Rebirth - Chapitre 616
Rebirth - Chapitre 618

Bonjour à vous tous ! On reprend avec un petit chapitre pour se mettre dans le bain !
Je pense que le prochain chapitre sera ce week-end car j’ai encore un peu de taff pour aujourd’hui et demain, donc je vous promet rien.
Pour ceux qui n’ont pas vu la note, je vais reprendre les traductions, mais sans jour fixe, pendant un certain temps. Je ne sais pas dans combien de temps je serais envoyé sur chantier ni pendant combien de temps, et ce sera probablement pour bosser 12h par jour 6/7j donc pas beaucoup de temps 😉

En attendant, voici un petit chapitre pour que vous ne m’oubliez pas trop :p

 

Expression du jour : « Tant va la cruche aux lèvres qu’à la fin on gerbe. »

Chapitre 617 – Ancien Monde

 

Après avoir passé le portail, Nie Yan s’était retrouvé projeté dans une rivière temporelle où d’innombrables scènes de l’histoire de Conviction se succédaient devant ses yeux. Un véritable trésor d’histoire avait alors afflué dans son esprit.

Il avait eu l’impression d’avoir atteint un nouvel état, un niveau au-dessus de celui de quiconque, alors qu’il traversait ainsi l’histoire du jeu.

Aussi longtemps que l’esprit d’un joueur pouvait l’endurer, le système pouvait lui transmettre des informations directement dans le cerveau. C’était peut-être la partie la plus avancée de la technologie de Conviction.

Après un temps indéterminé, Nie Yan avait finalement repris conscience. Alors qu’il ouvrait les yeux, la scène devant lui l’avait rendu bouche bée.

Il se trouvait à flanc de montagne, et depuis ce point de vue élevée, une vaste forêt l’avait accueillie, s’étendant aussi loin que sa vue ne portée. C’était comme s’il s’était retrouvé transporté dans un monde de géants où les arbres faisaient plus de 60 mètres de haut et dont la circonférence n’aurait qu’à peine pu être couverte par dix hommes robustes se tenant par les mains. En plus de ça, la canopée était si dense et luxuriante que les rayons de lumières étaient rares en-dessous, formant comme des colonnes de lumières perçant une bulle verte pour s’écraser au sol. Mais le ciel était loin d’être dénué de vie. Sur ce tableau azuré, des dizaines et des dizaines de créatures aux formes draconiques volaient comme si les cieux leurs appartenaient.

Mais une chose avait frappé notre Voleur en voyant ces créatures voler au loin. Ces dragons ailés étaient tous bien plus grand que le Dragon Sombraile qui se reposait dans son espace pour monture volante.

« C’est donc l’Ancien Monde ! Je me demande où je dois me rendre pour commencer la quête de Danseur de Lumière. » S’était marmonné Nie Yan avec des yeux brillant de curiosité.

Après avoir observé les alentours avec attention, il avait fini par conclure qu’il devait probablement déclencher la quête en remplissant certaines conditions.

Rapidement, il avait découvert différentes règles s’appliquant à ce monde. Par exemple, il ne pouvait pas faire appel à P’tit Doré. L’explication du système à ce propos était que le rang de son compagnon animal était trop bas pour pouvoir apparaître dans l’Ancien Monde. Il pouvait cependant faire appel à son Dragon Sombraile, mais cela reviendrait au même que de l’offrir en pâture aux bêtes locales.

Et à part ceci, il lui était impossible d’utiliser les Parchemins de Transfert Inconnu ainsi que les Parchemins de Retour. En les regardant dans son inventaire, les runes tracées dessus avaient complètement disparues, ne laissant que des parchemins vierges. Pour ce qui était des Parchemins de Retour, ce n’était pas un problème étant donné leur prix dérisoire. Mais pour ce qui était des Parchemins de Transfert Inconnu… C’était une lourde perte. Tout particulièrement du fait que, malgré leur rareté, comme il ne savait pas combien de temps cela allait lui prendre de passer sa quête, il en avait préparé 20 en avance. Et maintenant, il avait 20 feuilles de PQ de luxe à la place.

Si quelqu’un d’autre avait été à sa place, elle aurait probablement pété un plomb en voyant ça. Fort heureusement, pour Nie Yan, c’était juste une pilule un peu dure à avaler.

Il avait aussi découvert que beaucoup de ses objets magiques ne pouvaient pas être utilisés ici. Tous ses parchemins avaient subi le même sort, et il espérait sincèrement qu’ils retrouveraient leur utilité en sortant de l’Ancien Monde.

Pour résumer, tout ce qui n’était pas couvert par les règles du monde ne pouvait pas être utilisé ici.

« Un nouveau monde à explorer ! » Avait-il fini par conclure avec un sourire féroce alors qu’il agrippé sa dague. Il ne lui restait plus qu’à faire au mieux avec ses propres capacités. En tant que quelqu’un qui était revenu dans le passé, s’il ne pouvait pas atteindre le sommet, il considèrerait sa vie comme un échec.

Après s’être camouflé, il s’était alors mis en marche.

Tout autour de lui se trouvaient des arbres gigantesques. La dense canopée ressemblait à un immense parasol bloquant le soleil. Le sol de la forêt était couvert de végétations sauvage et spacieuse. Après plusieurs minutes de marche, cependant, quelque chose était venu rompre le silence et la tranquillité. Le sol s’était mis à trembler.

En sentant ça, le visage de notre Voleur avait perdu quelques couleurs. Un tel tremblement indiquait clairement qu’un énorme monstre était en approche. Il s’était donc rapidement caché derrière un arbre, par pure précaution.

