Rebirth - Chapitre 518
Rebirth - Chapitre 520

Bonjour à tous ! Alors voici le (tout petit) chapitre que j’avais mentionné il y a peu. Donc ne vous dites pas ‘ouais mais il est vachement court hein!’ mais bien ‘Bon, ça compense pour l’énorme chapitre de la dernière fois’ ^^

Expression du jour :  » ‘Plus c’est long, plus c’est bon!’ est une phrase que vous n’entendrez dire un prisonnier. »

Soutien :

Dons de soutiens libres : http://utip.io/AlthanMaiel

Dons de soutien :https://www.patreon.com/althanmaiel

Chapitre 519 – Des Cœurs s’Entremêlent

 

Xie Yao ne savait vraiment pas quoi penser quand il s’agissait de Nie Yan. Pour ses bons côtés, il avait complètement ignoré Jiang Yingyu malgré ses assauts répétés et sa silhouette tentatrice. Mais pour ses mauvais côtés, dès qu’ils étaient tous les deux, sans personne autour, ses pensées ne semblaient être remplies que de stupre et de luxure. Cela ne faisait pas si longtemps que ça depuis la dernière fois, et voilà qu’il remettait ça.

Du fait que Nie Yan ne cessait de la titiller à chaque occasion, cela l’avait faite devenir très sensible. Maintenant, lorsqu’elle se faisait à peine effleurer par ses grandes mains musclées, toutes ses forces semblaient lui échapper. Perdue dans son plaisir, elle ne pouvait alors qu’imaginer leurs deux corps, pressés l’un contre l’autre dans une embrassade torride. Et durant ses rares moments de lucidité, un sentiment de honte et de péché l’assaillait.

A chaque fois qu’elle devenait aussi proche de lui, elle avait l’impression d’être au Nirvana, sans mauvais jeu de mot.

Nie Yan l’avait attiré dans ses bras avant de lui murmurer à l’oreille :

« Tu pourras ramasser le butin plus tard. »

En entendant ça, la jeune fille était devenue complètement rouge, créant un contraste étonnant avec sa robe bleue ciel.

Nie Yan l’avait alors palpé, pincé, avait malaxé ses deux monts proéminents cachés sous cette robe légère. Dans le jeu, les gens pouvaient régler le niveau d’Intimité qu’ils souhaitaient avec les joueurs dans leur liste d’ami. Lorsque l’Intimité était à son maximum, même les zones les plus interdites devenaient alors accessibles. Lorsque l’Intimité était, au contraire, à son minimum, il n’était même pas possible de poser une main sur la personne. Cette sécurité avait été spécialement conçue pour les joueuses, afin d’éviter les harcèlements en tout genre. Bien sûr, Xie Yao avait réglé son niveau d’intimité au plus haut avec Nie Yan. Ainsi, il pouvait lui faire ce que bon lui semblait.

Et en ce moment, la petite robe moulante qu’elle portait semblait provoquer les plus profonds désirs du jeune homme.

Nie Yan connaissant tous les points sensibles de Xie Yao. Elle était d’une nature très sensible, et à chaque caresse, elle ne pouvait s’empêcher de laisser échapper des petits gémissements de plaisir.

« Xie Yao, pourquoi ne pas retirer cette robe ? » Avait soudain murmuré le démon caché dans le corps du jeune homme tout en lui mordillant l’oreille. Apparemment, il ne voulait plus se satisfaire des échantillons gratuits et comptait bien acheter le produit pour le dévorer.

« Nie Yan, est-ce qu’on peut ne pas le faire ici ? » Avait demandé Xie Yao sur un ton quasi plaintif. Le tunnel était d’un noir d’encre, mais un vent glacial qui venait de temps à autre entre deux souffles brûlants la mettait mal à l’aise. Après tout, ils étaient tout de même considérés comme en extérieur.

Nie Yan s’était arrêté un instant avant de réaliser qu’il était allé un peu trop loin. Alors qu’il était sur le point de s’excuser, Xie Yao avait levé les yeux et les avait rabaissés. Puis, après avoir hésité un moment, elle avait laissé échapper un soupir. Après tout, mon corps et mon âme lui appartiennent déjà.

Et soudain, elle avait déséquipé sa robe.

