir. Même le plus faible des dragons possédait une puissance incroyable.

Et comme à son habitude, Nirvana Flame semblait toujours obtenir les choses les plus incroyables qui soient ! Il avait déjà un Dragon Doré et maintenant, il avait obtenu un œuf de dragon volant !

[Quel genre d’œuf de dragon ? Montre-nous !]

[Attendons d’être de retour au quartier général. Il y a trop de regards curieux par ici.] Était intervenu Bladelight. Il était généralement mieux que ce genre de choses restent le plus confidentielles possibles.

[Et de votre côté ? Vous avez trouvé des trucs sympas récemment ?] Avait demandé Nie Yan en changeant de sujet. Il était certain que ce groupe de joueur n’était pas resté à se tourner les pouces depuis le Siège de Cripps.

[Lustboy a trouvé un Sous-Légendaire il y a quelques jours. Les stats sont assez décentes. On a aussi trouvé des plans de Canon Magique dans un donjon. On les a déjà donnés à Watchful Snail. Sinon, quoi d’autre… Ah oui, Sunny South a obtenu un Kodo, donc il est assez content. Avec un compagnon animal comme ça, cela va devenir plus facile d’exp.] Avait répondu Bladelight. En y pensant, tout se passait magnifiquement bien ces derniers temps.

[Chef, la liste des déclencheurs de quêtes que tu nous a donné est juste incroyable ! On a plus à errer sans la moindre d’idée d’où on va pour obtenir des Sous-Légendaires et des Légendaires ! J’ai eu la chance d’obtenir rapidement un bâton Sous-Légendaire alors que les autres sont encore en train de chercher. J’ai entendu Scoundrel dire qu’il avait récemment déclenché une quête pour obtenir un set Légendaire ! Il n’a pas pu venir aujourd’hui parce qu’il est en plein dedans.] Avait dit Lustboy.

La liste de Nie Yan avait, en effet, rendu les choses bien plus faciles pour eux. Et plus le temps passerait et plus les fruits de son labeur se révéleraient.

[Pas mal, pas mal…] Avait dit Nie Yan, à moitié pour lui-même. Il s’était attendu à ce que la liste aide, mais pas à ce qu’elle révèle des résultats aussi rapidement.

Le groupe avait continué à discuter tranquillement. À l’exception de quelques éléments notables, ils n’avaient pas listé tous les objets qu’ils avaient obtenus, bien évidemment. Un groupe d’experts comme eux obtenait des dizaines d’objets par jour. Mais avec cette conversation, Nie Yan avait pu sentir que Smoke Stub et les autres étaient en train de rapidement monter en puissance. Si la tendance continuait dans cette direction, il ne faudrait pas longtemps pour que ces joueurs atteignent le sommet de leur gloire passée et même qu’ils la dépassent. Ils deviendraient alors les véritables seigneurs des champs de bataille !

À ce moment, le combat dans l’arène avait atteint son paroxysme. La foule en était à retenir son souffle d’excitation et de choc.

Transformation Berserk ! Charge !

Depuis le début, Mad God avait l’impression de combattre une anguille, ne réussissant pas à toucher son adversaire alors que ce dernier lui donnait l’impression de vouloir le tuer avec le supplice des milles coupures. Après avoir été frappé par trois sorts de contrôle, ses mouvements avaient été réduits à néant et Young Seven l’avait alors frappé de sorts à faibles dégâts, mais qui, cumulés les uns aux autres, lui avaient retiré la moitié de ses points de vie ! Sentant la lame du bourreau s’approcher de sa nuque, il avait décidé de tenter le tout pour le tout.

Entaille Enflammée !

Après avoir doublé de volume, Mad God avait brandi son épée enflammée pour frapper en direction de son adversaire.

Young Seven avait alors levé son bâton, se téléportant à courte distance hors de portée du coup.

Mad God avait tout d’abord été choqué en voyant ça. Comment est-ce que ce satané Prêtre avait disparu ? Puis soudain, il avait compris. Un sort d’évasion ?!

Les sorts d’évasion étaient particulièrement rares. Si on devait parler de statistiques, un joueur sur 50.000 en moyenne en possédait un !