Il avait ensuite tourné son regard dans la direction d’où provenait la vibration, et il n’avait suffi que de quelques secondes pour qu’un immense dragon apparaisse. Ce dragon était un dragon terrestre, semblable à un gigantesque lézard de deux mètres de haut et de huit mètres de long, couvert d’écailles grises. Chacun de ses pas faisait trembler la terre autour de lui.

« Putain, ne me dis pas que tous les monstres du coin sont comme ça… ? » Avait marmonné Nie Yan avant d’utiliser Vision Transcendantale.

Dragon de Terre Ecorchée : Rang 5

Santé : 72.000/72.000

« Rang 5… ? C’est le même système que pour les montures volantes ! » S’était dit Nie Yan en voyant les informations apparaître. Même si le monstre ne semblait pas avoir beaucoup de points de vie, l’éclat métallique qu’il pouvait deviner sur ses écailles semblait indiquer que sa défense était des plus haute.

« Est-ce que j’essaye de me le faire… ? » S’était demandé notre Voleur, passant toutes ses options en tête. Puis finalement :

« On n’est jamais trop prudent. Je devrais essayer de trouver un monstre plus faible pour commencer. C’est certain qu’il y en a quelque part. Je n’ai qu’une seule chance dans l’Ancien Monde, ce serait franchement la honte que de me faire pourrir par le premier sac à main que je croise. »

Son Sombraile était une créature de Rang 6, possédant une capacité de combat prodigieuse. Sa santé, son attaque, sa défense… Tout était à peine au-dessus de ceux du Dragon de terre Ecorchée. Et comme il ne pouvait pas gagner dans un duel contre sa propre monture, il ne devait pas oublier que ces monstres ne pouvaient pas être analysés avec un sens commun.

Après avoir fait un détour pour éviter la bête, il s’était enfoncé encore plus dans la forêt.

Après avoir exploré pendant 10 minutes de plus, il avait fini par arriver à une clairière. Alors qu’il était sur le point de continuer, il avait découvert trois plantes poussant aux pieds des arbres. Elles étaient écarlates et avaient la forme d’une flamme.

« De l’Herbe de Dragon Rouge ! J’arrive pas à croire qu’elle pousse ici ! » S’était exclamé notre héros avec joie.

Il avait quelques connaissances en Alchimie, et tout particulièrement concernant les ingrédients. Après tout, il fallait savoir ce que valait quelque chose avant de le vendre. Et cette Herbe de Dragon Rouge était un ingrédient incroyablement rare. La plupart des joueurs ne pourrait probablement jamais se le permettre. Quand il était niveau 160, il avait entendu parler d’un groupe de haut niveau qui avait obtenu deux de ces plantes et qui les avaient échangées à un Grand Maître Alchimiste contre cinq Potions de Flammes Ecarlates, chacune pouvant augmentant de manière exponentielle les dégâts magiques de feu. Une seule de ces potions s’était vendue pour le prix astronomique de 60.000 pièces d’or ! En règle général, ce genre d’objet ne se vendait pas contre de l’or mais s’échangeait contre des objets de valeur similaire.

Les Herbes de Dragon Rouge pouvaient être utilisées pour concocter des poisons extrêmement dangereux. C’était l’un des meilleurs matériaux pour un Grand Maître Alchimiste afin qu’il puisse gagner en compétence. Et il était facile d’imaginer qu’une fois le rang de Grand Maître atteint, chaque point de compétence ne s’obtenait qu’après une rivière de sueur et de sang.

Et ici, devant lui, ces Herbes de Dragon Rouge poussaient comme du chiendent !

Hélas, Nie Yan savait que son niveau de Récolte était trop bas pour pouvoir les récupérer. Mais il refusait de croire en cette réalité. Après tout, il ne pourrait venir qu’une seule fois ici et personne d’autre ne pourrait probablement le faire après lui. Il s’était donc approché pour essayer de les ramasser.

Votre niveau de Récolte est trop bas. Récolte échouée…

« Hah… Bah, au moins j’ai essayé. » S’était-il finalement dit sur un ton un peu vexé. Pourquoi s’embêter à mettre des trésors devant lui s’il ne pouvait pas les ramasser ?!

Comme il ne pouvait pas les récolter, il s’était tourné pour continuer sa route. Mais après avoir marché pendant 15 minutes, en plus des Herbes de Dragon Rouge, il avait vu tellement de matériaux rares, incluant un énorme dépôt de Cristaux de Flamme Ecarlate et six Arbres de Serpenoir qu’il en avait été choqué.

Ces matériaux rendraient fous n’importe quel artisan de Calore, voire même des deux empires. Et ils étaient juste là, prêts à être ramassés par n’importe qui. Enfin… N’importe qui avec le niveau de récolte nécessaire.

En voyant ça, notre Voleur n’avait pas pu s’empêcher d’avoir une remontée acide dans la gorge en se disant que s’il avait su, il aurait pris un peu de temps pour monter ses métiers de récolte !

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)
Rebirth - Chapitre 616
Rebirth - Chapitre 618

Related Posts

8 thoughts on “Rebirth – Chapitre 617

  1. Bon retour ! Il est supposé rester moins de 400 chapitres, mais il n’a toujours pas pris possession complète de son empire avec la dernière guilde Cao Xu toujours présente, (sans parler de l’amérique du Sud qui a l’air de vouloir l’emmerder), celui des elfes et autres où il va peut-être s’allier à l’empire des mort-vivants pour leur botter le cul, et je ne crois pas qu’on ait parlé de l’empire des démons… Est-ce qu’alors que presque les 2/3 de l’oeuvre soit passé, il y aura le temps de tout conquérir et /ou s’allier ? Ou alors la fin est baclée ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com