Rebirth - Chapitre 84
Rebirth - Chapitre 86

Et voici votre second chapitre de Rebirth đŸ˜‰

Avec ça, je vais pouvoir visiter ma nouvelle maison et m’installer ce week end. Le chapitre est un peu court (1500 mots) mais les prochains vont s’allonger un peu si je me souviens bien. Bonne lecture đŸ˜€

 

 

Rebirth – Chapitre 85 : Compartiment Secret

 

Le carreau d’arbalĂšte avait traversĂ© l’espace entre Forgotten et sa cible avant de se planter directement dans la poitrine de l’ExĂ©cuteur Squelette. AprĂšs cette attaque soudaine, ce dernier avait laissĂ© Ă©chapper un hurlement furieux en chargeant vers la cible de son ressentiment.

Le rugissement avait aussi alertĂ© ses autres confrĂšres qui s’étaient eux-mĂȘmes prĂ©cipitĂ©s vers Forgotten comme une foule furieuse.

« Merde, ils arrivent tous ! Â»

Voyant ça, ce dernier avait immĂ©diatement pris ses jambes Ă  son coup en sautant au-dessus d’une pile de rochers, fuyant pour sa vie. AprĂšs tout, qui oserait rester face Ă  un spectacle aussi monstrueux ?

Et pourtant, ce n’était que le dĂ©but. Ils avaient pour mission de maintenir les gardiens occupĂ©s pendant une demi-minute, ce qui voulait dire que leur travail n’était pas fini.

Nie Yan avait observĂ© ceci depuis sa position reculĂ©e et alors que les silhouettes des gĂ©ants mort-vivants s’éloignaient vers le nord-est, il Ă©tĂ© entrĂ© en action, suivi par son cortĂšge macabre.

{Boom ! Boom ! Boom !}

Des bruits assourdissants rĂ©sonnaient dans le lointain alors que les ExĂ©cuteurs Squelettes se dĂ©chaĂźnaient sur le dĂ©cor, causant la chute de murs entiers. De plus, des lueurs associĂ©es Ă  des sorts se reflĂ©taient sur les bĂątiments de temps Ă  autre.

Les sorts venaient de Young Seven et ses amis, qui, afin de faire gagner autant de temps que possible Ă  Nie Yan, n’hĂ©sitez pas Ă  attaquer le groupe de monstre malgrĂ© les risques encourus.

Apparemment, ces joueurs Ă©taient plus que dĂ©cidĂ©s Ă  aider Nie Yan. S’il s’avĂ©rait qu’il pouvait rĂ©cupĂ©rer son Ă©quipement lĂ©gendaire grĂące Ă  eux, non seulement honorerait-il sa promesse de les aider dans le futur, mais il leur donnerait aussi l’équipement de rang Or, peu importe ce qu’ils en disent. MĂȘme dans les jeux, si une personne donnait sa parole, elle devait la tenir. C’était bien plus simple pour Ă©tablir de bonnes relations avec quelqu’un. Et Ă©tablir de bonnes relations avec quelqu’un signifiait avoir une personne de plus dans sa liste de contact pour rĂ©aliser quelque chose.

[SystĂšme : Le Joueur Round Stool est mort.]

En regardant la fenĂȘtre de groupe, Nie Yan avait vu le nom d’un personnage devenir sombre. Cela voulait dire qu’un des membres du groupe de Young Seven Ă©tait mort. Attirer autant de Sous-Elites Ă©tait une tĂąche dangereuse. Ce n’était pas une surprise qu’un ou deux joueurs puissent perdre leur vie durant cette mission.

Alors que la bataille faisait rage au loin, Nie Yan Ă©tait devenu de plus en plus inquiet quant au temps que pourraient lui acheter les autres. Mais il savait que la meilleure chose Ă  faire pour lui Ă©tait de se dĂ©pĂȘcher pour que leurs efforts ne soient pas vains.

Amener les Mages Squelettes avec lui serait juste trop gĂȘnant. C’est pourquoi, alors que lui et Gladiateur Sombre, fonçaient vers la pyramide, il avait ordonnĂ© Ă  ses Mages Squelettes de farmer les monstres aux alentours. AprĂšs un sprint de tous les diables, il avait enfin rĂ©ussi Ă  atteindre l’entrĂ©e de la pyramide.

