SSN Chapitre 137

SSN Chapitre 136
SSN Chapitre 138

Bonsoir ! Dernier chapitre régulier de la semaine. Bonne lecture et à mardi pour le prochain. 😉

 

 

Chapitre 137 : Golem de sang 2/2

 

« Ouh, le gros minet !»

« Grmpf… Les rares à avoir osé manquer de respect au grand Juria sont morts. »

« Ça va, les chevilles ?» s’amusa Vivie.

« Petite impudente…»

Le puma se mit à tourner lentement autour d’elle. Il avait trop d’expérience en combat pour juger un adversaire sur sa simple apparence, d’autant plus que de l’enfant transpirait une grande quantité d’énergie. Il s’arrêta tout à coup de tourner.

De la magie de glace…

De la neige commençait en effet à tomber, mais réalisant qu’elle n’était pas froide, secoua la tête.

J’ai déjà vu ça… C’est de la magie mentale.

« Sorcière de la nuit…»

C’était donc pour ça que l’enfant lui semblait si étrange. C’était une succube cauchemardesque. Les yeux de Juria se teintèrent de jaune, dont l’éclat éblouit toute la scène. La neige disparut soudain.

« Héhé… On dirait que je ne suis pas très efficace quand je suis isolée. »

En effet, il était bien trop détendu pour se laisser posséder de telle sorte. C’était dans l’urgence d’un combat que les capacités de Vivie brillaient le plus.

« Je ne suis pas là pour échanger des politesses, démone. »

« Quand même, Juria, ça me rappelle quelque chose. Un lien de parenté avec Juriel1)Pour rappel, Juriel est un des lieutenants de Trahnet, le maître de la deuxième marche. Il avait fuit Woojin avant d’être vaincu conjointement par Woojin, les chevaliers noirs et Vivie., peut-être ?» continua-t-elle comme si de rien n’était.

La gueule du puma se rétracta un peu, signe de sa profonde colère. Elle avait de toute évidence fait mouche.

« Nous sommes frères. »

« Héhé, je me disais bien que tu avais l’air un peu con toi aussi. »

« Grmbl… Que fais-tu ici, sorcière ? La Terre n’abrite pas de dimension démoniaque. »

Vivie afficha un large sourire. L’idée de converser plus longtemps avec lui ne la dérangeait pas, mais l’arbre d’où était survenu Juria grandissait à vue d’œil.

« Mon maître aime cette planète. » répondit-elle.

« Ton maître ?»

« Tu connais Alphène ?»

« Le berceau des grands chefs de Trahnet…»

« Ha ha ha. Tu ne connais donc pas mon maître. Il fait très peur, tu vas voir. »

« Qu’as-tu en tête, petit diable ?»

« Héhé, tu verras bien. Commençons, j’aimerais avoir fini avant que l’arbre ne fasse ses premières feuilles. »

De l’arbre se dégageait en effet de l’énergie. De toute évidence, Juria comptait s’en servir comme de pont entre la Terre et son domaine dimensionnel, chose qui serait possible dès l’apparition des feuilles après seulement une journée. Il retourna dès lors s’y installer confortablement. Pourquoi s’embêter à se battre quand ses monstres pouvaient le faire pour lui… Il poussa un puissant hurlement, au son duquel toutes les panthères noires accoururent. Il devait bien y en avoir 200.

« Ha ha. Dolsounet, prends ma place. »

« Fwiiiii !»

Le feu follet au dessus de sa tête prit un peu de distance et se mit à vibrer. Des crissements de métal se firent entendre. Plusieurs voitures du parking, comme attirées par un aimant, commencèrent à former la silhouette dégoulinante d’essence de Dolsae. Le golem de métal s’enflamma bientôt et, frappant ses poings, chargea.

« Jaemin, dès qu’on aura déraciné cet arbre, on pourra rentrer. » dit-elle après s’être assurée que Dolsae avait la situation bien en main.

« Compris…»

Soolgi et les autres jeunes s’en tinrent à un silence motivé par la crainte de subir le même sort que Joonsung.

 


 

« Sunggoo… Tu crois que la tour Namsan va tomber ?»

« C’est fort probable, Haesol…»

Celle que d’aucuns voyaient comme l’emblème de Séoul avait déjà été détruite lors du Jour du Traumatisme. Elle avait été reconstruite selon les plans originaux en signe de résistance à la nouvelle menace, mais le dragon qui y siégeait désormais venait de briser ce nouveau symbole.

