Rebirth - Chapitre 491
Rebirth - Chapitre 493

Et hop, un autre petit chapitre hors de Conviction histoire de changer un peu. Je vous invite aussi à lire cette petite news ici histoire que vous ne soyez pas surpris la semaine prochaine :https://xiaowaz.fr/articles/une-petite-pause-a-venir-sur-rebirth/

Expression du jour : « Pour contrôler une marionnette, n’oubliez jamais qu’il est nécessaire que quelqu’un lui mette la main dans le cul. »

Soutien :

Dons de soutiens libres : http://utip.io/AlthanMaiel

Dons de soutien :https://www.patreon.com/althanmaiel

Discord : AlthanMaiel#8202 – Discord Xiaowaz : https://discord.com/invite/haBjJ3r

Chapitre 492 – Défi

 

« Quoi ? Tu penses que je te mens ? » Avait demandé Nie Yan en rigolant. Il connaissait assez bien le potentiel de Zhai Hao, Li Rui et Liu Xuchen. Bien qu’ils ne soient pas extraordinaires, ils restaient des joueurs assez décents. Et après quelques donjons aux côtés de Bladelight, Smoke Stub et les autres afin d’augmenter leur perception du jeu tout en améliorant leurs niveaux et leurs équipements, sans devenir des experts, ils pourraient au moins arriver au niveau de Sesame Cake et ses collègues.

Asskickers United ne manquait pas d’experts, mais il y avait plusieurs positions de dirigeants qui n’étaient pas encore pourvues. Pour ces positions, le plus important n’était pas nécessairement le niveau de maîtrise du joueur mais sa loyauté. Nie Yan voulait des personnes en qui il pouvait avoir une confiance totale. Si un espion d’une guilde adverse se retrouvait dans une position de ce genre, cela pourrait se révéler gênant.

Bien sûr, ce serait injuste envers les autres joueurs d’Asskickers United si Nie Yan permettait à Zhai Hao, Li Rui et Liu Xuchen d’entrer dans la guilde sans passer les mêmes tests. Mais s’ils passaient les tests avec brio, cela prouverait que leur place serait méritée et par la suite il pourrait leur donner des opportunités de gagner du galon tout en leur réservant les places.

« Si c’est toi qui le demande, tu peux être certain de pouvoir compter sur moi et les autres. Prend-soin de nous ! » Avait répondu Zhai Hao avec un sourire béat. A côté de lui Li Rui et Liu Xuchen avaient, eux-aussi, hoché la tête avec joie.

« Je ne peux pas vous donner de traitement de faveur et ignorer les règles d’Asskickers United. Le mieux que je puisse faire est de demander à des amis de vous aider à faire plus de donjons. Pour ce qui est des équipements, n’hésitez pas à demander. Les objets du trésor de guilde devraient largement satisfaire vos besoins. Votre ascension au sein de la guilde ne dépendra que de vos propres capacités. Cela ne serait pas une bonne chose, pour les autres mais aussi vis-à-vis de vous si je vous créais une position artificiellement au sein de la guilde. Vous aurez à prouver votre valeur aux autres membres de la guilde. » Avait expliqué Nie Yan. Tout ce qui était dans le trésor de guilde lui appartenait. Il était libre d’en disposer comme bon lui semblait. Mais c’était la limite qu’il s’était fixé en créant la guilde. Si un maître de guilde pouvait briser ses propres règles comme ça, cela enverrait un mauvais message à ses subordonnées.

« Je comprends parfaitement. » Avait répondu Zhai Hao en hochant la tête.

« C’est bien si tu comprends. Si vous pouvez rapidement gravir les rangs de la guilde, je serais encore plus heureux. » Avait dit Nie Yan. Il lui tardait de voir ses amis déployer leurs ailes avec l’aide qu’il pourrait leur fournir. Après tout, c’étaient ses frères d’armes !

Nie Yan comptait rapidement demander à Bladelight et aux autres de s’occuper de Zhai Hao et son groupe. Le temps qu’ils mettraient pour gravir les échelons ne dépendraient alors plus que d’eux.

