SW Chapitre 85

SW Chapitre 84
SW Chapitre 86

Chapitre 85 – Ruoruo aime Chen

Docteur Ma, est-ce que Ruoruo peut jouer aux jeux en réalité virtuelle dans son état actuel ?”

Elle le peut parfaitement. Les mondes de réalité virtuelle sont devenus techniquement parfaits et sont très conviviaux, comme l’actuel ‘Lune Divine’. Une fois plongé en jeu, le joueur est proche d’un état de veille, aussi son mental se fatigue très lentement. Il peut même passer la journée entière en jeu en ayant juste besoin de se nourrir, sans souffrir de problèmes notables. Ruoruo est encore en train de récupérer, mais il ne devrait pas y avoir de problème à ce qu’elle passe huit heures par jour en jeu.”

D’accord, merci Docteur Ma.”

Je vous en prie. En fait, tu n’as d’ores et déjà plus besoin de la traiter comme si elle était en porcelaine. Un peu d’exercice physique et mental lui permettra de se remettre plus rapidement. Aussi… Essaie de satisfaire ses requêtes : son rétablissement bénéficierait grandement de sa bonne humeur.”

D’accord, je note.”

Yay !” En voyant son grand-frère raccrocher, Ling Shuiruo fit le signe de la victoire de ses doigts en riant : “J’ai gagné cette fois, grand-frère !”

Oui oui…” Ling Chen haussa les épaules, mais il riait chaleureusement en son for intérieur, heureux de voir que sa chère petite-soeur avait autant récupéré. Il sortit son terminal de jeu – le bracelet en cristal bleu marin, puis il prit doucement la main de sa soeur et le glissa doucement à son poignet blanc. Sa peau était si délicate et blanche qu’il se montrait très prudent à chaque fois qu’il la touchait, de crainte de la blesser.

Shuiruo leva la main pour observer le beau bracelet, et sourit d’un air heureux. Elle allait enfin pouvoir l’accompagner dans cet autre monde.

Souviens-toi que tu ne dois pas rester plus de huit heures en jeu par jour !”

Je saiiiis !” Répondit-elle en tirant la langue. C’était une simple espièglerie bon enfant, mais elle fascina son aîné.

Quelle classe vas-tu choisir, du coup ?”

Tu as une classe offensive, grand-frère, alors je vais évidemment jouer une prêtresse ! Comme ça, tu pourras te battre à l’avant sans te soucier de quoi que ce soit, et moi je te protégerai depuis l’arrière… Tu m’as toujours protégée, alors je veux te protéger pour une fois.”

D’accord, une prêtresse… Et quel nom vas-tu prendre, du coup ?”

Ça… c’est un secret !”

Le jeune homme ferma la porte de leur chambre et s’allongea aux côtés de sa soeur sur leur grand lit. C’était la première fois qu’ils allaient entrer dans le jeu ensemble. Il regarda son beau visage alors qu’elle était étendue à ses côtés, yeux clos ; son sourire était ce qu’il y avait de plus précieux pour lui, et la plus belle chose qu’il y ait au monde… Il était, à ce moment, réellement heureux.

Il toucha son bracelet et, après un court silence, il retourna dans le monde de Lune Divine.

*DING*… Bienvenue dans le monde de Lune Divine, nous espérons que vous y passerez un moment agréable.”

L’aventurier réapparut tout près de Hall des Âmes Héroïques, où il s’était déconnecté la veille, et se dirigea aussitôt vers le hall de changement de classe.

Il était encore le seul à avoir atteint la ville du Dragon Azure. À plus haut niveau, il était normal de voir les joueurs se distancier les uns les autres grâce à leur classe, leur équipement, leurs objets ou par d’autres aspects… Mais une telle avance au début du jeu, là où tout le monde commençait exactement de la même façon, était vraiment démesurée. Le hall était terriblement vide, et seuls les sept instructeurs s’y trouvaient… En voyant Ling Chen entrer, ils coururent aussitôt à lui et l’encerclèrent comme des loups qui n’avaient pas mangé de viande depuis des siècles.

Il alla droit au but : “Emmenez-moi voir le maire.”

