TDG Chapitre 485
TDG Chapitre 487

Et hop, voilà le TDG mensuel ! Comme quoi, Madsnail n’est pas mort, il est juste plus fainéant encore qu’avant… :p (NB : il n’y a pas d’autres chapitres dispos à l’heure actuelle. Ils sortent en VO sur https://www.biquge.tw/9_9081/)

Bonne lecture et à toute pour le OG du jour !

 

 

Chapitre 486 – Retour

 

Ce n’était pas quelque chose appartenant à ce monde.

Le dragon terrestre du brouillard noir et l’oiseau de givre mystérieux des ténèbres furent stupéfaits, mais ils se reprirent immédiatement après. Ils se dirent que certaines existences extraordinaires avaient dû profiter de l’ouverture de la barrière pour entrer.

Après tout, ils avaient fait l’expérience de la puissance du domaine des Ruines Draconiques, et ça n’était pas quelque chose à quoi ils pouvaient s’opposer !

Boum ! Boum ! Boum ! (NdT Boum ! I want you in my room~)

Une force explosive balaya instantanément les environs et massacra toutes les bêtes démons sur plusieurs milliers de kilomètres à la ronde.

Lorsque Ye Mo et les autres se tournèrent dans cette direction, ils virent plusieurs visages familiers, notamment celui de sa propre petite-fille, Ye Ziyun.

Du coup, le vieillard se mit à pleurer tant il en était venu à penser qu’il n’aurait plus jamais la chance de la revoir un jour.

« Papi ! » s’écria Ziyun, naturellement folle de joie de le revoir, avant de plonger dans ses bras.

Ye Mo étreignit sa petite fille et dit d’une voix tremblante : « Bien ! Très bien ! Très bien… Vous êtes enfin tous de retour ! »

Ye Xiu (NdT oncle de Ziyun) s’approcha d’eux en essuyant ses larmes. « Vous êtes enfin revenue, jeune maîtresse ! »

Nie Li balaya tout le monde du regard et soupira de soulagement en son for intérieur.

Par chance, ils étaient arrivés à temps et avaient sauvé tout le monde… Dans le cas contraire, ils se seraient retrouvés devant un champ de ruines.

Les yeux du jeune homme brillèrent froidement à cette pensée, et il tourna la tête vers les créatures environnantes.

Même Du Ze, Lu Piao et les autres ne purent contenir la rage qui les dévoraient, en voyant toutes les bêtes démons des environs. Ils se changèrent juste après en rayons de lumière et commencèrent leur carnage.

Le dragon terrestre et l’oiseau de givre voulurent fuir en voyant les innombrables bêtes être massacrées, mais ils ne pouvaient pas échapper à la répression de l’aura de leurs ennemis. Ce genre de puissance n’était pas quelque chose à quoi ils pouvaient s’opposer, aussi n’osèrent-ils pas se débattre.

Le petit prodige jeta un œil à ces deux monstres et dit d’une voix froide : « Épargne-les, j’ai encore besoin d’eux. »

« À vos ordres, Maître ! » répondit Duan Jian en passant au-dessus du dragon et de l’oiseau en volant. Cependant, la tempête qu’il créait en volant couvrit immédiatement les deux bêtes démons de plaies sanguinolentes.

Du coup, les deux monstres hurlèrent de douleur.

Le jeune prodige se tourna vers Ye Mo en souriant : « Nous sommes heureusement arrivés à temps… Comment allez-vous, Papi Ye ? »

« Ça va. » Le vieil homme secoua la tête : « Par chance, la Formation Meurtrière des Dix Mille Esprits Démons nous a permis de tenir. »

Ye Yan descendit du ciel et vint s’asseoir sur l’épaule de Nie Li en souriant : « Si vous étiez arrivés un poil plus tard, Bourg-Triomphe aurait disparu, gamin ! »

« Quelle chance. » répondit l’adolescent, heureux. Et lorsqu’il vit sa mère et son père dans la foule, les larmes lui montèrent incontrôlablement aux yeux.

Ses parents firent de même en le couvant d’un regard on ne peut plus bienveillant.

« Je ne me serais jamais attendu à ce que vous deveniez tous aussi puissants ! Vous m’avez vraiment ouvert les yeux, les gars ! » dit Ye Yan tout excité, avant de poursuivre. « Vous devez certainement revenir d’un domaine supérieur, pas vrai ? »

« Exactement, le domaine des Ruines Draconiques pour être précis. » confirma le petit prodige en opinant du chef.

« Un domaine supérieur… » Les yeux de Ye Yan brillèrent d’anticipation. « Quand est-ce que tu m’emmènes visiter, du coup ? »

« Bientôt. J’ai rapporté la Source de Vie avec moi, donc non seulement je peux ressusciter le père de Ziyun, mais je peux également reconstituer ton corps. » dit le jeune homme en souriant.

L’oiseau fut brièvement stupéfait par sa déclaration : « Vraiment ? Es-tu sûr que c’est possible ? »

« Absolument certain ! »

Yang Xin (NdT la directrice de l’institut de pilules de BT) couvrit Nie Li d’un regard larmoyant et essuya ses larmes : « Tu es enfin revenu, petit frère. »

« Ça fait vraiment long, et grande-sœur est toujours aussi élégante. » répondit Nie Li en souriant.

« Vraiment ? Je suis déjà fanée et toi, tu es devenu si remarquable…  » Elle le couvrit d’un regard chargé d’émotions ; son futur allait être radieux, et elle allait rester en retrait, à l’observer de loin en lui donnant sa bénédiction…

L’homme de ma vie est né bien après moi, alors que j’étais déjà vieille…

« Tu dis des bêtises, grande-sœur. Tu vas définitivement conserver ta jeunesse. » dit le petit génie en lançant une bouteille de pilules dans sa direction.