Après que le spectacle ait pris fin, Nie Yan et Xie Yao s’étaient rendus dans leur classe avec Zhai Hao, Xia Ling et les autres. Tous les élèves de la Classe 3 s’étaient rassemblés ici pour se voir une dernière fois.

Alors que le groupe d’ami entrés dans la classe, Nie Yan avait jeté un coup d’œil autour de lui et il avait rapidement repéré Jiang Yingyu. Elle portait encore sa tenue de danse moulante et révélatrice. Liu Rui et ses laquais étaient rassemblés dans un coin de la pièce. En voyant Nie Yan entrer dans la salle, ce groupe avait immédiatement révélé des expressions hostiles.

Liu Rui avait aussi réussi à entrer dans l’Académie Militaire. Et même si Nie Yan doutait qu’il soit assez stupide pour tenter quoi que ce soit, ce n’était pas une mauvaise idée de garder un œil sur lui, au cas où. Les gens comme lui préparaient toujours des mauvais coups.

« Mon grand-père et la famille de Liu Rui ont eu un gros désaccord récemment. » Avait murmurait Xie Yao en repérant le jeune homme.

En entendant ça, Nie Yan s’était retourné vers la jeune fille avec de l’inquiétude sur le visage.

« Il n’y a pas de quoi s’inquiéter. La famille Liu a toujours été une épine dans le pied de mon grand-père. Mais ses investissements dans Conviction étaient complètement inattendus par beaucoup. Personne au sein du Dragonsoar Financial Group ne s’attendait à ce que ce soit aussi profitable. Et de ce fait, beaucoup de personnes ont commencé à réclamer leur part du gâteau. Ce à quoi ils ne s’attendaient pas, cependant, était que mon grand-père a profité de la situation pour faire un peu de restructuration, expulsant plusieurs personnes du groupe. » Avait continué Xie Yao avec un regard reconnaissant à Nie Yan.

Non seulement la croissance rapide d’Asskickers United avait permis à son grand-père de ne pas subir de pertes financières, mais plus que ça, elle lui avait permis de faire d’énormes profits. Cela avait donc même permis au Dragonsoar Financial Group de sortir d’une situation assez délicate. Le groupe avait toujours dû faire attention aux ennemis, autant internes qu’externes, avec la famille Liu convoitant le pouvoir et le Century Financial Group ne cessant de croître. Mais l’énorme succès de Conviction, qui n’avait pas été prévu par le Dragonsoar Financial Group au départ, avait finalement permis de solidifier la position du groupe rien qu’avec l’investissement de son grand-père dans Nie Yan. Il était maintenant pratiquement intouchable.

Nie Yan avait rapidement compris ce qu’il s’était passé dans son ancienne vie après ce court échange. Apparemment, le mariage de Xie Yao et Liu Rui avait été lié aux soucis du Dragonsoar Financial Group. Bien qu’il ait l’air réel depuis l’extérieur, en réalité il n’avait rien eu de parfait. Liu Rui était connu à l’époque pour boire beaucoup et pour découcher, et l’évènement dans la chambre secrète entre Nie Yan et Xie Yao s’était produit après le mariage.

Alors que les pièces du puzzle se mettaient en place dans sa tête, Nie Yan avait commencé à y voir plus clair. Étant donné l’influence des parents de Xie Yao, il n’y avait rien que Liu Rui puisse faire si elle ne l’aimait pas. Et même s’ils s’étaient mariés, c’était purement politique. Pas étonnant qu’il ait passé son temps à boire et à coucher à droite à gauche.

