TDG Chapitre 467

TDG Chapitre 466
TDG Chapitre 468

Salut tout le monde ! Voici votre TDG men­su­el :p

Je souhait­erai remerci­er Youness, Fabi­en, Quentin et Ben­jamin pour leurs dons de sou­tien ! Vous me faites tou­jours autant plaisir et vos petits mots m’aident à com­bat­tre la las­si­tude ! J’aime mes lecteurs !

Je vous souhaite un bon début de semaine à tous ♥

Chapitre 467 — Essence Spir­ituelle d’origine des drag­ons

Une lueur dis­crète tra­ver­sa les yeux de Nie Li. La Doyenne Feng Yu devait l’avoir cu.

Après tout, seul l’amant de Mu Yue pour­rait con­naître un secret aus­si intime que l’emplacement de ses mar­ques de drag­on…

La doyenne joignit aus­sitôt respectueuse­ment ses mains vers lui en s’inclinant : « Feng Yu salut l’Honorable Seigneur !»

Le jeune homme l’aida aus­sitôt à se redress­er en souri­ant : « Vous êtes trop aimable, Doyenne Feng Yu. »

Il vit alors le bras dénudé de la doyenne, lisse et bril­lant, et dût admet­tre qu’elle était égale­ment une très belle femme.

Celle-ci rougit dès qu’elle sen­tit ses mains sur elle, et leva la tête pour le regarder d’un regard légère­ment séduc­teur.

Elle lui dit alors : « Je ne m’attendais pas du tout à ren­con­tr­er ici l’Honorable Seigneur ; j’en suis extrême­ment hon­orée. Je peux vous tenir com­pag­nie à tout moment, si vous le désirez. »

L’adolescent sen­tit son cœur trem­bler à ces mots.

Est-ce qu’elle me teste, ou… ?

D’après la men­tal­ité humaine, Feng Yu ne devrait pas se mon­tr­er aus­si ambiva­lente à son égard alors qu’il était cen­sé être le com­pagnon dao de la maîtresse de la secte du Dieu Démon.

Peut-être que la men­tal­ité des démons était com­plète­ment dif­férente de la leur ?

Ou peut-être que…

Le jeune prodi­ge jeta un regard à la doyenne et vit son beau vis­age cramoisi et atti­rant, ain­si que sa sil­hou­ette voluptueuse à l’attraction irré­sistible.

Son cœur en fut sec­oué et il rétrac­ta rapi­de­ment les mains avant de rire : « Vous devez plaisan­ter, Doyenne Feng Yu, je suis par­faite­ment loy­al envers la maîtresse de secte, et c’est pourquoi je ne ferai rien pour la trahir. »

Com­ment une femme au car­ac­tère aus­si trem­pé que Mu Yue pour­rait tolér­er que son pro­pre com­pagnon dao fricote avec une autre femme, encore plus une de ses pro­pres sub­or­don­nées ?

Feng Yu attendait sa réac­tion et fut légère­ment soulagée en enten­dant sa réponse. Elle lui adres­sa un sourire charmeur en pas­sant le bout de ses doigts sur sa poitrine : « Vous n’avez pas envie de moi, Hon­or­able Seigneur ? Ou n’êtes-vous pas assez courageux pour ten­ter quoi que ce soit ? Je ne dirais rien absol­u­ment rien à la maîtresse de secte !»

Le petit génie sec­oua la tête et répon­dit : « N’essayez pas de me pouss­er à la faute, Doyenne Feng Yu. Et rap­pelez-vous que je suis dans le corps d’un humain, pour le moment. Vous tenez vrai­ment à faire ça avec un humain ?»

Il lui jeta ensuite un regard lourd de sens.

La doyenne se figea sur place et gri­maça de dégoût ; com­ment, en tant que doyenne de la secte du Dieu Démon, pour­rait vouloir… avec un humain…

Nie Li rit : « Il me fau­dra encore une douzaine d’année pour me libér­er de cette tech­nique secrète… Mais je n’ai d’autre choix que de me sac­ri­fi­er pour l’ambition de la maîtresse de secte. »

L’expression de Feng Yu devint grave tan­dis qu’elle joignit les mains vers lui : « J’ai été grossière, Hon­or­able Seigneur. Vous avez beau­coup souf­fert. »

Le jeune homme pour­suiv­it : « J’ai déjà infil­tré la secte des Plumes Divines et ai obtenu la posi­tion de maître de secte. Aujourd’hui, la secte de la Note Céleste est égale­ment tombée entre mes mains ; le grand pro­jet de la Maîtresse de Secte pro­gresse, mais je n’ai pas pu lui faire mon rap­port depuis un mois. »

Il regar­da son inter­locutrice et ne put s’empêcher de lui deman­der : « Je me demande pourquoi vous êtes venue ici, Doyenne ?»

