ICDS - Chapitre 153

ICDS - Chapitre 152
ICDS - Chapitre 154

Bonjour à tous !

Désolé pour l’attente de ce chapitre qui était originellement pour vendredi. Pour info, je vais un peu mieux, et je devrais pouvoir reprendre le fil normal des parutions d’ici mardi.

Demain, je suis hélas assez occupé et je ne sais pas si je pourrais sortir le chapitre 154. Mais je ferais en sorte que d’ici la fin de la semaine prochaine, vous ayez tous les chapitres réguliers et bonus qui sont dans les bacs.

Sur ce, 1er avril et bonne lecture.

 

Chapitre 153 - La Lance Écarlate Chaotique (3)

 

Nous nous étions occupés de la plupart des donjons d’Italie sans problèmes. Bien que Sumire fût un peu triste qu’il n’y ait pas de donjon à Rome, après que nous lui ayons dit que nous reviendrions pour visiter la ville à la fin de notre tour, elle avait semblait heureuse.

Le seul restant était le donjon S+.

« Pourquoi, de tous les endroits, il a fallu qu’il apparaisse dans les canaux de Venise ? »

« Hein…. Vraiment ? »

N’avions-nous pas déjà eu un cas similaire ? Oui, le Lac Windermere. Hwaya semblait avoir pensé la même chose que moi en haussant les épaules tout en hochant la tête.

« Ouais. S’il se transforme en Donjon Libre, on pourra dire adieu à Venise. »

« Effectivement… »

J’avais finalement compris pourquoi nous avions beaucoup plus de soutien de la part des médias italiens que de la part d’autres pays. Ce serait bien plus grave pour eux d’avoir  Venise se transformer en Donjon Libre que n’importe quel autre donjon. J’avais souri en pressant Lotte.

« Okay, allons réduire leurs inquiétudes, Lotte. »

[Graaaaaaaaaaaaa !]

Elle m’avait répondu avec un cri énergique tout en volant plus rapidement. Avec sa vitesse impressionnante, il ne nous avait fallu que 20 minutes pour atteindre notre destination.

Là-bas, j’avais rencontré une personne que je ne pensais, et même espérais ne jamais rencontrer.

« Je suis Luca Bruno. Vous êtes toutes de magnifiques demoiselles. »

Sur le pont amenant vers le Donjon Évènementiel, le Rang SS italien nous attendait. Comme Hwaya l’avait laissé entendre, c’était un bel homme. Avec ses cheveux soigneusement coiffé comme s’il venait de se lever et sa chemise flashy, son apparence lui donnait environ vingt-cinq ans. En tout cas, les puissantes vagues de mana qui émanaient de lui m’avaient assurées de son identité.

« Oh, vous êtes tellement belles. J’avais pu rencontrer d’innombrables femmes à travers le monde, mais je n’en ai jamais vu d’aussi belles que vous. »

« Hiiiiik. »

Quand Luca Bruno avait tendu sa main, Ye-Eun et Ludia, qui avait l’habitude d’être mal à l’aise face aux étrangers, avaient émise des petits cris aigus avant de se cacher dans mon dos. Sumire, qui n’aimait pas la flatterie, avait froncé les sourcils alors que Shuna avait eu l’air un peu heureuse et que Hwaya s’était mise à rire. Pour info, Plene en avait eu assez de nettoyé les donjons et avait décidé de se reposer au Repos des Anges.

« Belle ? Je n’ai pas entendu de tels compliments récemment. »

« Bien sûr. J’avais beaucoup entendu parler de vous, Mademoiselle Mastiford, mais vous êtes encore plus incroyable que je ne l’avais imaginé. Vos yeux sont comme des rubis, mais en plus joli. »

Hwaya avait souri au compliment de Luca Bruno avant de me dire.

« Tu as entendu ça, Shin ? Il a dit qu’ils sont plus jolis que des rubis. »

« Eh bien… Je ne pense pas qu’il ait tort. »

« Oh, dans ce cas, ne devrais-tu pas me le dire ? Peu importe à quel point je suis belle, je ne le saurais pas si tu ne me le dis pas. »

« Désolé, mais je ne suis pas le genre de mec à dire ce genre de choses. Imagine si je t’avais dit quelque chose de similaire. »

« ….Pft ! Puhahhahha ! »

« Si c’est pour que tu te moques, ne demandes pas ! »

Elle avait éclaté de rire. Comme le Rang SS l’avait autant complimenté dès leur première rencontre, ce n’était pas une surprise qu’elle se sente aussi bien. J’avais regardé Luca Bruno, qui avait l’air confus au rire de Hwaya et qui avait soupiré.

