SSN Chapitre 171

SSN Chapitre 170
SSN Chapitre 172

Chapitre 171 : L’oracle 2/2

 

« Vous obtiendrez réponse à vos questions, mais vous vous perdrez. L’illusion et la vérité ne font qu’un. La vie, la mort, tout est question de choix. »

« De quoi ? » demanda Sunggoo, un peu étonné.

« Ce sont les paroles d’Aria. » lui répondit Melody.

« Et en quoi c’est mal ? »

« C’est tout sauf positif. » répondit Jaemin, un peu dépité par la réaction de son ami.

« Mouais… Il en dit quoi, Woojin ? »

« Ça… » fit Jaemin en se tournant vers Melody.

Melody montra un moment d’hésitation, avant de se laisser tomber les bras et de prendre un air blasé, afin d’imiter Woojin.

« T’en as pas marre, de colporter de telles conneries ? Je t’ai demandé de t’occuper de la coalition, pas de me rapporter les délires d’une cinglée. »

« Haha… C’est bien Woojin, oui, s’amusa Sunggoo. Je pense que ça devrait bien se passer, alors. »

Que Woojin considère ces présages comme des inepties était une chose. Il était l’Immortel, après tout. Que Sunggoo en fasse autant la fit tomber de si haut que Jaemin eut à intervenir une nouvelle fois.

« Sunggoo, nous parlons des dires de la déesse des prophéties. Il faut prendre toute la mesure de ses paroles, et se préparer au pire. »

« C’est un putain de dieu qui a dit ça, comment est-ce que tu veux qu’on se prépare à quoi que ce soit ? » s’énerva soudainement Sunggoo.

« Nous devons l’analyser, et… »

« Conneries, le coupa Sunggoo. C’est trop compliqué pour moi, je préfère faire confiance à Woojin. Sinon, c’était quoi le truc important que tu devais me dire ? »

« Euh… C’était ça. Il est peut-être question de notre mort, ça ne te fait vraiment rien ? » s’étonna Jaemin.

« Si j’avais dû mourir, ce serait déjà fait. »

« Hmpf… »

Ils s’échangèrent un regard lourd de signification. Sunggoo avait déjà vu par delà la mort, et Jaemin s’en rendit compte immédiatement.

« La meilleure façon de procéder, c’est de ne pas y penser. À vivre dans la crainte, on ne vit pas, disait je-sais-plus-qui. » trancha Sunggoo.

« Si c’est ce que tu veux… »

Plus ça va, plus ils se ressemblent tous les deux… Sunggoo lui voue véritablement une confiance totale.

« J’ai bien assez de soucis sans aller me coller une migraine avec cette histoire. Ne m’ennuyez plus avec ça. »

Jaemin et Melody se regardèrent un peu éberlués. Ce n’était pas par confiance envers Woojin, mais par fainéantise qu’il ne souhaitait pas s’attarder sur la prophétie…

« Allez, souriez un peu. Ça va le faire. » ajouta Sunggoo.

Melody hocha de la tête, plus par politesse que par réelle conviction et afficha un timide sourire.

Aria ne s’est jamais trompée… Si l’Immortel obtient ce qu’il désire, il pourrait ne plus pouvoir retourner sur Terre. Ou bien pire…

Elle-même avait déjà vécu une situation similaire. Lorsque les seigneurs dimensionnels l’avaient attaquée, elle avait perdu toutes ses réserves en énergie, son donjon, et jusqu’à son domaine était sur le point de tomber. Ce n’était que grâce à une révélation d’Aria qu’elle avait pu dans l’urgence prendre un aller-simple pour la Terre, peu avant que son domaine ne soit pour de bon détruit. Elle n’était même pas sûre de pouvoir un jour revenir sur Alphène. Pourtant, Aria lui avait affirmé que la clé résidait en l’Immortel. Et tout s’était passé comme elle l’avait prédit.

Qu’est-ce que tu veux que j’y fasse ?