Feng Yu lui répon­dit, les sour­cils fron­cés : « Êtes-vous au courant des récentes activ­ités sus­pectes des six Sectes Divines ?

« Quoi ? Quelles activ­ités sus­pectes ?» deman­da l’adolescent.

« Les six sectes divines ont soudaine­ment obtenu une sorte d’élixir divin et leur puis­sance a forte­ment aug­men­té. De plus en plus de leurs experts ont per­cé au domaine de l’Ancêtre Mar­tial, et nous ignorons encore exacte­ment pourquoi. » Elle pour­suiv­it : « C’est pourquoi nous sommes venus en éclaireurs. Nous devons obtenir une réponse quitte à subir des pertes. »

Le petit prodi­ge écla­ta de rire : « Ha ha ha, c’est donc ça qui vous inquiéte !»

« Savez-vous de quoi il retourne, Hon­or­able Seigneur ?» lui deman­da la doyenne en se tour­nant vers lui.

« Évidem­ment. Con­nais­sez-vous un élixir capa­ble d’augmenter la puis­sance de quelqu’un en une douzaine de jours sans aucun effet sec­ondaire ?» lui deman­da le jeune génie en lui souri­ant. Il savait qu’avec ses con­nais­sances, elle ne pou­vait absol­u­ment pas com­pren­dre com­ment ses élixirs pou­vaient avoir un tel effet.

« Je n’en con­nais pas, non. » Feng Yu sec­oua la tête et con­tin­ua : « Pourquoi la puis­sance des six sectes a autant aug­men­té ?»

« Vous ignorez beau­coup de choses, Doyenne Feng Yu. Ça n’a rien à voir avec un élixir divin, c’est juste une essence spir­ituelle d’origine des drag­ons. » dit Nie Li. « C’est une sorte de liq­uide aux herbes qui appa­raît dans l’étang drag­on, qui est le cimetière des bêtes spir­ituelles au sang de drag­on. Au bout d’innombrables années, l’accumulation des cadavres des bêtes crée cette essence. »

« Quel est l’effet de cette essence ? C’est elle qui per­met aux six sectes de voir leur puis­sance mon­ter en flèche ?»

« Ha ha, vous vous inquiétez pour rien, Doyenne Feng Yu. Certes, l’essence spir­ituelle d’origine des drag­ons peut aug­menter la puis­sance d’un indi­vidu, mais elle a des effets sec­ondaires red­outa­bles. » Il con­tin­ua : « La force de son con­som­ma­teur aug­mente une douzaine de fois, mais elle ne dure que trois ans. Une fois que les effets dis­parais­sent, la force du sujet chutera vio­lem­ment et il n’aura plus qu’un dix­ième de sa force orig­inelle. »

Il s’attendait à ce que ses enne­mis n’aient aucune idée de ce que pou­vait être le Fruit Divin sans Forme.

Feng Yu fut sur­prise par sa réponse : « Mais pourquoi l’utilisent-ils dans ce cas ?»

« Vous l’ignorez, mais les effets sec­ondaires sont très dif­fi­ciles à détecter une fois l’essence raf­finée en élixir. Quand ils s’en apercevront, d’ici trois ans, il sera déjà trop tard…» dit le jeune homme en souri­ant, les yeux plis­sés.

« D’après ce que je sais, au moins un mil­li­er d’experts des six sectes en ont con­som­mé, dont cer­tains piliers des­dites sectes. »

Les yeux de la doyenne s’illuminèrent : « Alors dans ce cas, dans trois ans…»

« Exacte­ment ; les cieux aident la Maîtresse de Secte. D’ici trois ans, son grand plan se réalis­era. » dit l’adolescent avec un sourire mau­vais.

Feng Yu ne put s’empêcher de lui deman­der : « Et c’est vous qui avez fait tout ça ?»