« Oh, je m’excuse pour mon impolitesse. J’ai été distrait par toutes ces nymphes à vos côtés. Je m’excuse, Chevalier Dragon. Je suis Luca Bruno, des Gardiens d’Italie. Comme vous le savez probablement, je suis un Rang SS. »

Il nous avait expliqué pourquoi il était là. Il semblait vouloir nous aider à nettoyer le donjon de Rang S+. Bien que j’étais confiant dans le fait que nous pourrions le faire sans lui, ça ne nous ferais pas de mal d’avoir un peu d’aide. Alors que j’étais sur le point d’accepter…

« Désolé, mais nous allons devoir refuser. »

Hwaya avait répondu à ma place. Puis, elle avait fait quelque chose que je n’avais pas compris sur le moment. Elle s’était approchée de moi et avait lié son bras au mien. J’avais été étonné par cette soudaine approche alors que Ludia avait sauté sur place et que Sumire avait émis un mignon petit cri.

« Si quelqu’un se joint à nous, ça sera difficile de faire certaines choses. Vous comprenez, je suppose ? Ah, nous pourrons quand même vous fournir les corps des monstres du donjon. Pas gratuitement, bien entendu. »

« Oh, désolé, j’avais failli faire une erreur. »

« Pas de problème. Vous en avait déjà commis une, après ça vous devriez savoir comment ne pas en faire une autre, n’est-ce pas ? »

Elle lui avait ensuite fait un clin d’œil avant de se retourner.

« Allons-y, les gars. »

« Ouais. »

Sa voix était légère mais résolue. Nous l’avions suivie comme si nous avions tous été enchantés. Dès que nous étions rentrés dans le donjon, cependant, elle avait serré les dents en grognant.

« Shin, la prochaine fois que tu le vois, brise lui les couilles. »

« Quoi ? Pourquoi ? »

« Ce bâtard a essayé de me charmer. Sa capacité doit être l’hypnose ou le charme. J’en suis certaine. J’avais senti son mana se déplacer discrètement. Pas juste moi, mais toutes les autres filles. Tu ne l’as pas senti ? »

« Quoi ?! Putain, j’ai rien remarqué du tout ! »

C’était complètement hors de mes attentes. Penser que Luca Bruno essaieraient de charmer toutes les filles de mon groupe ! J’avais finalement compris ce que Hwaya avait voulu dire par le fait qu’il avait déjà commis une erreur !

Cependant, c’était dur de penser qu’il avait utilisé son mana sans que je le remarque. Comment avais-je fait pour le rater ? Considérant que Hwaya, elle, l’avait remarqué, c’est que c’était surement une attaque de type mental. Ye-Eun, qui était restait silencieuse tout ce temps, avait hoché la tête aux mots de Hwaya avant d’ajouter.

« Ouais, c’était effrayant. Pendant une seconde, il avait eu l’air de ressemblait à Shin, et il était attractif. J’ai presque pensé à appeler mon maître, mais la sensation avait disparue instantanément après que j’ai utilisé Cœur Saignant.

« Confondre un homme comme lui avec Shin… »

Ludia avait grondé Ye-Eun avait une voix froide. Je ne savais même pas pourquoi elle se faisait disputer. Après tout, elle avait annulé la capacité spéciale de l’autre gland grâce à la technique qu’elle avait apprise de son maître !

En entendant Ludia, Hwaya avait demandé.

« Comment c’était pour toi, Ludia ? »

« Ne m’appelle pas Ludia !… J’ai senti quelque chose, mais je m’en suis débarrassé avec mon pouvoir sacré. Mitarus est la Déesse de la Justice et de l’Amour, donc les capacités qui créent des amours illusoires sont inutiles contre moi. Je ne pensais pas que vous autres seriez aussi faibles contre une attaque de ce rang. Si vous me l’aviez demandé, je vous aurais aidé à vous en débarrasser. »

« Uuu, je pense qu’il m’a eu, Ludia. Quand grande sœur Hwaya a refusé et a utilisé son propre mana, j’ai pu sortir du charme. Je me suis ensuite protégé avec le pouvoir de mon gardien, mais j’avais peur de dire quoi que ce soit. Cet homme est effrayant. »

En les écoutants toutes, Sumire avait serré les dents. Apparemment, elle n’avait rien ressenti du tout. Était-ce le pouvoir du nom véritable d’Athena ? En tout cas, il était évident qu’elle était en colère. Contrairement à son calme habituel, elle criait des insanités.

