SW Chapitre 106

SW Chapitre 105
SW Chapitre 107

Bon, cette fois, Ling Chen est vraiment mal barré… Je sens que vous allez être impatients d’avoir la suite 😀

Bonne lecture !

Chapitre 106 - Xi Ling (6)

Au même moment, dans un autre endroit

Xi Ling avait déjà atteint le pied de la montagne et se tenait devant un parterre de plantes grisâtres de type ténèbres.

« Ah, trouvées !» s’exclama-t-elle joyeusement. Elle s’accroupit et encadra les brins d’herbe de ses mains de sorte qu’ils soient droits. Elle ouvrit alors les mains, les paumes tournées vers le ciel…

Woosh…

Une brise mystérieuse s’en éleva et, au sein de la brise, de petites flammes rouges apparurent en scintillant et dansèrent au-dessus de la main de la petite. Les flammes étaient très petites et peu lumineuses, mais elles dégageaient une chaleur incroyable, assez puissante pour repousser les cailloux autour d’elle. De sa main gauche, la jeune fille émit une puissance attractive, qui absorba l’énergie de ténèbres alentour. Rapidement, une boule de ténèbres se forma au-dessus de sa petite paume blanche.

« Je dois réussir, pour grand-frère…!» cria la petite princesse en rouge. Elle pressa doucement ses deux paumes l’une contre l’autre et, quelques instants plus tard, elle les sépara, laissant apparaître une boule de flammes et de ténèbres mélangées. Avec une lenteur méticuleuse, elle approcha cette boule des plantes de type ténèbres, et la plaça sur le sol où elles poussaient. Très vite, la boule disparut complètement dans le sol…

Xi Ling serra ses petits poings et regarda impatiemment de ses grands yeux brillants les plantes. « Grandissez vite, herbes noires ardentes !» Sous son regard, les herbes se mirent à frémir, puis ils se tordirent de façon désordonnée avant de pousser, pousser…

Lorsqu’elles atteignirent enfin leur forme définitive, de petites flammes noires flottèrent au-dessus. Ces plantes, de type ténèbres de base, étaient devenues des herbes noires ardentes.

« J’ai réussi !» s’exclama la petite demoiselle joyeusement. Elle se mit alors à les cueillir prudemment. Une, deux, trois… Sept…

« Bon, je n’en ai pas beaucoup, mais ça devrait suffire. Je devrais vite retourner voir grand-frère et les lui donner !»

Ainsi, Xi Ling courut en toute hâte vers Ling Chen en serrant les herbes contre sa poitrine.

…………………..

Ling Chen sentit son corps se refroidir rapidement, au point qu’il eut l’impression de geler, comme s’il s’était soudainement transformé en statue de glace. Il claquait des dents, tremblait comme une feuille et dégoulinait tant et si bien de sueur froide que ses vêtements et son équipement étaient complètement trempés. Ce n’était pas de la simple peur, c’était la réaction naturelle de son corps face à la force écrasante et inspirant une terreur sans pareille qui l’étouffait.

Il leva la tête vers le ciel qui s’assombrissait de plus en plus, et il fixa d’un air sombre les nuages noirs qui approchaient lentement. Il était incapable de bouger, si ce n’est pour trembler et frémir… La force noire oppressive qui couvrait le ciel et la terre s’était complètement verrouillée sur lui. C’était comme si on venait de poser sur ses épaules une montagne si grande qu’on n’en voyait pas le sommet… Et cette force oppressive et terrifiante l’empêcher strictement de bouger ne serait-ce que le petit doigt.

Que… Quelle est donc cette puissance ?!

Se peut-il que… Que… Ce soit le salopard terrifiant dont parlait Qian Gungun ?

Après être entré dans Lune Divine, le jeune homme s’était battu contre un boss de niveau fée à la puissance démentielle tout en étant au niveau 5, et ça avait été son combat le plus difficile à ce jour. Il y avait entre eux une disparité de puissance aussi grande qu’entre la terre et le ciel et pourtant, à ce moment, il décida de se battre plutôt que de fuir… Et grâce à son talent et à sa force mentale, il fut capable de se battre amèrement durement neuf heures avant de finalement l’emporter.

