Rebirth - Chapitre 590
Rebirth - Chapitre 592

Bonjour à tous et à toutes ! Après ces deux jours d’arrêt maladie, je peux enfin retourner au travail ! Wouhouuu !

En attendant, voilà un chapitre pour vous.

Expression du jour : « Est-ce approprié pour quelqu’un avec les pieds plats de mettre les pieds dans le plat ? »

 

Chapitre 591 – La Finesse des Paladins

 

Nie Yan avait alors activé la fonction de recherche de la Pierre Sacrée. Il n’avait pas fallu longtemps pour qu’un petit marqueur apparaisse sur sa carte. En effet, un morceau du set du Tyran Abak se trouvait tout près !

En regardant rapidement dans son sac, il avait vu qu’il avait déjà les gants, la dague et la cape. S’il obtenait ce morceau, il aurait la moitié des huit pièces du set.

Il pouvait déjà s’imaginer complètement revêtu du set du Tyran Abak lorsqu’il atteindrait le niveau 180, rendant ses stats quasi divines et capables de lui faire franchir tous les obstacles.

« Encore 81 niveaux à avoir… Je me demande quelle partie du set se trouve ici. »

Le Dragon Sombraile avait commencé à descendre en direction de la base d’un ravin, créant des vortex de brume à chaque battement d’aile. Une fois suffisamment bas, Nie Yan avait alors sauté hors de son dos tout en observant ses alentours.

Tout autour de lui se trouvaient rochers et montagnes et pas une route ou un chemin n’était visible.

« Il devrait se trouver au sud d’ici. » S’était marmonné notre Voleur. Tout ce qu’il voyait dans cette direction était un océan infini de rocs et de rochers aux formes étranges perdues au milieu de l’intense brouillard.

Bien sûr, avant d’avancer, il avait rappelé son Dragon Sombraile. L’espace au sol n’était pas suffisamment grand pour qu’il puisse se déplacer confortablement, et de toute manière, il était plus adapté pour les combats aériens que pour ceux sur la terre ferme.

Alors qu’il se dirigeait dans la direction approximative de l’artefact, le vent n’avait cessé de souffler, sifflant entre les rochers effilés, l’accompagnant jusqu’à ce qu’il atteigne une véritable forêt de pierre à flanc de montagne. Plusieurs roches semblaient avoir été taillées en forme de beautés aux poses coquettes et attirantes. Mais au milieu de cette brume menaçante, ce n’était pas tant une sensation de beauté et de sérénité qui émanée de ces statues mais plutôt de peur et d’effroi.

Après avoir cherché un long moment au milieu de ces statues et rochers, Nie Yan avait trouvé étrange de n’avoir rien aperçu. Le marqueur indiquait clairement que l’artefact se trouvait ici, mais il n’arrivait pas à mettre la main dessus.

« Bah, je suis déjà là. Autant continuer à chercher. Ce n’est pas comme s’il allait apparaître posé sur un plateau. » S’était-il murmuré à lui-même, plus pour chasser la solitude que pour répondre à une question.

Après avoir repris ses recherches, il avait continué à traverser des zones rocheuses jusqu’à arriver hors d’une crevasse prise en sandwich entre deux parois de falaise. Enfin, l’entrée d’une caverne s’était révélée à lui. Elle était entourée de statues démoniaques de femmes aux dents aiguisés et aux expressions maléfiques.

« Je suppose que c’est par ici. » Avait-il dit en rentrer dans hésitation dans la grotte humide et mal éclairée.

Sans son score de Vision Nocturne élevé, il n’aurait même pas pu deviner le chemin qu’il emprunté. Mais cela ne voulait pas dire qu’il y voyait parfaitement alors qu’il s’enfonçait dans les entrailles de la terre. Soudain, remplaçant le silence pesant, un son clair d’eau ruisselant avait caressé ses oreilles. Cela semblait venir de devant lui.

Après environ 300 mètres de marche sans rencontrer quoi que ce soit, il semblait que la caverne était dénuée de monstres. Mais ses tunnels étroits et humides semblaient aller très loin.

Alors qu’il avait posé sa main sur la paroi pour avancer avec un maximum d’information, Nie Yan avait soudain senti quelque chose de dur et rugueux sous sa paume. Les rochers grisâtres semblaient être composés d’une sorte de métal. C’était un gisement de minerai !

Frappant avec l’Épée de Zennarde sur la paroi, il avait récupéré un petit morceau du minerai de la taille de sa main pour mieux l’examiner. D’après sa couleur, son éclat et sa composition, il avait alors confirmé qu’il s’agissait de Platine Habo.

