TDG Chapitre 292

TDG Chapitre 291
TDG Chapitre 293

Salut à tous ! Voici votre premier TDG de la semaine pour vous aider à supporter votre lundi 😀

Pour ceux absents pendant le week-end prolongé, nous avons à présent, entre autres modifications sur le site, un forum et si vous n’avez pas vu, Nostra nous est revenu en force et vous présente Seoul Station’s Necromancer ! Vous aurez ainsi cette série en plus de Battle Through the Heavens (Doupo Cangqiong), de Défier les Neuf Cieux ainsi que de Wu Dong Qian Kun à lire !

N’hésitez pas à nous faire découvrir sur les réseaux sociaux si vous aimez notre travail ! 〈3

Bonne lecture à tous !

 

 

Chapitre 292 - Écailles Spirituelles

 

Nie Li était dans sa chambre.

Il avait cultivé toute la journée et avait épuisé toutes ses pierres spirituelles. Cela dit, sa culture n’avait que peu augmenté et tournait encore autour du pinacle du domaine du Destin Terrestre. Il lui était encore trop difficile de percer au Destin Céleste.

Il avait encore un mois à attendre avant de pouvoir récupérer les récompenses de la Liste des Âmes Saintes. Cela dit, sans assez de pierres, il allait lui être plus difficile encore de devenir puissant.

Il devait trouver d’autres façons d’en obtenir !

Quelqu’un sans ces cailloux, dans les Ruines Draconiques, cultiverait bien plus lentement que ses condisciples. Même un talent naturel s’avérait inutile sans ressources. L’Énergie Céleste contenue dans une pierre spirituelle équivalait à celle obtenue en cultivant pendant quinze jours voire plus ! Jindan était assis à côté de lui et le fixait du regard.

Le Sceau Spirituel les rapprochant tous les deux, il allait un jour ou l’autre devenir sa bête spirituelle. Cela signifiait qu’il avait besoin de davantage de pierres encore !  Yu Yan, de son côté, cultivait dans sa chambre ces derniers jours et progressait également rapidement. Cependant, elle allait ultimement rencontrer le même problème : le manque de cailloux.

Quelqu’un frappa à la porte.

« Entrez » dit le jeune homme.

Xiao Yu entra.

Il regarda son ami, sourit nonchalamment et dit : « Ça ne fait que quelques jours que je ne t’ai pas vu et tu as causé un autre scandale ?»

Il haussa les épaules et répondit d’un air impuissant : « Ce n’est pas moi qui ait cherché les problèmes, les problèmes m’ont trouvés. Cette Long Yuyin est vraiment pénible !»

L’éphèbe lui sourit sans vraiment sourire non plus tandis qu’il le regardait et lui dit : « Es-tu sûr que tu ne l’intéresses pas ? Pourquoi n’embêterait-elle que toi, autrement ?»

L’adolescent répondit calmement : « Tu t’imagines des choses. Cette femme est une snob qui ne peut pas tolérer que quelqu’un soit plus fort qu’elle, et c’est bien pourquoi elle ne cesse de me harceler. Je ne peux que me défendre, autrement elle va s’imaginer que personne ne peut l’arrêter !» Il n’avait pas la moindre bonne impression de cette dernière.

Le damoiseau lui rappela : « Fais quand même attention ces prochains jours. Tu as déjà provoqué pas mal de monde, et pas seulement Long Yuyin. J’ai entendu dire que les génies de la Branche Est t’avaient remarqué (NdT SENPAI NOTICED ME !!) ! Ils avaient auparavant Long Yuyin en vue mais vu qu’elle est de la Famille Sceau du Dragon, ils ne pouvaient absolument rien lui faire. Cela dit, à présent, leur attention est sur toi, et tu n’as aucune famille proéminente de ton côté…»

Il hocha la tête. « Je comprends. » Il avait déjà fait des préparatifs à ce sujet. Il était parfaitement en sécurité au sein de l’Institut et même s’il était devenu leur cible, il s’en sortirait tant qu’ils n’attenteraient pas à sa vie au risque de se faire renvoyer. Après tout, il avait dû affronter toutes sortes d’épreuves dans sa vie passée et avait échappé d’innombrables fois aux griffes de la mort. Comment les petits conflits internes de l’Institut pouvaient rivaliser avec de telles situations ?

L’efféminé le regarda et lui demanda : « Tu comptes toujours visiter les autres terrains de raffinage alors ?»

Le jeune homme lui répondit fermement : « Tu as l’air d’avoir déjà décidé de t’y rendre, alors comment pourrais-je me défiler ? Je t’accompagne !» Des prix étaient offerts pour récompenser toutes les entrées sur les classements des terrains ; des pierres spirituelles et d’autres joyeusetés… Il les voulait toutes.

À l’heure actuelle, chaque caillou était une ressource extrêmement précieuse, et en particulier les essences de pierres spirituelles qui pouvaient lui permettre de faire une percée !

Nie Li laissa Yu Yan cultiver dans sa chambre et la laissa s’occuper de Jindan. Il appela ensuite Lu Piao et les trois amis s’en allèrent vers les terrains de raffinage.

