Rebirth - Chapitre 582
Rebirth - Chapitre 584

Ce week-end est passé bien trop vite pour être considéré comme reposant, mais au moins il avait le mérite d’exister. Bonne journée à tous et bonne lecture 😉

Expression du jour : « Une pinte vide n’est rien d’autre qu’une ex-pression. »

Chapitre 583 – Tester Ses Limites

 

Un Coup de Pommeau de Rang 8 était déjà suffisant pour surprendre Bladelight et les autres. Si Nie Yan décidait de leur montrer le reste de ses sorts, certains se feraient dessus, c’était certain.

« Mais il n’y avait pas que Coup de Pommeau qui avait l’air puissant durant le combat. » Avait alors ajouté Bladelight. Il n’était clairement pas prêt.

« J’ai Brise-Vertèbres au Rang 11, Coup Assommant au Rang 9… » Avait commencé à lister Nie Yan en citant ses sorts un à un.

Pendant un temps, tout le monde l’avait regardé avec des regards médusés et on aurait pu entendre une mouche péter.

Si cela avait été un sort, ou deux au maximum, ça aurait pu être acceptable. Après tout, il s’agissait du Faiseur de Miracle. Mais là, on parlait de 19 sorts de Rang 8 ou plus avec le plus haut de Rang 15 ! Ce n’était plus un Faiseur de Miracle mais un foutu Modeleur de Destin ! Aucun mot ne pouvait décrire à quel point c’était fumé ! Avec autant de sorts aussi puissants, Nie Yan pouvait facilement prendre un Seigneur de même niveau que lui et le retourner comme une chaussette ! Et aussi longtemps que le Seigneur en question n’avait pas des mécaniques de petite salope comme le Roi Scorpion à Miasmes, même un Seigneur de niveau 100 ne devrait pas être un problème !

Chacun des sorts de Nie Yan était suffisant pour faire baver d’envie n’importe quel joueur. Et le pire était que, dans le tas, il y avait des cinq Sorts Libres ! A moins d’utiliser une méthode spéciale, il fallait facilement plusieurs mois, voire années pour monter autant de sorts à ce niveau !

« Mec, je veux tellement aller monter mes sorts là-bas ! Une zone pour monter ses sorts, c’est tellement fumé ! » Avait dit Bladelight avec des étoiles plein les yeux et il n’était pas le seul dans cet état. C’était, hélas, impossible puisque la Terre des Rêves de Venita était maintenant fermée à tout jamais comme l’avait indiqué la notification d’entrée.

« Une zone pour monter ses sorts… » Avait alors marmonné Nie Yan en se plongeant dans ses souvenirs. Il existait effectivement une zone où un PNJ aidait les joueurs à améliorer leurs sorts. Un peu comme la Terre des Rêves de Venita, elle permettait de gagner rapidement des points de maîtrise.

« Lorsque vous serez niveau 120, je vous emmènerai dans une zone qui ressemble un peu à ça. Vous gagnerez environ trois fois plus de points de maîtrise qu’en temps normal, et vous pourrez même monter à huit fois plus si vous êtes doués. »

Bien que ce soit loin des cinquante fois plus de la zone de Venita, cela restait mieux que rien et cette zone avait le mérite de ne pas avoir de limite d’utilisation.

C’était juste que sa localisation était particulièrement bien cachée. Un joueur était tombé dessus par hasard dans la vie passée de notre Voleur et c’était devenu un véritable bordel qu’après que ça soit devenu une donnée publique. Le PNJ avait la capacité de donner la quête permettant d’accéder à la zone qu’à 500 personnes par jour. Autant dire que lorsque plusieurs milliers de personnes avaient commencé à vouloir y aller, cela avait amener un joyeux foutoir. Victorious Return avait même essayé de monopoliser la zone pendant un temps, mais suite à une réponse musclée de la part de toutes les autres guildes sans exception, elle avait dû abandonner l’idée. Après tout, ce n’était pas comme si elle avait découvert la zone en premier. Que quel droit aurait-elle pu s’en approprier toutes les richesses ?

Cependant, Asskickers United était dans une situation différence étant donné que personne ne connaissait l’existence de cette zone pour le moment. Et si elle pouvait la garder secrète le plus longtemps possible, ce serait comme toucher le gros lot. Avec des sorts de haut rang, sachant que l’élite de la guilde avait déjà un avantage en niveau et en équipement, cela deviendrait encore plus facile d’exterminer la compétition.

Et si quelqu’un venait à dire que c’était injuste qu’Asskickers United monopolise cette zone, si elle était la première à la découvrir et qu’elle avait la force suffisante pour la monopoliser, la règle tacite au sein du jeu indiquant que ce qui était découvert et gardé par quelqu’un lui appartenait lui permettrait de couvrir ses arrières.