Alors que le tissu qui séparait leurs deux corps avait soudainement disparu, la silhouette sans défaut de Xie Yao était alors apparue dans son entièreté devant Nie Yan. Le souffle de ce dernier, qui s’était un peu calmé, était soudain redevenu rauque. Son regard ne semblait pas savoir où se poser tellement il y avait à voir. La déesse de ses souvenirs se tenait une nouvelle fois devant lui !

Avec une Vision Nocturne aussi élevée, il pouvait clairement distinguer chaque détail de la jeune fille.

Sentant ce regard de braise, Xie Yao avait instinctivement couvert sa poitrine. Ses joues rouges étaient aussi chaudes que deux soleils. Mais cela lui donnait un air ingénu qui la rendait encore plus belle.

Si les deux tourtereaux passaient à l’étape suivante dans Conviction, est-ce que cela pourrait être considéré comme briser la promesse que Nie Yan avait faite à Xie Jun ?

Notre héros était en plein conflit interne. Il avait une envie urgente et intense d’exploiter cette faille, mais il avait immédiatement repoussé cette idée. Comment pourrait-il continuer à se considérer comme un homme s’il rompait la promesse qu’il avait faite ?

Grâce à la croissance récente de World Bloc, il sentait qu’il s’approchait de plus en plus de son objectif. D’ici peu, il pourrait déclarer officiellement sa flamme à Xie Yao devant toute la famille de la jeune fille et sans avoir à baisser la tête.

Il savait qu’elle ferait tout ce qu’il lui demanderait de faire. Mais il avait une telle dette envers elle, pour ses deux vies. La moindre des choses qu’il pouvait faire était de devenir assez puissant pour qu’elle puisse avoir, elle aussi, la tête haute concernant cette relation.

Et puis, il avait un peu peur aussi que l’incident de la chambre secrète ne se répète. Suite à cela, leur relation s’était détériorée et ils s’étaient éloignés petit à petit dû à ça. Même si la situation était maintenant différente, puisqu’ils connaissaient leurs identités respectives, il avait peur que ce genre d’intimité non préparées ne fasse plus de mal que de bien à la jeune fille. Il ne pouvait pas permettre à cette tragédie de se reproduire.

Nie Yan avait donc tenté de résister à ses désirs charnels, se retenant de s’approcher trop, mais il restait tout de même extrêmement excité. Après avoir pris une profonde inspiration, il avait alors murmuré à la jeune fille.

« Xie Yao, tu peux m’aider ? »

« Q-qu’est-ce que t-tu veux que je fasse ? » Avait-elle demandé en bégayant à moitié. Elle ressemblait à un lapin apeuré. Se tenant nue devant lui, comme ça, elle avait atteint sa limite depuis bien longtemps. Et la chose qu’il venait de lui demander de faire rendait ses pensées encore plus chaotiques.

Mais après avoir renforcé sa détermination, elle avait fini par s’agenouiller devant lui. Et les deux semblaient avoir oublié le reste du monde alors qu’ils s’adonnaient à un plaisir caché.

C’était presque comme cette nuit spéciale dans la chambre secrète. Et bien que Nie Yan n’ai pas cueilli la moindre fleur cette fois-ci, ils étaient devenus bien plus proches qu’avant, et leurs cœurs avaient commencé à s’entremêler.

Enfin, après un certain temps, le cri de guerre de notre Voleur avait retenté dans les Cavernes de Flammes, perçant les ténèbres.

Puis, un silence étrange, et même un peu mal à l’aise avait commencé à peser alors que les deux jeunes gens étaient sur le sol, respirant par à-coups. A l’exception de Nie Yan et Xie Yao, il n’y avait pas le moindre joueur ici. Quelques Géants de Flamme étaient réapparus au loin, et ceux qu’ils avaient tué auparavant avaient disparu, leurs corps ayant été désintégrés par le système.

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)
Rebirth - Chapitre 518
Rebirth - Chapitre 520

Related Posts

12 thoughts on “Rebirth – Chapitre 519

  1. Je ne sais pas si l’auteur avais utilisé autant de mots détourné. Mais en tout cas la traductions est clair et compréhensible, gg et merci pour le chap
    (avoir l’esprit mal tournée aide peut etre ^^)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com