« Non. Bien que l’essence spir­ituelle d’origine des drag­ons provi­enne bien de la secte des Plumes Divines, je n’en suis pas respon­s­able. Je pense que ça doit être du fait des Ter­res Saintes Démo­ni­aques Ances­trales. »

« Je com­prends mieux… Si ce sont les ter­res ances­trales qui ont établi ce plan, je n’ai plus qu’a atten­dre de voir com­ment les choses se passent. »

« Exacte­ment, d’autant que la Maîtresse de Secte est actuelle­ment à un moment cru­cial ; ne la dérangeons pas pour si peux. Nous avons juste à atten­dre trois ans et les six sectes divines tomberont en ruine. » dit le petit prodi­ge en souri­ant.

« Ce que vous dites est juste, Hon­or­able Seigneur. La Maîtresse de Secte devrait sor­tir d’isolation au moment où les six sectes divines chuteront… Et elle les écrasera !» dit la doyenne, toute excitée. « Heureuse­ment que je vous ai ren­con­tré ! Si nous avions déclaré la guerre aux sectes divines, nous auri­ons subi de lour­des pertes. Mer­ci énor­mé­ment, Hon­or­able Seigneur. »

« Oh, vous êtes trop aimable ! Je ne fais que mon devoir. » répon­dit Nie Li en souri­ant.

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

TDG Chapitre 466
TDG Chapitre 468

44 Commentaires

  1. hollowrebel

    mer­ci pour le chapitre ^^

    Répondre
  2. KypCrazy

    Quel fourbe ce nie li. Mer­ci pour ce chapitre !

    Répondre
  3. Cèlen

    Mer­ci pour le chapitre!! Haha­ha j’adore Nie Li il fait vrai­ment pass­er des vessie pour des lanternes!!!

    Répondre
  4. HinomuraHinomura

    Mer­ci pour le chapitre.

    Le roi des fourbes.

    Répondre
    1. Wazouille (Auteur de l'article)

      Naaan, ça, ça reste Chu Yang 😀

      Répondre
  5. Shirosuu

    Com­ment il troll les gens c’est telle­ment drôle mdrr, mer­ci pour le chapitre

    Répondre
  6. KryllaKrylla

    Mer­ci pour le chapitre

    Répondre
  7. 4Help

    Je me demande si sa « fourberie » se retour­na con­tre lui ?
    Mrc du chapitre.

    Répondre
  8. yann

    Digne d’un politi­cien ^^

    Répondre
    1. Ju

      Macron ? c’est toi ? XD

      Répondre
  9. XiaoNinger

    Mer­ci pour le chap 🙂
    Plus ils sont gros plus les gens y croient xD

    Répondre
  10. TesaYuuTesaYuu

    Mer­ci pour le chapitre
    Le roi des couil­lon­nades

    Répondre
  11. Khultima

    Mer­ci pour le chapitre. Mouais, ben j’espère qu’aucun humain ne l’a enten­du, sinon il va avoir du mal à s’expliquer.

    Répondre
  12. Helda

    Mer­ci pour le chapitre

    Répondre
  13. Aranor

    Omg je viens d’avoir une idée apocalyptique…le duo Nie Li Chu Yang…non faut pas !

    mer­ci pour le chapitre

    Répondre
  14. Zhexiel Kurokage

    Mer­ci pour le chapitre.
    PS : Je sens approcher à grand pas l’ellipse de trois ans… Et la crise de nerf fatale d’une cer­taine femme démo­ni­aque !

    Répondre
  15. grenvious

    mer­ci pour le chapitre

    Répondre
  16. DarkspoartDarkspoart

    mer­ci pour le chap

    Répondre
  17. Champitron

    Mer­ci pour le chapitre ! Putain ce mec est un génie !