Elle se remémorait sa réponse. Peu importe comment elle s’y prenait, Melody ne pourrait changer sa décision. Non seulement car il était obstiné, mais aussi et surtout car il accordait autant de crédit aux révélations d’Aria qu’à celle d’une diseuse de bonne aventure dans une fête foraine.

Peut-être Hong Sunggoo a-t-il raison ? Peut-être est-il présomptueux de ma part de m’inquiéter pour lui ?

Lui-même ne s’en inquiétait pas, alors qui était-elle pour le faire à sa place ? Elle ressentit tout à coup un étrange sentiment en réalisant que le bien être de Kang Woojin l’importait au moins autant que la paix d’Alphène.

« Tiens, quand on parle du loup. Le voilà. » remarqua Sunggoo.

Tous levèrent par réflexe les yeux au ciel et virent effectivement le destrier fantomatique du nécromancien, qui plutôt que d’y faire monter Latasha, la traînait par le col. Il la libéra enfin de son étreinte à faible hauteur du sol.

« Pile au bon moment ! » s’écria Woojin en invitant Shingshi à se retirer.

Avec deux portes sur Alphène, entre celle au donjon et celle-ci, il était sûrement impossible qu’il perde le chemin de la Terre.

« Avez-vous obtenu ce que vous désiriez ? » lui demanda Melody.

« Oui, je l’ai eu. » répondit Woojin.

Melody fut alors traversée par un tremblement. Il avait réellement volé une nouvelle relique sacrée… Tauric perdit patience.

« Vous voulez consolider notre alliance, mais vous volez les objets divins ? Quel est donc votre problème ?! »

« J’en avais besoin, c’est tout. » répondit froidement Woojin.

« Hmpf. Alors, vous allez aussi me voler les bottes de Skia ? » grogna Tauric.

« Non, j’ai récupéré la première paire. D’ailleurs, tant qu’on parle de ça… Melody, comment se fait-il que je ne t’ai jamais vue avec la relique d’Aria ? »

Pour reconstruire complètement son armure, il lui manquait encore le casque et la ceinture. Les reliques d’Aria, déesse de la prophétie, et celle du dieu du temps Hérès. Or donc, il était pour le moins étrange que son champion ne la garde par sur lui.

« Après que vous ayez tué mon prédécesseur et pris sa relique, j’ai été désignée pour prendre sa place. Aria, dans sa grande mansuétude, a créé une nouvelle. Elle se trouve dans le grand temple, et… Je n’ai pas pu accomplir la succession dans sa totalité. Je n’ai aucune relique. »

Melody semblait sur le point de s’effondrer, autant de honte que de tristesse, quand Woojin la sauva aussitôt du mauvais pas.

« Alors, on va la récupérer. »

D’abord, nettoyer le temple, puis récupérer la relique. Melody ressentait sans le moindre doute des sentiments très ambigus, mais peu lui importait. Il avait besoin plus que tout de récupérer l’armure de Gehen, tout le succès de cette alliance en dépendait. Il restait en outre le problème de l’Exécuteur de Gehen, mais il n’avait pour l’heure pas la moindre information à son sujet.

« Mais pour l’instant, ajouta Woojin, je vais faire ce que j’ai promis. »

Il ouvrit le magasin dimensionnel et plaça d’épais remparts tout autour de la montagne. Ce territoire inviolable était désormais sien. Ensuite, il s’affaira à la construction et à la conception de chemins. Il dépensa quantités de points, mais c’était un investissement qui serait à n’en point douter rentable rapidement. Il y avait ici tant de réfugiés que de très nombreuses pierres de sang viendraient à affluer.

Puis, il déplaça la végétation par endroits, la supprima à l’autre, en fit autant avec d’énormes rochers, aplatit certains passages et construisit des maisons, des commerces, et tout une ville prit ainsi forme. Il fit alors plusieurs quartiers, afin que les troupes soient mobilisées à différents endroits de la montagne Sauros, avec un accès privilégié sur les 4 nids de wyvernes. Ainsi, il vida la moitié de ses réserves en énergie.

