WDQK Chapitre 35

WDQK Chapitre 34
WDQK Chapitre 36

Chapitre traduit par les soins de Wazouille lors de la « démission » du 1er avril 2018. 😉

Chapitre 35 — Échange préliminaire

*Boum !*

Les deux poings entrèrent en collision dans un bruit étouffé, et créèrent un impact qui souffla complètement toute la poussière à la ronde.

Le résultat auquel s’attendait la foule n’arriva pas. Au lieu de ça, Lin Dong encaissa le coup de Lei Li avec une grande fermeté.

Ils reculèrent tous deux de quelques pas après la collision. Lin Dong recula de trois pas tandis que son adversaire, lui, n’en recula que de deux. Globalement, l’attaque de ce dernier faillit aux attentes du public.

« Il est réellement parvenu à endurer ce coup…»

Chaque membre de la jeune génération afficha une expression de stupéfaction en fixant Lin Dong, qui s’avérait du même niveau que Lei Li. Après tout, ce dernier avait une réputation légendaire à Qingyang, et bien des gens s’attendaient à ce qu’il perce au niveau du Yuan Terrestre dans les six mois à venir ! Et à ce moment, la puissance de la Famille Lei montera à nouveau en flèche.

Lei Li était reconnu par tous ses pairs comme était le numéro 1 de la jeune génération. Cependant, ce pseudo numéro 1 avait aujourd’hui été arrêté par un jeune membre de la famille Lin, un développement qui laissa de nombreuses personnes les yeux exorbités…

Xie Ting et Xie Yingying changèrent d’expression tandis que de l’anxiété naquit dans le regard de cette dernière. Lin Dong, ce nouveau venu, avait l’air d’être réellement habile.

La jeune femme se calma en un clin d’œil. Que le jeune homme, contre toute attente, puisse encaisser l’attaque de son fiancé ne signifiait pas pour autant qu’il était à son niveau.

Après tout, ce dernier avait atteint la neuvième couche de Corps Trempé, et était donc encore plus puissant que son adversaire, qui lui n’en était qu’à la huitième. De plus, Lin Dong s’était servi d’une technique lors de leur dernier échange, alors que Lei Li non !

Par conséquent, sa défaite était inévitable s’ils devaient se battre sérieusement.

Lei Li recula de deux pas en regardant son adversaire avec un certain ébahissement. « Le neuvième écho du Poing Pénétrant ? Pas mal…»

Peu après, il secoua la tête en souriant : « Je comprends mieux ton arrogance ; tu es effectivement un peu doué mais cela étant, je crains que ta chance ne tourne la prochaine fois…»

Une fois cela dit, un halo dense apparut sur ses mains ressemblant à des serres tandis que son pouvoir Yuan se mit à onduler. Selon toute vraisemblance, il allait enfin utiliser ses arts martiaux contre son opposant.

Aussitôt, Lin Xia et les autres passèrent de la joie à la terreur ; au vu de son expression, Lei Li était finalement devenu sérieux…

Lin Dong resta calme. Il savait qu’il y avait un fossé énorme entre la huitième et la neuvième couche de Corps Trempé. Il pourrait à peine égaler Lei Li, même en utilisant le dixième écho du Poing Pénétrant. De plus, ce dernier s’était manifestement entraîné dans les arts martiaux et, grâce aux origines solides de sa famille, il devait probablement bien les maîtriser. Par conséquent, il aurait probablement plus de chance de l’emporter s’ils devaient se battre sérieusement.

Néanmoins, Lin Dong était sûr de pouvoir lui faire payer sa victoire au prix cher !

« Huu…»

Lin Dong expira lentement en étirant ses dix doigts. Il avait hâte de voir à quel point le Sceau de la Porte Merveilleuse pouvait être puissant, couplé à sa propre force. Il avait beau n’en posséder que le premier chapitre, que Lin Xiao et Lin Zhentian avaient abandonné, il savait que l’ombre luisante de l’Abraxas l’avait perfectionné et rendu plus fort encore.

D’autres badauds s’arrêtèrent en remarquant la tension croissante de l’atmosphère environnante. Ils voulaient tous savoir si le nouveau talent de la famille Lin pouvait égaler le génie légendaire, Lei Li…

Celui‐ci, s’étirant les paumes, fixait d’ailleurs son adversaire d’un regard de plus en plus vicieux. La famille Lei était la plus ancienne faction de Qingyang, et ils méprisaient souvent les autres factions tel que la famille Lin, qui à ses yeux n’étaient que des parvenus… Par conséquent, il savait qu’il serait la risée de la ville s’il n’arrivait pas à écraser totalement Lin Dong.

« Hé hé, il y a une sacrée foule…»

Alors que le pouvoir Yuan tourbillonnait dans le jeune maître Lei, un rire méprisant éclata et, un instant plus tard, une dizaine de silhouettes bondirent d’un bâtiment adjacent et marchèrent droit vers la foule.

Ces dix nouveaux venus étaient tous des adolescents âgés de seize ou dix‐sept ans. Ils portaient tous les mêmes vêtements, et l’image d’un grand sabre dansant follement était cousue dans leur dos.

