Rebirth - Chapitre 589
Rebirth - Chapitre 591

Malade comme un chien. J’ai retenu ma leçon, plus jamais je tente d’aller au taff à vélo, dans le brouillard, avec 2-3km de parcours traversant des bois sablonneux chaotiques et couverts de boue avec un vélo prévu pour la ville… Tout ça en me plantant de chemin à la fin.

Bref, voici votre chapitre, je vais partir purger mes sinus de cet amas ignoble de morve qui semble proliférer plus vite que la connerie sur TikTok.

Expression du jour : « Si le sport c’est la santé, pourquoi suis-je toujours malade quand j’en fait ? »

 

Chapitre 590 – Le Hasard Fait Bien Les Choses

 

Xia Tianyu, Fei Zhe et Xu Yan étaient maintenant collés à Nie Yan. Et même s’ils se considéraient tous comme des amis, les paroles de Nie Yan avaient commencé à peser bien plus lourd dans le petit groupe.

Après le combat, tout le monde était retourné en classe. L’école avait déployé un groupe d’expert pour enquêter sur l’incident, mais il n’était pas resté longtemps. En plus de ça, Nie Yan ne s’était pas retrouvé avec le moindre blâme et Zheng Xu était en phase de passer par une revue disciplinaire.

Et bien que pour le reste de l’après-midi, il y ait eu une personne de moins en classe, personne n’avait trouvé ça étrange. La seule différence qu’il y avait entre maintenant et le début de journée était que les gens allaient y réfléchir à deux fois avant de provoquer notre héros.

Xiao Yu était assis dans la salle de conférence de l’Académie Militaire. Il avait reçu une vidéo d’un de ses contacts de la Faculté de Commandement.

Heavenly Kings n’était peut-être composée que de 26 membres, mais chacun d’eux avait d’innombrables contacts à l’extérieur. Leur influence s’étendait sur la totalité de l’Académie Militaire, en plus des organisations extérieures. Rien ne pouvait se passer entre les murs de l’école sans qu’ils soient au courant.

Après avoir regardé la vidéo sur son téléphone, Xiao Yu avait senti des sueurs froides couler dans son dos. Nie Yan était bien plus fort qu’il ne l’avait imaginé. La dernière fois, il n’avait montré que de solides fondations avec une capacité physique hors norme. Mais cela ne voulait pas dire qu’il était un combattant compétent. La puissance musculaire et la capacité de combat étaient deux choses bien distinctes. Et même si les meilleurs combattants avaient une grosse puissance musculaire, ce qu’il avait montré dans ce combat était un véritable talent avec une grosse expérience de combat. Généralement, les premières et deuxièmes années se concentraient sur l’amélioration de leurs prouesses physiques. Ce n’était qu’après être passé en troisième ou quatrième année qu’ils commençaient à développer un sens du combat. Et après une année d’entraînement intense, on pouvait commencer à voir des résultats. Mais les personnes qui, comme Nie Yan, commençaient avec un physique comme celui de Nie Yan et avec un tel sens du combat, eux devenaient généralement des monstruosités.

Xiao Yu avait considéré, comme beaucoup, que Nie Yan était un excellent candidat car il avait un bon physique dès la première année et qu’il allait être possible de l’aider à développer son expérience en combat réel. Après tout, il n’était qu’en première année. Mais après avoir vu cette vidéo, il avait juste complètement abandonné cette notion. Ce qu’il venait de voir était un combat entre un étudiant assez doué de l’Académie Militaire en première année et un combattant aguerri. Ses attaques étaient à la fois impitoyables et décisives. On aurait dit un style militaire qu’il n’aurait jamais dû être capable d’apprendre en étant arrivé qu’une semaine plus tôt. Rien qu’avec cet extrait, il estimait que Lei Su, tel qu’il le connaissait, n’avait que 30% de chances ou moins de gagner s’il venait à combattre Nie Yan.

Un monstre comme lui était juste trop rare. S’il possédait une telle force en première année, quel niveau allait-il pouvoir atteindre plus tard ?!

« Lei Su va définitivement être intéressé par cette vidéo. » Avait alors murmuré le jeune homme en souriant légèrement. Il adorait l’idée de pouvoir punir indirectement Lei Su.

