Rebirth - Chapitre 467
Rebirth - Chapitre 469

Je ne sais pas pour vous, mais j’ai pas vu la semaine passer. Je vous souhaite donc un bon week-end à venir et plein de bonnes choses (ou des mauvaises si vous en avez envie, mais c’est quand même rare).

Expression du jour : « Un pet n’est qu’un avant goût du désastre. »

Soutien :

Dons de soutiens libres : http://utip.io/AlthanMaiel

Dons de soutien :https://www.patreon.com/althanmaiel

Discord : AlthanMaiel#8202 – Discord Xiaowaz : https://discord.com/invite/haBjJ3r

 

Chapitre 468 – Rayon d’Espoir

 

Les deux camps s’affrontaient avec férocité, les joueurs mourant à une vitesse effroyable. Et comme le cimetière était relativement proche, les tués pouvaient revenir à la vie et se jeter une nouvelle fois dans la mêlée, formant ainsi une boucherie incroyable.

Après un moment de ce véritable capharnaüm, une vingtaine de joueurs de Sapphire Shrine avaient fini par arriver et étaient venus soutenir le groupe de Squatman. Mais les joueurs d’Alliance of Mages ne voulaient pas se retrouver dans une position désavantageuse et ils avaient, eux aussi, fait appel à des renforts. Et ainsi, le combat avait commencé à prendre des proportions constamment croissantes, la rixe entre quelques joueurs devenant de plus en plus semblable à une bataille rangée.

Comme le camp d’Asskickers United était en désavantage numérique depuis le début et que les renforts d’Alliance of Mages avaient maintenu cet état, c’était cette dernière qui avait commencé à saisir l’avantage.

Alors que le combat faisait rage, Asura avait regardé le champ de bataille, repérant trois de ses compagnons se faire dominer par deux Guerriers d’Asskickers United. Il s’était alors immédiatement précipité là-bas pour leur prêter main forte, se jetant contre l’un des Guerriers avec une Charge par le flanc. Il avait ensuite frappé avec un Grand Fendoir, envoyant le Guerrier valser un peu plus loin.

« Asura ! C’est mecs sont complètement tarés ! » Avait hurlé un Guerrier. Lui et deux de ses compagnons étaient, eux aussi, dans une situation désavantageuse face à seulement deux joueurs d’Asskickers United. La différence de force individuelle était clairement visible sur le champ de bataille.

Avec un niveau et des équipements plus ou moins équivalents, les joueurs d’Alliance of Mages se révélaient bien moins bons que ceux d’Asskickers United. Mais cela était normal. Après tout, depuis le début du jeu, quel joueur d’Asskickers United n’avait pas connu la mort dix ou vingt fois à travers des combats acharnés et une lutte constante pour survivre ? Leur expérience des combats était juste bien supérieure à celle des joueurs d’Alliance of Mages, qui avaient été pouponnés depuis le début.

En plus de ça, Nirvana Flame leur avait appris à ne pas avoir peur de la mort et à tout donner, quitte à en mourir. Même en mourant, s’ils pouvaient emporter un bras ou une jambe à leur adversaire, cela aiderait leurs compagnons !

Et contrairement à une autre guilde où un joueur ordinaire pouvait recevoir soit une compensation ridicule, ou bien même aucune compensation du tout, en cas de mort, l’immense richesse d’Asskickers United et l’administration de la guilde faisait que, depuis le début, chaque mort était compensée complètement et chaque ennemi tué pouvait même rendre une mort rentable ! Qu’est-ce que ça pouvait faire qu’ils meurent ? Ils pourraient rapidement récupérer le même niveau d’équipement et les points de mérite supplémentaires leur permettrait d’acheter des potions pour rapidement recouvrer leur niveau.

Alliance of Mages était très différente. Les bénéfices des joueurs, surtout ordinaires, étaient loin d’être aussi bons. Asskickers United avait peu de joueur en comparaison avec les autres grosses guildes, mais chacun d’eux était supérieur à un joueur ordinaire. Et les dirigeants des autres guildes n’avaient pas des sources de revenus aussi énormes que Nie Yan. En vérité, Alliance of Mages ne pouvait se reposer que sur le financement du Century Financial Group, signifiant que sa richesse était limitée. Et de ce fait, le maître d’Alliance of Mages devait donc prendre des mesures pour éviter de dilapider toute ses richesses.