La belle Yang Xin attrapa la bouteille, jeta un œil aux pilules et le regarda d’un air perplexe.

« Ces pilules n’augmenteront pas ta culture, mais elles te permettront de rester jeune et belle. »

Les yeux s’illuminèrent alors et elle lui jeta un regard envoûtant : « Vraiment ? »

« Vraiment. » répondit l’adolescent en opinant du chef.

« Merci beaucoup, dans ce cas ! » Yang Xin s’approcha ensuite de lui et lui murmura à l’oreille : « N’hésite pas à me demander quoi que ce soit si tu veux quelque chose en échange~. »

Alors que son parfum l’enivrait, Nie Li recula d’un pas en souriant amèrement : « Tu es trop gentille, grande-sœur. »

« De quoi as-tu peur ? Que je te dévore tout cru ? » Yang Xin sourit et continua : « Nous aurons tout le temps pour ça plus tard, alors je ne vais pas t’embêter alors que tu viens de rentrer. »

Elle avait naturellement remarqué les membres du clan Nie qui approchaient d’eux.

« Nie Li, tu es enfin de retour ! » sanglota sa mère en le serrant dans ses bras.

Même le petit génie sentit les larmes monter. « Je suis un fils indigne d’être revenu si tard, mère. »

« Tu n’es pas en retard, ne t’en fais pas. » lui dit son père.

« Notre petit Li est si fiable à présent ! »

« En effet ! Je crains que sans lui, nous serions tous morts à l’heure qu’il est. »

Nie En (NdT Doyen pro Nie Li), Nie Hai et les autres intervinrent également.

Nie Hai (NdT patriarche du clan de Nie Li) ne put contenir davantage sa curiosité : « Alors petit Li, quel niveau as-tu atteint à présent ? As-tu atteint le rang de Légende ? »

« Ouaip, j’ai déjà atteint le rang légende. » répondit l’adolescent sans s’expliquer davantage, un sourire aux lèvres. Voir tous ces visages familiers le faisait sourire béatement.

Il avait réussi à changer le destin de Bourg-Triomphe dans cette vie, et tout son entourage était encore en vie.

« P’tit Li est si prodigieux qu’il a atteint le rang légende à un si jeune âge ! » rit Nie Hai. « Notre famille des marques divines a enfin une superpuissance de rang légende ! »

Nie Li jeta un œil vers ses camarades et vit qu’ils étaient tous entourés par les membres de leurs clans, comme lui.

Cette atmosphère heureuse lui donna envie de rugir de bonheur.

Peu après, il se tourna vers le dragon terrestre et l’oiseau de givre, une lueur froide scintillant dans son regard.

Il était temps de régler les comptes de sa vie passée !

Alors que les deux monstres voulurent fuir sur le champ, ils sentirent tout à coup une aura puissante se verrouiller sur eux, et ils perdirent immédiatement le contrôle de leurs sphincters en tremblant.

« Nous n’avons rien à voir avec tout ça, nous obéissions juste aux ordres… » dirent-ils tous les deux en pleurant, sachant très bien qu’ils étaient condamnés à mourir.

« Et qui vous a donné l’ordre de venir ici ? » demanda le jeune homme en reniflant.

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)
TDG Chapitre 485
TDG Chapitre 487

Related Posts

40 thoughts on “TDG Chapitre 486

      1. au fond je pensais toujours à yang xin et chapitre où elle se donne du plaisir en pensant à nie li c’était impossible que l’auteur l’abandonne

  1. Merci Wazouille !

    a dans… euh… la fin de la crise sanitaire 🙂
    En espérant que Mad Snail soit épargné *doigts croisés*

      1. J’ai lu BTTH jusqu’au chapitre 450 enivron 😉 Mais maintenant que tu me le dis, c’est vrai que j’ai jamais posté dessus. Je le ferais à mon prochain passage.

        Par contre, j’aime moins que TDG.
        Je suis moins tenté par DNC et pas du tout par OG. Quand je serais vraiment à court de lecture, je jetterai un oeil à DNC peut-être.

        Bonne continuation

  2. Merci pour le chap par contre un petit détail mad snail la publié depuis un bail ce chapitre perso je l ai lu depuis le 17 février en anglais sur wuxiaworld du coup il rrspzct plus ou moins son planning

  3. Merci beaucoup Wazouille pour ce chapitre, c’est toujours beaucoup d’attente, toujours court, mais toujours aussi bon ^^!

  4. Merci beaucoup pour le chapitre 🙂
    Je comprends pas pourquoi ça prend autant de temps à l’auteur pour faire un chapitre ? Il a abandonné todag non ?

  5. Perso DNC il m’a fallut un petit moment avant d’accrocher (je sortais à peine de Todag faut dire ;)) mais il vaut vraiment le coup ! =)

  6. J’ai découvert le site de la Xiao il y a 2 semaines, j’ai direct attaqué TODAG (car je connaissais le Manhua), et je viens de terminé.. Du coup merci pour la trad, et a dans 10 ans pour 10 autres chapitres XD

  7. Putain c’est gavant ce rythme !! Pourquoi l’auteur écrit pas plus ? je comprend pas 🙁
    Merci pour la trad en tout cas <3

  8. Noooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooonn
    Srx ces fini ? Merci pour le chap

  9. hello all fan de todag

    le chapitre 487 est sorti sur wuxiaworld

    notre traducteur adoré, penses-tu avoir le temp se nous le traduire ce we

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com