« Je crois qu’on commence à être pas mal, là. » dit-il après un moment.

Tous s’étaient de prime abord inquiété du caractère désertique de la zone, mais avec une colonie, ce problème n’en était plus un. Les pierres de sang ouvraient l’accès à tout ce qui pouvait s’imaginer. Ici serait la base des opérations en même temps que le refuge des indigènes d’Alandal. Le champ de bataille serait sur les territoires ennemis, comme il en avait toujours été avec lui. Woojin remarqua tout à coup que tout le monde, exceptions faites de Jaemin et Sunggoo, était à genoux.

« Qu’est-ce que vous foutez ? » s’étonna-t-il.

« Dieu… » balbutia une femme.

La montagne était impossible à reconnaître. Oui, c’était sans doute digne de la puissance d’un dieu. Cependant, au regard de Woojin, le véritable dieu était celui qui avait créé ce magasin dimensionnel. Lui n’en était tout au plus qu’un utilisateur. Il était davantage destructeur que créateur, d’ailleurs. Alors pourquoi ces gens le priaient-ils ?

« Relevez-vous. Relevez-vous, sinon je vous casse la gueule un par un ! » aboya-t-il.

Alors tous, les héros compris, se relevèrent. Tauric, qui s’était aussi mis à genoux, ne savait plus où se mettre.

« Tu me fous les jetons, Tauric. Qu’est-ce qu’il y a ? » lui demanda-t-il.

« Je… J’ai vu un dieu à l’œuvre… C’est un miracle… » balbutia le champion moine.

« Tsss… Tu connais rien aux miracles. »

Si lui était un dieu à pouvoir accomplir un tel exploit, alors les seigneurs de Trahnet l’étaient aussi. Cette simple idée lui était insupportable, aussi était-ce pour ça qu’il s’était opposé à tant de reconnaissance.

« Bref, je… Hein ?! » se coupa Woojin.

Il vit soudain, dans son interface, sa réserve en énergie descendre en flèche jusqu’à être totalement vidée. Après un grognement, il réalisa que seules deux personnes étaient capables d’une telle chose. Sans y réfléchir davantage ni énoncer la moindre parole, il se dirigea vers le portail menant au domaine d’Alandal dans l’intention d’y entrer. Mais plusieurs personnes en sortirent.

« Mon Roi ? » s’étonna Che Haesol.

« Vous êtes tous là… Salut, Blanka. Tout va bien sur Terre ? » demanda-t-il.

« Oui, tout va bien. Nous sommes venus dès que nous avons pu le faire. » l’informa-t-elle.

« Bien. Présentez-vous et préparez-vous à bouger. »

« Oui, Roi d’Alandal ! » crièrent tous les voix de l’escouade spectrale.

Woojin se tourna alors vers Melody et lui adressa un regard.

« Je dois rentrer quelques temps. Je te laisse organiser la suite, et fais tout ce que tu peux pour fédérer les autres membres. »

« Bien, mon Roi… »

Woojin disparut dans le portail. Le cœur de Melody s’emballa d’un seul coup, et une larme vint perler sur sa joue.

Je t’en prie… Rentre sain et sauf…

Mais même en ayant admis son inquiétude, l’étrange sentiment restait présent. Quelle était donc cette sensation ?

Nostra

Nostra

Administrateur, traducteur d'EER, IATM et SSN. Nostra est un personnage obstiné, perfectionniste et dont seul l'ego parvient à rivaliser avec son talent.
Nostra

Les derniers articles par Nostra (tout voir)

SSN Chapitre 170
SSN Chapitre 172

8 Commentaires

  1. KryllaKrylla

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  3. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  4. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  5. TesaYuuTesaYuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  6. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    Melody+Woojin = <3 ?

    Répondre
    1. NostraNostra (Auteur de l'article)

      Ça ressemble vachement à ça, hein ?

      Répondre
  7. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com