« Le Dojo de l’Épée Furieuse…»

Lin Dong fut quelque peu stupéfait en les voyant. Il les avait reconnus grâce à leur emblème ; ils venaient du Dojo de l’Épée Furieuse, la troisième faction majeure de la ville, qui était au même niveau que les famille Lei et Xie.

Un jeune homme svelte menait ce groupe de jeunes gens suaves. Il avait des mains extrêmement larges couvertes de cicatrices, signe évident de son entraînement régulier avec des sabres. Il jeta un regard noir à Lei Li, avant de lever son pouce et de sourire à Lin Dong. « Tu dois être Lin Dong, de la famille éponyme, non ? Ton courage et ta perspicacité sont effectivement remarquables. »

« C’est entre lui et moi, Wu Yun. Ne te mêle pas des affaires des autres !» cria Lei Li au nouvel arrivant d’un air sombre.

Wu Yun roula des yeux et lui répondit avec dérision : « Ne vous comporteriez‐vous pas comme si tout Qingyang vous appartenait, si je n’intervenais pas ?» Il régnait manifestement une certaine animosité entre eux.

Wu Yun lui répondit en souriant, et le fixa avec enthousiasme en se léchant les lèvres : « Hé hé, Lei Li… Et si je participais à votre duel ? Tu as l’air d’avoir tellement envie de te battre…»

Cette réplique renfrogna Lei Li davantage encore. Il savait qu’il pouvait vaincre Wu Yun mais cela étant, les membres du Dojo de l’Épée Furieux étaient des voyous qui adoraient se battre. Une fois qu’ils commençaient, ils allaient jusqu’au bout, comme des dingues. Par conséquent, le jeune maître Lei essayait le plus souvent d’éviter la confrontation.

Xie Yingying demanda d’un air indifférent : « Wu Yun, grand‐frère Lei Li n’a pas envie de se battre avec toi. C’est le style de votre Dojo que de chercher les ennuis où qu’il aille ?»

Face à ce sarcasme, Wu Yun répondit sérieusement en opinant du chef. « J’ignore quel est le style de notre Dojo, mais c’est définitivement le mien. Si tu as un problème, tu peux m’en parler mais je ne te promets pas d’accepter ton point de vue…»

La jeune femme se mordit les lèvres en s’assombrissant un peu. Rien ne se passait comme elle le voulait aujourd’hui. Elle était d’abord tombée sur un bavard à la franchise acerbe, et à présent elle tombait sur ce voyou… Elle était, du coup, folle de rage.

Lin Dong sourit involontairement en entendant la réplique de Wu Yun. Il avait l’air d’apprécier ce petit malin.

Le visage de Lei Li tressaillit tandis qu’il se rembrunit davantage.

Alors que l’ambiance avait été complètement brisée par Wu Yun, une voix résignée résonna depuis un bâtiment à proximité. La foule se tourna dans sa direction et vit un homme entre deux âges les surplomber. Une foule d’hommes costauds et gigantesques se tenait derrière lui : « Bien, vous avez assez causé de soucis comme ça, les gamins. Rentrez chez vous à présent, il y a des gens qui travaillent ici. »

« C’est l’homme en charge de la place ; Wang Jin, un praticien du Yuan Terrestre. » dit doucement Lin Xia derrière Lin Dong. Elle poussa, à ce moment, un gros soupir de soulagement en son for intérieur. Maintenant que cet homme était là, cette galéjade allait enfin toucher à sa fin.

Lei Li fronça les sourcils, réalisant qu’il allait avoir énormément de mal à agir devant Wang Jin. Tandis que le pouvoir du Yyan se dissipa de sa paume, il se tourna vers Lin Dong et dit froidement : « Tu as de la chance mais rassure‐toi, je m’assurerai de m’occuper tout particulièrement de toi lors de la Chasse. J’ai promis de te rendre la monnaie de ta pièce pour la gifle que tu as infligée à Ting‐er, et je vais tenir parole…»

« Wu Yun, sois certain que je t’infligerai une raclée durant la Chasse. Ne fuis pas le moment venu…»

Une fois cela dit, il ricana et se retourna pour s’en aller avec Xie Yingying et les autres. Il savait que s’il parvenait à percer au niveau du Yuan Terrestre dans les prochains jours, il pourrait facilement s’occuper de Lin Dong et de Wu Yun en même temps.

Lin Dong plissa les yeux en regardant son ennemi partir, et un sourire apparut sur ses lèvres. Il avait à présent vraiment hâte d’être à la Chasse…

 

Angel-vieur

Angel-vieur

Simple étudiant en histoire venu mettre son grain de sel dans le monde du LN ^^
N'hésitez pas à venir nous rendre visite à la KumaStudio où je check ^^
Angel-vieur

Les derniers articles par Angel‐vieur (tout voir)

WDQK Chapitre 34
WDQK Chapitre 36

5 Commentaires

  1. HinomuraHinomura

    Merci

    Répondre
  2. mehrart

    Merci pour le chap

    Répondre
  3. Aranor

    merci pour ces chapitres

    Répondre
  4. gutsguts

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  5. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com