L’entrĂ©e, qui apparaissait comme deux solides plaques de mĂ©tal gravĂ©es d’anciennes runes, n’était pas trĂšs grande. Bien qu’avec le passage des annĂ©es elle ait perdu en beautĂ©, elle n’en restait pas moins spectaculaire.

[Je suis dĂ©jĂ  dans la pyramide. DĂ©pĂȘchez-vous de vous enfuir.] Avait dit Nie Yan dans le canal vocal de groupe. Cependant, alors que ses mots sortaient de sa bouche, un autre joueur Ă©tait mort. Une seconde perte Ă  dĂ©plorer dans le groupe de Young Seven. Juste afin de l’aider, ils avaient sacrifiĂ© un montant non nĂ©gligeable d’expĂ©rience. Heureusement qu’ils seraient en mesure de rĂ©cupĂ©rer l’équipement qu’ils avaient perdu.

[Compris. On va y aller alors.] Avait rĂ©pondu Young Seven. S’ils restaient ici plus longtemps, ce serait difficile de prĂ©dire ce qui pourrait bien se passer, aussi aprĂšs avoir reçu l’information de la part de Nie Yan, les membres restants avaient dĂ©sengagĂ© le combat.

[Merci pour ça. Je vous donnerais l’équipement quand je reviendrais.]

[Pas de problĂšmes, on sera dans le coin en train de farmer les monstres pendant un moment avant de rentrer en ville.]

AprĂšs ĂȘtre entrĂ© dans la pyramide, Nie Yan avait traversĂ© un couloir long et Ă©troit ainsi que plusieurs escaliers. Se basant uniquement sur ses connaissances passĂ©es, il avait Ă©vitĂ© les piĂšges cachĂ©s sur le chemin.

Les mĂ©canismes cachĂ©s de ce passage Ă©taient assez dangereux et signifieraient une mort immĂ©diate pour lui Ă  son niveau. Il avait donc avancĂ© avec prudence, ne se permettant pas le moindre Ă©cart de pensĂ©e.

Heureusement, peu importait de quel maniĂšre un piĂšge apparaissait, aucun d’eux n’était nouveau pour lui puisqu’il les avait tous connus dans sa vie passĂ©e. Ainsi, il savait qu’avec de la prudence, il ne pourrait pas mourir ici.

Avançant le long du chemin, un froid glacial lui été parvenu depuis les profondeurs de la pyramide.

Alors qu’il atteignait le bout du passage, il Ă©tait arrivĂ© devant un cul-de-sac. Il se trouvait devant une mare d’eau stagnante.

Le chemin vers la partie infĂ©rieure de la pyramide se trouvait au fond de cette mare !

Il avait plongĂ© sans hĂ©sitation, nageant dans les profondeurs aux cĂŽtĂ©s de Gladiateur Sombre. En tant que mort-vivant, ce dernier n’avait pas besoin de respirer et pouvait donc rester sous l’eau indĂ©finiment.

Le chemin sous l’eau Ă©tait murĂ© de toute part si ce n’était vers l’avant. Les murs Ă©taient faits en pierre taillĂ©e et la visibilitĂ© Ă©tait rĂ©duite au minimum. Il Ă©tait difficile de voir quoi que ce soit dans ces tĂ©nĂšbres aquatiques.

Nie Yan avait nagĂ© directement devant lui, bien qu’il ne se dĂ©pĂȘchait pas particuliĂšrement. Ainsi, si un monstre apparaissait devant lui, il aurait le temps de rĂ©agir.

A un moment, il avait soudain senti quelque chose d’étrange Ă  propos du mur sur sa gauche et son cƓur avait sautĂ© un battement.

Il y avait un mĂ©canisme cachĂ© dans le mur !

Il n’avait eu le temps que de voir deux pointes de flĂšches acĂ©rĂ©es Ă©merger de ce mur.

[Whooosh ! Whoosh !}

Les deux flĂšches avaient foncĂ© sous l’eau, laissant une trainĂ©e de bulles derriĂšre elles alors qu’elles fonçaient vers Nie Yan.

Il avait alors effectuĂ© une roulade sous l’eau tout en penchant sa tĂȘte sur le cĂŽtĂ©, et immĂ©diatement aprĂšs, une flĂšche Ă©tait passĂ©e si prĂšs de sa joue qu’il l’avait presque sentie sur sa peau. Il avait failli se faire embrocher la tĂȘte et le cƓur. Heureusement, il avait une vitesse de rĂ©action incroyable.