A ce moment, la porte de la conférence s’était ouverte, et comme s’il avait entendu son nom, Lei Su était entré en se faisant craquer les poings. Son regard n’avait cependant rien d’amiable.

« Xiao Yu, tu sais pourquoi je suis là, pas vrai ? » Avait-il déclaré sur un ton froid.

« Quand on parle du loup ! J’ai quelque chose à te montrer. Tu vas définitivement être intéressé. » Avait alors ricané Xiao Yu tout en déglutissant difficilement.

« Arrête d’essayer de te défiler ! Je me fous de ce que tu veux me montrer. Donne-moi immédiatement les enregistrements, ou sinon… Héhéhé, je suppose que tu connais les conséquences. »

« Bien sûr, bien sûr, pas de problème. Je te les donnerai plus tard. Mais d’abord, regarde ça. » Avait répondu Xiao Yu en reprenant un peu de courage et en lançant son téléphone à Lei Su.

Ce dernier, étonné par la réaction étrange de son ‘camarade’ avait attrapé le smartphone au vol. En vérité, il était assez curieux qu’en plein milieu de ses menaces, Xiao Yu, qui n’était pas le plus courageux au monde, l’ignore et insiste pour lui montrer quelque chose. Il avait alors lancé la vidéo qui était préchargée et une fois commencée, il n’avait pas pu détourner son regard. Puis enfin, il s’était exclamé :

« Oh sa mère ! Tu as recherché son passé ? C’est un assassin ? Ou un mercenaire peut-être ? »

« Ouais, j’ai déjà fait mes recherches. Mais ses données n’indiquent rien du genre. Son père est un vétéran et il lui a probablement transmis quelques trucs. Mais son vieux n’avait même pas le niveau minimum pour pouvoir entrer dans l’Académie Militaire. Oh, autre chose. Il a plusieurs individus dangereux autour de lui. Tu as déjà entendu le nom de Bayonet ? »

« Bayonet ?! » S’était exclamé Lei Su avec choc. C’était une des figures les plus légendaires du monde des mercenaires. Lei Su admirait grandement les personnes qui vivaient sur le fil du rasoir comme ça, aussi il était bien renseigné sur le sujet.

« Bayonet est son garde du corps. Ce gamin, Nie Yan, est incroyable ! Il a même réussi à recruter quelqu’un de cette trempe ! » Avait dit Xiao Yu, non sans admiration. Plus ses recherches concernant Nie Yan s’étaient précisées et plus sa curiosité s’était décuplée. Quel genre de personne était-il à la fin ?

Après avoir fini la vidéo, Lei Su avait laissé échapper un soupir profond.

« Alors ? Tu estimes tes chances de le battre à combien ? » Avait demandé Xiao Yu.

« Moins de 30%. » Avait répondu Lei Su le plus honnêtement possible. S’ils combattaient dans un combat à mort, ses chances seraient même peut-être plus basses.

« C’était aussi mon estimation. »

« Ce gars est juste trop monstrueux. Ses attaques sont d’une férocité rarement vue, et le pire est que je suis persuadé qu’il s’est retenu. S’il était vraiment allé à fond, Zheng Xu aurait fini mort en moins de 10 secondes. Il n’est pas entraîné à combattre, il est entraîné à tuer. Les techniques de combat que l’on apprend ici sont des techniques sportives, pour le spectacle. Mais dans ses mouvements, tu peux voir que chaque action a un but précis, et ce but est de faire le maximum de dégâts avec un minimum d’effort et le plus rapidement possible. » Avait observé Lei Su. Beaucoup de techniques d’assassinat pouvaient être apprise auprès de l’armée, chez les mercenaires ou encore dans des organisations d’assassins.

« Envoyons la vidéo au Général Yuntian. Je suis sûr que les anciens vont vite prendre leur décision concernant qui choisir entre Nie Yan et Qin Han. »

« Quand va-t-on officiellement lui permettre de rejoindre Heavenly Kings ? » Avait demandé Lei Su.

« Il va falloir attendre la décision des anciens. Le conflit entre Nie Yan et Qin Han va devoir se terminer tôt ou tard. » Avait répondu Xiao Yu. Aussi longtemps que rien d’étrange n’arrivait, Nie Yan serait l’élu, il en était persuadé.