D’un point de vue numérique, Alliance of Mages avait cinq fois plus de membres. Et comme sa fortune était moins élevée, elle se devait de répartir ses maigres ressources sur un plus grand nombre de joueurs. C’était donc complètement normal que ses joueurs soient moins enclins à mourir au combat. Ils savaient que chaque mort leur coûterait énormément d’un point de vue personnel, étant donné qu’ils ne recevaient pas d’énormes compensations de la part de leur guilde.

Il y avait donc un camp qui se jetait dans la bataille avec toute sa fougue alors que l’autre cherchait à subir le moins de perte possible.

« Squatman, t’en as tué combien ? » Avait demandé Happy Hermit après un moment.

« Six, et toi ? » Avait répondu Squatman avec fierté.

« Putain ! J’en suis encore loin ! » Avait rétorqué le jeune Voleur avec un air dépité. Il n’avait tué que trois joueurs jusqu’à présent, deux étant des Prêtres.

Chaque classe avait ses propres responsabilités sur un champ de bataille. Même avec un compteur de victime plus bas que son ami, Happy Hermit avait tout de même eu un énorme effet sur le combat. Les Prêtres avaient une importance stratégique bien plus importante que la majorité des autres classes sur le champ de bataille, cette priorité pouvant être altérée par la situation bien sûr. On pouvait dire avec des termes d’échec, que Squatman avait probablement tué trois pions là où Happy Hermit avait tué un pion et deux fous. Le nombre était moins important mais l’impact sur la partie en été inversement plus grande.

« Ha !! Ces salopards d’Alliance of Mages ! Leurs Voleurs ont tué un de nos Prêtres ! » Avait grogné Squatman en activant Volonté Indomptable avant de foncer dans le tas.

A un certain point, le combat avait commencé à stagner. La vitesse à laquelle les joueurs revenaient sur le champ de bataille correspondait presque à la vitesse à laquelle ils mourraient et cela ne permettait pas à un camp de prendre un avantage significatif sur l’autre.

Asura avait continué à observer le champ de bataille, prêtant main forte quand il le pouvait. Pour le moment, Squatman était pris en tenaille par trois joueurs, mais il ne montrait pas le moindre signe de faiblesse, faisant face aux attaques des deux Guerriers et du Mage la tête haute.

Tremblement Divin !

Il avait soudain planté son épée au sol, assommant les deux Guerriers. Il avait ensuite enchaîné avec un Sacrifice Sacré, deux rayons lumineux tombant alors du ciel pour frapper les deux joueurs immobiles, leur infligeant plus de 1.000 points de dégâts chacun.

« Quel gamin prétentieux… » Avait froidement fait remarquer Asura avant de charger dans sa direction.

« Squatman, attention ! »

Happy Hermit, qui n’était pas loin, avait vu le commandant adverse foncer et avait immédiatement alerté son compagnon. Hélas, il était trop tard pour ça.

Asura était arrivé à une vitesse incroyable et avait frappé Squatman avec un Brise-Genou pour l’immobiliser.

Les deux Guerriers qui avaient été frappés par le Sacrifice Sacré avaient alors enfin pu se relever et s’étaient alliés à Asura pour éliminer Squatman.

Voyant son ami mourir, Happy Hermit n’avait pas pu s’empêcher de jurer. Ses yeux avaient lancé des dagues en direction d’Asura, mais il savait qu’il n’était pas de taille face à lui. Tout d’abord, Asura était gardé par beaucoup trop de joueurs, et ensuite, il avait l’avantage de la classe. Les Guerriers n’étaient pas de bonnes cibles pour les Voleurs. Cependant, ce n’était pas un duel et il n’était pas seul sur le champ de bataille. Il avait donc décidé de rester camouflé en attendant une opportunité pour frapper.

