Rebirth - Chapitre 501
Rebirth - Chapitre 503

Allez, dernier jour de ‘vacances’ pour moi. Demain, je commence mon contrat. Fini les grasses matinées jusqu’à 7h30 T-T

Expression du jour : « Si la teneur en gras d’une grasse matinée augmente avec l’heure, à partir de quand est-elle anorexique ? »

Soutien :

Dons de soutiens libres : http://utip.io/AlthanMaiel

Dons de soutien :https://www.patreon.com/althanmaiel

Chapitre 502 – Le Prix Du Sang de mes Camarades

 

Nie Yan, Bladelight, Sun et les autres avaient tout balayé sur leur passage. Ils avaient mené l’avant-garde comme un bulldozer, menant le reste des troupes dans un massacre absolu. Prendre une tour de guet ne prenait pas plus de cinq minutes avec un tel groupe.

Et puis, il fallait avouer qu’Asskickers United était venue bien préparée. Avant que les joueurs d’Eternity n’aient eu une chance de faire quoi que ce soit, ils avaient été pris par surprise et éradiqués, soit par la lame affûté d’un Voleur, soit par la puissance de feu d’un Mage.

Et chaque tour de guet était tombé ainsi, sans la moindre chance de résister.

La plupart des joueurs d’Eternity vivants étaient encore rassemblés sur les murs. Ils n’avaient aucune idée de ce qu’il se passait à l’intérieur de la forteresse, du moins jusqu’à ce que leurs propres arbalètes se retournent contre eux.

« Qu’est-ce que c’est que ce bordel ?! Pourquoi on se fait tirer dessus par nos tourelles ?! »

« C’est Nirvana Flame ! »

« Asskickers United est déjà dans la forteresse ! »

Lorsque ces cris avaient retenti pour la première fois sur l’enceinte de la forteresse, ils avaient créé un véritable vent de panique. Les membres d’Eternity avaient commencé à ressembler à des poulets sans tête, courant dans tous les sens sans savoir quoi faire. Le problème était que s’ils restaient sur les murs, ils se faisaient canarder de toute part, et que s’ils décidaient de descendre, c’était pour se faire cisailler les veines par les joueurs d’Asskickers United qui les attendaient en bas.

Ils étaient devenus des mannequins d’entraînement sans pouvoir rien y faire !

Les murailles n’avaient qu’une seule rampe d’accès et elle pouvait accueillir au maximum 10 personnes de front. Autrement dit, c’était complètement avantageux pour le camp qui avait le plus de joueurs d’élites. Les propriétaires de la Prison Magique étaient donc complètement pris au piège.

Lorsque les troupes d’Asskickers United avaient atteint cette rampe d’accès, plus de 1.000 joueurs d’Eternity avaient déjà succombé, ne laissant que les 4.000 perchés sur les murs, et leur nombre ne faisait que décroître.

Normalement, sans catapulte dans le camp ennemi et avec le support des tours de guet, les joueurs d’Eternity auraient dû être en mesure de retenir les forces d’Asskickers United sans trop de mal. Mais personne ne s’était attendu à la fourberie de Nirvana Flame et ses méthodes novatrices ! Une tortue, même face à un crocodile, pouvait toujours utiliser sa carapace pour se protéger. Mais si elle se faisait ronger de l’intérieur, il n’y avait rien qu’elle pouvait faire. Et c’était exactement cette situation.

« Fais chier ! Reprenez ces foutus tours ! »

« On peut pas ! On est bloqués sur les murs ! »

Les unes après les autres, les vagues de carreaux fauchaient toujours plus de joueurs, massacrant ces joueurs à tour de bras. En quelques minutes, le haut des murailles, qui avait été rempli de joueurs, s’était vue couvert de cadavres.

Même Sun et les autres étaient juste choqués par ce spectacle. C’était peut-être le plus gros massacre qu’ils avaient jamais effectués jusqu’à présent.