« C’est le pire ! Le plus gros goujat du monde ! Le pire type de mec au monde ! »

« Oui. Les gens qui essayent de contrôler les sentiments des autres sont les pires. Sourire en surface comme si de rien n’était tout en essayant de… Ce bâtard, je veux le tuer. »

Hwaya avait serré les dents tout en prenant les mains de Sumire. Plusieurs boules de feu immaculées étaient en train de flotter autour d’elle. Égaré, j’avais crié.

« Pourquoi vous ne me l’avez pas dit ?! J’aurais immédiatement mis fin à sa lignée ! » (NdT : j’aime beaucoup l’expression)

« Huhu, mon fils a enfin grandi. »

« Il a probablement tourné comme ça à cause de toi, Kang Yungoong. Après avoir autant trainé avec toi, je commence enfin à comprendre Kang Shin. Tu es le vrai ennemi…Kuk. »

Voyant à quel point j’étais en colère, Hwaya avait étonnamment fait un petit sourire.

« Je savais que tu réagirais comme ça, donc j’ai préféré venir d’abord dans le donjon. Nous sommes finalement dans une bonne situation, avec beaucoup de support de la part de tout le monde. Imagine ce qui aurait pu arriver si tu avais blessé un Rang SS. Tout ce que nous avons construit jusque-là se serait effondré. »

« Peu importe. Ce n’est pas comme si j’avais commencé tout ça pour avoir le support des gens. C’est plus important de faire payer pour chaque indignation que les membres de la guilde ont subis. »

« Oui, mais je suis heureuse en entendant tes mots. Cela dit, je suis un peu déçue que tu n’ais pas fait référence à moi en particulier. »

« Tout le monde est mon précieux ami et camarade ! »

Quand j’avais appuyé sur ce point, Hwaya avait fait une expression surprise. Je m’étais alors tourné. Je savais ce qu’elle attendait de moi… mais je ne pouvais pas lui répondre pour le moment.

Donc, au lieu de lui répondre, j’avais pressé tout le monde.

« All… Allons chasser du monstre ! Il faut qu’on finisse vite ce donjon pour que je puisse aller tuer ce bâtard ! »

De manière générale, Luca Bruno et son plan dépravé avait rendu tout le monde enragé. Et nous avions décidé d’utilisé cette rage pour démonter le donjon de Rang S+.

Le donjon en lui-même était particulier. Était-ce parce qu’il était apparu sous l’eau ? En tout cas, il était à moitié submergé, et des salamandres et des monstres de type poisson étaient en train  de nous attendre sous l’eau. Ils surgissaient hors des flots chacun leur tour, nous crachant des jets d’eau sous pression qui semblaient assez puissant pour couper à travers du diamant. Sans Hwaya, ça aurait été difficile de nous en sortir. Autrement dit, avec elle, il n’y avait aucun danger pour nous. Ses puissantes flammes faisait s’évaporer l’eau qu’ils nous tiraient dessus et nous en profitions pour les tuer.

« S’il vous plaît, pardonnez-nous, nous ne voulons pas mourir ! »

« Nous avons appris le langage humain juste pour nous excuser ! »

« Foutez le camp dans l’eau ! »

Les flammes de Hwaya avaient carbonisé les poissons qui crachaient des conneries à nos oreilles. Comme elle avait concentré tous ses points bonus qu’elle avait gagné en nettoyant des Donjons Évènementiels dans la Magie, ses flammes étaient incroyablement puissantes. Elles pouvaient même instantanément transformer un monstre de donjon S+ en cendres. Nous étions occupés à essayer de rattraper sa performance par nos propres moyens. Bien qu’elle ait essayé de le cacher en riant devant moi, elle semblait vraiment enragée par ce qu’avait fait Luca Bruno.