Le Platine Habo était un matériau de haute qualité qui pouvait donner naissance à des équipements de niveau 100 de Rang Or Sombre. Et bien sûr, plus sa pureté était élevée et meilleures étaient les stats de l’objet. Du fait de sa rareté, une petite pépite de Platine Habo (5) pouvait se vendre dans les 600 pièces d’or. C’était un prix horriblement cher pour une seule pépite.

Voyant qu’il n’y avait apparemment pas de danger dans la grotte, Nie Yan avait envoyé l’information à Guo Huai. Il voulait qu’il demande à Tang Yao d’escorter des Mineurs Avancés jusqu’ici sur sa monture volante pour commencer à l’extraire.

Et s’il n’y avait effectivement pas de monstres dans les environs, le seul souci serait de les amener jusqu’ici.

Après avoir tout arrangé, Nie Yan avait continué son exploration. Plus il s’enfonçait et plus la caverne devenant spacieuse. Finalement, une immense porte en pierre était apparue devant lui, et il pouvait deviner derrière les jours de la porte des lumières vacillantes. C’était un énorme tombeau !

Alors que Nie Yan était choqué par sa découverte, une notification était apparue.

Vous avez découvert le Tombeau du Pharaon Farnas.

Ce nom avait immédiatement rappelé quelques souvenirs à notre Voleur. Dans l’histoire de Conviction, Farnas était un puissant sorcier menant une tribu qui le vénérait comme un dieu maléfique. De fait de sa propension à la violence et aux massacres, la tribu avait été déclarée comme un groupe d’hérétiques par l’Eglise Sacrée. Une campagne punitive avait alors été lancée contre elle et Farnas avait été capturé et sommairement exécuté. Cependant, l’histoire ne s’était pas arrêtée là, car une fois mort, son corps avait mystérieusement disparu. A ce jour, personne n’avait réussi à résoudre ce mystère.

Nie Yan avait passé beaucoup de temps à étudier l’histoire de Conviction dans sa vie passée. Après s’être familiarisé avec ces textes, ses connaissances lui avaient ouvert beaucoup de portes. Une chose était certaine, il savait que chaque fois qu’il croisait un monument historique, il avait de grandes chances de comprendre son contexte.

Après être entré dans la tombe, il avait commencé à apercevoir des ombres de monstres rôdant dans les environs. Il s’était alors camouflé avant d’avancer prudemment jusqu’à se trouver à portée d’observation d’une de ces créatures.

Vision Transcendante !

Vierge Noire : Niveau 110

Santé : 120.000/120.000

Les Vierges Noires étaient des monstres ordinaires couvertes d’une cape noire. Il était possible de voir qu’il s’agissait de femmes via leur silhouette mais pas beaucoup plus.

Il y a tant de Vierges Noires !

En regardant au loin, il avait pu voir que chaque section du hall était occupée par plusieurs centaines de ces monstres ! Cela allait être coton de se faufiler plus loin, voire impossible. Tout ce qu’il pouvait faire était de lentement mais surement les tuer pour avancer.

Après avoir réfléchi un moment, Nie Yan s’était reculé dans un coin. Il avait alors invoqué P’tit Doré et s’était préparé à foncer dans le tas. Comme il ne s’agissait ni de Seigneurs ni d’Elites mais de monstres ordinaires, son Dragon Doré allait probablement pouvoir écraser ces vierges sans soucis.

Puis soudain, une idée lui était parvenue !

« Les Vierges Noires sont des monstres d’attributs Ténèbres ! Je peux invoquer un Paladin alors ! »

Sans attendre, il avait ouvert le menu de Recrutement Divin et avait parcouru la liste jusqu’à tomber sur le paladin qu’il voulait, Lafus.

Lafus était un puissant Capitaine Paladin qui possédait le sort de Magie Sacrée Avancée Brillance Radiante Sacrée. Par contre, il coûtait 20.000 pièces d’or de l’heure.

C’était une somme faramineuse pour la majorité des joueurs, et même Nie Yan devait serrer les fesses en l’invoquant. Après tout, 20.000 pièces d’or étaient suffisantes pour équiper cinq joueurs avec des sets complets d’Or Sombre de niveau 70.

Et pourtant, cette somme allait être utilisée pour appeler un seul Paladin et seulement pendant 1 heure.

Jusqu’à présent, Nie Yan n’avait jamais invoqué le Paladin le plus puissant du Recrutement Divin. Il se demandait ce qu’allait donner Lafus en combat.

Mais bon, même si ça lui en faisait un second, il avait pris la décision de tenter le coup.

« Voyons ce que tu vaux, Lafus. » Avait-il alors marmonné en sélectionnant le Paladin.