AprĂšs ce rappel qu’il ne connaissait pas tous les piĂšges, il Ă©tait devenu encore plus prudent.

Avançant de plus en plus dans les profondeurs du passage aquatique, ses yeux s’étaient Ă©largis lorsqu’il avait atteint un certain endroit. Sur un mur Ă  sa droite se trouvaient des marques Ă©tranges ainsi que d’anciens caractĂšres juste au-dessus.

Dans son ancienne vie, trĂšs peu de joueurs, voire aucun, n’avaient reconnus les marques inscrites dans les murs. Nie Yan, par contre, les reconnaissaient maintenant. Il s’agissait du marquage totĂ©mique secret des dragons, quant aux caractĂšres au-dessus


Il s’agissait aussi du langage des dragons !

Comme Nie Yan avait appris la langue draconique grùce aux Annales de la Gouvernance Partagée, il avait immédiatement reconnu ces symboles.

Les lĂ©gendes disaient qu’avant que la citĂ© ne pĂ©risse, le Seigneur de Sulgata avait secrĂštement cachĂ© ses trĂ©sors quelque part dans la citĂ©. Croyant que ce rĂ©cit Ă©tait vrai, beaucoup de joueurs avaient cherchĂ© chaque fissure et soulevĂ© chaque dalle de la citĂ© sans qu’aucun ne puisse trouver la moindre preuve, du moins dans son autre vie.

Les dragons croyaient en la destruction, exerçant leur foi dans les flammes et l’incinĂ©ration, souhaitant dĂ©truire toute chose en existence. Il Ă©tait certain que les marquages totĂ©miques avaient une origine unique !

En rĂ©alisant qu’il avait un sentiment de suffocation au niveau de la poitrine, Nie Yan avait rĂ©alisĂ© qu’il semblait ĂȘtre Ă  court d’air. Afin de palier Ă  ce problĂšme, il avait alors activĂ© la Perle Aquaphobe avant de se pencher un peu plus longuement sur ce mur. Cependant, Ă  l’exception de petites fissures, le mur Ă©tait aussi lisse qu’un miroir sans la moindre imperfection.

Est-ce que je rĂ©flĂ©chirais pas un peu trop ?

Il Ă©tait convaincu que les marquages totĂ©miques des dragons apparaissant ici n’étaient pas une coĂŻncidence.

Donnant foi Ă  sa propre conviction, il avait continuĂ© ses recherches jusqu’à ce qu’il trouve un nƓud sous le mur.

Il avait alors senti sous ses doigts cinq cavitĂ©s environ de la taille d’une empreinte de doigt. Ces cavitĂ©s Ă©taient si peu profondes qu’il aurait Ă©tĂ© facile de les rater. Peut-ĂȘtre que le secret rĂ©sidait dans ces cinq cavitĂ©s.

Il avait placĂ© ses doigts sur chacune, et en exerçant une lĂ©gĂšre pression, elles avaient commencĂ© Ă  remonter dans le mur.

{Brlrlrlrlr !}

Une plaque de pierre situĂ© Ă  une cinquantaine de centimĂštres de lui Ă©tait alors sortie du mur.

Il y avait un compartiment secret dans le mur ! L’activation du mĂ©canisme Ă©tait extrĂȘmement bien cachĂ©e et Ă  moins que quelqu’un ne cherche longtemps, il n’y avait aucune chance de dĂ©couvrir la cachette.

Bien qu’il ne sache pas si un joueur avait dĂ©couvert les marquages totĂ©miques dans sa vie passĂ©e, il n’avait dĂ©finitivement jamais entendu parler de quelqu’un trouvant ce compartiment secret.

AlthanMaiel
Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)
Rebirth - Chapitre 84
Rebirth - Chapitre 86

Related Posts

13 thoughts on “Rebirth – Chapitre 85

  1. Merci pour le chapitre.
    Et 2 petites coquilles :
    – « il Ă©tait Â» au lieu de « il Ă©tĂ© Â» dans « il Ă©tĂ© entrĂ© en action, Â»
    – « n’hĂ©sitaient Â» au lieu de « n’hĂ©sitez Â» dans « , n’hĂ©sitez pas Ă  attaquer le groupe Â»

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com