Ce mariage avait probablement été juste une mesure temporaire. Mais lorsque le grand-père de Xie Yao avait récupéré le contrôle absolu, la famille Liu avait probablement commencer à serrer le cul assez fort pour qu’en mettant une olive entre leurs fesses ils en sortent un litre d’huile. Le grand-père de Xie Yao avait gravit les échelons de la société à la force de ses bras, ayant dû faire face à d’innombrables obstacles. Comment pourrait-il autoriser des nuisibles à rester plus longtemps sur son territoire ? Lorsque le Dragonsoar Financial Group serait de nouveau stable, il ne laisserait clairement pas la famille de Liu Rui partir avec juste une tape sur les doigts. Si Nie Yan était dans la même situation, il savait qu’il les dégagerait avec une force incroyable, surtout après avoir vu sa petite-fille souffrir le martyr à cause de ça !

Avec cette réalisation, Nie Yan n’avait pas pu s’empêcher de rigoler.

« Pourquoi est-ce que tu ris ? » Avait demandé Xie Yao. Le changement d’humeur de Nie Yan était vraiment étrange.

« C’est rien. Je suis sûr que ton grand-père saura s’occuper de cette situation. Tu n’as pas à t’inquiéter.

La jeune fille avait accepté cette explication en acquiesçant.

« Souviens-toi de ta promesse. Quand on rentrera, tu devras définitivement me montrer cette danse. » Avait alors murmuré Nie Yan à son oreille une nouvelle fois. Faisant immédiatement rougir la jeune fille.

En voyant cette scène de Nie Yan se penchant à l’oreille de Xie Yao et cette dernière, loin de le repousser, se mettre soudain à rougir, tous les garçons qui avaient des sentiments pour elle n’avaient pu que soupirer avec regret. C’était vraiment dommage que la déesse de leurs rêves soit déjà prise. En plus de ça, la personne qui l’avait prise sous le regard de tous était trop incroyable pour pouvoir la voler à lui.

Tout le monde avait alors commencé à bouger les chaises et les tables afin de préparer la salle pour la fête.

Beaucoup de personnes s’étaient approchées de Nie Yan pour essayer de se lier d’amitié avec lui. Même ceux qui, généralement, étaient les plus arrogants, n’avaient pas eu d’autre choix que de ravaler leur fierté. Son avenir semblait plus brillant que tous les autres, et cela ne pourrait leur apporter que des avantages de rester en contact avec lui.

Même les élèves qui ne venaient que très rarement en classe étaient venus aujourd’hui.

Quand à Nie Yan, comme à son habitude, il était calme, chaleureux et amical.

A un moment, un jeune homme extrêmement beau et impressionnant s’était approché de lui.

Nie Yan avait déjà entendu des rumeurs à son sujet. Il s’appelait Qin Han. C’était le jeune héritier du Monet Financial Group, sa famille venant d’une dynastie de banquiers de l’Amérique du Sud. En termes d’influence, le Monet Financial Group dépassait largement le Dragonsoar Financial Group et n’était en aucun cas plus faible que le Century Financial Group, le surpassant même dans plusieurs aspects. Mais le plus effrayant concernant ce groupe était le fait qu’il contrôlait les finances et la puissance militaire de plusieurs pays. Autrement dit, son influence était impossible à mesurer.

Qu’un groupe financier atteigne un tel pouvoir politique et militaire n’était rien d’étonnant à cette époque.

Depuis le début de l’année scolaire, c’était la première fois que Qin Han apparaissait. Dans sa vie passée, Nie Yan n’avait entendu parler de lui qu’une seule fois. En vérité, ils s’étaient croisés plusieurs fois, mais Nie Yan ne l’avait appris que beaucoup plus tard. C’était quelqu’un de discret et il n’était pas facile pour quelqu’un d’ordinaire de le rencontrer. Certains avaient même dit qu’il était venu au lycée de Huahai pour Xie Yao, mais ce n’étaient que des rumeurs.

Qin Han avait fait un geste en direction de Nie Yan avec un verre de vin.

« Un toast, pour l’Indomptable Nirvana Flame. » Avait-il déclaré avec un sourire.