Asura, quant à lui, s’était approché du cadavre de Squatman et avait frappé dedans avec le pied pour le dégager de l’équipement qu’il avait fait tomber.

« Pff, quelle merde. » Avait déclaré Asura avant de passer à une autre cible, les autres ne sachant pas s’il parlait de l’équipement ou du joueur qui l’avait fait tomber.

Environ cinq minutes plus tard, Squatman était revenu jusqu’à son corps sous la forme d’un esprit. Après être revenu à la vie, il s’était éclipsé derrière un arbre pas trop loin pour récupérer ses points de vie et son mana. Il avait vraiment une expression lugubre sur le visage.

Voyant le nom de son chef se rallumer dans la fenêtre de groupe, Happy Hermit avait essayé de le dérider en disant.

« Mec, je t’ai prévenu en avance, t’aurais dû esquiver. »

« En avance mon cul ! Le temps que tu me préviennes, il était déjà en train de me rentrer dans le lard ! Comment est-ce que j’étais supposé savoir qu’il allait me rentrer dans le cul ? J’ai failli avoir ces deux putains de Guerriers ! » Avait répliqué Squatman en se relevant. Ses points de vie étaient enfin au maximum.

« Allez, allons défoncer quelques-uns de ces bâtards ensemble ! »

Happy Hermit avait hoché la tête en répondant !

« Ok. Montrons-leur ce que veut dire un vrai travail d’équipe. »

Il avait réussi à redonner la niaque à son ami et son regard était maintenant dirigé sur Asura.

Squatman avait alors tenté de créer une ouverture en lançant Volonté Indomptable et en fonçant.

« Imbécile ! Une mort n’était pas suffisante pour toi, hein ? » Avait répliqué Asura en voyant le Paladin lui foncer dessus. Mais alors qu’un sourire confiant s’étirait sur son visage, il avait senti un frisson dans la nuque.

Merde !

Asura avait tenté de réagir, mais il était trop tard. Happy Hermit l’avait frappé en plein dans la nuque avec un coup Assommant !

Squatman avait alors profité de cette opportunité pour finir son approche et frapper son ancien bourreau !

« Je vois que tu n’as pas fait de progrès depuis cette époque. » Avait fait remarquer Happy Hermit. Ayant beaucoup joué aux côtés d’Asura, il connaissait parfaitement ses forces et faiblesses, et l’une de ces dernières était de ne jamais couvrir ses arrières en engageant un ennemi.

« Impressionnant ! » Avait alors dit Squatman avec joie. Il ne se serait jamais attendu à ce que le célèbre Asura se fasse contrôler aussi facilement par Happy Hermit.

« Concentre-toi ! »

Happy Hermit et Squatman avaient envoyé Asura brouter des pissenlits par la racine en à peine sept secondes, ne laissant pas suffisamment de temps aux joueurs d’Alliance of Mages pour le secourir.

Comme Asskickers United et Alliance of Mages avaient déjà été considérées comme ennemies par le système, il n’y avait pas de pénalité pour les joueurs des deux guildes qui entre-tuaient avec joie. C’était pourquoi Asura n’avait laissé tomber qu’un seul équipement. Et bien qu’il était de rang Or, ses propriétés étaient vraiment médiocres.

A ce moment, une trentaine de nouveaux venus s’étaient précipités depuis l’est de la place.

« Merde ! C’est Divine Protectors ! » Avait juré Happy Hermit en repérant les arrivants malvenus.

Avec Divine Protectors en renfort, la situation semblait se détériorer pour Asskickers United.

L’échelle du conflit avait déjà pris des proportions conséquentes, et l’arrivée de ces joueurs n’allait pas arranger les choses. Tout le monde était plus ou moins déjà mort au moins trois fois.

« Squatman, et si on battait en retraite ? Si on tarde trop, on va finir par se faire tuer en boucle en revenant à la vie. » Avait demandé Happy Hermit sur un ton inquiet. Le camp adverse avait beaucoup trop de personnes, et même si les joueurs d’Asskickers United étaient individuellement meilleurs, ils finiraient par se faire dévorer à ce rythme.

« Ok, on recule. » Avait acquiescé le chef de groupe. C’était, apparemment, leur seule option.

