Rebirth - Chapitre 494
Rebirth - Chapitre 496

Eh oui, vous ne rêvez pas ! Ma courte semaine de repos est terminée et voici de nouveau des chapitres qui sortent ! On va commencer avec un petit, histoire de pas se fouler un truc.

Au passage, avec ce chapitre 495 de sorti, nous sommes officiellement à 500 chapitres de la fin de l’histoire !

Et histoire de vous tenir au courant, même si vous vous en foutez probablement, j’ai signé mon contrat officiellement, j’ai trouvé un appart proche du boulot officiellement aussi et cette semaine, je passe mon examen pour obtenir mon titre.  Je trouve que c’est un résultat pas trop dégueu pour une année de travail 😉

Expression du jour : « La théière est un outil permettant de se maintenir éveillé tout en revenant 24h en arrière. »

Soutien :

Dons de soutiens libres : http://utip.io/AlthanMaiel

Dons de soutien :https://www.patreon.com/althanmaiel

Discord : AlthanMaiel#8202 – Discord Xiaowaz : https://discord.com/invite/haBjJ3r

Chapitre 495 – Plan Ahurissant

 

Nie Yan avait alors quitté le Temple de la Lumière avec son Lanceur de Javeline en main. Les gemmes qu’il avait décidé d’utiliser étaient la Gemme de Ténèbres et la Gemme de Cendrargent. Cette dernière n’était pas aussi bonne que la première, mais elle permettait aussi de réduire les prérequis de niveau de l’équipement dans lequel elle était enchâssée.

Grâce à sa chasse aux coffres et à son habitude de tuer des monstres de haut niveau dans des zones encore inexplorées, Nie Yan avait une belle collection de gemmes à sa disposition.

Après avoir sélectionné ces deux gemmes, il les avait amenées au Maître Joaillier Paget pour qu’il les enchâsse dans le Lance Javeline. Il fallait bien avouer que l’équipement, bien que puissant, d’apparence ordinaire, avait un air bien plus impressionnant avec ces gemmes d’équipées dessus.

Il avait pris une javeline en main pour la soupeser et voir comment elle était. Elle faisait environ un mètre de long. Le corps était en bois et la tête était fait avec un métal argenté. Bien sûr, son fil était particulièrement tranchant et des dentures étaient forgées tout le long de la tête avec des gouttières partant de chaque barbelure. C’était vraiment du bel artisanat.

Le Lance Javeline était une arme à distance permettant de frapper autant les ennemis au sol qu’en l’air, infligeant des dégâts perçants. Celui de niveau 100 avait une puissance d’attaque de 3.200 et suite à l’enchâssement des deux gemmes, 10% des dégâts étaient maintenant convertis en dégâts perçant de Ténèbres avec 1% de chance d’ignorer complètement la défense adverse tout en faisant un critique. En plus de ça, le niveau nécessaire pour utiliser le Lance Javeline était passé de 100 à 80.

Satisfait, Nie Yan avait rangé sa nouvelle arme et s’était dirigé vers le Starry Night Potion.

[Guo Huai, j’ai besoin de quelques Enchanteurs Avancés. Combien sont disponibles dans la guilde en ce moment ?] Avait demandé Nie Yan.

[Hmmm… On peut en libérer cinq. Si c’est vraiment urgent, je peux demander à d’autres de lâcher ce qu’ils font pour venir t’aider.]

[Ça ne sera pas nécessaire. Envoie-moi ces cinq-là. Le point de rendez-vous est au troisième étage du Starry Night Potion.]

[Très bien, je te les envois tout de suite.]

Nie Yan s’était alors rendu dans un atelier vide du troisième étage, et quelques minutes plus tard, cinq Enchanteurs étaient venus frapper à sa porte. Leurs âges étaient variés, allant de tout juste dix-huit ans à plus de la quarantaine. Il y avait deux hommes et trois femmes.

Beaucoup de femmes n’aimaient pas combattre et choisissez généralement de se concentrer sur les professions d’artisanat. C’était pourquoi le nombre d’artisan de sexe féminin avait fini par dépasser celui de ceux de sexe masculin.

« Chef, en quoi peut-on t’aider ? » Avait demandé l’un des deux hommes. C’était le plus âgé du groupe, probablement suffisamment âgé pour être le père de Nie Yan. Mais il n’avait pas montré le moindre signe d’irrespect en parlant au junior en face de lui, car il comprenait bien que ce junior était bien plus puissant qu’il ne le serait jamais.

