SW Chapitre 54

SW Chapitre 53
SW Chapitre 55

Jour 2 : Voilà seulement deux jours que j’affronte les bombardements incessants de ce salop de Fidel Gastro et les troupes, bien qu’encore motivées, commencent à montrer des signes de fatigue… Les assauts constants des hommes de cet enfoiré ne cessent de nous harceler, mais la ligne de front tient bon… Nous allons avoir des renforts logistiques ce soir, des murs de riz gluant qui devraient nous permettre d’endiguer définitivement leurs avancées.
J’ai hâte, car nous nous souvenons tous des batailles que nous avons dû mener face à ce tyran l’année dernière… Trop de bons soldats sont morts… Je ne permettrai pas que ça se reproduise !

Et sur ce, voici votre SW du jour ! Le(s) BTTH suivra(ont) dans la soirée !

Bonne lecture !

Chapitre 54 - Xiao Qi

Ling Chen ramassa Nuage Ascendant et rangea ses deux armes. Il sortit alors la carte du Village de Débutants, y jeta un oeil et se mit en route vers le Nord-Ouest. Sa priorité, à ce moment, était de monter au niveau 12 ; rien d’autre ne l’intéressait.  Resterait-il ici davantage qu’il se retrouverait submergé par des vagues incessantes de gens venant le déranger — comme, par exemple, l’Alliance de la Flamme Noire juste avant. Dès lors, il ne lui restait plus qu’à chercher à trouver un autre territoire de créatures niveau 10.

Xiao Qiufeng s’aperçut qu’il allait partir et ne put garder le silence plus longtemps. Il fit un pas en avant et demanda : « Êtes-vous Ling Tian ?»

Il n’obtint pas de réponses… Son interlocuteur ne fit même pas mine de ralentir ou de tourner la tête dans sa direction ; il continua juste de marcher en ligne droite. En fait, il ne leur avait pas accordé le moindre regard depuis son arrivée et avait totalement ignoré leur présence.

Le chef gardien de bouclier de l’Alliance Zhanhun gronda en fronçant les sourcils : « Quel type arrogant !» Le grand Xiao Qiufeng avait pris l’initiative de lui adresser la parole, et il ne lui avait même pas prêté attention ! À ses yeux, il était plus qu’arrogant ; il faisait preuve d’une roguerie sans limites !

Le Juge, avec silence pour toute réponse, n’insista pas davantage. Il le regarda partir silencieusement, puis il poussa une exclamation étouffée : « Il a on ne peut plus le droit d’être arrogant ! La Chine est vaste et vraiment remplie de gens talentueux et discrets. (NdT l’expression en vo était : pleine de tigres tapis et de dragons cachés). Les Classements changent chaque année, sans pour autant affecter les gens au top le plus souvent… Mais cette fois, il pourrait bien y avoir de gros changements dans le Classement Céleste.

Le gardien fut surpris et répondit aussitôt, peu convaincu : « Hmpf, il a juste eu un sacré coup de bol et a mis la main sur un objet Fée, voilà tout. Si vous aviez le même équipement que lui, chef, alors vous pourriez le vaincre les doigts dans le nez. Il fera moins le malin quand les experts des deux Classements commenceront à s’équiper !»

«…» Le Magistrat secoua la tête : « Ce ne sont pas ses équipements seuls qui le rendent redoutable. Il est peut-être même… Plus effrayant que ‘L’Empereur Épéiste’ de l’Alliance Yan Huang, et que le Dieu de la Mort de la guilde ‘Nuit Noire’…»

Il se remémora les mouvements complètement indiscernables avec lesquels l’aventurier avait évité l’assaut dru de flèches et d’attaques magiques, ainsi que son blocage à la renverse contre les attaques de deux guerriers… Il se rappela aussi cette vague impression que l’apprenti guerrier dégageait et qui l’avait fait inexplicablement frissonner… Il n’arrivait vraiment pas à se calmer : la puissance de cet homme va bien au-delà de son équipement… En même temps, comment aurait-il pu obtenir ces armes complètement pétées à notre niveau sans une force extraordinaire…

Qui est-il exactement ?!

Le gardien fut incapable de le croire : « En- encore plus effrayant que ‘L’Empereur Épéiste’ et que le Dieu de la Mort ? Ce- ce… ce n’est pas possible, pas vrai ? Ce sont les seuls experts de rang SS de Chine reconnus de par le monde !»

« Grand-frère !»

Une voix rafraîchissante retentit derrière eux ; en l’entendant, Xiao Qiufeng perdit son expression austère, se retourna et regarda la jeune femme qui accourait.