Cependant, l’aura qui l’enveloppait et l’oppressait lui fit cette fois éprouver un désespoir total. Elle surpassait tout ce qu’il avait jamais rencontré ou ce à quoi il s’était attendu. Elle était si puissante qu’il ne parvenait pas à rassembler ses forces pour résister ne serait-ce qu’un peu. Cette aura était sombre et maléfique, et il ne doutait pas un seul instant que celui qui l’émettait pouvait l’effacer de la surface de la terre d’une pichenette. Il avait, tout au long de sa vie, dû affronter d’innombrables adversaires puissants, et avait vécu des choses que la majorité des gens étaient incapables d’imaginer ; et pourtant… Il n’avait jamais senti une force aussi tyrannique auparavant.

Ce… C’est le pouvoir d’un être au niveau Dieu Mystérieux ?

L’aventurier serra les dents et parvint à cracher trois mots : « Qui… Es… Tu… ?!» Il savait que le terrifiant gardien de la Crête des Âmes Muettes était de retour. Il avait tué d’innombrables experts, dont certains si célèbres qu’il étaient connus de tout le Continent Oublié, sans en laisser un seul en réchapper. Ling Chen était alors au plus bas de l’échelle de puissance du continent, et il n’avait absolument aucun espoir face à une force pareille. Il savait qu’il allait mourir à ce moment ; au moins était-il plus chanceux que ses collègues, puisqu’il allait pouvoir ressusciter… Il allait peut-être retourner au niveau 0, mais comme il n’en était qu’au niveau 13, c’était encore acceptable. Cependant, il voulait au moins apprendre le nom de celui qui allait le tuer.

Gripoil, habituellement joyeux et amical, se tint devant lui en dégageant une aura féroce. « Awoooo~» Il pouvait clairement sentir à quel point cette aura était dangereuse, terrifiante et maléfique.

“Héééhééhéhéhé…”

Un rire tonitruant éclata, si fort qu’il semblait venir du ciel et de toutes les directions en même temps. Ce rire, au milieu du silence de mort régnant sur la Crête, était infiniment plus horrifiant encore. Ling Chen sentit son rythme cardiaque s’accélérer encore davantage et blanchit comme un linge… Il n’aurait jamais cru qu’un rire puisse être aussi terrifiant… Terrifiant au point de menacer de déchirer son corps en deux.

Il avait frôler plusieurs fois la mort, aussi ne la craignait-il pas, mais cela étant… La terreur qu’il éprouvait face à cet adversaire incommensurablement plus puissant que lui fit trembler son âme. Il pouvait peut-être gagner facilement face à un boss fée du même niveau que lui, mais il n’avait aucune chance face à un boss de rang fin des cieux de niveau égal… Le propriétaire de cette aura était au moins de rang fin des cieux, et de très haut niveau, si ce n’est de niveau max… !

« Je n’aurais jamais cru qu’un petit agneau imprudent aurait été audacieux pour venir ici durant mon absence… Héééhéhéhéhé, vous autres humains êtes de petits animaux si intéressants. Je ne me souviens même pas du nombre de merdes humaines que j’ai pu tué durant ces 10,000 dernières années.… Je ne m’attendais pas à ce qu’un humain vienne ici chercher la mort et oh ! C’est un petit microbe en plus, cette fois ! C’est vraiment trop drôle… Héééhéhéhé, hahahaha…» (NdT il utilise l’idéogramme “本魔 » pour parler de lui, ce qui une version majestueuse de ‘le démon que je suis’)

Chaque rire, chaque phrase attaquèrent brutalement le corps et l’esprit du jeune homme. La pression qui l’étouffait était indubitablement la plus puissante et la plus effrayante qu’il ait jamais ressentie de toute sa vie. Il n’avait jamais rencontré un ennemi aussi écrasant dans tous les jeux auxquels il avait pu jouer, ou même dans le monde réel. Lui qui pouvait normalement rester calme dans n’importe quelle situation n’arrivait pas à contrôler les battements erratiques de son cœur, ou la terreur glaciale qui le perçait jusqu’aux os.