Nie Yan avait alors posé les 3.000 javelines sur la table et avait dit :

« Je voudrais que vous ajoutiez un enchantement de dégâts sur le temps à chacune d’elles. Désolé de vous déranger pour ça. »

« Toutes… ? » Avait demandé le deuxième homme qui semblait être entre deux âges tout en fronçant les sourcils. Il y en avait 3.000 en tout !

« Je vais en avoir besoin pour dans cinq jours. » Avait répondu Nie Yan, confirmant à demi-mot.

« Dans ce cas, ça va être un peu difficile… Ce n’est pas qu’on ne veut pas aider, mais ça fait vraiment trop de javelines. »

Les autres Enchanteurs avaient hoché la tête en signe de confirmation.

« Lâchez tout ce que vous faites à côté et concentrez-vous uniquement sur l’enchantement de ces javelines. Vous recevrez tous les matériaux nécessaires directement ici ainsi qu’une récompense d’une pièce d’or par javeline enchantée. » Avait fini par dire Nie Yan avant de sortir de l’atelier sans un regard en arrière.

Avec une récompense aussi attirante, même si la charge de travail était proche de l’esclavage, les cinq Enchanteurs avaient acquiescé avec entrain.

Nie Yan s’était alors dirigé vers son coffre personnel. En tant que maître de guilde, son coffre était un véritable nid de dragon rempli de trésors.

Les joueurs ordinaires n’avaient généralement qu’une page de coffre personnel comportant 500 emplacements au maximum. Chaque page supplémentaire coûtait un certain montant à payer chaque jour. Étant donné que les monstres normaux n’avaient pas de grosses chances de donner quelque chose et que les joueurs ordinaires finissaient généralement par vendre rapidement leurs butins, il était rare de trouver un joueur ayant rempli au moins la moitié de sa première page de coffre. Sachant en plus que la moitié de ces objets étaient généralement des objets avec une valeur sentimentale plutôt que pécuniaire. Et même pour des experts comme Bladelight et son groupe, une page était généralement suffisante.

Mais le coffre personnel de Nie Yan avait 10 pages améliorées au maximum des 500 emplacements ! La première et la deuxième ne contenaient que des gemmes que Guo Huai avait achetées pour lui ainsi que celles qu’il avait trouvé par lui-même. Chaque gemme était organisée proprement, certaines se retrouvant en plusieurs exemplaires alors que d’autres étaient les seules de leur genre. Mais une chose était certaine d’un simple coup d’œil, elles avaient toutes une valeur immense. Pour Nie Yan, tout ce qui était considéré comme n’ayant que peu de valeur ou d’importance était directement écarté, ne laissant que des objets de valeur dans son coffre.

Alors que les deux premières pages étaient comme une symphonie de couleurs étincelantes, les troisième, quatrième et cinquième avaient une couleur beaucoup plus unie. Il s’agissait des pages remplies de parchemins. Ces parchemins provenaient de ses chasses au trésor, de ses voyages dans l’Outremonde mais aussi des personnes qu’il avait demandé à Guo Huai de dépêcher pour vider les stocks des marchands à fournitures rares. Il avait maintenant plus de 200 exemplaires de chacun de ces parchemins vendus en quantités limitées, beaucoup plus pour certains. Il avait, par exemple, près de 300 Parchemins de Dissipation de Brouillard. Inutile de préciser qu’à 500 pièces d’or le vélin, ces pages de coffre personnel valaient de véritables fortunes. La cinquième page était, quant à elle, quasiment entièrement remplie de Parchemins de Vague Mortelle.

Le sixième onglet était rempli de Bombes Magiques fabriquées par Violet Smoke. Comme il n’avait plus d’utilité pour les Bombes Magiques Juniors, il avait décidé de les laisser aux joueurs de la guilde. Quant aux Intermédiaires et Avancées, il les gardait pour lui. Elles lui étaient encore très utiles. Il avait actuellement plus de 250 piles de Bombes Magiques Intermédiaires et 100 piles de Bombes Magiques Avancées. Un joueur lambda qui verrait toutes ces bombes ne se douterait probablement pas que chacune d’elle pouvait se vendre pour plus de 200 pièces d’or pour les Intermédiaires et 800 pièces d’or pour les Avancées.