Ils se dirigèrent vers le second terrain, connu sous le nom de Ruines Effroyables. Fondées par un des ancêtres de la Secte des Plumes Divines, les ruines étaient remplies de goules qui laissaient tomber des écailles spirituelles en mourant. Chaque étudiant n’avait le droit d’y rester que deux jours maximum ; plus un disciple ramenait d’écailles, plus il pouvait obtenir de trésors en échange.

Cependant, ces écailles disparaissaient si on les faisait sortir du terrain de raffinage, et ne pouvaient pas non plus être rangées dans un anneau spatial. Elles ne pouvaient être transportées que dans des sacs de toiles et n’étaient échangeables qu’à la fin de chaque session.

Chaque étudiant ne pouvait entrer dans les Ruines Effroyables qu’une fois par mois.

Elles disposaient également d’une Liste de classement, qui détaillait le nombre d’écailles ramassées par les élèves pendant leurs deux jours alloués. Long Yuyin était classée dixième en ayant tué trente mille goules. Murong Yu occupait la première place en en ayant chassé plus de nonante mille en deux jours.

Cela étant, ce Murong Yu était un génie de l’année précédente alors que Long Yuyin était de cette année.

Nie Li vérifia le taux d’échange ; on pouvait obtenir trente pierres pour mille goules, ce qui signifiait qu’en l’espace de deux jours, Long Yuyin avait obtenu neuf cents cailloux spirituels. Cependant, les écailles spirituelles pouvaient aussi être échangées contre autre chose, comme des esprits démons, des essences de pierres spirituelles, des bijoux et bien d’autres objets encore.

Lu Piao s’excita : « Nie Li, cette Long Yuyin en a tué trente mille et tu n’es pas moins bon qu’elle, pas vrai ! On va faire fortune !»

Xiao Yu sentit qu’ils avaient besoin d’un autre rappel : « Vous devez quand-même faire attention : ces Ruines Effroyables sont pleines de danger, en particulier comparées au Terrain des Âmes Saintes ! Quelqu’un pourrait tenter de se dresser sur votre chemin le cas échéant. De plus, nous serons téléportés à des endroits différents des Ruines, ce qui signifie qu’on ne pourra pas coopérer. C’est pourquoi vous devez vraiment faire attention !»

« D’accord » répondirent les deux amis du Petit Monde, dont les ruines piquaient la curiosité.

L’entrée de celles-ci était un vortex étrange gardé par deux experts.

*Woosh !* *Woosh !* *Woosh !*

Les trois jeunes gens y entrèrent et disparurent.

Peu après, trois personnes apparurent devant ce cyclone.

Hu Yong observa son groupe et dit d’un air solennel : « Vous vous souvenez de tout ce que je vous ai dit ? Vous vous souvenez de ce à quoi ils ressemblent ?»

« Ne vous inquiétez pas, Jeune Maître Hu. On s’en souviendrait même réduits en cendres. Nous avons déjà atteint le Domaine du Destin Céleste, aussi ne nous sera-t-il pas difficile de nous occuper d’un seul gamin !»

« Parfait ! Allons-y !»

Ce groupe entra également dans les Ruines.

Hua Ling perdit son regard au loin et renifla froidement trois fois. « C’est hilarant. Xiao Yu a déjà du mal à se protéger lui-même, et à présent ses amis se sont attirés tous ces ennemis. N’est-ce pas me rendre la tâche plus facile ?» Cela dit, il n’était pas pleinement rassuré et après y avoir brièvement réfléchi, il envoya également une douzaine de ses propres hommes aux Ruines.

En plus de ceux-là, quelques autres personnes entrèrent également sur le terrain de raffinage. Cependant, personne ne pouvait dire s’ils y entraient à cause de Nie Li et de ses amis ou pour d’autres raisons.

À ce moment, Nanmen Tianhai et Huang Yu les observaient avec des sourires amers.

« Ces trois-là savent trop bien s’attirer des ennuis ! Je n’aurais jamais pensé qu’autant de monde les suivrait dans les Ruines Effroyables…»

« Doit-on intervenir ?» demanda son collègue.

Le doyen réfléchit brièvement à la question et répondit : « Ce n’est pas nécessaire ; laissons-les faire un peu de vagues. Tant que ça ne prend pas de trop grosses proportions…» Ils auraient du boulot par-dessus la tête s’ils devaient intervenir à chaque fois qu’un disciple avait des problèmes.

 

Ruines Effroyables

Nie Li se matérialisa au milieu de ruines s’étendant sur une longue distance. Il voyait partout autour de lui des murs effondrés ou endommagés, ce qui formait un paysage apocalyptique. Une structure majestueuse devait se tenir là jadis mais pour une raison inconnue, elle n’était à présent plus que ruines. Le ciel était grisâtre et un vent mauvais soufflait. De temps à autres, un troupeau de fantômes dérivait dans les airs en gémissant ; ils apparaissaient et disparaissaient encore et encore…

Ce devait être les goules !

Le jeune homme eut un sourire en coin en se transformant ; il fusionna avec son Panda à Dents de Sabre, ouvrit grand la bouche et tira une Explosion Yin-Yang dans le ciel.