Êtes-vous sûr de vouloir invoquer le Paladin Lafus ?

Est-ce que je suis sûr de vouloir me faire prendre sans vaseline ? Hélas…

Oui !

Avec un flash de lumière, un grand Paladin en armure argentée était alors apparu devant Nie Yan. Il avait l’air d’un homme de quarante ans avec des rouflaquettes et une expression solennelle. Une puissante aura sacrée émanée de lui, l’enveloppant dans une brillance incomparable.

Au premier coup d’œil, Nie Yan avait pu voir qu’il était bien plus puissant que tous les Paladins qu’il avait invoqués à ce jour.

« Sire Nirvana Flame, je suis prêt à vous servir. » Avait respectueusement dit Lafus.

Par simple curiosité, Nie Yan avait alors observé les stats de son compagnon temporaire. D’après la description du Recrutement Divin, Lafus devrait avoir 300% de ses stats à lui. Et comme les stats de Nie Yan étaient déjà complètement absurdes, avec ce genre de ratio, cela devrait donner un beau spectacle.

Mais l’excitation de notre Voleur avait fait place à de l’effroi en voyant réellement la machine de guerre qu’il venait d’appeler. 200.000 points de vie, 20.000 de puissance d’attaque, 10.000 de défense. Il avait aussi tous les sorts basiques de Paladin en plus de Brillance Radiante Sacrée.

Et ce n’était pas tout ! Le niveau des sorts du Paladin invoqué dépendait de ceux de son invocateur… Nie Yan avait tous ses sorts principaux Rang 8 ou supérieur, mais Lafus, lui :

Volonté Indomptable Rang 11, Soin Radieux Rang 15, Dissipation Rang 15, Châtiment Sacré Rang 15, Coup Sacré Rang 11…

S’il venait à invoquer ce Paladin face à n’importe qui, lui compris, à ce stade du jeu, personne ne pourrait y survivre !

Même si les capacités défensives des Paladins étaient moindres par rapport à celles des Guerriers, le fait qu’ils pouvaient se soigner et soigner les autres les rendaient bien plus difficiles à tuer. Parmi les classes de mêlée, les Paladins avaient la plus grosse capacité de survie. Et Lafus était du genre à gagner Koh Lanta en slip ! Un Soin Radieux Mineur restaurait en général 20 à 30% des points de vie d’un Guerrier. Mais vu le rang absurdement élevé de celui de Lafus, il pouvait facilement se rendre la totalité de ses points de vie avec un seul Soin Radieux ! Et comme il avait 200.000 points de vie, les chances qu’il se fasse tuer d’un seul coup étaient quasi inexistantes, signifiant que tant qu’il aurait du mana, il ne pourrait pas mourir !

En voyant les stats de son nouveau jouet, Nie Yan n’avait pas pu s’empêcher de se dire que les Vierges Noires allaient se faire défoncer comme pas permis !

Barrière Radiante !

Volonté Indomptable !

Bénédiction Sacrée !

Après s’être renforcé, Lafus avait alors chargé dans le tas avec toute la délicatesse du monde.

La lumière sacrée émanant de son corps avait immédiatement attiré l’attention des demoiselles démoniaques. En tant que créatures des Ténèbres, elles haïssaient tout ce qui touchait à la Lumière et au Sacré.

Autrement dit, tant que Lafus serait dans le coin, Nie Yan ne craindrait rien.

Des orbes de flammes noires étaient apparus dans les paumes des Vierges Noires avant de pleuvoir sur le Paladin.

{Bang ! Bang ! Bang !}

Des valeurs de deux ou trois mille points de dégâts apparaissaient au-dessus de sa tête, mais cela ne représentait qu’1% de ses points de vie totaux ! Autrement dit, rien !

Après avoir perdu suffisamment de vie, il s’était lancé un Soin Radieux, se redonnant tous ses points de vie, et avait fini de charger dans le tas.

Coup Divin !

Purification Radieuse !

-43.799

-35.000

-35.000

Avec un léger « poof » une Vierge Noire s’était retrouvée étalée au sol, morte, en moins d’une seconde.

Lafus avait alors commencé à devenir une Moulinette Sacrée, massacrant les Vierges Noires comme Jesus distribuant les pains.

Et derrière lui, Nie Yan regardait le spectacle avec une petite larme de joie dans les yeux.

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)
Rebirth - Chapitre 590
Rebirth - Chapitre 592

Related Posts

8 thoughts on “Rebirth – Chapitre 591

  1. Le mec est millionnaire et il hésite à dépenser 20.000 or, je te jure on est tous pareil dans les jeu xd
    Merci pour le chapitre

Répondre à georgesjungle Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com