SW Chapitre 108

SW Chapitre 107
SW Chapitre 109

Chapitre 108 - Furie des Neuf Soleils

« N… Non, c’est impossible ! Je dois cauchemarder… Comment as-tu fait pour échapper aux liens de Son Altesse le Roi Démon… ? C’est impossible !»

Les flammes rouges rappelèrent à la bête démoniaque de la guerre un souvenir enfoui dans les profondeurs de son âme, un souvenir qu’il ne pourrait jamais oublier… Un souvenir de la plus grande terreur de sa vie, qui le faisait encore trembler et cauchemarder après 10,000 ans ! Il rugit de déni, mais ces flammes étaient clairement celles qu’il redoutait… Elles étaient reconnaissables entre toutes !

La bête en avait tellement peur qu’elle se couvrait le visage des mains en tremblant, et elle finit même par reculer misérablement sans se soucier de sa dignité… Elle préférait mourir que d’être immolée par cette flamme.

Xi Ling fixa silencieusement la bête démon, sans bouger. Elle se pencha légèrement vers Ling Chen et glissa 7 brins d’herbe noire ardente entre ses mains à une vitesse stupéfiante. « Tiens grand-frère, c’est l’herbe que tu recherchais, mais je n’en ai trouvé que 7… Prends-les et fuis… Le plus loin sera le mieux… Vite, va-t’en !» Son ton était pressé et son regard anxieux…

Le jeune homme fixa les herbes entre ses mains. Elles ne brûlaient pas et ne dégageaient aucune chaleur, malgré leur apparence. Cela étant, il avait subi un tel choc qu’il ne réagit même pas. Il ne vérifia même pas si c’était bien là de l’herbe noire ardente ; il ne pouvait pas détacher son regard de la petite. « Xi Ling, tu…»

« Ne t’en fais pas pour moi, grand-frère. Fuis le plus vite possible ! Fuis !» lui répondit-elle avec un regard suppliant, en tournant le dos à son adversaire. Celui-ci, acculé par la terreur, la regarda faire et une lueur féroce traversa son regard. Poussée par l’énergie du désespoir, la bête démoniaque se releva d’un bon et fit soudainement apparaître un éclair noir, qu’il lança impitoyablement vers la jeune fille.

« Crèèèève !»

« Attention !» À peine l’aventurier eut-il crié que Xi Ling le poussa des deux mains et l’envoya voler très loin, sur plusieurs centaines de mètres, avant qu’il ne finisse par atterrir lourdement à terre. Cependant, la petite demoiselle n’eut pas le temps d’esquiver le coup, et elle fut frappée par l’éclair en plein dos.

Bang !!

La Crête des Âmes Muettes se mit à trembler tandis qu’un bruit assourdissant la traversa. Un énorme nuage de poussière fut soulevé dans les airs par la déflagration, et aggrava davantage encore la visibilité déjà basse de la région. Ling Chen resta vautré au sol, ferma les yeux et retint son souffle en chassant la poussière alentour de ses mains.… Celle-ci commença à retomber au bout d’un certain temps ; il rouvrit les yeux et le paysage qu’il vit fit bondir son cœur.

Il y avait à présent une vallée d’une douzaine de mètres de large là où se trouvait précédemment Xi Ling. On ne pouvait voir en voir le fond, et elle s’étendait également très loin… Une montagne avait été même traversée par cette vallée. Elle avait beau faire 100 mètres, elle avait été directement coupée en deux.
Alors c’est… C’est sa la puissance d’un être de rang dieu mystérieux ?

Attends une minute, où est Xi Ling ?

Il regarda précipitamment alentour, mais sans la trouver… Il sentit son cœur sombrer dans sa poitrine quand tout à coup, une lueur rouge apparut passa devant lui et Xi Ling apparut à nouveau sous ses yeux. Cendant, sa flamme était presque éteinte, ses cheveux et ses vêtements en désordre, et elle paraissait tituber légèrement. Elle se tourna vers lui et le regarda d’un air préoccupé : « Tu n’as rien, grand-frère ?»

« Xi Ling, tu…»

La bête démoniaque de la guerre fut d’abord choquée de la voir dans cet état, car elle ne pensait pas que son attaque ferait effet, et elle réalisa subitement quelque chose. Elle bondit hors du sol et se mit à éclater de rire : “Hahahahaha…Hahahahah !!!” Il n’y avait plus la moindre crainte dans son regard, car le tigre qu’il pensait devoir affronter n’était en fait qu’un chat malade…

« J’ai.. .J’ai presque oublié que tu as été muselée pendant plus de 10,000 années par les pouvoirs conjugués de Son Altesse le Roi Démon et nous autres, les dix bêtes démoniaques antiques ! Le pouvoir de Son Altesse t’a non seulement immobilisée, mais il sapait aussi ta force lentement ! Il avait dit à l’époque que 20,000 années sous ce traitement supprimeraient intégralement ta puissance ! Tu aurais alors été relâchée et tranquillement tuée… Et même si seules 10,000 années se sont écoulées, ça suffira largement ! Tu as perdu tes défenses après avoir encaissé mon coup et vu ton état, tu ne dois plus avoir que la force d’un rang fin des cieux ! Même si tu peux te servir de ta force pour me retenir, tu ne peux pas me vaincre ! En fait, je n’ai plus besoin d’utiliser que la moitié de ma force pour te pulvériser… Hahahahaha… Hahahahaha !!»