Young Seven était réapparu derrière Mad God, et sans attendre que ce dernier réagisse, il avait de nouveau levé son bâton en ouvrant la bouche, un gargouillis étrange sortant de cette dernière.

Sentant une présence derrière lui, Mad God avait commencé à se retourner lorsqu’un cri perçant était entré dans ses oreilles.

Merde !

Hurlement de Terreur !

Il avait voulu activer Protection Mentale pour éviter les effets du sort, mais il était déjà trop tard. Hurlement de Terreur était probablement le sort le plus dangereux d’un Prêtre. Beaucoup de sorts permettaient de se protéger de ses effets mais son activation était tellement rapide que, dans 99% des cas, il fallait lancer ces sorts en anticipation et non pas en réponse. Après tout, est-ce que le temps de réaction d’une personne pouvait être plus rapide que la vitesse de son ?

Le seul moyen d’échapper au sort était de voir les signes avant-coureurs, comme la gorge du Prêtre trembler en préparation. C’était pour cela que le déplacement de Young Seven derrière Mad God était si brillant !

En voyant la scène, Smoke Stub avait commencé à sourire avec un regard carnassier. Il était ô combien familier avec ce combo. Et pour une fois qu’il n’en était pas la victime, il n’avait pas pu s’empêcher de sourire face à la misère de Mad God.

Son groupe aimait faire des duels pendant les donjons lors des pauses de certains ou quand Sun ou One Strike Vow partaient en reconnaissance. Il avait tellement subi ce combo de Young Seven que s’en était presque devenu un trauma. Ce dernier était devenu tellement efficient dans l’utilisation de Flash, son sort d’évasion, et Hurlement de Terreur qu’il était presque impossible de le contrer, au moins pour la première fois.

Aux yeux de Smoke Stub, seul Nirvana Flame avait les réflexes nécessaires pour contrer ce combo du premier coup.

Après avoir été frappé par l’effet de Peur, Mad God avait perdu le contrôle de son corps et avait commencé à fuir à l’opposé de Young Seven.

Fouet de Douleur !

Ce dernier en avait profité pour lancer un sort particulièrement pernicieux qui, sans faire de gros dégâts immédiats, avait la particularité d’infliger un saignement.

-111, -123, -134…

Ce sort était l’un de ses préférés pour PVP, et il l’avait déjà monté au rang 5. Non seulement les dégâts du saignement étaient loin d’être négligeables, mais sa durée était juste effroyable.

Et maintenant qu’il avait le champ libre pour incanter des sorts un peu plus brutaux, il n’avait pas laissé passer cette chance !

Détonation Sacrée !

Un orbe de lumière était alors sorti de son bâton pour se précipiter sur Mad God et le frapper dans le dos, déclenchant une explosion suffisante pour le repousser encore plus.

Lorsque l’effet de Hurlement de Terreur était arrivé à terme, Young Seven avait eu une pointe de regret. Il avait un total de six sorts de contrôle, dont deux avec des durées assez longues : Hurlement de Terreur et Entraves de Lumière. L’un d’eux avait une durée assez normale, Choc Radiant Détonant et les trois derniers avaient des durées assez courtes : Halo Elusif, Envol de Panique et Repousser. Mais maintenant qu’il les avait tous utilisés, il ne pouvait qu’attendre la fin de leurs temps de recharge avant de pouvoir contrôler de nouveau le Guerrier orc.

Cela dit, c’était déjà incroyable d’avoir pu contrôler cette boule de muscles aussi longtemps.

Après avoir récupéré le contrôle de son corps, Mad God n’avait plus eu que 800 points de vie environ. Et le saignement n’était pas fini !

En enchaînant ses contrôles et en anticipant les mouvements adverses tout en tissant des sorts de dégâts entre chaque action, Young Seven avait réussi à réduire la barre de vie d’un Grand Guerrier orc à une misère. Et tout ça sans recevoir le moindre dégât ! En voyant ça, la foule ne pouvait qu’être choquée ! Après tout, si cela avait été n’importe qui d’autre sur le ring, il serait mort depuis longtemps !