En entendant ça, la classe entière s’était soudain retrouvé dans un silence absolu. Tout le monde avait déjà tourné son attention vers Qin Han quand il s’était approché, et maintenant, tous les visages étaient tournés vers Nie Yan. Conviction était plus qu’extrêmement populaire. Peu importait que quelqu’un joue ou pas, beaucoup de personnes connaissaient l’influence qu’avait l’Indomptable Nirvana Flame !

Et bien que quelques personnes savaient déjà que Nie Yan et Nirvana Flame n’étaient qu’une seule et même personne, ils n’étaient qu’une minorité appartenant à son groupe d’amis proches. Mais étant donné le statut de Qin Han, personne ne pouvait remettre ses paroles en question. Après tout, cela ne lui rapporterait rien de mentir.

Et ainsi, un des secrets les mieux gardés de ces derniers mois avait été révélé de manière aussi nonchalante !

« Merci. » Avait répondu Nie Yan en levant son verre avant d’y tremper les lèvres. Il en avait profité pour observer plus en détail la personne devant lui. Qin Han avait de la prestance. Son visage était souriant, mais Nie Yan pouvait sentir qu’il représentait un véritable danger.

Ce dernier s’était alors tourné vers Xie Yao et avait dit, toujours avec son sourire charmant.

« Lorsque je suis arrivé dans ce lycée pour la première fois et que j’ai rencontré Xie Yao, j’ai cru que j’avais rencontré un ange. Je l’ai poursuivi pendant plus d’un an et demi mais elle ne m’a jamais accordé la moindre attention. Et à cause des affaires de ma famille, j’ai été forcé de voyager en Europe et en Amérique du Nord depuis un moment. En entendant que la remise des diplômes était pour aujourd’hui, je me suis dépêché de rentrer. Mais à ma grande surprise, j’ai appris que l’ange qui hantait mes nuits avait déjà trouvé quelqu’un. Frère Nie, tu es vraiment béni par les dieux. »

« Tout arrive à dessein. Ceux qui sont destinés à être ensembles finiront toujours par se retrouver, quelle que soit la distance qui les séparent. » Avait répondu Nie Yan. Ce Qin Han n’était apparu que quelques fois, donc Nie Yan n’en avait pas une forte impression. Par le passé, lorsqu’il entendait parler de lui, c’était toujours avec un voile de mystère. Et lui-même n’avait eu aucune interaction avec lui.

« C’est, en effet, bien vrai. Indomptable Nirvana Flame, je te trouve intéressant. Il n’y a pas longtemps, Conviction est devenu disponible en Amérique du Sud. Je n’avais, originellement, aucune envie d’y jouer, mais après t’avoir rencontré, j’ai changé d’avis. Je veux découvrir ce qui rend ce jeu aussi captivant. » Avait dit Qin Han en rigolant.

Après que Conviction se soient déployé à l’international, il n’avait fallu que cinq jours pour que son influence s’étale en Europe et en Amérique du Nord. Et cette influence ne cessait de s’étendre, donnant accès au jeu à de plus en plus de personnes. Plus de personnes signifiait plus d’opportunités pour faire des profits. Et beaucoup de groupes financiers étaient en train d’établir leur présence dans le jeu à cause de ça.

En entendant ça, cependant, l’esprit de Nie Yan avait tremblé. Bien que les paroles de Qin Han soient sur un ton nonchalant et sans la moindre animosité, elles étaient en réalité une déclaration de guerre.

« C’est bon à entendre. Je suis certain que tu tomberas amoureux du jeu dès ta première seconde. » Avait répondu Nie Yan avec un léger sourire. Il n’était pas, le moins du monde, effrayé.

C’était Qin Han, en revanche, qui avait été pris de court par cette réponse. Il avait alors éclaté de rire en disant :

« Je suis sûr que tu as raison. Cela me donne encore plus envie de jouer maintenant. Mais sache une chose. Quand je commence quelque chose, je m’assure de le terminer jusqu’au bout. »

L’assurance du jeune homme effleurait la condescendance.

 

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)
Rebirth - Chapitre 491
Rebirth - Chapitre 493

Related Posts

9 thoughts on “Rebirth – Chapitre 492

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com