SW Chapitre 79

SW Chapitre 78
SW Chapitre 80

Bonjour tout le monde ! Eh oui, nous étions bel et bien le 1er avril hier, donc je n’ai pas démissionné (et ne le ferai jamais, vous m’entendez ? JAMAIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIS~)

Aujourd’hui, je vous poste ce petit SW bonus pour remercier DEMANSON non seulement de sa générosité, mais aussi de son joli mot d’encouragement et de félicitations ^^

Bonne lecture à tous, à demain pour la suite et merci encore à DEMANSON ! Tu m’as vraiment fait plaisir !

Chapitre 79 — La clef rouillée

Le parchemin ramenant à l’entrée de la zone du test devait naturellement être utilisé à la fin de l’examen… Il pouvait également servir à ceux qui voulaient abandonner. Ling Chen le tint en réfléchissant un temps — Pourquoi ce rouleau était tombé du cadavre de l’oiseau zéphyr ? Se pouvait‐il que ce dernier soit la dernière épreuve du test ? Si c’était le cas, alors il était un peu trop court…

Il rangea le parchemin sans y penser davantage, et il ramassa les deux derniers objets de son butin. L’un était une plaque de bois noir, assez petite pour tenir en main et au dos de laquelle était gravé en grand l’idéogramme ’Ordre’.

Attends une minute… C’est…

Il resta stupéfait cinq longues secondes, puis une expression étrange traversa son visage et il la rangea. Cette plaque était identique à celle qu’avait fait tomber le Crapaud Géant Avide… Ça voulait également dire qu’il avait à présent deux de ces plaques !

Le jeune homme posa les yeux sur le dernier objet restant et se figea aussitôt.

C’était en fait… Une clef.

[Clef Rouillée] : Usage inconnu.

Ling Chen : “…”

La vieille voix qui avait résonné à son entrée dans la zone de test rejoua dans son esprit : « Si tu veux mon héritage, alors va au bout de cet espace et mets la main sur la seule clef qu’il contient ; elle te servira à ouvrir le coffre que tu vois…»

Cette voix avait clairement mentionné l’existence d’une seule clef… Se peut‐il que celle que je tiens en main soit celle qui lui ouvrira le coffre de métal et me permettra de réussir le test ?

Il s’est terminé lorsque j’ai terminé l’oiseau zéphyr, en fait ?

Mais je n’ai pas encore atteint le bout de la zone ! En fait, je n’ai que très peu avancé… Et je suis même tombé du premier pont avant d’être emporté par la rivière…

L’aventurier fixa la clef un long moment, encore un peu incapable de croire qu’il s’agisse bien de la clef lui permettant de conclure l’examen. Cependant, il se calma lentement, puis il se remémora tout ce qui s’était passé depuis son entrée dans la zone, et il soupira en son for intérieur. Il s’était attendu à ce que ce test soit aussi long que difficile car à ses yeux, ce genre d’épreuves devait comporter plusieurs parties successives et à la difficulté croissante… Il pensait donc commencer le premier défi du test du Dieu de la Guerre en posant le pied sur le pont, et rencontrer ses adversaires… L’oiseau zéphyr était apparu dès le tout début, et il avait juste changé d’apparence plus tard. S’il avait effectivement terminé ce test, alors son seul véritable ennemi aura été ce fichu volatile… Les deux pages morts‐vivants n’avaient, en gros, été que des faire‐valoir.

S’il n’y avait pas d’autres épreuves, alors son seul adversaire n’était vraiment que l’oiseau zéphyr.. Cela dit, n’était-il pas un vrai défi en lui‐même ? C’était quasi‐impossible que de vaincre une bête Fée de niveau 15 pouvant voler, et dans des circonstances particulièrement défavorables qui plus est… C’était déjà déjà bien assez et de plus, au vu de son niveau, le Dieu de la Guerre ne s’embêterait pas non plus à créer des épreuves superfétatoires.

Ai‐je vraiment réussi ce test qui a tué six génies exceptionnels sur un millénaire…

En plus du butin ramassé sur l’oiseau zéphyr, le sac de l’apprenti guerrier contenait également un grand nombre d’objets ramassés sur les deux pages morts‐vivants et la version mort‐vivant du volatile. Il avait récupéré un arc cherchevent Argent de niveau 15, des bracelets gravés d’or Argent de niveau 15, une lance Argent de niveau 15, et une robe de page Bronze de niveau 15. C’était un butin décent, mais évidemment incomparable à celui qu’il avait pu récupérer sur l’oiseau zéphir. C’était dû à la différence massive entre un seigneur Boss et un Boss Fée… Cela dit, il pouvait tout de même créer une grosse onde de choc parmi les joueurs s’il les sortait sur le marché ; pour la grande majorité d’entre eux, les équipement Bronze étaient déjà divins, et les équipements Argent carrément légendaires… Ling Chen était honnêtement bien trop en avance sur eux.

