SW Chapitre 116

SW Chapitre 115
SW Chapitre 117

Yo ! Ce chapitre est plutôt cool : Ling Chen fait de bons choix et il se termine sur un cliffhanger… :p

Bonne lecture !

Chapitre 116 – Yun Meng Xin (1)

Trois mots étaient gravés sur le cinquième pilier : Prêtre des Fées.

Ling Chen se tint devant le pilier en question et y posa les mains. Aussitôt, une légère lueur verte brilla et le pilier se brisa, laissant apparaître un parchemin flottant au halo vert. Il tendit la main et le récupéra.

[Parchemin de classe – Prêtre des Fées] Parchemin de changement de classe. Conditions d’utilisation : niveau supérieur à 10. Permets après utilisation de passer à la superbe classe de prêtre des fées, dotée d’ailes. Cette profession a une de puissants sorts de soutien de groupe et une puissance curative extraordinaire. Les prêtres des fées utilisent la force de la nature pour attaquer leurs ennemis et, dussent-ils trouver le clan des Fées, ils en gagneront la confiance et l’amitié.

Le jeune homme ne parvint pas à déterminer si cette classe était puissante ou non avec cette description plutôt vague. De toute façon, il ne cherchait pas une classe offensive ; il avait pris ce parchemin en particulier parce que Ling Shuiruo, toujours au village de débutants, avait déjà choisi sa profession. Elle voulait jouer prêtre afin de pouvoir l’aider ! Cela dit, pour être honnête, il n’avait pas besoin d’aide avec sa force actuelle d’autant que sa technique la plus puissante, ‘Sacrifice de l’Âme’, bloquait ses points de vie au minimum. Cela dit, il n’allait pas la décourager alors qu’elle venait de se décider, et il ferait tout en son pouvoir pour lui donner un avantage sur les autres prêtres.

Une fois le parchemin en main, il fit quelques pas sur la gauche et s’arrêta devant le quatrième pilier, avant de le toucher sans la moindre hésitation.

Le pilier s’effondra en morceaux dans un petit bruit, laissant derrière lui un parchemin dont l’aventurier se saisit aussitôt.

[Parchemin de classe – Danselame Fantasmatique] Parchemin de changement de classe. Conditions d’utilisation : niveau supérieur à 10. Permet après utilisation de passer à la classe spéciale de Danselame Fantasmatique. Cette profession utilise manie deux épées à la fois. Ces épées peuvent être à une main comme à deux mains. Si le joueur utilise deux armes identiques, sa puissance d’attaque sera grandement augmentée et il infligera une danse de lames mortelles à la puissance inégalable.

La première classe avait été choisie tout particulièrement pour Shuiruo, mais il avait pris celle-ci parce qu’elle était, à son avis, la plus puissante des dix piliers restants. Le danselame avait également un passif incroyablement redoutable ; il avait pu lui-même voir, grâce à l’Orbe des Gémeaux, à quel point manier deux armes à deux mains était abusé. Certes, cette classe ne permettait pas d’accumuler les stats des deux armes, mais en manier deux revenait à avoir la puissance d’attaque de deux personnes, et permettait de gérer des situations impossibles pour ceux ne maniant qu’une arme. Voilà pourquoi il avait choisi cette classe, mais il ne savait pas encore à qui la donner.

Ling Chen entendit une voix froide retentir derrière lui : “Tu as déjà choisi deux legs, va-t’en à présent s’il te plaît.” Il décida donc de ravaler sa cupidité et de ne rien prendre de plus… Il n’avait pas envie de se faire exécuter par le gardien. Il se retourna donc, salua ce dernier de la tête et sortit du Hall des Âmes Héroïques.

Il était à présent en possession de trois parchemins de classes : celui du tireur d’élite de l’esprit du vent, du prêtre des fées et du danselame fantasmatique.

Ces parchemins étaient indéniablement des trésors. D’après son expérience, il estima que parmi les centaines de millions de joueurs, seule une vingtaine parviendrait à trouver une classe spéciale d’ici la fin du jeu. Et lui… Si on comptait sa classe actuelle, il en avait quatre !