Maintenant qu’elle n’avait plus peur, la bête riait férocement. Elle tendit sa main droite vers le ciel et le pointa du doigt pour faire apparaître un gros éclair noir qui vint se loger dans sa main et former une lance rouge et noire de 5-6 mètres de long. Au même moment, l’énergie statique s’accumula dans les airs et forma un halo fin et sombre qui enveloppa la bête, et se mélangea follement avec son énergie de ténèbres.

« Je ne sais pas comment tu as fait pour t’échapper du sceau de Son Altesse, mais… Tu te serais enfuie que je n’aurais pas sû que tu avais pu t’échapper… Mais te voilà à débouler dans mes jambes.… Dans ton état actuel, tes flammes peuvent me faire mal, mais elles ne me blesseront pas ! Par contre, cette lance magique que je tiens peut facilement te couper en deux… Héhéhéhéhé, hahahahaha… Viens ! Libère tes flammes et brûle-moi ! Mais tu disparaîtras aussitôt de la surface de ce monde ! Hahahaha…»

L’énergie de ténèbres se concentra rapidement à la surface de son corps et renforça le halo sombre qui l’enveloppait. Un simple éclair de sa part avait coupé une montagne en deux et grièvement blessé Xi Ling, alors si on le laissait accumuler son énergie assez longtemps, qui pourrait dire quelle puissance atteindrait ses coups…

Xi Ling, face à la bête riante, se mordit ses petites lèvres et serra ses deux petites mains l’une contre l’autre. Elle éprouvait le même désespoir face à la bête démoniaque que le jeune homme…

Ce dernier secoua la tête et demanda à la petite, les sourcils levés : « Xi Ling, que se passe-t-il… Qui es-tu exactement ? Que voulais-tu dire auparavant ?» Il avait bien une vague idée, mais il ne parvenait pas à y croire.

Qi Yue parla dans ses pensées d’un ton quelque peu surpris : « Le corps de cette petite est affaibli… Probablement par une maladie, d’ailleurs. Comme l’a dit la bête démoniaque de la guerre, elle a une force de rang fin des cieux. J’ai du mal à croire qu’une petite fille ait une force aussi terrifiante, mais elle n’est pas de taille face à la bête. Comment l’as-tu rencontrée, jeune maître ?

Ling Chen : “…”

« Grand-frère. » La petite voix le ramena à la réalité et il vit la petite fille partir d’un rire à la beauté unique : « Je ne te connais que depuis peu, mais je sais que tu es quelqu’un de génial. Tu m’as sauvée et m’as enfin rendu ma liberté. Même si… Même si ce n’était qu’un très court instant, je suis vraiment heureuse et je veux me servir du peu de temps que j’ai pour te remercier… Alors je vais te protéger, grand-frère. Je ne laisserai rien t’arriver. »

Elle avait un si beau sourire qu’il obséda presque l’aventurier. Elle se retourna lentement sous son regard, fit face à la Bête et son merveilleux sourire laissa aussitôt place à une indifférence froide. Elle leva ensuite lentement les mains devant sa poitrine.

« Bête démoniaque de la guerre… Je ne peux pas te vaincre dans mon état… Mais ça ne veut pas dire que je ne peux pas te détruire !»

« Me détruire ? Hahahahahaha…» La créature éclata de rire comme si elle n’avait jamais rien entendu de si drôle. Elle se mit même à rire plus férocement encore : « Certes, tes flammes sont plus puissantes que n’importe quelles autres sur ce monde, mais tu ne me fais absolument pas peur avec ta force actuelle, hahahaha !»

« Vraiment… ?» Xi Ling sourit d’un air froid et moqueur. On parvenait à déceler une pointe de tristesse dans son regard. Elle aurait pu facilement détruire la bête si elle avait été à pleine puissance, mais à présent… Elle allait devoir sacrifier sa vie pour y arriver… Elle avait enfin retrouvé la liberté après 10,000 ans de captivité, mais elle était prête à se sacrifier pour sauver cette personne qui l’avait rencontrée par chance et secourue… Elle ne regrettait rien, car elle ne pouvait le protéger qu’ainsi.

Des plumes de flammes rouges s’élevèrent de son corps, plus intenses et ardentes qu’auparavant. Elle leva lentement les mains et les flammes engouffrèrent son corps. Tout à coup, 9 anneaux lumineux dorés apparurent à divers endroits de son corps. Ils s’élevèrent ensuite dans les airs et grossirent graduellement jusqu’à ce que le sol gris en dessous se teinte également d’or.

La bête démoniaque changea d’expression devant les premiers rayons dorés, et le halo qui l’enveloppait se déforma sous le vent produit par les cercles… Ou plutôt, il se débattait comme s’il faisait face à un danger mortel.

« Les… Les… les neuf soleils… C’est impossible !!!»

 


Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

SW Chapitre 107
SW Chapitre 109

10 Commentaires

  1. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    Je pense qu’elle va mourir puis renaitre (vu que c’est un phenix) mais qu’elle n’aura un pouvoir pas plus grand que le rang fée et que Ling Chen va en faire son animal de compagnie.

    Répondre
    1. Jb

      +1

      Répondre
  3. tang san

    merci pour le chapitre

    Répondre
  4. kvkv

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  5. Khultima

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  6. KryllaKrylla

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  7. Alexisempereur

    Merci pour ce chapitre, es ce que tu vas mieux ?

    Répondre
  8. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  9. gutsguts

    merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com