Dame Fortune était une amante bien ingrate. Qin Han était encore en train de se creuser la cervelle pour savoir comment rentrer chez Heavenly Kings alors qu’Heavenly Kings n’avait d’yeux que pour Nie Yan sans que lui-même ne soit au courant. Qin Han était destiné à être une carpette sous les pieds de notre héros.

Nie Yan et Xie Yao avaient mangé ensemble à la cafétéria ce midi. Il restait un cours dans l’après-midi, et c’était le cours d’introduction au combat. Après trois heures passée, la journée d’école s’était alors terminée.

« Nie Yan, tu vis où ? Allons-y ensemble ! » Avait dit Xu Yan alors que tout le monde ramassé ses affaires pour partir.

« Ouais, rentrons ensemble ! » Avait surenchéri Xia Tianyu.

Fei Zhe n’avait rien dit de son côté, mais si les deux autres suivaient Nie Yan, il ne se trouverait pas très loin derrière eux.

« Désolé les gars, je suis occupé. Peut-être la prochaine fois. » Avait répondu l’intéressé en trouvant une excuse bidon. Il allait rentrer avec Xie Yao, comme d’habitude.

Après avoir dit au revoir aux autres, il avait disparu à l’angle d’un couloir.

« Ce gars est vraiment sans cœur pour nous abandonner de la sorte. » S’était lamenté Tia Xianyu. Ils n’avaient pu alors que se contenter de la compagnie des uns des autres, sans leur chef officieux.

« Je pari qu’il va rejoindre sa copine ! C’est probablement Jiang Yingyu, non ? Ah, quel traitre ! Oser nous abandonner pour une fille ! Il ne connaît pas le dicton ? Les potes avant les p…. » Avait déclaré Xu Yan sur un ton mélodramatique avant de se faire couper par Xia Tianyu.

« Et si on le suivait pour voir par nous-mêmes ? »

Après quelques minutes de discussions de semi-espions pré pubères, les trois jeunes hommes s’étaient alors mis à filer notre héros. Puis, après avoir réussi à le rattraper, ils l’avaient vu arriver à la rencontre d’une fille. Et en plus, ils avaient même quitté l’école ensembles !

Par contre, c’était avec un regard choqué que Xu Yan s’était tourné vers Fei Zhe et Xia Tianyu avant de dire :

« Hey ! C’est pas Jiang Yingyu ! »

« Oh oh ! C’est son petit à-côté ? Il serait dans une relation polygame ?! » Avait alors ajouté Xia Tianyu en se caressant ses fausses longues moustaches tel un sage.

« Je crois que c’est Xie Yao ! » Avait soudain réalisé Xu Yan.

« Xie Yao ? La déesse de la Faculté de Management ? » Avait demandé Xia Tianyu avec choc. Chaque année, un classement non officiel des plus belles filles circulait parmi la populace masculine, et Xie Yao était haute dans le classement. Elle était même placée au-dessus de Jiang Yingyu. Mais comme elle faisait profil bas en plus du fait qu’il était su qu’elle avait un copain, peu de personne parlaient d’elle.

« Aaaah le p’tit bâtard ! Il a sucé le petit orteil de Satan dans sa vie passée pour avoir autant de bol dans celle-là ou quoi ?! Il a Xie Yao à un bras et Jiang Yingyu à l’autre ! Il pourrait nous laisser des miettes quand même ! »

« Peut-être qu’on interprète ça un peu trop. Je pense que Xie Yao est sa véritable copine et que les sentiments de Jing Yingyu sont à sens unique. » Avait alors dit Fei Zhe en voyant Nie Yan être aussi intime avec Xie Yao, peignant un contraste absolu avec son comportant envers Jiang Yingyu en classe.

« Nie Yaaaan, puuuuute ! Il roucoule dans les bras de Xie Yao alors que Jiang Yingyu le regarde comme s’il était l’empereur en personne ! Raaaah, ce p’tit bâtard de sa mère ! Pourquoi est-ce que ma vie est aussi à chier ?! » S’était lamenté Xu Yan sur un ton plaintif et aigu.