Le jeune homme avait confiance en lui et savait avant même d’entrer dans Lune Divine qu’il devrait un joueur puissant et influent. Cela dit, il était loin de s’imaginer qu’en dix jours à peine, il réussirait à avoir de puissantes stats, des familiers extraordinaires et un équipement pas non plus piqué des hannetons… Tout avait basculé lors de sa chute de la Falaise du Loup.

Il sentait que depuis qu’il avait pris possession du Fléau Lunaire, il s’était devenu plus qu’un ‘simple joueur’… Une fois sorti du Hall, il jeta un coup d’oeil à l’heure, puis il sortit un parchemin de retour pour se rendre à ‘Paix’.

La ville de Paix était encore surplombée par des ténèbres surnaturelles, mais elle était à présent bien plus calme que lors de sa première visite. Comme il fallait s’y attendre, les habitants essayaient encore de comprendre ce qui avait bien pu se passer à la Crête des Âmes Mettes. L’aventurier ne s’attarda pas dans le village ; il invoqua sa jument marchevent, la monta et fila vers l’est. Il n’avait évidemment pas l’intention de se rendre sur la Crête, mais plutôt là où il avait croisé le Chat Porte-Bonheur.

Une fois arrivé sur les lieux, il retrouva immédiatement les deux rochers géants rivés au sol de ses souvenirs. Il descendit de sa jument, s’assura qu’il n’y avait personne alentour et courut à toute allure vers les rochers. Il bondit à leur intersection et s’accroupit.

L’or crépusculaire mystérieux était encore enfoui dans la roche, et rien ne semblait indiquer que qui que ce soit d’autre y avait touché.  Ling Chen poussa un petit soupir de soulagement et dégagea la couche de poussière qui le recouvrait, et le minerai se mit aussitôt à lui d’une splendide lueur dorée. Il sortit alors une des cuillères cassées qu’il avait achetées à Qian Gungun, et creusa la roche autour de l’or crépusculaire… Il avait payé ces cuillères une fortune, alors elle avait intérêt à marcher !

Le processus était bien plus simple qu’il ne s’imaginait. Dès que son ustensile toucha la roche entourant le minerai, un gaz gris et étrange en sortit. Il entoura rapidement l’or et le détacha facilement de la roche l’enrobant !

*DING*… L’or crépusculaire mystérieux est à présent séparé de son environnement, maintenant que vous l’avez déterré. Vous pouvez vous en saisir.”

C’est aussi facile ? Le jeune homme était complètement choqué ; il n’avait pas le moindre point en minage, n’avait même pas creusé et avait pourtant récupéré aussi facilement ce minerai de haut rang dont parlait Qi Yue !

Le morceau d’or crépusculaire faisait à peu près la taille d’une balle de football et devait peser entre vingt et trente kilos. Il se pencha et ramassa aisément le minerai avant de le glisser dans son sac. Il sentit tout à coup qu’il avait fait une terrible affaire en payant 5000 po pour ces cuillères cassées. En tout cas, cet or mystérieux crépusculaire valait beaucoup, beaucoup, beaucoup plus que cette somme.

Maintenant qu’il l’avait récupéré, il lui fallait trouver quelqu’un capable d’utiliser ce matériau pour lui forger des pièces d’équipements. Cependant, ça allait être une mission bien plus ardue encore que de trouver ce minerai même.

J’espère vraiment pouvoir trouver quelqu’un capable d’y parvenir… Pensa-t-il. Il retourna alors vers la Ville du Dragon Azur, et se rendit vers le plus grand quartier commerçant alimentaire de la ville.

Le quartier commerçant alimentaire proposait de nombreux mets raffinés différents, notamment bien des choses n’existant pas dans le monde réel. Cependant, ces plats coûtaient généralement une fortune et étaient inaccessibles aux joueurs au début du jeu. C’est pourquoi les joueurs qui s’y trouvaient n’étaient pas là pour dépenser leur argent durement gagner, mais parce qu’ils étaient des ‘non-combattants’ venus ici pour devenir artisans.

Le Chef (NdT Cuistot :p) responsable du quartier commerçant alimentaire était un PNJ permettant aux joueurs de changer leur classe principale en celle de Chef. Il avait une grosse tête ronde et une grosse bedaine, au poing qu’on puisse le confondre avec un cochon habillé de loin. L’aventurier se dirigea vers lui et le salua poliment. “Bonjour, Chef Cuisinier.”

