Rebirth - Chapitre 541
Rebirth - Chapitre 543

Bonjour à tous et à toutes. Je vais créer un article pour ça juste après, mais pour ceux qui ne les lisent pas, il n’y aura pas de Rebirth la semaine prochaine. Je serais en voyage pour le boulot et étant donné que je ne sais ni comment sera mon logement, ni ce que seront mes horaires, je ne pense pas pouvoir traduire.

Expression du jour : « La vieillesse est comme une prison pour le corps. Nous devenons gris âgé. »

Soutien :

Dons de soutiens libres : http://utip.io/AlthanMaiel

Dons de soutien :https://www.patreon.com/althanmaiel

Chapitre 542 – Quand le Château de Cartes s’Effondre

 

 

Personne ne connaissait la puissance exacte du Dragon Sombraile. Mais avec une envergure comme la sienne, il est facile d’imaginer le résultat s’il devait affronter les autres montures volantes. Ses écailles d’un noir profond et son apparence sauvage ne pouvaient pas laisser les joueurs indifférents.

De plus, les joueurs rassemblés ici étaient des experts, aussi ils étaient toujours plus ou moins familiers avec la hiérarchie des montures volantes.

Il existait 16 rangs. Les rangs 6 ou supérieur étaient donnés aux montures particulièrement rares. A partir du rang 9, la créature était considérée comme ayant une puissance phénoménale. Quant aux montures de rang 16, elles n’étaient contées que dans les légendes.

Les montures de rang 2 comme le Serpent des Vents ou le Papillon Démoniaque ne pouvaient pas évoluer au-delà du rang 9, même avec les plus gros efforts au monde. Les Libellules Achlys, les Griffons et les Albatros Ailebleu commençaient au rang 3 à l’éclosion et pouvaient monter jusqu’au rang 10. Le Dragon Sombraile, lui, commençait au rang 5 et faisait partie des rares à pouvoir atteindre le rang 16 !

Bien sûr, évoluer une monture volante ne se faisait pas en un claquement de doigt. Chaque passage de rang nécessitait l’absorption de Pierres de Vie. Et ces Pierres de Vie étaient généralement trouvées dans le crâne des autres montures volantes. C’était pour cela qu’elles étaient destinées à s’affronter un jour ou l’autre sur le champ de bataille. C’était un peu un système semblable à un vieux film que Nie Yan avait vu sur la chaîne classique, avec des gens qui s’affrontaient avec des épées en criant ‘Il ne peut en rester qu’un !’.

Il fallait tout de même noter que bien que les rang 15 et 16 avaient une énorme disparité de puissance, les rangs les plus bas avaient moins de marge entre eux.

Cela signifiait que le Dragon Sombraile était plus ou moins à égalité avec les six montures volantes d’Alliance of Mages. Si un combat à mort venait à éclater, la victoire ne serait pas déterminée par la qualité des montures mais par celle des maîtres.

Cependant, avec son apparition, il avait coupé l’herbe sous le pied de Crazy Magic. Au lieu d’écraser les joueurs d’Asskickers United depuis les cieux sans espoir de riposte, Alliance of Mages allait devoir passer par le maître des cieux si elle voulait toucher un cheveu de ces joueurs.

Un instant plus tard, Natural Fiend avait terminé son incantation et un énorme oiseau bleu était alors apparu dans le ciel. Ses ailes battaient lentement mais puissamment alors qu’il faisait du sur-place au-dessus du château. En comparaison avec le Sombraile de Nie Yan, il ressemblait à un enfant à côté d’un adulte. Ils n’étaient clairement pas du même niveau.

Ce point de comparaison avait immédiatement souligné l’énorme carrure du dragon.

Les six joueurs sur leurs montures volantes avaient soudain senti leur cœur se serrer en voyant ça. Avaient-ils la moindre chance face à cette bête ?

Cela avait amené une vague d’hésitation parmi eux. Personne n’osait se mettre en avant de peur de devenir la première victime du lézard volant.

« Je refuse de croire que nos six montures ne peuvent pas gagner contre seulement deux chez eux ! Mes frères, que ce soit notre victoire ou notre défaite, elle sera décidée ici et maintenant ! Ne reculez pas ! Donnez le tout pour le tout ! » Avait hurlé Crazy Magic.

Cependant, ses paroles n’avaient pas eu l’effet escompté et tout le monde semblait toujours aussi appréhensif.

Il savait qu’il pouvait commander trois des montures volantes. Mais le problème venait des trois autres. Si ces derniers ne joignaient pas les trois premiers, le résultat du combat serait juste évident.

Cela avait rendu le maître d’Alliance of Mages anxieux. Ses forces avaient commencé à avancer. Des compagnons animaux avaient été invoqués pour dégager le passage de tout piège pendant que l’armée suivait le train, s’approchant des lignes d’Asskickers United.