    Répondre
  18. Yoeril

    Mer­ci pour le chapitre !
    Par con­tre Nie Li fera moins le malin lorsqu’il se retrou­vera face à ses pairs, à savoir les experts de rang divin du clan des démons

    Répondre
  19. essitamessitam

    Mer­ci pour le chapitre

    Répondre
  20. Newkan

    Mais quel petit… si génie !
    Mer­ci pour le chap

    Répondre
  21. Lynx

    ça va lui per­me­t­tre de gag­n­er du temps en allant dans le petit monde et a bourg triompphe.Sinon y a encore un enne­mis red­outable qui a atteins les 7 lotus( ça doit être mar­tial niveau 7) qui veut cap­turé la déesse du feu, mais bon avec l épé de l empereur et ni lie qui est bien­tot mar­tial, y a pas de souci a se faire. dans 3ans une fois que les secte démon vont atta­quer, elles vont se faire ridi­culis­er

    Répondre
    1. Yoeril

      Cette his­toire de sept lotus ça doit être l’équivalent des 7 des­tins pour un des­tin céleste mais pour les dieux spir­ituels. Faut pas oubli­er qu’ils ont pas d’énergie Celeste et qu’en temps que dieux spir­ituels s’ils s’éloignent trop du petit monde ils peu­vent per­dre leur loi. Donc franche­ment c’est plus la per­son­ne envoyé au ren­seigne­ment par le doyen du clan des démons qui va pos­er prob­lème je pense. SURTOUT si les autres sectes ressen­tent que le sceau du petit monde a été brisé ! Et puis si Nie Li peut sen­tir l’aura du livre démon tem­porel, l’Empereur Vertueux aus­si, et ça va chi­er des bulles XD

      Répondre
  22. NerukaMCDM

    Mer­ci pour les chapitres ♥♥♥

    Répondre
  23. tang san

    popopo quel malin !

    dans trois ans tout le monde ser­ra au moins ancêtre mar­tial !

    Répondre
    1. Yoeril

      Nan, Duan Jian il sera rang divin °w°

      Répondre
  24. Ling_Tian

    Mer­ci pour le chapitre

    Répondre
  25. Benjamin

    Mer­ci pour tous ses chapitres et tes remer­ciements

    Répondre
  26. Moros

    Mer­ci pour ce chapitre!!

    Répondre
  27. Didionnos

    Mer­ci pour ce chapitre ^^
    Par con­tre j’ai une ques­tion peut-être un peu bête mais l’auteur a prévu com­bi­en de chapitre au total wazouille ?
    Mer­ci pour la ou les répons­es ^^

    Répondre
    1. gutsguts

      tiens pour ce dnner un ordre d’idées de tout les LN
      https://www.novelupdates.com/series/tales-of-demons-and-gods/

      Répondre
  28. gutsguts

    mer­ci pour le chapitre c’est quand même un sacré fourbe aus­si

    Répondre
  29. ded

    Mer­ci infin­i­ment

    Répondre
  30. Kendo

    Bon­jour,

    J’ai décou­vert il y a peu ce light nov­el, et donc ton site par la même occa­sion. J’approche actuelle­ment du 200eme chapitre mais je poste ici au cas où ce soit moins « vis­i­ble » pour toi de poster sur un ancien chapitre.

    Tout d’abord bra­vo et mer­ci à toi pour tous ces chapitres traduits, cela représente claire­ment un très gros nom­bre d’heures de tra­vail. Je voulais juste me per­me­t­tre de don­ner mon avis sur quelques tra­duc­tions faites. J’ai d’abord été éton­né de voir « Bourg Tri­om­phe » pour désign­er la ville. Un bourg désigne plutôt une petite com­mune en terme de taille et pop­u­la­tion, ce n’est donc pas for­cé­ment le mot qui vient à l’esprit pour par­ler de Glo­ry City qui apparem­ment abrite plusieurs mil­lions de per­son­nes et qui sem­ble être d’une taille gigan­tesque.

    Tu as choisi de traduire la famille Snow Wind par « Vent & Neige », tu as dis­so­cié les 2 mots comme 2 ter­mes dif­férents, je serais d’avis que nor­male­ment ils se com­plè­tent plutôt que de s’opposer. C’est util­isé en anglais pour désign­er un vent neigeux. Même si l’expression passe un peu moins en fran­cais, on aurait pu pren­dre le terme Bliz­zard à la place pour rester dans le thème et faire une tra­duc­tion un peu moins lit­térale.