Oh, bonjour jeune voyageur venu d’un autre monde. Veux-tu devenir un grand Chef ? Oh oh oh, tu as très bon ‘goût’. La classe de Chef est une profession glorieuse ! Non seulement un excellent chef peut créer des plats divins et délicieux, mais il peut également créer des plats augmentant les stats de façon permanente ! Les Chefs atteignant le sommet de leur art ont une fortune rivalisant celle d’un pays, mais ils ont également un statut et une renommée égale à celles des combattants les plus célèbres ! Alors, veux-tu devenir un grand Chef ?”

Ling Chen secoua la tête : “Vous vous fourvoyé, Chef Cuisinier, je ne suis pas venu ici pour ça;”

Toute excitation disparut immédiatement du visage du gros homme, qui répondit : “Tu ne veux pas devenir un chef ? Qu’est-ce que tu viens foutre ici alors . Si tu veux acheter de la nourriture, va faire la queue là-bas s’il te plaît.”

Je voulais juste vous demander quelque chose.” L’aventurier sortit la Belle Poêle. “Que pouvez-vous me dire de cette poêle ?”

Hmm ?” Le gros cuisinier sourit et prit la poêle entre ses mains. Il la regarda, la soupesa et dit d’un ton sérieux : “D’après son poids et sa texture, cette poêle doit être faite d’acier solide. Hmm, pas mal, pas mal du tout. Les chefs novices ont en général des poêles communes. Je suis vraiment étonné que tu aies une aussi bonne poêle, jeune homme. Elle vaut au moins 60 po. Tu as l’air d’avoir une grande affinité avec notre profession ! Qu’en dis-tu, jeune homme ; es-tu sûr de ne pas vouloir devenir un Chef ?”

La poêle que possédait le Chat Porte-Bonheur ne valait que 60 po ?! Le jeune homme refusait de croire une chose pareille… Rien que le nom de cet ustensile prouvait qu’il valait bien plus que ça ! Cela dit, le Chef Cuisinier lui-même semblait tout ignorer de la Belle Poêle… Il la reprit précipitamment, refusa son l’offre du gros cuistot et quitta le quartier.

Le cuisinier enrobé le regarda partir avec un soupir de déception. “*soupir* Ce jeune homme n’a aucune vision à long terme. Que c’est barbare que de mener ces combats mortels. Devenir un chef et vivre en sécurité, c’est bien mieux.” Il se gratta le menton et marmonna : “Hmm, cette poêle ne s’appelait pas ‘Belle Poêle’ ou quelque chose du genre ? Ça me semble familier ; comment s’appelait cette poêle légendaire déjà… ?”

Comme il était déjà tard dans la nuit, Ling Chen n’alla pas plus loin et se déconnecta.

Lorsqu’il se reconnecta quelques heures plus tard, il fut accueilli par un appel sur le système de communication du jeu.

C’était Yun Feng : “Ling CHen, tu m’entends ?”

Qu’y a-t-il ?”

Tu es libre aujourd’hui ? Je voudrais te présenter ma petite soeur. Eh oui, tous les membres de la Guilde du Rêve Bien-Aimé sont arrivés à la Ville du Dragon Azur. La guilde loue actuellement une petite maison au nord de la ville et s’en sert comme quartier général. Tous les membres s’y trouvent actuellement, à part toi. Tu veux venir ?”

Le jeune homme réfléchit un temps puis répondit : “Où te trouves-tu ? Emmène-moi la voir.”

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

SW Chapitre 115
SW Chapitre 117

13 Commentaires

  1. hollowrebel

    putain j’ai trop hâte:) merci pour le chapitre

    Répondre
  2. dacastar

    merci pour le chapitre, trop hate aussi

    Répondre
  3. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  4. KryllaKrylla

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  5. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  6. Cèlen

    Merci pour le chapitre!! Il va enfin rencontrer le reste don son harem mouhahahah!!

    Répondre
  7. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    Trop hâte moi aussi.

    Répondre
  8. Gob's

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  9. tang san

    apres 117 chapitre on vas enfin voir la rencontre
    merci pour le chapitre

    Répondre
  10. gutsguts

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  11. Khultima

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  12. Shirosuu

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  13. essitamessitam

    Merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com