Mais ce qu’ils ignoraient, c’était que Nie Yan venait juste d’arriver sur la place à ce moment. Et en voyant le combat sous ses yeux, il avait été pris de court. Qu’est-ce que c’est que ce bordel ?

Il n’avait pas fallu longtemps pour qu’une discussion entre joueurs non loin réponde à sa question mentale.

« On dirait bien que la Cité d’Or n’est pas accessible pour le moment. »

« Pourquoi ? Qu’est-ce qu’il se passe ? »

« J’ai entendu dire que des joueurs d’Asskickers United et d’Alliance of Mages ont commencé à se foutre sur la gueule. La situation a l’air bien bordelique. »

« Ça te dit qu’on aille jeter un œil ? Quitte à ne pas pouvoir entrer dans le donjon, ça fera du spectacle, et avec un peu de bol on pourra mettre la main sur un ou deux équipements. »

En entendant ça, Nie Yan s’était immédiatement précipité vers les combats. En arrivant suffisamment près, il avait pu apercevoir que plusieurs centaines de joueurs se foutaient sur la gueule en hurlant des jurons. Mais ce qui était certain, c’était que le camp d’Asskickers United perdait petit à petit du terrain.

A ce moment, il avait pu voir que les joueurs d’Asskickers United avaient commencé à fuir dans sa direction. Ils se faisaient poursuivre par les joueurs d’Alliance of Mages.

« Espèces de merdes ! Vous ne savez que fuir ! » Avait hurlé l’un des poursuivants.

Alors que le joueur qui avait hurlé, un Guerrier, était sur le point de tuer un Voleur en pleine fuite, une silhouette était apparue derrière lui et l’avait assommé avant de réduire en charpie avec un Coup en Traître et une Éviscération. Le Guerrier n’avait pas eu le temps de comprendre ce qui lui était arrivé et son visage avec une expression choquée alors qu’il s’écroulait au sol.

Face à cet évènement choquant, les joueurs d’Alliance of Mages proches avaient tous été surpris.

« C’était quoi ce bordel ?! »

« Tu veux crever, enculé ? Comment oses-tu tuer notre pote ?! »

Mais alors que ces joueurs commençaient à envoyer des jurons en direction de la silhouette mystérieuse, cette dernière s’était révélée suite à l’attaque. Et bien que le joueur portait une cape à capuche noire cachant les traits de son visage, le regard des joueurs n’était pas dirigé vers la capuche mais vers la lame enveloppée de flammes noires à sa main.

« C-c-c’est l’Épée de Z-zennarde ! » Avait hurlé un Mage plus réactif que les autres, et entre ses paroles et la panique dans sa voix, tout le monde avait alors réalisé qui se tenait devant eux.

« MERDE ! C’EST L’INDOMPTABLE ! »

Ce joueur mystérieux se trouvait en plein milieu des rangs ennemis, entouré de toute part. Mais malgré cette situation désavantageuse, il n’avait pas montré le moindre signe de panique. Et lorsque son identité avait été révélée juste par la notoriété de son arme, ils avaient tous reconnu l’Indomptable Nirvana Flame !

« Le Chef est là ! » Avait alors hurlé Happy Hermit, Squatman et les autres en repérant l’épée de leur maître de guilde.

Une seconde avant, ces joueurs étaient en train de battre en retraite, mais maintenant, tous les joueurs d’Asskickers United étaient en train de hurler de joie. Il ne s’agissait que d’un seul joueur face à plusieurs centaines, et pourtant une seule pensée avait traversé leur esprit. Le Chef est là ! Ces bâtards sont tous foutus !

« Pourquoi est-ce que le Chef est là ? » Avait soudain demandé Happy Hermit. Il venait de réaliser qu’il était plus qu’improbable que Nirvana Flame soit venu ici juste pour les sauver. Mais ce n’était pas un problème ! Sa seule apparition était un véritable rayon d’espoir !

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)
Rebirth - Chapitre 467
Rebirth - Chapitre 469

Related Posts

8 thoughts on “Rebirth – Chapitre 468

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com