« Tu crois que tu vas pouvoir le dresser ?»

« Sûrement pas…»

Un monstre aussi gros ne se soumettrait certainement pas à la volonté d’une éveillée aussi faible. Les wyvernes qui tournaient tout autour de lui, en revanche, pouvaient potentiellement être subverties. Les deux éveillés se heurtaient à un désavantage considérable, même les avions de chasse n’ayant rien pu faire contre lui. Il les avait d’ailleurs détruits d’un simple souffle…

« Comment est-ce qu’on va faire s’il nous attaque…» lança Sunggoo.

« Les dragons sont très simples à vaincres. »

« Ramson !» cria-t-il tout à coup.

Trois chevaliers noirs venaient de rentrer à Alandal. Sunggoo comprit que les autres devaient s’occuper des autres points stratégiques de Séoul. Même si le temps jouait contre eux, Woojin était enfin de retour. Il restait maintenant à espérer qu’il arrive rapidement à Alandal…

« Donc, si j’ai bien compris, Vivie et Dolsae sont tout seuls ? Vous pensez que ça va aller, sainte vierge ?» demanda Sunggoo.

« Vous n’avez aucune raison de vous en faire pour eux. »

« Vraiment ? Et s’il y a d’autres seigneurs dimensionnels ? Peut-être qu’il y en a quelques-uns qui sont encore plus forts que le dragon… On devrait envoyer les chevaliers noirs, non ?»

« Oh, vos mots sont attendrissants, jeune mage. Le Titan de la Destruction est l’entité la plus puissante de l’armée de l’Immortel, ne le saviez-vous pas ?»

« Comment ?»

Son air perdu fit éclater de rire Ramson. Il lui avait pourtant semblé que les chevaliers noirs étaient une puissance redoutable, il en avait d’ailleurs fait les frais, ce qui l’avait aidé à progresser. L’idée qu’il puisse exister plus fort qu’eux avait du mal à faire son chemin en son esprit.

« Nous avons besoin de lui pour attraper le dragon. » confirma alors Ramson.

« Ok… Je ne pensais pas qu’il était si fort. »

« Le Titan de la Destruction est le fer de lance de l’armée des morts. » ajouta Melody, la voix légèrement tremblante.

Sur Alphène, elle l’avait affronté comme ennemi. Cette seule et unique occurrence la traumatisait encore.

Sunggoo réalisa soudain qu’il n’avait jamais vu véritablement à l’action Dolsae que cette fois où il avait à lui seul stoppé une invasion aux États-Unis. Il lui avait dès lors surtout accordé un rôle de gestion des groupes, Woojin s’occupant généralement seul des chefs et seigneurs dimensionnels, mais il semblait bel et bien capable de beaucoup plus.

« Hmm. On dirait qu’ils commencent à s’agiter… J’espère que le maître sera bientôt là. » remarqua tout à coup Haesol, en voyant les wyvernes voler en formation.

 


 

Le parking de la tour MBS était couvert de sang et l’atmosphère irrespirable. Juria ne bougea cependant pas d’une oreille en regardant ses créatures se faire tuer. Il pouvait bien toutes les réinvoquer, mais décida plutôt de se redresser.

« On dirait que la bête s’est fatiguée. » lança-t-il à l’intention de Dolsae.

Celui-ci, de feu et de métal, s’avança vers lui à grand bruit. Quelque chose semblait en effet changé chez lui, mais c’était moins la fatigue que le fait qu’il semblait cette fois animé de sa propre volonté. Juria sauta sur lui et d’un coup puissant, arracha toute une carcasse de son corps. Il était bien plus raisonnable et intelligent que son frère. Il évita chacun des coups de Dolsae, le frappant avec brio chaque fois.

« Gwooooh…»

Le golem semblait un peu désespéré. Il était bien plus fort que lui mais toutefois beaucoup trop lent pour espérer le toucher. Juria prit un très net avantage. Si Dolsae mourait, c’en serait fini autant de Vivie que des jeunes qu’elle avait sauvé.

« Oh mon dieu…» lâcha un des jeunes.

« Il aurait dû utiliser des voitures étrangères ! Les bagnoles coréennes c’est de la merde !» fit un autre.