Après trois vagues de carreaux depuis les tours de guets, seuls 1.000 joueurs avaient survécu sur les 4.000 d’origine. Et après trois nouvelles vagues, il n’était resté que les plus vaillants ou chanceux.

Enfin, histoire d’être méticuleux, les joueurs d’Asskickers United avaient fini par charger sur les murailles, exécutant les derniers survivants sans faire face à la moindre résistance.

« Qu’est-ce qu’on fait avec cette forteresse ? » Avait demandé Bladelight en s’approchant de Nie Yan une fois le dernier membre d’Eternity renvoyé au cimetière. Asskickers United était basée à Calore. Son influence dans Kavodin était bien trop faible pour pouvoir occuper efficacement cette forteresse. Mais s’ils décidaient de tourner les talons après ce massacre, cela reviendrait à redonner la Prison Magique à Eternity ou une autre guilde.

« Comme on en n’a pas d’utilité, autant dégager la vue, pas vrai ? Rasez tout ! » Avait déclaré Nie Yan. Il devait avouer qu’il n’était pas satisfait avec juste ces quelques morts. Ils avaient osé tuer Xie Yao, et pour ça, ils allaient payer ! La revanche ne faisait que commencer !

Après avoir reçu les ordres de Nirvana Flame, les forces d’Asskickers United avaient commencé à tout détruite. Une série d’explosion avait rapidement retenti après que des jarres de poudre noire aient explosé, détruisant d’innombrables bâtiments. En quelques minutes, la majestueuse Prison Magique n’était devenu qu’un tas de ruines fumantes.

Mais même cela n’avait pas suffi à apaiser leur excitation. C’était leur meilleure performance à ce jour. 109 pertes pour 5.000 victimes et la capture d’une forteresse ! Cette bataille était digne d’être marquée dans les livres d’histoire !

« Chef, allons massacrer la forteresse principale de ces chimpanzés ! »

« Ouais ! Allons massacrer Eternity ! »

Mais contrairement à ses troupes, Nie Yan n’avait pas perdu son sang-froid. En vérité, s’il pouvait massacrer tout Eternity, il le ferait. Mais d’un point de vue du maître de guilde d’Asskickers United, le fait d’avoir raser la Prison Magique était plus que suffisant. La chute d’Eternity n’était, en aucun cas, quelque chose de positif pour Asskickers United. Détruire une guilde signifiait répartir ses joueurs dans d’autres guildes adverses. Alors que dans le cas d’une défaite suivi d’une perte de forteresse, la guilde était toujours existante, mais avec une énorme chute de prestige et la nécessité pour elle de baisser la tête face au vainqueur. C’était une punition bien suffisante.

Eternity avait maintenant deux options : ravaler sa fierté et implorer le pardon d’Asskickers United, ou s’allier à Alliance of Mages et Divine Protectors. Mais après un tel incident, les dirigeants d’Eternity s’étaient probablement rendus compte qu’une alliance entre guilde était tous sauf fiable. Choisir la seconde option reviendrait à se mettre définitivement Asskickers United sur le dos sans forcément s’assurer la protection des deux autres guildes. Si Skyfire Wild Dragon avait au moins deux neurones de connectés, il le comprendrait.

« On part ! » Avait fini par déclarer Nie Yan. Il comptait d’abord voir la répondre d’Eternity avant de prendre tout autre décision.

Bien que certains soient légèrement déçus, aucun membre d’Asskickers United n’avait osé contredire les ordres du maître de guilde, et moins de trente secondes plus tard, des milliers de colonnes lumineuses avaient illuminés les ruines de la Prison Magique, avant que le silence et l’absence de vie n’envahisse ces terres dévastées. Tous les joueurs d’Asskickers United s’étaient téléportés à Kavodin avec leurs Parchemins de Retour.

De retour dans le centre-ville de Kavodin, tout le monde était sidéré de voir les forces d’Asskickers United réapparaître aussi soudainement et aussi vite après leur départ. Cela faisait moins de 20 minutes qu’elles avaient disparues, mais peu de personnes, si ce n’était aucune, n’était au courant que la Prison Magique avait été annihilée.

