SW Chapitre 107

SW Chapitre 106
SW Chapitre 108

Chapitre 107 - Xi Ling (7)

Qi Yue transmit rapidement à Ling Chen tout ce qu’elle savait : « Dans l’antiquité, un clan à la puissance effroyable est apparu sur le Continent Oublié : le clan des bêtes démoniaques. Les bêtes démons cultivaient toute l’énergie des ténèbres, et leur force était inégalée. À part le clan des Dieux Lunaires, personne ne pouvait s’opposer à eux. Leur meneur, l’Empereur Démoniaque, surpassait même le plus puissant des dieux lunaires. L’énergie qu’ils cultivaient les rendait cruels, vicieux ; ils commettaient en permanence toutes sortes de crimes, et avaient même commencé à dévorer des êtres humains pour augmenter leur propre force démoniaque. Par conséquent, les humains les craignirent, les haïrent et au final, le clan des Dieux Lunaires ne put rester davantage les bras croisés. Ils s’allièrent avec le clan des Fées, un peuple pacifique, ainsi qu’avec le Corbeau Doré que les bêtes démons craignaient le plus. Au bout d’une longue bataille sanglante avec le Cobeau, l’âme et le corps de l’Empereur Démon ont subi de gros dégâts et ont été achevés par les dieux lunaires. »

« Au final, les seuls membres des bêtes démoniaques à avoir survécu furent les dix bêtes, que l’empereur avait élevées lui-même : la bête démoniaque céleste, la bête terrestre, la bête tyrannique, la bête de l’ombre, la bête du feu, la bête de la rage, la bête du vent, la bête de la glace, la bête de la lumière et celle des ténèbres. Leur clan avait beau avoir été exterminé, ils restaient néanmoins extrêmement puissants… Et de son côté, le Corbeau Doré ne réapparut plus jamais après la bataille ; il avait probablement dû mourir de ses blessures… Même dans le cas contraire, 10,000 années ne lui permettraient pas de se remettre complètement. Le clan des Dieux Lunaires avait également subi de lourds dégâts, vu qu’ils avaient dû se battre contre le clan des Démons Nocturnes, et ils auraient dû essuyer d’énormes pertes pour exterminer ces dix bêtes démons antiques à la puissance extraordinaire. Après que ces bêtes aient promis de ne plus pénétrer sur le territoire des humains, les dieux lunaires les épargnèrent et elles allèrent se terrer partout sur le continent. »

« Les dix bêtes démoniaques antiques se sont ainsi cachées sur le Continent Oubliée depuis 10,000 ans et ont tenu leur promesse pour éviter l’extinction. La bête devant toi devrait être la bête démoniaque de la guerre, jeune maître. Elle a une forme humanoïde et est la plus vicieuse et sanguinaire de toutes ses congénères. Non seulement elle possède une énergie de ténèbres puissante, mais elle peut également se servir de la foudre. Les dix bêtes démoniaques antiques… Ou plutôt, toutes les bêtes démoniaques craignent le Corbeau Dorée, la bête divine possédant des flammes inextinguibles pouvant brûler et purifier le mal. Tout démon possédant une nature maléfique souffrait atrocement sous ses flammes… La bête de la guerre craignait le Corbeau plus que toutes les autres puisque son élément de foudre la rendait faible face au feu. Elle fait partie des cinq bêtes les plus puissantes des dix. »

Les doutes du jeune homme se confirmèrent : il faisait bien face à une des bêtes démons antiques dont le chef du village lui avait parlé !

Que dois-je faire face à elle ? Demanda-t’il en pensant, le visage tordu d’anxiété.

La jeune femme réfléchit un temps puis finit par soupirer : « Je n’aurais jamais cru que ce coin épouvantable et sombre serait la résidence de la bête démoniaque de la guerre… Elle était déjà au rang de dieu mystérieux il y a 10,000 ans, alors je crains que tu ne t’en sortiras pas cette fois. Tu n’aurais vraiment pas dû venir ici, jeune maître. »

Sa réponse était très claire : accepte ton destin… De toute façon, il n’avait pas d’autre choix avec son petit niveau…

« Nan, laisse tomber en fait. Tu es si faible et pitoyable que je n’ai même pas envie de t’entendre crier, petit humain. Je m’humilierai à perdre mon temps avec toi. Je vais juste te tuer instantanément et te réduire en poussières. »

La bête leva sa patte droite en riant de toutes ses dents ; ses cinq ‘doigts’ étaient plus acérés encore que les griffes d’un loup. Une boule d’énergie noire apparut au centre de sa paume et se mit à tournoyer sur elle-même en grossissant lentement, jusqu’à atteindre la taille d’une balle de ping-pong. Elle était certes très petite, mais elle attirait et absorbait toute l’énergie alentour. Même l’air environnant se mit à siffler en était aspiré vers la boule.

L’aventurier fixa cette boule avec des yeux écarquillés. Elle émettait une puissante odeur de mort… Il savait que dès qu’aussitôt que cette boule serait lancée, sa vie s’arrêterait sur-le-champ.

Mais comment pourrait-il accepter de mourir sans opposer la moindre résistance ? Il serra les dents et leva lentement sa main droite raide et gourde.

Qi Yue réalisa ce qu’il s’apprêtait à faire et tenta aussitôt de l’arrêter : « Nutilise pas l’Ombre Lunaire ! La bête de la guerre l’a déjà vu dans le passé et si tu devais t’en servir, il reconnaîtrait aussitôt le Fléau Lunaire ! Il ferait alors tout pour te l’arracher et même si tu meurs, il te traquera à ta résurrection encore et encore ! Tu ne seras plus jamais tranquille ! Et si le clan des Dieux Lunaires découvre que le Fléau Lunaire existe toujours, la situation empirera davantage encore…»

Ling Chen : «…»

Ling Chen se figea dans son mouvement. Sa dernière lueur d’espoir venait de s’éteindre… Il n’avait vraiment plus qu’à attendre la mort. Il soupira en silence et baissa les poings, impuissant.