Fei Zhe avait alors haussé les épaules en disant :

« Je pense que Nie Yan et Xie Yao font un joli couple. Si tu es jaloux, pourquoi tu ne le provoquerais pas en duel ? »

Xu Yan s’était soudain redressé en entendant ça, un frisson lui parcourant le corps. Combattre Nie Yan ? Haha, merci mais non merci ! Il avait dit que sa vie était de la merde, pas qu’il n’y tenait pas !

« On devrait quand même lui tirer les vers du nez pour savoir comment il a levé une telle beauté. S’il peut nous apprendre à combattre et à pécho, un sera les rois du monde ! » Avait alors conclu Xia Tianyu.

« Ouais ! Faut absolument qu’il nous dise tout ! » Avait acquiescé Xu Yan avec vigueur, maintenant que sa vie n’était plus en danger.

Et pendant que les trois larrons disaient de la merde, Nie Yan et Xie Yao avaient continué leur chemin.

« J’ai entendu dire qu’il allait y avoir un grand rassemblement demain à l’école. La date a changé et beaucoup de personnes vont venir, dont des membres d’Asskickers United. Tu veux venir ? » Avait demandé Xie Yao.

« Ouais, si j’ai le temps, je viendrais faire un tour. » Avait répondu Nie Yan. Il voulait voir ce qu’il se passait dans ces rassemblements dont tout le monde parlait. Beaucoup de personnes avec une grosse influence dans et en dehors du jeu savaient qu’il était Nirvana Flame. Ils avaient juste décidé de ne pas le révéler au grand jour. Cela voulait dire que s’il pouvait continuer à faire profil bas, il le ferait, mais il n’avait plus autant besoin d’être discret sur son identité. Et surtout, ayant déjà vu ce que ça donnait que de révéler une portion de son talent à sa classe, il ne voulait pas en rajouter en tartinant par-dessus le fait qu’il était l’Indomptable. Cela ne le gênait pas que quelques personnes soient au courant, il ne voulait juste pas que ce soit toute l’école.

Après avoir quitté l’académie, les deux tourtereaux étaient montés dans le bus. Ils s’étaient ensuite un peu baladés en ville avant de finir par rentrer chez eux.

En voyant l’heure, ils avaient rapidement fini de manger avant de retourner dans Conviction.

Nie Yan était dans Calore. S’il mettait tout en œuvre pour exp, il pouvait probablement atteindre le niveau 100 avant la fermeture des serveurs. Il pourrait alors commencer ses préparations pour sa quête de Danseur de Lumière.

Après avoir fait le plein de consommables, il s’était alors mis en route sur le dos de son Sombraile, se dirigeant vers les montagnes au loin. Il avait prévu de continuer à chasser des Seigneurs là où il avait arrêté la dernière fois.

La plupart des Seigneurs qu’il avait tué la veille étaient revenus à la vie, aussi il était retourné au point d’apparition du Wendigo.

Grâce aux connaissances de la veille, il avait eu l’impression d’être beaucoup plus à l’aise dans ses combats contre ces mêmes boss.

Puis après avoir farmé pendant cinq heures d’affilé, il avait atteint les 62% du niveau 99. En vérité, c’était encore plus rapide qu’il ne l’avait prévu.

Alors qu’il était en train de chercher sa prochaine victime sur le dos de son Dragon Sombraile, il avait aperçu une montagne enveloppée dans un immense brouillard. Ce dernier dansait sous la caresse du vent. C’était une zone où se trouvait un Chef Tribal de rang Seigneur, et surtout, c’était sa prochaine cible.

Alors qu’il passait à travers cet océan de blanc, il avait découvert que la Pierre Sacrée dans son inventaire avait commencé à briller légèrement.

« Il y a une partie du set du Tyran Abak pas loin ? » S’était-il demandé à voix basse en voyant ça.

Il avait alors demandé à son dragon de faire des cercles dans les airs pendant un moment afin de l’aider à trianguler la position de l’équipement. Il savait que le set du Tyran Abak était probablement le dernier set d’équipement qu’il porterait, aussi il était crucial pour lui de rassembler toutes les pièces. Passer un peu de temps pour en trouver une était donc toujours une bonne idée.

Le Dragon Sombraile avait fini par amorcer une descente douce jusqu’à enfin atterrir.

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)
Rebirth - Chapitre 589
Rebirth - Chapitre 591

Related Posts

10 thoughts on “Rebirth – Chapitre 590

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com