Même Skyfire Wild Dragon et ses conseillers, après avoir rassemblé plus de 10.000 troupes et s’être téléporté à proximité de la Prison Magique, avait été choqué en apprenant que sa forteresse n’était plus. Alors qu’il avait le bras à moitié en l’air, sur le point de donner l’ordre de marche, il s’était retrouvé complètement figé, le regard dans le vague. Comment ça la Prison Magique est tombée ? Est-ce que ça veut dire que mes 5.000 hommes sont morts ? C’est impossible ! Ça fait même pas 20 minutes !

Refusant de croire à cette nouvelle, il avait ordonné à ses troupes de se rendre jusqu’à la Prison Magique par l’extérieur, comme avec son plan initial, à l’exception qu’au départ, il avait voulu prendre les troupes d’Asskickers United à revers et que maintenant sa prise en tenaille s’était transformée en mission de sauvetage. Et encore…

Pour qu’une expédition soit une mission de sauvetage, ne fallait-il pas y avoir quelque chose à sauver ? Face aux 10.000 joueurs se trouvaient juste des ruines encore fumantes. Il était difficile de croire que moins d’une demi-heure plus tôt, une forteresse s’était dressée ici.

Pour les joueurs d’Eternity, Asskickers United n’était pas une guilde, c’était une véritable catastrophe naturelle.

« Impitoyable… » Avait difficilement réussi à murmure Skyfire Wild Dragon entre deux respirations rauques. Au départ, il avait ressenti de la colère et de l’irritation en apprenant qu’Asskickers United avait déclaré la guerre à sa guilde à cause d’une broutille. Mais maintenant, il ne ressentait plus que de la terreur. Une terreur profonde et poignante. Si Asskickers United avait utilisé la méthode conventionnelle, emmenant 20.000 troupes ou plus pour lancer un siège de deux ou trois jours, il n’aurait pas hésité à chercher la castagne. C’était un comportement normal pour une guilde. Mais au lieu de ça, Nirvana Flame avait déployé seulement 3.000 troupes, soit 5% de ses effectifs, et avait rasé sa forteresse en 10 minutes depuis le premier sang jusqu’à la dernière victime. Le message était des plus clairs : « Voilà ce qu’on peut faire à 3.000. Est-ce que tu veux vraiment continuer à jouer avec nous ? »

En comprenant ça, SkyFire Wild Dragon avait senti des perles de sueur lui couler le long du front.

Mais apparemment, tous ceux à ses côtés n’avaient pas nécessairement été équipés de cerveaux à la naissance.

« Asskickers United, ces enculés… ! Allons-nous venger ! » Avait rugi Skyfire Wing avec rage après avoir vu ce qu’il restait de la Prison Magique.

« Nous venger ? Tu veux qu’on perdre les forteresses qu’il nous reste, imbécile ? Est-ce que tu sais au moins pourquoi Asskickers a attaqué la Prison Magique plutôt que Keloyi ? » Avait rétorqué Skyfire Wild Dragon avec un regard venimeux.

« P-Pourquoi ? »

« Parce que c’est juste Nirvana Flame qui nous envoie un avertissement ! Voilà pourquoi ! Si Keloyi avait été détruite, notre guilde aurait perdu sa place dans Kavodin. Et malgré le fait qu’elle ait largement la puissance nécessaire pour raser Keloyi sans le moindre effort, Asskickers United n’a attaqué qu’une de nos forteresses secondaires. Le message est clair : Acceptez votre punition et arrêtons-là, ou déclarez la guerre et la prochaine fois, on ne sera pas aussi gentil ! Tu crois vraiment qu’on a une chance contre les 60.000 joueurs d’Asskickers United alors qu’avec seulement 3.000 joueurs ils ont détruit la Prison magique en 10 minutes ?! »

« On fait quoi alors ? »

« Qu’est-ce que tu crois qu’on peut faire maintenant ? On les supplie de nous pardonner ! Nirvana Flame est en train de nous attendre ! » Avait répondu Skyfire Wild Dragon, sa colère s’estompant sous la fatigue et le désespoir. Il n’aurait jamais pensé qu’une si petite bourde de la part de ses subordonnés amènerait un tel désastre sur sa tête.