L’heure du combat avait sonné. Le soleil rouge sang brillait lugubrement sur le champ de bataille, comme pour dire qu’il attendait des gerbes d’hémoglobine.

Nie Yan avait appelé P’tit Doré alors que d’autres membres de la guilde faisaient aussi appel à leurs compagnons animaux. Ces bêtes puissantes s’étaient alors organisées en formation. Après quoi les Guerriers s’étaient mis en première ligne, leurs armures brillant sous les éclats de l’astre solaire, formant comme un mur d’acier imprenable.

Directement derrière eux se trouvaient les Paladins dont le rôle de support était de fournir soins et bénédictions aux Guerriers et silences et malédictions aux ennemis. La troisième couche était composée des Prêtres et des Mages, les joueurs au physique frêle mais à la magie débordante. Leur position leur donnait accès à une excellente ligne de vue tout en restant protégés. Enfin, les flancs étaient couverts par les Berserks. Étant donné que l’arrière était protégé par le château, le positionnement de ces joueurs allait leur permettre d’attaquer et de défendre efficacement sans se soucier de leurs angles morts.

Mais il manquait une classe dans le lot. Et oui, près de 200 Voleurs étaient disséminés aux alentours, guettant dans les ombres parmi les pièges. Nie Yan avait limité leurs patrouilles à certaines zones uniquement, chacun possédant 20 Voleurs. Leurs ordres étaient d’attendre en embuscade qu’une opportunité se présente. Chaque groupe de 20 Voleurs n’était au courant que de l’emplacement approximatif des pièges autour de lui. C’était pour éviter que les informations ne fuitent chez Alliance of Mages.

Nie Yan avait tout arrangé lorsque les forces d’Alliance of Mages avaient commencé à arriver à portée des pièges de Pics de Glace et de Mer de Feu.

Les troupes ennemies passées groupe après groupe, donnant l’impression que la confrontation était imminente.

[Chef, est-ce qu’on déclenche les pièges maintenant ?] Avait demandé Lustboy avec un regard excité.

[On attend encore un peu. Attend que les Guerriers soient passés et que les magiciens soient à portée ! Ces pièges ne sont pas très efficaces sur les Guerriers !] Avait dit Nie Yan en plissant les yeux. Alors qu’il était juché sur son dragon, il avait un excellent point de vue sur tout le champ de bataille.

Les forces d’Alliance of Mages n’étaient qu’à une centaine de mètres de celles d’Asskickers United. Les Guerriers des deux combats ne cessaient de raccourcir la distance entre eux, comme si deux serres en aciers étaient sur le point d’entrer en collision. Crazy Magic avait commencé à sentir le sang le monter à la tête : On va voir ce que tu vaux, Asskickers United !

Ayant déjà entamé les hostilités, les Voleurs des deux camps jouaient au chat et à la souris dans les bois, les rôles changeant régulièrement.

Puis soudain, des flammes étaient apparues dans le ciel. Les Voleurs d’Asskickers United étaient vraiment fourbes. Si un Voleur ennemi était repéré, ils se mettaient à plusieurs dessus. Et si plusieurs Voleurs étaient repérés, ils les attiraient dans des zones piégées pour les atomiser. Autant dire qu’Alliance of Mages ne faisait pas la fière.

Après les premiers contacts, Asskickers United avait perdu trois Voleurs contre vingt pour Alliance of Mages. Et en plus de ça, l’écart ne cessait de se creuser toujours plus. Crazy Magic avait fini par ne plus pouvoir se retenir et avait ordonné la charge immédiate des Guerriers.

« CREVEZ-LES ! »

« Frères ! Chargeons ! »

Les joueurs d’Alliance of Mages avaient rugi leurs cris de guerre alors qu’ils formaient une vague d’acier qui déferlait en direction du château.

« Mes frères, il est temps pour nous de montrer notre force ! Chargez ! Allons massacrer ces bâtards d’Alliance of Mages ! » Avait alors crié Bladelight en levant son épée chargeant en avant avec le bouclier levé.

Un barrage de sorts était alors tombé du ciel.

-102

-129

-98

Des valeurs ridicules de dégâts étaient apparues au-dessus de sa tête. Étant donné qu’il avait maintenant plus de 10.000 points de vie, ce genre de dégât était considéré comme inexistant pour lui. Et bien qu’ils aient commencé à se cumuler, réduisant sa barre de vie suffisamment pour que ça se voit à l’œil nu, Young Seven avait juste levé négligemment son bâton et sa barre de vie s’était remplie de nouveau.

Trois Guerriers avaient tenté d’intercepter Bladelight, mais le résultat avait été plus violent qu’ils ne l’avaient imaginé. Après tout, avec son équipement sur-pété, même à six, ils auraient du mal à le retenir !

« Espèces de merdes d’Alliance of Mages ! C’est tout c’que vous avez ?! » Avait alors hurlé Smoke Stub en activant Force de Barbares, balayant tout sur son passage. Après avoir abattu trois joueurs, son armure couverte de sang avait frappé de peur les ennemis alentours.