La ville du Dragon Azure était très grande et comptait d’innombrables PNJs en son sein, dont nombre d’entre eux devaient certainement cacher des quêtes de toutes sortes. Cela dit, des quêtes qu’on pouvait trouver à n’importe quel coin de rue ne donnaient que des récompenses normales… En général des potions, de l’argent ou de l’expérience. Les récompenses les plus généreuses offraient des cristaux d’énergie de bas rang, ou de l’équipement de basse qualité… Ce genre de quêtes était prisé par les joueurs normaux, qui leur accordaient plus d’importance qu’à leur montée en niveau. Cependant, avec son équipement actuel, le jeune homme n’était pas assez bête pour perdre son temps avec.

Ainsi, les instructeurs désoeuvrés l’emmenèrent à la résidence du maire, qui se trouvait dans une zone interdite aux joueurs. N’aurait-il pas été accompagné qu’il aurait été incapable d’y entrer… Les instructeurs jouissaient manifestement d’une grande popularité en ville, aussi attirèrent-ils beaucoup d’attention en l’escortant. Ils arrivèrent enfin aux portes du domicile du maire sous les regards de la foule. L’instructeur des guerriers fit un pas en avant et dit aux gardes qui encadraient la porte : “Veuillez prévenir le maire qu’un humain d’un autre monde est déjà arrivé en ville, et qu’il a déjà obtenu un héritage du Hall des Âmes Héroïques. Nous l’avons amené avec nous pour qu’il puisse le rencontrer.”

Les gardes fixèrent aussitôt l’aventurier, d’un regard mêlé de respect et d’une profonde admiration. Tous ceux qui étaient capables d’obtenir un des héritages présents dans le Hall des Âmes Héroïques étaient des génies comme on en trouvait seulement une fois par siècle et, avec le temps, ils finissaient tous par être célèbres. Les gardes affichèrent aussitôt une expression respectueuse, opinèrent du chef et l’un d’entre eux alla prévenir le maire. Il revint rapidement et leur dit : “Le maire a dit qu’il ne voulait voir que le joueur qui avait passé le test du Hall des Âmes Héroïques. Il vous demande également de retourner à votre poste et de cesser de le quitter aussi légèrement. Héros d’un autre monde, suivez-moi, je vous prie.”

Les sept instructeurs eurent aussitôt l’air mal à l’aise, et ne purent que voir le jeune homme entrer dans la résidence du maire tout seul.

Un joueur normal ne pouvait absolument pas y entrer, mais les gens capables et talentueux avaient toujours droit à un traitement de faveur où qu’ils aillent. Le maire avait ordonné aux sept instructeurs d’envoyer tout joueur très doué au Hall des Âmes Héroïques, et de le lui envoyer directement si jamais il parvenait à obtenir un héritage. Tous ces ‘joueurs’ étaient peut-être très faibles actuellement, mais leur nombre effroyable et leur capacité à ne jamais réellement mourir faisaient d’eux une force massive et extraordinaire, que le Continent Oublié ne pouvait naturellement pas prendre de haut. Les habitants allaient tout faire pour parvenir à attirer les super génies parmi eux, car ils pouvaient jouer un grand rôle en cas de besoin.

Le garde l’amena dans une salle de réception à la décoration plutôt somptueuse, et lui dit poliment : “Attendez un peu je vous prie, le maire va arriver d’une seconde à l’autre.” Il recula ensuite de quelques pas, le salua et partit.

La salle était spacieuse et sa décoration était plutôt moderne. Par politesse, Ling Chen ne s’assit pas et resta au milieu de la pièce à attendre silencieusement l’arrivée du maire. Pouvoir rencontrer le PNJ de plus haut rang de la ville juste après y être arrivé était également un honneur, tout relatif qu’il soit.

Peux-tu m’entendre, grand-frère ?”

Une voix adorable résonna du système de communication. Il leva aussitôt la main gauche, et regarda le nom qui s’y affichait…

Ruoruo aime Chen’.

Le jeune homme eut alors un sourire d’une douceur exceptionnelle. Il rapprocha sa bouche du bracelet et dit doucement : “Tu es déjà au village de débutants, Ruoruo ?”

Yep ! Et c’est le village numéro 49554, comme toi !” Répondit-elle, manifestement très heureusement. Elle était aussi facile à combler : rien que d’être dans le même village que son frère la rendait heureuse…

Ha ha, je ne suis pas étonné, nos coeurs et nos destins sont étroitement liés après tout !” Dit-il en souriant. Pour la première fois, il fut contrarié d’avoir quitté le village de débutants aussi tôt… S’il y était resté, ils auraient pu faire leurs quêtes, monter de niveau, quitter le village et changer de profession ensemble… C’eut été vraiment merveilleux. Malheureusement, elle se trouvait à présent seule là-bas. Depuis leur rencontre, ils avaient passé quasi tout leur temps ensemble et à présent qu’elle se retrouvait seule, il avait honnêtement du mal à se détendre, d’autant qu’elle était incroyablement belle…

Hééé… Grand-frère, il y a beaucoup de monde dans le coin, et ils me fixent tous… J’ai un peu peur ; que dois-je faire ?”