Celle-ci devait avoir 16 ou 17 ans, et portait une robe rouge légèrement moulante d’apprentie mage élémentaire, qui soulignait sa taille fine et ses seins rebondis. Elle parvenait à donner à cette robe commune une impression d’élégance et de raffinement. Elle avait des lèvres brillantes, roses et délicates, un petit nez droit et parfait, et de longs cils recourbés. En plus de sa belle peau lisse et de sa beauté vibrante, elle avait également un charme et une vivacité juvéniles ; autant d’attraits pouvant plonger le monde dans le chaos pour ses beaux yeux…

Les yeux des membres de l’Alliance Zhanhun s’illuminèrent à son arrivée, mais ils baissèrent immédiatement la tête pour la saluer respectueusement, car il s’agissait de la fille unique de l’Alliance Zhanhun dans la réalité… La princesse était aimée de tous depuis toute petite, et elle était également la petite soeur du Magistrat Glacial. Une chance incroyable avait fait en sorte qu’ils soient tous les deux dans le même Village de Débutants.

Elle courut jusqu’à son aîné, leva la tête et regarda alentour, toute excitée… Comme si elle n’avait jamais pensé à la terreur qu’inspirait un Seigneur BOSS : « Il n’est pas censé y avoir un Seigneur Boss ? Où est-il, dis, où est-il ?»

Xiao Qiufeng montra du doigt le cadavre de l’Ours de Guerre Doré qui n’avait pas encore disparu : « Il est déjà mort. »

« Hein ? Déjà mort ?» La jeune femme resta bouche bée et poussa quelques cris : « Woah !!  Grand-frère, tu es trop génial ! Tu as tué ce Seigneur Boss aussi rapidement ! Tu es vraiment le plus extraordinaire des grands-frères ! Oh, c’est vrai : a-t-il laissé tomber quelque chose d’intéressant ? Des objets qui me conviendraient ? Le bâton que j’utilise est encore trop basique !»

Xiao Qiufeng : «… C’est quelqu’un d’autre qui l’a tué, pas nous. »

« Quelqu’un d’autre ?» La demoiselle se tut un moment. « Quelqu’un d’autre se l’est approprié… Ils avaient plus de monde, c’est ça ? Comment auraient-ils pu battre mon grand-frère autrement !»

Le Juge secoua la tête et dit en soupirant : « Ce n’est pas ça. En fait, nous n’avons rien pu faire ; le Seigneur Boss a été tué par une personne… Une seule personne, et quasi-instantanément. »

« Hein ?!» L’adolescente écarquilla les yeux d’incrédulité. Comment un monstre pareil pourrait-être tué par un joueur solitaire ?

« Ce n’est pas le genre de choses que tu peux croire sans le voir. On a peut-être jamais entendu parler de ce type auparavant, mais d’après son maniérisme et le classement des armes, il ne va pas faire profil bas très longtemps. Tu devrais très rapidement savoir qui était-ce, du coup. Qi-qi, tu as dit la dernière fois que tu ne voulais pas rejoindre notre Alliance Zhanhun ; que se passe-t-il ?» Demanda son aîné en fronçant les sourcils.

La dénommée ‘Qi-Qi’ plissa ses beaux yeux aux sourcils recourbés et dit très sérieusement : « J’ai déjà promis à Mengxin jie-jie de rejoindre sa guilde ‘Rêve bien-aimé’ !» (NdT du verbe chérir)

Le jeune homme resta silencieux un instant avant de dire : « Tu devrais savoir qu’elle n’a aucune chance de remporter ce pari qu’elle a fait avec son père. C’est stupide que de penser pouvoir ramasser une fortune équivalente à celle de la famille Yun en deux ans, d’autant que son père a délibérément répandu la nouvelle et en a informé tout le monde. Les Long sont déjà au courant également, aussi va-t-elle se retrouver complètement isolée ; elle sait probablement elle-même qu’elle n’a aucun espoir… Yun Mengxin ne mène cette lutte insignifiante que parce qu’elle refuse vainement de se résoudre à sa situation. Tu n’as absolument rien à gagner à l’aider. »

Xiao Qi pinça ses lèvres d’un air de défi : « Je m’en fous, je dois l’aider !»

« Soit, je ne vais pas t’en empêcher, mais comprends bien que l’Alliance Zhanhun n’interviendra pas en sa faveur même si tu fais partie de sa guilde !» Lui dit le Juge d’un air sévère.

La demoiselle croisa les bras et dit : « Je ne suis pas bête, grand-frère, je ne vais évidemment pas pousser l’Alliance Zhanhun à se retrouver face à l’Alliance Yan Huang. Ma décision d’aider Mengxin jie-jie est purement personnelle et n’a rien à voir avec l’Alliance. »

Xiao Qiufeng : “…”

Elle serra les poings, se mordit la lèvre et dit d’un ton ferme : « En fait, nous savons toutes qu’elle n’a aucune chance de réussir, mais nous n’abandonnerons pas pour autant ! Nous aimons toutes Mengxin jie-jie et bien que nous sachions que c’est impossible, nous avons tout de même le courage de lutter contre la fatalité et de ne pas abandonner. Par conséquent, nous allons nous démener par nos propres moyens. Et je ne suis pas le seul à penser ainsi… Su-Su et Miu jie-jie nous rejoindront également !»