Putain mais c’est quoi ce Prêtre de malade ! Même un Mage n’arriverait pas à en faire autant !

Mais même si Young Seven était, en effet, aussi doué qu’un Mage pour ce qui était du PVP, il manquait clairement de dégâts. Six secondes de contrôle auraient été plus que suffisantes pour qu’un Mage puisse réduire Mad God en bouillie informe. Mais de son côté, il avait contrôlé l’orc pendant plus de dix secondes et ce dernier était toujours en vie, bien qu’à peine. Mais Young Seven n’était pas un Mage ! C’était un Prêtre ! Et c’était cela qui rendait son exploit encore plus incroyable !

Complètement enragé, Mad God avait activé Bastion Divin, se rendant immunisé aux sorts de contrôle alors qu’une membrane dorée l’entourait.

« Crève ! » Avait-il alors hurlé en direction de Young Seven tout en frappant avec son épée.

Ce dernier avait rapidement reculé. Son Envol de Panique et Repousser étaient de nouveau utilisables, mais la protection de Mad God les rendait inutiles pour le moment. Il ne pouvait donc que survivre jusqu’à ce que la barrière de son adversaire s’estompe.

Mais si Mad God réussissait à le frapper avec un Brise-Genou ou un autre sort similaire, il serait foutu !

C’était la différence entre un Prêtre et un Guerrier !

Les attaques des Guerriers pouvaient couper à travers les armures de tissu comme du tofu et, même si un Prêtre se retrouvait avec 10.000 points de vie, cela ne ferait pas de différence !

Young Seven s’était donc protégé avec une Barrière Radiante, enveloppant son corps dans une membrane lumineuse. Sa barrière était au rang 6 et le montant de dégâts qu’elle pouvait absorber était loin d’être ridicule !

En plus de ça, à partir du rang 5, Barrière Radiante pouvait aussi protéger sa cible contre les sorts de contrôle physique comme Brise-Genou. Bien sûr, les sorts comme Hurlement de Terreur ou Cri Démoralisant n’étaient pas réduits.

Mad God avait alors enfin pu assener le premier coup à son adversaire, enchaînant attaque sur attaque comme un véritable malade.

-1.582, +2.649, -1.158, +2.832, -1.283…

Mais Young Seven n’était pas resté sans rien faire et avait continué à esquiver autant que possible tout en se soignant constamment. Chaque attaque était immédiatement annulée par un soin plus puissant, et il ne semblait pas sur le point de s’arrêter ! Grâce à ce tango de soin, il avait réussi à tenir cinq secondes sans être en véritable danger. Il était certain que tant qu’il ne se ferait pas contrôler, il ne pourrait pas mourir face à Mad God.

En voyant ça, la foule avait commencé à sentir le suspense atteindre des sommets. Ces Soins étaient juste trop hallucinants ! Avec des soins de ce niveau, il serait possible de maintenir un tank en vie face à un boss à lui tout seul ! Pas étonnant que Young Seven soit connu comme étant le meilleur Prêtre d’Asskickers United !

Après ces cinq secondes de danse, l’effet de Bastion Divin s’était terminé, au grand dam de Mad God.

Alors qu’il était sur le point d’attaque, Young Seven l’avait ciblé avec Envol de Panique, le forçant à reculer de plusieurs pas. Et enfin, le Jugement Sacré avait frappé !

Les derniers points de vie de Mad God avaient complètement disparu après que le Fouet de Douleur les ait réduits à peau de chagrin, et il s’était alors écroulé au sol.

C’était sa troisième défaite d’affilée et de loin la plus humiliante !

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)
Rebirth - Chapitre 460
Rebirth - Chapitre 462

Related Posts

10 thoughts on “Rebirth – Chapitre 461

  1. Fin des emplettes pour Smoke Stub ?
    La suite demain de « Pourquoi faire des quêtes quand on peut dépouiller un guerrier ? »
    Merci pour le chapitre

  2. Merci pour le chap !
    Il réveille mon trauma du PvP contre des prêtres par contre, étant moi même un Berserker dans l’âme, je sais combien ces mecs en tissu peuvent être effroyables :'(
    Mention spéciale à ceux d’ Albion, infâmes 🙁

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com