    Ta tra­duc­tion est juste­ment par­fois trop lit­térale et mot à mot. Beau­coup d’expressions ayant un sens en VA n’en ont par­fois aucun en fran­cais, et ca donne par­fois des pas­sages un peu con­fus niveau com­préhen­sion. La fidél­ité de la tra­duc­tion ne doit pas se faire au détri­ment de la com­préhen­sion ^^.
    Je pense notam­ment au terme « reni­fler » que tu utilis­es dans énor­mé­ment de dia­logues pour indi­quer la manière dont le per­son­nage s’exprime, que tu as cer­taine­ment traduit du verbe « snort » appa­rais­sant beau­coup dans la VA. Reni­fler est effec­tive­ment une tra­duc­tion pos­si­ble, mais « grogn­er » est égale­ment une tra­duc­tion offi­cielle de ce verbe, et dans le cas présent beau­coup plus cohérente. Essayes de reni­fler pour par­ler et tu com­pren­dras ;). Cela te per­me­t­tra en plus d’utiliser des syn­onymes de « grogn­er » pour diver­si­fi­er un peu le vocab­u­laire glob­al du roman.

    Tu as une expres­sion fétiche : le for(t) intérieur. Elle est présente vrai­ment partout, c’est très utile pour mon­tr­er l’introspection du per­son­nage, mais par­fois elle est vrai­ment super­flue. Je pense notam­ment à des moments où j’ai lu des phras­es du genre :«il pen­sa en son for intérieur ». Ca fait un peu dou­ble emploi, la pen­sée étant déjà for­cé­ment en son for intérieur. Tu as l’air d’ailleurs de beau­coup hésiter sur l’orthographe exacte. Tu alternes sou­vent entre « for » et « fort ». Je me per­me­ts de t’aider dans tes choix : « for » est la seule orthographe exacte 🙂

    N’hésite pas à t’imposer une relec­ture sup­plé­men­taire, les pas­sages où ils man­quent des mots etc sont assez fréquents, peut être est ce dû à ton rythme de tra­duc­tion très soutenu lorsque tu as traduit les 1ers chapitres.

    Comme je l’ai dit aupar­a­vant, je n’ai pas encore dépassé le chapitre 200, peut-être as tu déjà rec­ti­fié cer­taines choses que j’ai cité, dans ce cas désolé d’avance.
    Ce n’était pas du dén­i­gre­ment gra­tu­it, j’ai sim­ple­ment voulu faire quelques cri­tiques et ten­té de les faire de manière con­struc­tive.

    Encore bra­vo et mer­ci à toi pour le tra­vail accom­pli !

    Répondre
    1. Gulu7

      Je trou­ve aus­si que Glo­ry city sonne mieux que Bourg tri­om­phe

      Répondre
  31. Gulu7

    Salut

    salut

    Répondre
  32. Gulu

    Salut

    Répondre
  33. Gulu

     son « aura majestueuse jail­lis­sait de lui comme des vagues sur la Riv­ière Jaune. (NdT le fleuve des morts)

    C’était le maître de la Secte, le Hiérar­che Yan Hun­zhan.

    Il était un Ancêtre Mar­tial de sep­tième rang, et un des chefs suprêmes des Ruines Dra­coniques « J’ai copié ce pas­sage dans le chapitre . Juste pour savoir qui est le maître de la secte du Dieu Démon au juste. Dans un autre chapitre c’est « Luo Xinx­in » et dans un autre c’est Mu Ya. .Du coup ça fait deux femmes et un homme, donc trois per­son­nes pour le titre de maître de la secte du dieu démon.
    J’aimerais que Wazouille et Nos­tra sug­gèrent aà l’auteur de relire ses précé­dents chapitres pour que ces petits erreurs ne nous enbrouille pas mer­ci

    Répondre
  34. teterel

    pas de chapitre ce mois ci ? 😮

    Répondre
  35. onama

    Bon­jour,
    tout d’abord mer­ci, j’ai décou­vert TDG via Mon­ster No Scant­rad, puis je suis devenu telle­ment impa­tient que je vous décou­vert
    donc voila … juste un énorme mer­ci pour le tra­vail réalis­er qui est vrai­ment impres­sion­nant.

    Répondre
  36. Specialiste

    Vrai­ment pas de quoi pour le don ! Tu mérite bien 15 euro pour le tra­vail que tu nous donne !

    Répondre
    1. Specialiste

      Au fait il n’y a pas eu de chapitre en août ?

      Répondre
  37. Alex

    Salut à tous, excel­lent scan, je suis éton­né de ne pas avoir vu de chapitre 468 le mois dernier. En fouinant un peu, je n’ai trou­vé qu’un seul site avec le chapitre 468 mais en anglais… espérons que ce ne soit pas la fin du man­ga !
    Bra­vo à toute l’équipe pour la trad

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com