S’approchant de la fin, les septième, huitième et neuvième pages étaient remplies de potions et matériaux précieux. Ces objets étaient tous très rares et chacun d’eux pouvait se vendre plusieurs centaines voire milliers de pièces d’or. Certains de ces objets avaient été collectés pour Nie Yan pour des besoins spécifiques alors que d’autres étaient le résultat de ses chasses.

Enfin, la dixième page était remplie d’équipements. Il y en avait pour toutes les classes et avec toutes sortes de stats. S’il devait estimer leur nombre, il y en aurait entre deux-cent et trois-cent. En général, notre Voleur balancé les équipements qu’il obtenait en chasse directement dans le trésor de guilde, mais ceux qu’il mettait de côté comme ça avaient généralement des stats particulièrement bonnes ou un usage particulier. Cela lui permettait de prêter ces équipements à Bladelight et aux autres de manière temporaire pour réussir une mission ou un passage de donjon particulièrement difficile sans avoir à mettre des points de mérite sur la table.

Tout cela pour dire que les dix pages étaient remplis avec une immense fortune. S’il devait tout vendre au prix du marché, il pourrait probablement en tirer plus d’un million de pièces d’or. Et cela sans prendre en compte le fait que certains de ces objets prendraient énormément de valeur dans le futur. A l’exception des parchemins dont il avait besoin pour son usage quotidien, tous les biens qui perdaient de la valeur étaient généralement géraient par ses subordonnés. Les laisser pourrir dans un coffre serait une énorme erreur, après tout.

Cela dit, c’était une bonne chose qu’il ait organisé son coffre personnel de manière aussi carrée, car sinon il aurait probablement eu besoin de 20 ou 30 pages pour stocker tout ce qu’il aurait voulu garder sans ses connaissances de sa vie passée. Guo Huai envoyait régulièrement des gens pour organiser et retirer des objets dont il ne voulait plus. Il n’avait fait qu’établir des règles d’organisation bien spécifiques pour laisser ses subordonnés s’en occuper, sans quoi il aurait passé des journées entières à le faire.

Il se souvenait que dans sa vie passée, beaucoup de joueurs aimaient prendre des captures d’écran de leur coffre personnel lorsqu’ils avaient beaucoup de matériaux précieux et autre. Cela l’avait toujours rendu vert de jalousie. Mais maintenant, s’il venait à partager une capture de son propre coffre, il filerait probablement une crise cardiaque à la moitié de la base de joueurs de Conviction. Que ce soit en quantité ou en qualité, son coffre avait déjà dépassé, et de beaucoup, la catégorie d’un coffre de joueur. C’était maintenant un trésor national.

S’il y avait un tableau des scores de valeur contenue dans les coffres personnels, il serait définitivement numéro un de Conviction.

Et il devait avouer qu’il ressentait une certaine fierté quand il regardait ce coffre merveilleux. S’il avait stocké toutes ses possessions dans son coffre dans sa vie passée, même à la période où il était le plus riche, il n’aurait probablement pas pu remplir toute une page, et les objets à l’intérieur auraient été considérés comme pourris.

Il y avait un dicton dans Asskickers United. ‘Si tu peux jeter un œil au coffre de Nirvana Flame, même pour une seconde, ton cœur lâchera.’ Et ce n’était définitivement pas une exagération. A l’exception des hôtels de vente, qui au passage appartenaient en grande partie à Nie Yan aussi, il était quasiment impossible de voir autant de gemmes, d’équipements et d’objets précieux au même endroit.

Notre Voleur avait transféré quelques gemmes et objets dans son sac depuis son coffre personnel. Il s’agissait majoritairement de gemmes baissant les prérequis en niveau ainsi que tous les équipements de niveau 100 ou plus de rang Or Sombre.

En plus de ça, il avait demandé à Guo Huai d’envoyer des gens dans toutes les villes majeures de l’Empire Viridian pour acheter d’autres gemmes avec ces effets. Il comptait créer une masse d’équipements capables de rendre n’importe quel joueur complètement jaloux !

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)
Rebirth - Chapitre 494
Rebirth - Chapitre 496

Related Posts

14 thoughts on “Rebirth – Chapitre 495

  1. Merci pour le chapitre ! heureux que tu ai réussi a faire ce que tu voulais pendants cette semaine et ton année professionnel !

  2. Merci pour ce chapitre !
    Et félicitations pour tout ce que tu as pu recevoir et mettre en place. Je trouve que c’est une bonne fin d’année

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com