En entendant les paroles de Nie Yan, Bladelight et les autres avaient immédiatement porté un immense intérêt à cette zone mystérieuse. Ils avaient toujours eu ce sentiment que les rangs de leurs sorts étaient trop bas. Ils pouvaient facilement monter de niveau, mais les sorts semblaient être enlisés dans les premiers rangs. Cela devenait bloquant pour pouvoir affronter des monstres de plus haut niveau, mais cela prenait beaucoup de temps de monter le rang d’un sort, et donc c’était un cercle vicieux que tout joueur connaissait. Mais s’il existait un raccourci permettant d’aller trois à huit fois plus vite, il n’y avait alors pas à hésiter !

Soudain, tous les joueurs présents avaient senti le besoin urgent de monter leur niveau pour pouvoir améliorer leurs rangs de sorts ! Bladelight et les autres étaient parmi les meilleurs joueurs de l’Empire Viridian. S’ils décidaient de se mettre à faire quelque chose, les résultats étaient généralement époustouflants !

Après avoir tout remis en ordre et avait récupéré, l’expédition de Bladelight avait décidé de reprendre l’exploration du Bosquet des Griffons. Après tout, les montures volantes étaient des ressources vitales pour la guilde. S’ils pourraient fabriquer une Cage à Griffon dans la Forteresse de Cripps, la puissance aérienne d’Asskickers United en bénéficierait immensément.

Nie Yan, quant à lui, était au niveau 97 à 78%. Le niveau 100 n’était plus bien loin. Il pouvait sentir le titre de Danseur de l’Ombre l’attendre non loin dans les ténèbres devant lui.

Après que le groupe de Bladelight soit parti, il avait lui aussi quitté les lieux, mais pour aller exp.

Bien sûr, il allait sans dire que chaque niveau se rapprochant du niveau 100 rendait le passage au niveau supérieur encore plus atroce. Tuer des monstres normaux ne suffisait largement plus. Et soudain, une cible particulièrement adaptée était apparue dans l’esprit de notre Voleur.

Avant autant de sorts de haut rang, affronter un Seigneur ordinaire de niveau 100 n’était plus quelque chose à craindre mais quelque chose à espérer.

Après s’être téléporté à Calore avec un Parchemin de Retour, Nie Yan s’était alors envolé sur son Sombraile en direction des montagnes du nord.

C’était vraiment dommage qu’il ne gagne pas l’expérience que donnaient les monstres que son Dragon Sombraile tuait. Cela aurait été tellement plus simple.

Au bout de 20 minutes de chevauchée, il était arrivé au-dessus d’une montagne forestière.

Il avait commencé à décrire des cercles au-dessus de la montagne nomme le Mont Solud. Au bout d’un moment, il avait découvert une clairière à flanc de montagne. Elle semblait dénuée de signes de vie à l’exception d’une immense créature qui semblait rôder dans les environs sans but.

« Trouvé ! »

Il avait alors rappelé le Sombraile dans son espace interne et avait commencé sa chute en direction des arbres.

Ce boss sauvage était un Wendigo. Il faisait environ la même taille que le Béhémoth.  Cependant, c’était un monstre qu’on pouvait considérer de Canon de Verre. Autrement dit, il faisait horriblement mal, mais il était tout aussi fragile qu’il était violent. En plus de ça, il n’avait que des attaques basiques et n’avait pas la moindre capacité spéciale. Et surtout, et c’était probablement le point le plus important pour notre Voleur, il était lent et maladroit.

Mais malgré tout ça, il s’agissait bel et bien d’un Seigneur de niveau 110 !

Nie Yan l’avait déjà chassé avec son groupe dans sa vie passée. Il le connaissait donc particulièrement bien.

Les Wendigos étaient très territoriaux. Ils se nourrissaient de toute la végétation de leur habitat avant de se creuser un trou pour s’y enterrer en attendant que cela repousse. Autant dire que si une zone était complètement dénuée de végétation sur le Mont Solud, c’était qu’un Wendigo faisait la sieste pas très loin.

Il avait beau l’avoir déjà affronté par le passé, c’était avec son groupe. Cela allait cependant être la première fois qu’il allait tenter de tuer un Seigneur de niveau supérieur à 100 tout seul. Par rapport aux autres Seigneurs, les Wendigos étaient assez facile à gérer. Ils avaient beau être des Seigneurs, ils étaient plus comme des Élites de niveau 100 avec beaucoup plus de points de vie.

Avec un petit bruit étouffé, Nie Yan avait atterri au sol avant de se précipiter entre les arbres en direction de la clairière. Il ne s’était pas largué exactement au-dessus afin de ne pas attirer l’attention sur lui le temps qu’il monte un plan.

Caché derrière un petit arbre, il avait alors commencé à observer le Wendigo qui rôdait sans savoir que son destin avait été scellé à cette seconde.

Il ressemblait à un immense ours couvert d’un pelage blanc. Il était tellement gros que le simple fait de marcher sembler pouvoir le mettre à bout de souffle.