« Bon, disparais de ma vue, petit humain. Tu n’as jamais rien fait de plus stupide dans ta vie que de venir ici mais au moins, tu auras l’honneur de mourir de ma main… Crève !»

Whoosh…..

La boule d’énergie quitta lentement la main de la bête pour voler vers le jeune homme… Cette boule avançait très lentement mais elle contenait une énergie absolument monstrueuse. Sa cible, elle, ne pouvait absolument pas bouger le petit doigt et encore moins tenter d’esquiver. Il essaya… Mais en fût parfaitement incapable. Il ne put qu’observer la lente approche de la boule d’énergie noire en écarquillant les yeux.

« Ahhh ! Grand-frère !!»

Alors que la boule d’énergie n’était plus qu’à quelques mètres de lui, il entendit une jeune femme crier derrière lui. Il reconnut immédiatement la voix : celle de Xi Ling. Au même moment, une traînée de flammes jaillit des ténèbres et, au milieu d’une vague de chaleur, une boule de feu de la taille d’un poing passa au-dessus de lui et entra en collision avec la boule sombre de la bête de la guerre. Aussitôt, la boule de feu engouffra celle de ténèbres dans un sifflement sourd, et elle la réduisit jusqu’à la faire disparaître complètement.

Ling Chen : «!!!»

« Qu… Quoi ?» La bête démoniaque cessa de rire, et ses yeux se nimbèrent d’une lueur rouge d’effroi. Elle s’écria avec désarroi : « Qui… Qui est là ?»

Normalement, lorsque deux énormes puissances se tamponnent, elles devraient produire une explosion, mais là… Bien que l’énergie de ténèbres de la bête ait une force incroyable, elle fut complètement dévorée par la boule de feu, ce qui laissa la bête coite et figée d’effroi. D’après ce qu’elle savait, un seul pouvoir pouvait facilement vaincre son énergie, mais son propriétaire ne devrait pas pouvoir être là…

Un petit rayon de lumière rouge apparut devant le jeune homme, et il vit Xi Ling se tenir les bras en croix devant lui et fixer froidement la bête démoniaque de ses yeux rouges luisants.

Il prononça son nom sous la surprise : « Xi Ling… ?» La boule de feu à l’instant venait d’elle… ? La bête de la guerre était de rang dieux mystérieux, mais la petite fille avait complètement défait son attaque…

C’était une enfant qui avait l’air d’avoir onze ou douze ans et pourtant, elle avait parfaitement contré l’énergie de la bête !

Il s’était douté dès leur rencontre qu’elle devait avoir quelque chose de spécial, mais il ne s’attendait pas à ce que ce soit à ce point !

Que… Quelle sorte de déité est-elle ?

Qi Yue se manifesta dans sa tête : « Cette fille…» Elle avait manifestement l’air également sous le choc.

Ce qui surprit le plus l’aventurier, ce fut de voir les yeux de la bête démon grossirent comme des soucoupes en voyant la petite. C’était comme s’il voyait quelque chose de complètement improbable, comme si… Elle avait peur. C’était bien ça, il pouvait clairement lire la peur dans son regard ! En fait, elle commençait même à trembler légèrement.

« Tu… Tu… Tu… Impossible…» Devant cette petite fille, la bête démon de la guerre, une des dix anciennes bêtes démoniaques antiques, commençait à trembler… Et même sa voix tremblotait ! Il avait réellement peur ! Les dilatations et contractions de ses pupilles prouvaient que ça n’était pas du chiqué. Ce genre de peur était intuitive… Comme si toutes les cellules de son corps avaient peur de cette enfant.

En tremblant, la bête fit même un pas en arrière. Cet être écrasant, arrogant et condescendant battait en retraite comme face à une créature terrifiante ! Sa respiration devint même haletante…

Ling Cheng était complètement abasourdi par ce spectacle. La Bête se comportait face à la petite comme un rat devant un tigre féroce… Mais qu’était donc cette enfant ?

La petite fille leva lentement la tête, puis dit d’une voix basse et froide : « Tu m’as gardée prisonnière pendant tant d’années et à présent, tu veux le blesser… je… Je ne vous le pardonnerai jamais !»

Xi Ling fut tout à coup enveloppée par une flamme rouge brillante, qui fit voleter ses cheveux sans les brûler. L’aura dégagée par sa flamme brillante fit pousser un cri misérable à la bête démoniaque. On aurait dit le beuglement d’un chien si terrifié qu’il n’arrivait plus à fuir. Sa terreur était telle qu’elle ne parvint pas à garder son équilibre et, après quelques pas en arrière, tomba à terre.

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

SW Chapitre 106
SW Chapitre 108

10 Commentaires

  1. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. KryllaKrylla

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  3. Khultima

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  4. tang san

    sympa de ce faire le corbeau comme alié !

    merci pour le chapitre et pour votre travaille au quotidien

    Répondre
  5. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  6. hollowrebel

    merci pour le chapitre

    Répondre
  7. DarkspoartDarkspoart

    eh bah le corbeau lui as bien sauvé la mise ce coup la merci pour le chap

    Répondre
  8. Lesmurien TiLanna

    Merci du chapitre, juste, au tout début :«au bout d’une longue bataille sanglante avec le Cobeau » -> Corbeau

    Répondre
  9. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  10. gutsguts

    merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com