Gripoil approcha du cadavre de l’oiseau zéphyr en remuant la queue. Il ouvrit la gueule en grand, et recouvrit le corps de la bête d’une lueur grise. Rapidement, l’animal fut atomisé et entièrement aspiré par le petit familier. Alors qu’il le digérait, une série de halos de passage de niveau flottèrent au‐dessus de sa tête…

«*DING*… Votre familier, la bête sacrée Gripoil, est monté au niveau 2. +200 PV, +5 PM, +20 Défense. »

«*DING*… Votre familier, la bête sacrée Gripoil, est monté au niveau 3. +200 PV, +5 PM, +20 Défense. »

…………

…………

«*DING*… Votre familier, la bête sacrée Gripoil, est monté au niveau 8. +200 PV, +5 PM, +20 Défense. »

Après avoir dévoré une bête Fée de niveau 15, Gripoil monta rapidement de niveau pendant un court instant, et passa du niveau 1 au niveau 8 en un clin d’oeil.

Bête Sacrée (Gripoil) Type : Bête familier. Niveau : 8. Rang : Fée.

Attributs 

PV : 3600. PM : 90. Puissance d’attaque physique : 1. Puissance d’attaque magique : 1. Défense physique : 360. Pourcentage de chances de toucher : 1%. Chances d’esquive : 1%. Pourcentage de coups critiques : 50%. Pourcentage de chance de percer : 50%. Vitesse de déplacement : 300%.

Les stats de Gripoil au niveau 8 laissèrent secrètement Ling Chen coi. Au niveau 8, ses points de vie atteignaient les 3600, sa défense les 360… Ce n’était absolument pas des valeurs qu’un familier de rang Fée classique pouvait avoir… Même un familier fin des cieux ne pourrait avoir de telles stats ! Et outre ces valeurs de surface, le petit animal avait également sa technique de défense passive absolument pétée, ’Bouclier Sacré’, que son maître n’avait jamais vu de sa vie auparavant. Il ne put s’empêcher d’imaginer à quel point Gripoil pourrait être un bouclier efficace… Même l’oiseau zéphyr n’aurait pas pu le tuer en un coup à son niveau actuel.

*Buurp…*

Gripoil rouvrit les yeux après avoir fini de digérer, puis il trembla un instant comme s’il rotait… Il secoua la tête et rota effectivement… Aussitôt, un objet vert sombre ressemblant à une pierre fut éjecté de sa gueule et tomba au sol. Les yeux du familier brillèrent ; il se hâta d’aller le ramassa, puis alla le déposer devant le jeune homme.

En dévorant quelques plantes fées de niveau 10, il avait raffiné un objet apportant un bonus permanent à ses stats… Qu’allait-il produire avec une bête Fée ? L’aventurier se pencha et ramassa la pierre.

[Pierre Chassevent] Type : Cristal d’énergie. Qualité : Avancé. Attribut élémentaire : Vent. Effet : +15% à la vitesse de déplacement.

Il venait de cracher un cristal d’énergie… Il avait vraiment raffiné un cristal d’énergie !!!

Et de plus, ce n’était pas le genre de cristal qu’on pouvait acheter dans les magasins ; il ajoutait pas moins de 15% à sa vitesse de déplacement ! Soit davantage que les bottes de niveau 15 qu’il venait d’avoir !

Il avait produit un cristal d’énergie avancé à partir d’une créature Fée de niveau 15… Pourrait‐il cracher un orbe d’énergie s’il dévorait une créature de plus haut niveau, ou de plus haut rang ?

L’apprenti guerrier regarda à nouveau son petit animal avec ébahissement, et il le se demanda quels autres secrets stupéfiants il pouvait encore receler…

Naturellement, il n’hésita pas à enchâsser ce cristal dans le Fléau Lunaire. Bien que la Pierre Chassevent et le cristal de vitesse élémentaire augmentent tous les deux la vitesse de déplacement, ils le faisaient de façon différente et n’interféraient donc pas l’un avec l’autre. Leurs effets cumulatifs amenèrent sa vitesse de déplacement à 132, une valeur définitivement supérieure à celle des joueurs normaux.

Il jeta un oeil alentour pour s’assurer de n’avoir rien oublié, puis il tint fermement la clef rouillée de l’oiseau zéphyr d’une main, et de l’autre le parchemin de téléportation qui le ramènerait au départ. Alors qu’il allait le briser, une voix douce et séduisante résonna à son oreille et l’engourdit irrémédiablement.