Mais ce n’était pas une raison pour le sous-estimer et Nie Yan le savait. Il avait déjà préparé quelques consommables pour ce combat, comme des Potions de Dextérité Avancées, des Potions de Force et des Potions de Sommeil. En plus de ça, il avait des Bandages de Combat Avancées et des Potions de Santé de Maître qui pouvaient être utilisées à n’importe quel moment du combat.

Après avoir trouvé un endroit reculé, il avait alors dégainé l’Épée de Zennarde et sorti une flasque de verre remplie d’un liquide verdâtre de son inventaire. Posée sur une étagère d’une boutique de potions, cette flasque aurait pu attirer l’attention de nombreux joueurs pour sa beauté. Mais son contenu était assez mortel pour filer la chair de poule à un zombie !

Ce poison était quelque chose que Quiet Nannan avait spécifiquement fait pour Nie Yan. Les Poisons étaient divisés en deux catégories. L’une était celle des poisons mortels, dont l’effet principal était d’infliger des dégâts sur le temps, amenant ainsi leur victime à la mort, d’où leur nom. La seconde catégorie était celle des poisons incapacitants, donc le rôle n’était pas d’infliger des dégâts mais d’appliquer un effet néfaste à la victime.

Cette flasque appartenait à la première catégorie, et elle y tenait une très bonne place, qui plus est ! Une fois le poison dans le système sanguin de la cible, il infligeait 500 points de dégâts par secondes pendant cinq minutes ! Et il était nécessaire d’avoir un Antidote de Maître ou supérieur pour pouvoir s’en débarrasser.

Cela voulait dire que sur une durée de cinq minutes, le poison, à lui seul, infligeait 150.000 points de dégâts !

Avec beaucoup de précautions, Nie Yan avait alors enduit sa lame de poison en faisant attention à ne pas se couper.

Après avoir fini ses préparations, il s’était alors relevés et s’était Camouflé, s’approchant du Wendigo par derrière.

Ce dernier était assis au sol, mâchant lourdement quelques racines avec ses puissantes molaires. Il mangeait de manière si sale que la moitié de sa nourriture s’écrasait au sol.

Même lorsqu’il était arrivé à cinq mètres du monstre, Nie Yan n’avait pas été repéré. C’était dire à quel point ce Seigneur était ridicule. Et bien que certains auraient pu dire que Nie Yan avait un niveau de Camouflage exceptionnel, le résultat avait été le même lorsqu’il était venu ici dans sa vie passée.

Vision Transcendante !

Wendigo (Seigneur) : Niveau 110

Santé : 7.000.000/7.000.000

Il avait bien plus de points de vie que le Roi Scorpion à Miasmes !

Embuscade Tempétueuse !

En se précipitant sur le Wendigo à la vitesse du vent, Nie Yan avait senti son corps sur le point de s’envoler.

Brise-Vertèbres !

Et avec une brutalité incroyable, il avait alors plongé l’Épée de Zennarde dans la colonne vertébrale du Wendigo, interrompant ainsi son repas avec une gerbe de sang pendant trois longues secondes.

« Ça a marché ! Mais juste trois secondes… » S’était tout d’abord exclamé notre Voleur avant de déchanter.

Lorsqu’il avait utilisé le même sort sur le Roi Scorpion à Miasmes, il avait réussi à l’étourdir pendant cinq secondes. Cela signifiait que le Wendigo était plus résistant aux sorts de contrôle, et il allait devoir prendre ça en compte.

« Je sens que ça va me prendre la tête… »

Il avait rapidement repassé ses options dans sa tête. Le Wendigo était un monstre lent. Aussi longtemps qu’il réagirait rapidement, et s’il ne faisait pas d’erreur, il pouvait s’en sortir sans soucis.

Pendant ce temps, la peau du Wendigo avait commencé à devenir verte autour de la plaie. Il était empoisonné !

-500

-500

-500

Extinction Apocalyptique !

Quitte à lui mettre la misère, autant faire ça bien, pas vrai ! Nie Yan avait donc appliqué cinq malédictions au pauvre Seigneur. Sa première attaque, bien qu’ayant réussi à assommer le boss, ne lui avait pas fait beaucoup de dégâts du fait de son énorme défense. Mais avec ses stats réduites suite aux nombreuses malédictions, chaque attaque infligeait plus de 1.000 de dégâts, et couplé avec l’effet du poison, dépassait largement la régénération naturelle de la victime !

Coup en Traître ! Éviscération !

Et ainsi, paumé au milieu d’une clairière vide de végétation dans une montagne isolée, un Voleur et un mastodonte benêt menaient une danse mortelle dont le vainqueur semblait déjà évident.

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)
Rebirth - Chapitre 582
Rebirth - Chapitre 584

Related Posts

9 thoughts on “Rebirth – Chapitre 583

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com