Pendant que cette discussion avait lieu, la nouvelle selon laquelle la Prison Magique n’était plus avait peu à peu atteint les rues de Kavodin. Et bien évidemment, cela avait lancé des conversations animées.

Les joueurs de Kavodin se demandaient depuis un moment déjà pourquoi les joueurs d’Asskickers United restaient sans bouger dans la ville, comme s’ils avaient décidé de ne pas se battre avec Eternity tout compte fait. Certains étaient même allés jusqu’à se demander si les princes de Calore avaient peur. Mais lorsque l’information les avait atteints, ils étaient devenus rouges de honte en pensant qu’ils avaient pu imaginer ça. En moins de 30 minutes depuis l’arrivée d’Asskickers United à Kavodin, la forteresse était tombée, et tout le monde n’y avait vu que du feu !

Peu après, la chronologie complète des évènements était apparue en ligne. La bataille en elle-même n’avait duré que 13 minutes. Raser une forteresse en si peu de temps était du jamais vu. En plus de ça, la méthode d’attaque était tout simplement inédite : une infiltration suivi d’une téléportation de groupe et d’une Portail de Transfert, le tout exécuté à la perfection. C’était définitivement un coup de maître ! Bien sûr, la puissance des joueurs d’élite d’Asskickers United était aussi à prendre en considération.

Les forums avaient rapidement explosé sous les discussions. C’était un nouveau type de guerre qui était apparu sous leurs yeux !

Nie Yan avait posté un sujet sur le forum intitulé : « Le prix du sang d’un de mes camarades, c’est une forteresse ! » Et le contenu du message était, en résumé, l’exigence d’excuses pour avoir tué Yao Yao de la part d’Eternity, sous peine de perdre aussi Keloyi.

Bien que le message soit court, il avait rapidement été propulsé tout au haut du forum à force d’être vu. Tout le monde n’attendait plus qu’une seule chose, la réponse d’Eternity.

La guilde allait-elle laisser la fierté l’aveugler ? Ou allait-elle accepter sa défaite absolue ?

Alors qu’avant la chute de la Prison Magique, certains hésitaient encore à savoir si Asskickers United s’en sortirait face à Eternity avec seulement 3.000 troupes, maintenant, plus personne ne doutait de sa suprématie absolue. La question était maintenant de savoir si Eternity préférait perdre son honneur ou sa vie.

Et pendant que tout le monde attendait avec impatience la réponse de Skyfire Wild Dragon, Alliance of Mages et Divine Protectors étaient en train de parler avec ce dernier, tentant de l’enticher à signer un accord de défense mutuelle avec elles pour former une alliance contre la tyrannie d’Asskickers United. Mais elles ne s’étaient pas attendues à recevoir un refus, qui bien que poli et diplomate, restait un refus.

A peine quelques minutes après, Eternity avait officiellement posté un message d’excuses sincère auprès d’Asskickers United sur le forum, à la vue de tous.

Skyfire Wild Dragon et ses conseillers avaient été particulièrement effrayés par le message de Nie Yan. Ils avaient compris de manière violente que toute guilde qui souhaitait prospérer dans l’Empire Viridian ne pouvait le faire qu’en respectant Asskickers United.

Et grâce à cette excuse dont la sincérité pouvait facilement être vue, la colère des joueurs d’Asskickers United s’était grandement atténuée. Après tout, comme l’autre camp avait présenté ses excuses et avait perdu 5.000 troupes et une forteresse en se faisant, il n’aurait pas été correct de continuer à le frapper alors qu’il était à terre.

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)
Rebirth - Chapitre 501
Rebirth - Chapitre 503

Related Posts

9 thoughts on “Rebirth – Chapitre 502

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com