« Petit maître, je crois sentir l’aura de l’Orbe du Sagittaire… Uh ?»

Une lumière noire s’échappa du Fléau Lunaire, et la silhouette incroyablement séduisante de Qi Yue apparut devant lui. Elle avait encore les yeux à moitié ouvert et paraissait encore manifestement endormie. Elle avait l’attitude adorable d’une beauté paresseuse… À tout le monde, Ling Chen la fixa un long moment avant de détourner difficilement le regard. Il devait bien admettre que, volontairement ou non, cette femme exerçait une attraction irrésistible capable d’embraser instantanément n’importe quel homme.

Elle avança vers lui avec délicatesse et grâce. Lorsque son regard tomba sur le Fléau Lunaire, sa somnolence disparut aussitôt et fut remplacée par un ahurissement complet. « L’Orbe du Sagittaire ?!»

Elle ne parvenait véritablement à croire que c’était bel et bien l’Orbe du Sagittaire qui saillait la neuvième chasse !

« Je viens de le trouver. » Dit le jeune homme d’un air un peu désarmé. A priori, il ne pouvait pas vraiment pas se fier à Qi Yue pour trouver les orbes exclusifs. Sa sensibilité à leur égard était effectivement très limitée ; il avait déjà enchâssé celui du Sagittaire et elle ne l’avait même pas sentie à ce moment.

La jeune femme resta longtemps stupéfaite avant de se reprendre peu à peu. Elle jeta un oeil à la ronde, puis elle lui révéla un sourire au charme inégalable. « Tu m’as vraiment surprise à trouver l’Orbe du Sagittaire aussi rapidement, petit maître ! Tu es vraiment digne d’être celui qui a soumis le Fléau Lunaire ! Comment devrais‐je te remercier~ ?»

Elle affichait un sourire éblouissant, mais elle n’en était pas moins profondément choquée. Elle savait parfaitement à quel point il était difficile de trouver les orbes exclusifs du Fléau Lunaire et dans l’idéal, il aurait déjà été très bien de réussir à en trouver un tous les dix ans… Et pourtant, il n’avait pas quitté les profondeurs du gouffre depuis vingt‐quatre heures que déjà…

Il avait déjà trouvé l’Orbe du Sagittaire ! Et cette fois, elle avait été plongée dans un profond sommeil et ignorait tout de ce qui avait pu se passer…

Si c’était le résultat de la chance, alors il avait réellement une chance de tous les diables !!

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

SW Chapitre 78
SW Chapitre 80

22 Commentaires

  1. CaptainEbbs

    Effectivement, il a une chance égale à son habileté : un monstre !
    Merci pour le chapitre

    Répondre
    1. Shirosuu

      Si tu trouves que actuellement il a de la chance tu n’as encore rien vu crois moi

      Répondre
  2. Cèlen

    Merci pour le chapitre!!!!

    Répondre
  3. Lauvel

    Merci pour le chapitre Waz ! Et merci aussi à DEMANSON pour son don !

    Répondre
  4. DEMANSON

    Quel plaisir de rentrer et de voir un joli chapitre traduit.
    Mais de rien, vu le nombre d’heures que je passe sur ce site à lire et profiter, je me suis dis qu’il était temps de faire une petite contribution.

    Merci pour ton travail.

    Répondre
  5. Ling_Tian

    Merci pour le chapitre!!

    Répondre
  6. Alex

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  7. Mana

    Merci pour le don de DEMANSON !
    Merci pour le chap.
    Merci la vie.
    Je chante la vie.
    Je danse la vie.

    Répondre
  8. reds

    marci

    Répondre
  9. Khultima

    Merci pour le chapitre, ainsi qu’au donateur.

    Répondre
  10. KryllaKrylla

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  11. Drayk

    Merci Pour le Chapitre

    Répondre
  12. gutsguts

    Merci pour le chapitre et au généreux donateur

    Répondre
  13. Lectifer

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  14. Shinshu

    Merci pour ce chapitre et de nous faire plaisir avec autant séries ouffissime 🙂

    Répondre
  15. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  16. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  17. bipbip

    Merci !

    Répondre
  18. essitamessitam

    je sent se pointer un délire à la SAO ou Log Horizon non ?
    (PS : c’est pas pour me déplaire)

    Répondre
    1. essitamessitam

      merci pour le chapitre

      Répondre
  19. Taiga6

    Merci ?

    Répondre
  20. Taiga6

    Merci !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com