Jaemin commença lui aussi à s’inquiéter de l’évolution de la situation. Même les troupes éveillées semblaient avoir disparu…

« Vivie, est-ce qu’on peut faire quelque chose ? L’aider, peut-être ?»

« Héhé, ne t’inquiète pas. Tu sais pourquoi Melody appelle Doulsounet le Titan de la Destruction ?»

« Hmm, parce qu’il peut devenir gigantesque ?»

« Certes. De la Destruction ?»

« Euh… Je ne sais pas. »

« Héhé, c’est vrai que tu n’es pas d’Alphène. Dolsounet peut devenir très violent quand il s’énerve. C’est pour ça que je reste toujours avec lui, pour le stopper. Le matou est dans de sales draps…»

Alors que les deux adversaires se battait, Dolsae explosa soudain, interrompant leur conversation et créant une réaction de panique chez les secourus. Des morceaux de métal enflammés volèrent en éclats un peu partout, laissant seul et exposé le cœur même du golem.

« Ha ha ha. Il abandonne !» exulta Juria.

Il ravala toutefois bien vite ses propos, trop incompatibles avec la notion même de familier de l’Immortel. Le feu follet se mit à tournoyer à une vitesse hallucinante tout autour du parking, faisant disparaître le sang qui forma une tornade. Le sang s’agrégea tout autour de lui, formant une silhouette de forme humanoïde de seulement deux mètres de haut. Il n’avait plus grand chose à voir avec un titan, mais il pouvait encore bien se servir du sang de son adversaire pour agréger davantage de matière première…

« GRAAAAAAAAAAAAAAH !»

Juria recula un peu, apeuré par le hurlement terrible émanant du monstre. Il lui fallait agir.

« Tu n’es pas le seul à pouvoir te transformer, gros steak !» lui lança-t-il.

Tout comme son frère, Juria était un lycanthrope. Son corps devint progressivement plus petit tandis qu’il se mit sur deux pattes. Moitié homme et moitié tigre, il était sous cette forme bien plus dangereux, puissant et agile. Il courut à toute vitesse vers Dolsae.

Néanmoins, avant même de réaliser que Dolsae n’était plus dans son champ visuel, il reçut 5 énormes coups en pleine gueule. Il parvint par réflexe à planter sa griffe dans son corps.

« Hmpf…»

Il voulut tirer son bras pour attaquer à nouveau mais n’y parvint pas. Le sang avait coagulé en cet endroit en un bloc concret. Dénué de visage, la bête de sang lui sembla pourtant sourire. Son bras droit était bloqué et ne put empêcher de nouveaux coups de poing consécutifs de l’atteindre en plein visage.

« Tu vas payer ça !»

Il se servit alors de son autre bras pour frapper le golem en plein cœur. Hélas, il n’y parvint pas, ne rencontrant pas la moindre source de résistance.

Il l’a bougé…

Ses deux pattes furent bientôt bloquées. Dolsae lâcha un rire grave et rauque tandis qu’il entreprit de le frapper de violents coups de tête. Du sang commença à s’écouler de partout, et c’est rapidement sa nuque qui se brisa. Son corps disparut dans une lueur grisâtre.

« Grah… Graaaah…»

« Oh, putain. » fit Vivie.

Le regard de Dolsae se tourna soudain vers les survivants. Il n’était plus en état de discerner ce qui était ennemi ou allié, seul lui importait de tuer et d’obtenir plus de sang. Il chargea tout à coup.

« GRAAAAAAARGH !»

Vivie courut se mettre en travers de son chemin.

Nostra

Nostra

Administrateur, traducteur d'EER, IATM et SSN. Nostra est un personnage obstiné, perfectionniste et dont seul l'ego parvient à rivaliser avec son talent.
Nostra

Les derniers articles par Nostra (tout voir)

SSN Chapitre 136
SSN Chapitre 138

References   [ + ]

1. Pour rappel, Juriel est un des lieutenants de Trahnet, le maître de la deuxième marche. Il avait fuit Woojin avant d’être vaincu conjointement par Woojin, les chevaliers noirs et Vivie.

8 Commentaires

  1. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  2. Lectifer

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  3. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  4. Jin

    Merci pour le chapitre.

    PS : Et un berserk.

    Répondre
  5. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  6. Gilgamesh

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  7. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  8. TesaYuuTesaYuu

    Merci pour le chapitre !
    Purée Dolsounet est trop fort !!!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com