Il savait parfaitement qu’il ne pourrait pas se sortir de ce guêpier et souhaitait juste en finir le plus vite possible. Il ne voulait vraiment pas supporter cette pression désespérante une minute de plus.

Tandis que le rire arrogant résonnait encore, un éclair de ténèbres descendit subitement d’un nuage noir pour frapper le sol à une dizaine de mètres de Ling Chen… Cet éclair était fait de ténèbres absolument pures. Il était difficile d’imaginer que des ténèbres aussi profondes puissent exister dans ce monde. Cet éclair se tordit sous les yeux du jeune homme et se solidifia peu à peu en changeant de forme… Et une ombre de quatre à cinq mètres apparut subitement devant lui.

Ling Chen : “!!!”

Cet être avait un corps humanoïde gigantesque, mais sa peau différait de celle d’un humain. Son corps tout entier semblait couvert d’une couche d’armure d’un noir pur, qui couvrait même son visage. Seuls ses deux yeux brillants l’un d’un halo rouge, l’autre noir, étaient visibles… Ces yeux monstrueux étaient capables de geler l’âme de quiconque les croisait.

Quel genre de monstre était-ce ? Ça ressemblait à un humain portant une armure noir, mais ça n’était absolument pas un humain… Personne ne pouvait avoir un corps aussi énorme, et encore moins une aura aussi sombre et maléfique. De plus, il parlait de lui à la troisième personne… Se pouvait-il que… Ce soit une bête démoniaque antique ?

Le monstrueux regard le balaya dédaigneusement, comme s’il était un insecte. La chose rit sombrement, et même l’air sembla se figer de peur sous son aura. « Ce n’est pas plus mal, en fait. Je vais au moins pouvoir m’amuser un peu. Alors, dis-moi, comment veux-tu mourir ? Dois-je directement te pulvériser dans le néant, ou dois-je te couper en petits bouts que je renverrai sur le continent ? Ou peut-être que je vais raboter ton esprit pour apprécier tes adorables cris ? Héééhéhéhéhé… Hahahaha…»

Alors que le rire assourdissant résonnait dans la tête de l’aventurier, Qi Yue s’y exclama tout à coup : « C’est la Bête… Démoniaque… De la Guerre !» Elle dormait jusque-là, mais elle s’était réveillée sous la pression horrible de la bête, et avait aussitôt crié son nom de stupeur.

Ling Chen serra les dents et se répéta ce nom dans son esprit pour s’en souvenir. Il eut tout à coup l’impression qu’il n’entendait pas ce nom pour la première fois, comme s’il l’avait déjà entendu il n’y a pas si longtemps…

Où avait-il pu entendre ce nom..

Lune Divine… Ville du Dragon Azur… Village de Débutants…

Il réalisa tout à coup qu’avant de quitter le Village de Débutants, il avait demandé au Chef quels étaient les êtres le plus puissants du continent, et celui-ci lui avait parlé des dix bêtes démoniaques antiques… Dix bêtes terrifiantes qu’il ne fallait jamais énerver au provoquer…

Et l’une d’elles était la bête démoniaque de la guerre !

Se pouvait-il que cette créature soit vraiment une des légendaires dix bêtes démoniaques antiques, la bête démoniaque de la guerre ?

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

SW Chapitre 105
SW Chapitre 107

8 Commentaires

  1. KryllaKrylla

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. gutsguts

    merci pour le chapitre

    Répondre
  3. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  4. Gob's

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  5. hollowrebel

    merci pour le chapitre

    Répondre
  6. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  7. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    Il est mal

    Répondre
  8. Khultima

    Merci pour le chapitre.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com