« Su-Su ? La petite princesse de la famille Su ? Et cette Miu jie-jie, serait-ce…» Le Magistrat parut légèrement surpris. Il avait vu Yun Mengxin auparavant, aussi savait-il qu’elle était belle à faire pâlir le jour et venait d’une famille extrêmement riche. Il n’était pas donc étrange que des hommes soient fous d’elle, mais il ne s’attendait pas à ce qu’elle soit également aussi populaire parmi les femmes. Ma petite soeur est prête à quitter l’Alliance Zhanhun pour rejoindre sa petite guilde destinée à n’avoir aucun avenir… Même la fille aînée de la famille Su et cette ‘Mu jie-jie’ veulent…

Mu Bingyao, la ‘Démone au Coeur de Glace’, classée 5e au Classement Céleste !

Cependant… Elles devaient affronter l’Alliance Yan Huang tout entière ! Car cette personne était le chef de la plus grande guilde du monde — l’Alliance Yan Huang !

……………………

……………………

[Petit raton laveur] Type : Bête. Niveau : 10. PV : 310. Un mammifère de l’espèce des ratons laveurs, qui a l’habitude de faire la sieste et de chasser et attaquer avec ses pattes avant. Il déteste les machines à laver. (NdT en VO, la blague était qu’il déteste les nouilles instantanées, car une marque de nouilles nommée ‘Nouilles instantanées croustillantes du petit raton laveur’ était très populaire dans les écoles dans les années 90, car elles offraient des cartes à collection de 108 bandits de légende)

De petits ratons laveurs se baladaient nonchalamment sur une bande d’herbe fraîche. Ils ne réagirent pas lorsque Ling Chen entra sur leur territoire, ce qui montrait qu’ils n’attaquaient pas à vue. Le jeune homme balaya les environs et, lorsqu’il confirma l’absence de tout joueur, il sortit ses deux armes et chargea droit vers les bêtes.

« Rage Ardente !»

Shing ! Shing !!

-358, -356, -718…

Il fonça droit là où les animaux étaient le plus concentrés, et en tua quatre d’un coup avec une Frappe en Demi-lune de chaque côté.  Avec sa puissance d’attaque actuelle, il pouvait directement tuer les ratons laveurs en un coup avec Rage Ardente, même en attaquant à une main et sans coups critiques. Chacune de ces doubles attaques tua un petit groupe ; ces bêtes étaient paisibles et n’attaquaient que pour se défendre, aussi put-il les tuer sans qu’ils aient le temps de lutter.

Ainsi, ses deux armes frappaient en relâchant simultanément des Frappes en Demi-Lune, tuant rapidement les petites bêtes les unes après les autres sans la moindre inquiétude. Ces ratons laveurs occupaient un énorme territoire et réapparaissaient rapidement… Mais l’aventurier les tuait à une vitesse réellement stupéfiante. Il était même obligé de faire une pause toutes les douze minutes pour attendre qu’ils réapparaissent…

Qui aurait pu penser qu’un joueur provoquerait des ravages sur le territoire de créatures de niveau 10 avec une efficacité terrifiante, tandis que la majorité des joueurs formaient des groupes pour tuer en boucle des lapins noirs de niveau 7 ou des gobelins de niveau 8 ? Une seule personne occupait pratiquement une région entière ! L’apprenti guerrier avait une progression deux fois plus lente que celles des autres à cause de l’effet négatif de la Jalousie Divine, mais avec ses deux armes, ses sorts au niveau max et sa capacité à tuer des créatures de niveau 10 en un coup… Sa barre d’expérience montait tout de même relativement rapidement.

 

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

SW Chapitre 53
SW Chapitre 55

13 Commentaires

  1. yann

    A ce fameux fidel quel ordure !

    Répondre
  2. Lectifer

    Merci pour ce chapitre
    Rizvolution Rizvolution

    Répondre
  3. Hinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  4. 4Help

    Lol mais quelle coicidence qu’un nouveau personnage est un rapport avec un autre mais qu’ils ne se rencontres pas

    mrc du chapitre et j’éspere que fidel perdra.

    Répondre
  5. sai1905

    relativement rapidement ? les autres doive team pour tuer 1 seul niv 8 et lui one shot des niv 10. il peut donc les tuer au moins 10 fois plus vite donc la vitesse est incomparable avec les autre malgré son malus

    Répondre
  6. Zorbal

    NOOOONNNN Wazouille tien le coup je t’en pris, ne finit pas dans une tranchée pleine de boue comme tant d’autres en cette maléfique saison!!!

    Que la force et l’immodium soit avec toi Ho traducteur combattant l’infamie(ne)

    Bon ok mauvais jeux de mots XD merci pour le chapitre ^^

    Répondre
  7. Nitnellav

    Merci

    Répondre
  8. XiaoZiyun

    merci pour le chap

    Répondre
  9. thePower

    MErci

    Répondre
  10. nickylaboum

    merci

    Répondre
  11. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  12. Lauvel

    Merci pour le chapitre !

    Ohoh, On entend fini parler de la futur guilde dans lequel il va rejoindre 😀 Sa va être bizarre si il sera le seul homme dans la guilde xD

    Répondre
  13. Darkaito

    Merci pour le chapitre et que la force soit avec toi!!!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com