Lofty Shadow et les autres avaient aussi commencé à s’échauffer. Les Guerriers d’Asskickers United étaient clairement mieux équipés que ceux d’Alliance of Mages. Et cela avait donné l’impression qu’Asskickers United était un couteau et la première ligne d’Alliance of Mages était un gâteau spongieux.

Pendant ce temps, une grêle de sort s’abattait sur les combats, certains sorts frappant autant alliés qu’ennemis.

Comme les deux camps avaient à peu près le même nombre de troupes, la supériorité d’Asskickers United était instantanément apparue aux yeux de tous. Les Guerriers des deux camps se faisaient noyer sous les coups et les sorts, mais ceux d’Asskickers United essuyés l’assaut en serrant les dents tout au plus alors que ceux d’Alliance of Mages galéraient pour ne pas se faire écraser au sol.

En regardant le chaos en contrebas, Nie Yan avait aperçu un grand nombre de Mages et de Prêtres rassemblés dans la zone des pièges de Pics de Glace et de Mer de Feu. C’était probablement la meilleure opportunité pour les déclencher ! Il avait alors immédiatement donné l’ordre à Tang Yao, Xie Yao et Lustboy.

« Déclenchés les pièges. Ce serait dommage qu’Alliance of Mages ne puisse pas goûter à notre hospitalité ! »

« Un peu mon n’veu ! » Avait crié Tang Yao avec joie en activant sa rune explosive, Xie Yao et Lustboy en ayant fait autant. Ils avaient ainsi commencé une litanie funeste.

Crazy Magic était en train de diriger la bataille tant bien que mal. Il ne pouvait pas cacher qu’il était nerveux. Asskickers United était vraiment une adversaire formidable. S’il n’avait pas recruté autant d’experts, ses troupes n’auraient jamais eu la moindre chance. Mais malgré la supériorité des Guerriers adverses, ses propres Guerriers avaient réussi à endiguer les mouvements ennemis et un combat de tranchées commençait, empilant les victimes de chaque côté.

Puis soudain, il avait senti la magie dans l’air fluctuer violemment, au point que même son Explosion de Flamme qu’il était en train d’incanter avait été dispersée. Il n’avait pas pu s’empêcher de se demander ce qu’il se passait, une ombre passant au-dessus de son cœur.

« Chef ! Il y a une roubignole dans l’ragoût ! On peut plus lancer de sorts ! »

Les Mages autour de lui étaient tous inquiets.

Sentant une menace imminente, Crazy Magic avait immédiatement utilisé Flash pour se téléporter 50 mètres plus loin. Fort heureusement, c’était un sort rapide et qui ne pouvait pas être interrompu. Mais alors qu’il venait juste de disparaître, l’endroit où il s’était trouvé juste avant avait soudain vu sa température chuter remarquablement. Enfin, d’innombrables pics de glace étaient sortis du sol, couvrant une zone de 30 mètres sur 30 mètres. Environ une centaine de Mages et de Prêtres étaient maintenant empalés sur ces pieux glacés. Ils n’avaient même pas compris ce qu’il leur arrivait alors que Nie Yan y allait en mode Vlad Tepes sur eux.

Même si quelques joueurs avaient eu suffisamment de réflexes pour échapper au piège mortel, ce n’était pas le cas de beaucoup.

Mais ce n’était pas tout, car deux autres endroits avaient été frappés eux-aussi. Autrement dit, Alliance of Mages venait de perdre près de 300 joueurs.

« Chef, on est tombé dans le piège d’Asskickers United ! »

« Chef, on ne va pas pouvoir tenir plus longtemps ! » Avait commencé à crier un Guerrier en première ligne.

Avec autant de Mages morts, la puissance de feu d’Alliance of Mages avait considérablement chuté. Mais en plus de ça, la mort des Prêtres avait commencé à se faire ressentir sur les Guerriers à l’avant.

En comprenant tout cela, le cœur de Crazy Magic s’était serré. Ils en étaient arrivés à un point où les pertes de la guilde avaient dépassé les 1.500. En comparaison, Asskickers United avait perdu environ une cinquantaine de joueurs.

Après que les forces d’Alliance of Mages aient perdu leurs appuis, les joueurs d’Asskickers United avaient immédiatement foncé pour les achever, en massacrant autant que possible.

Les joueurs menant la charge étaient, comme à leur habitude, Bladelight, Smokestub, Lofty Shadow, Monochrome, Edgeless et les autres. Plutôt que de dire qu’ils massacraient Alliance of Mages, il aurait été plus vrai de dire qu’ils s’amusaient à ouvrir un chemin à coup de machettes. Même si le camp adverse avait beaucoup d’experts, sans une telle situation, il était juste impossible de résister.

 

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)
Rebirth - Chapitre 541
Rebirth - Chapitre 543

Related Posts

7 thoughts on “Rebirth – Chapitre 542

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com