Au final, nous avions fini le donjon en deux heures. Après avoir vaincu les deux boss, une énorme salamandre et un énorme homme-poisson appelé Sahuagin, nous avions choisi nos récompenses. Pour la première fois depuis un moment, ma contribution n’avait été que seconde. En tout cas, j’avais choisi un objet appelé ‘Repaire de Cristal’, parce qu’il avait un nom sympa…

« Une tente sous-marine ? Une tente de qualité supérieure de la taille d’une maison qui rend les profondeurs océaniques aussi confortables que la surface… ? »

J’avais choisi un objet qui avait l’air sympa, mais à la place, je m’étais retrouvé avec un objet étrange. Quant à ses options, il fournissait une quantité illimitée d’eau pure et de pain. Avec ça, je pourrais vivre sous l’eau éternellement ! Mais je n’en avais absolument pas besoin !

J’avais rangé cette objet énigmatique dans mon inventaire en attendant que les autres aient fini de choisir.

« Si un gros monstre apparait, ce sera la fin de Venise. »

« Ne nous porte pas malheur. »

Bien que les personnes aux alentours aient été évacuées, les beaux paysages de Venise seraient détruits avec l’apparition d’un Raid Évènementiel. Tremblant aux mots de Ye-Eun, j’avais attendu le message fatidique.

[Vous avez complètement nettoyé le Donjon Évènementiel de Rang S+ ! Tous les membres du groupes obtiennent 3 points de stats bonus !]

[Vous allez maintenant être renvoyer.]

« Tsk. »

« Quelqu’un vient juste de claquer la langue ! Qui c’était ?! »

Avec un nouveau mystère à notre compteur, notre tour des donjons italiens était enfin fini. Comme Hwaya s’y été attendue, Luca Bruno avait disparu de la zone. Je voulais aller le retrouver pour lui briser les trois jambes, mais il nous restait encore des Donjons Évènementiels à détruire. Pour le moment, je n’avais donc pas d’autres choix que de le laisser filer.

Brightman et maintenant Bruno. Le nombre de personnes que je devais tabasser ne cessait d’augmenter. C’était une bonne chose.

« Pourquoi est-ce que tous les Manieurs de Talents hommes sont comme ça ? Pourquoi ils se soucient tous autant des femmes ? »

Tout en quittant l’Italie, j’avais posé cette question. Ludia avait ensuite répondu de but en blanc.

« Shin, tu devrais être plus comme eux. »

« Ludia a raison. Tu devrais plus t’en soucier. »

« Désolé, c’est ma faute. »

Non, maintenant que j’y pensais, il y avait un Manieur de Talent normal. L’américain que nous allions rejoindre à la fin de notre vol.

« Pepper, à propos de Leon Pepper ?! »

« Il est… gay, je crois ? »

« Tu es en train de dire que les personnes qui n’agissent pas comme Brightman et Bruno sont toutes gays ?! Ce n’est pas un peu trop ?! »

Alors que l’annonce controversée de Hwaya avait fait son petit chemin dans nos têtes, notre avion continué à se diriger vers les États-Unis.

AlthanMaiel

AlthanMaiel

Traducteur d'ICDS. C'est un gamer enfermé dans le passé. Il préfère écouter du rock des années 80-90 et jouer à des vieux MMORPG que de se plier aux temps modernes. Pour lui, lire est un moyen de s’évader et créer son propre monde et traduire est sa façon de le partager.
AlthanMaiel

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)

ICDS - Chapitre 152
ICDS - Chapitre 154

15 Commentaires

  1. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. Tokaï

    Merci beaucoup pour ce chapitre !!!

    Répondre
  3. gutsguts

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  4. Cosmopintade

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  5. Cèlen

    Merci pour le chapitre ! Content que ça aille mieux prend soin de toi !

    Nous comptons dorénavant sur toi puisque tu sera le seul a continuer tes séries pendant que Nostra et Waz se consacrerons a des LN de Type Shojo.…. X,D.

    Répondre
  6. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  7. Lectifer

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  8. TesaYuuTesaYuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  9. KryllaKrylla

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  10. psycho

    Merci pour le chapitre 🙂

    Répondre
  11. Khultima

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  12. Helda

    Merci pour le chapitre et reposez vous bien

    Répondre
  13. NarcxNarcx

    la liste s’agrandit .

    Répondre
  14. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  15. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com