*Boum !* *Boum !* *Boum !*

Les explosions Yin-Yang explosèrent les unes après les autres, dévorant chacune des centaines de goules. Les écailles plurent comme de la pluie ; elles étaient la partie la plus solide du corps des goules, et également la fondation de leur existence. Elle ne s’abîmèrent pas même en encaissant les explosions.

Les goules restantes s’enfuirent dans toutes les directions, effrayées.

L’adolescent bondit pour recueillir les écailles spirituelles tombantes avant de faire le tour des ruines en libérant des Explosions Yin-Yang et en ramassant frénétiquement ses prises.

Les goules lui parurent faciles à gérer. À ce rythme, combien d’écailles allait-il pouvoir récupérer en deux jours ? Pourquoi ceux sur le classement n’étaient parvenus à en récolter que si peu en deux jours ?

Ce qu’il ignorait, c’est que ces goules avaient toutes atteint le pinacle du domaine du Destin Terrestre et n’étaient qu’à un pas du Destin Céleste. En temps normal, il était vraiment difficile d’en tuer ne serait-ce qu’une seule et de plus, qu’elles se déplacent en troupeau les rendaient plus difficiles à chasser encore. Cependant, sa force avait énormément augmenté depuis son arrivée aux Ruines Draconiques, tant et si bien qu’il allait bientôt percer au Destin Céleste. De plus, le Panda à Dents de Sabre en lui-même était plus fort que lui, vu qu’il y avait déjà percé. L’Explosion Yin-Yang, elle, était bien plus puissante qu’auparavant.

Il continua donc de chasser les goules comme un dingue. Mille écailles spirituelles pour trente pierres spirituelles, c’était un taux assez généreux en fin de compte.

Près de cinq heures plus tard, Nie Li avait réuni près de vingt mille écailles. Une telle vitesse était simplement choquante ; à ce rythme, il allait facilement dépasser Long Yuyin et pourrait même entrer dans le top cinq du classement. Ces écailles étaient la forme matérielle de l’essence d’une goule et bien qu’une explosion Yin-Yang ne puisse les détruire, elle fondait comme neige au soleil une fois placées dans un anneau spatial.

Fort heureusement, quand mille écailles étaient réunies, elles se combinaient en une seule écaille plus grande. Par conséquent, il n’eut pas de mal à porter son butin dans un sac de toile.

Les écailles spirituelles étaient un matériau décent pour forger des armes spirituelles. Il était regrettable qu’on ne puisse pas les sortir du terrain de raffinage et qu’on ne puisse s’en servir que comme monnaie d’échange.

Tandis que le jeune homme continua de chasser les goules, une aura puissante se répandit soudainement dans l’air. Un homme seul se tint dans le ciel en l’observant. C’était un jeune homme d’une vingtaine d’années environ, qui portait un ensemble noir et le fixait avec un regard acéré. La fierté se lisait sur son visage et une épée énorme était attachée à son dos. Son aura était similaire à une épée sortie du fourreau.

L’adolescent fut choqué par cette aura ; ce type avait clairement une aura bien plus puissante que celle de Xiao Yu. Il avait probablement atteint les 5 destins, voire peut-être plus.

 

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

TDG Chapitre 291
TDG Chapitre 293

26 Commentaires

  1. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  2. yepyep2013

    Merci pour le chapitre!!!!!!!!

    Répondre
  3. marumaru

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  4. yann

    Merci pour ce chapitre !
    Badass !

    Répondre
  5. Blackers

    merci pour le chapitre

    Répondre
  6. Fabulas

    Des ennuis en perspective, la routine habituelle quoi ^^)

    Répondre
  7. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  8. Warhabis

    Merci pour ce chapitre qui compense cette journée de merde

    Répondre
    1. Erate

      Amen

      Répondre
  9. Khultima

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  10. Conan

    Merci pour le chapitre!!!!

    Répondre
  11. Myrddin

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  12. Starish

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  13. Laghtt

    Merci!! Il est mal barré Nie Li!!

    Répondre
  14. Saekin

    Merci pour le chapitre B]

    Répondre
  15. Max

    Merci pour le chapitre !!!

    Et wu-dong-qian-kun, c’est quoi ? Ça me dit un truc… en rapport avec un ange amateurs de yaoi et de fanfiction …

    Répondre
  16. #Uta

    merci

    Répondre
  17. nickylaboum

    merci

    Répondre
  18. Psycho

    Merci pour le chapitre 🙂

    Répondre
  19. essitamessitam

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  20. noname.exenoname.exe

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  21. Zitouni

    Nonante mille ? Belge ou Suisse ?! ^^

    Répondre
    1. NostraNostra

      Pire, il est de Lille.

      Répondre
  22. Zitouni

    Et ça dit quand même nonante à Lille ? Sale histoire… xD

    Répondre
  23. Arnaud

    Merci pour le chapitre 😀
    20k en 5h
    si il peut y rester 2 jours (48h)
    il peut atteindre 192K l’auteur abuse de plus en plus

    Répondre
  24. TouSen

    Merci pour ce chapitre.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com