Avec sa beauté et son charisme, Ling Shuiruo attirait toujours l’attention où qu’elle aille. L’expression de Ling Chen devint un peu froide, mais sa voix conserva sa douceur : “Avant tout, va à la seconde maisonnette du village ; tu y trouveras la boutique d’objets. Demande alors à voir monsieur Wang, et demande-lui un masque. Une fois que tu t’en seras équipé, les gens ne pourront pas te reconnaître et poser les yeux sur ma Ruoruo. Ensuite, va voir le chef du village, il t’apprendra tout ce que tu dois savoir sur le monde de jeu. Si jamais tu ne comprends pas quelque chose dans ses explications, demande-lui de t’expliquer et il sera très heureux de le faire. Quand il aura fini, tu auras une récompense additionnelle et après ça…”

Le jeune homme lui expliqua ensuite ce qu’elle devait faire pour traverser le village, et lui parla ensuite de ce à quoi elle devait faire attention… Comme ne pas s’approcher de la maison à l’écart du village, et des choses de ce genre. Ils discutèrent ainsi longtemps avant d’enfin conclure leur appel. La jeune femme, débordante de curiosité, trotta vers la boutique des objets sous le regard stupéfait d’innombrables joueurs des deux sexes, qui paraissaient avoir vu un ange. Du côté de son aîné, le maire n’était toujours pas là…

L’aventurier alla dans un coin de la salle de réception, approcha le bracelet de ses lèvres et dit de façon presque imperceptible : “Gui Ya (NdT Gui : croc Ya : fantôme), peux-tu discuter en ce moment ?”

…”

Combien de gens avons-nous au village n°49554 ?”

…”

Que tous les agents sur place protègent une fille du nom de ‘Ruoruo aime Chen’, tu sais qui c’est. Note bien que je veux qu’elle soit protégée secrètement : elle ne doit pas le découvrir, et doit encore moins être dérangée. Cela dit, vous pouvez jouer les passants et l’aider si elle se retrouve en danger. Ah, et si quelqu’un veut la violer, tuez-le directement, qui qu’il puisse être. Si quelqu’un l’effraie ou la blesse même un tout petit peu, trouvez son identité dans la vie réelle… Et découpez-le en morceaux avant de nourrir les chiens avec !”

…”

Ling Chen raccrocha et retrouva une expression normale. Il leva ensuite les bras et les fixa silencieusement.

Ça fait déjà si longtemps… Je n’ai plus tué qui que ce soit après avoir rencontré Ruoruo, et ceux que je voulais voir morts ont tous été assassinés par d’autres.

Comment pourrais-je souiller à nouveau de sang ces mains qui câlinent et touchent Ruoruo… Comment pourrais-je toucher ma Ruoruo avec, elle qui est plus gentille et pure qu’un ange…

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)
SW Chapitre 84
SW Chapitre 86

14 Commentaires

  1. sai1905

    houa, le complexe envers sa soeur est extrement poussé, et puis deux petite question, quelqu’un peut réellement violer qlqn d’autre dans le jeu ? et Gui ya c’est bien celui qui a donné le médoc 123223 a ruoruo ?

    Répondre
    1. reds

      vu que toutes les interactions humaine sont possible dans le jeu sans doute, après ça reste un avatar c’est pas le vrai corps qui subi mais psychologiquement elle prendrai cher.
      Pour gui ya on a aucun indice mais tout porte a croire qu’il a un lien avec le passé de lin avant de rencontrer ruoruo

      Répondre
  2. Taiga6

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  3. reds

    marci, du ruoruo ,background de shin que demander de plus.

    Répondre
  4. KryllaKrylla

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  5. Khultima

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  6. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  7. Lectifer

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  8. Ling_Tian

    Merci pour le chapitre!!

    Répondre
  9. yann

    Ok maintenant il fait flipper notre héro ^^

    Répondre
  10. Cèlen

    merci pour le chap Waz !
    Remet toi tranquillement surtout et prend soin de toi !

    Répondre
  11. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  12. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  13. gutsguts

    Merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com