TDG Chapitre 475 (Poisson d’Avril)

TDG Chapitre 474
TDG Chapitre 475

Chapitre 475 – Liés l’un à l’autre

 

Les disciples de la secte des Plumes Divines n’avaient guère d’autres choix.

Avant leur arrivée dans la secte de la Note Céleste, leur maître de secte leur avait donné un ordre fatal : s’ils ne trouvaient aucune compagne du Dao lors de leur mission, ils ne leur serait permis aucun retour.

Autant dire que le simple fait d’échouer à cette mission pouvait les rendre sans domicile fixe !

Au début, ils n’étaient pas vraiment anxieux au vu du temps qui leur était accordé pour cette mission. Les disciples de la secte féminine étaient réputées pour leur immense beauté, aussi prirent-ils leur temps pour trouver chaussure à leur pied.

Or au deuxième jour de leur mission, un bien veinard Don Juan trouva la perle rare. Rien qu’à la vue de leur bonheur, une lueur d’envie s’embrasa chez les disciples du fieffé Nie Li.

Les disciples de la Note Céleste étant nombreuses, ils n’étaient cependant pas si pressés que cela.

Au troisième jour, trois autres disciples parvinrent à trouver l’âme sœur et cinq s’ajoutèrent encore le jour suivant. La vague continuant sur sa lancée, treize disciples furent comblés au soir du cinquième jour.

Plutôt qu’une vague, qu’un ouragan, l’amour semblait bien se propager telle la grande peste noire de 1347 !

Si jusqu’à présent, leur envie avait été apaisée par la raison, la raison elle-même ignorait bien comment les loups s’invitèrent ainsi dans la bergerie !

Nangong Xianyin fulminait. Le tonnerre des coups de foudre n’était rien comparé à ce qui allait se produire en ce sixième jour de “protection” par leurs masculins alliés !

 

Quelque temps auparavant, quelque part dans le territoire de la Secte sans phases.

Un jeune homme à la stature imposante s’avançait dans un palais à la décoration très épurée. Voilà un an qu’il était venu dans cette secte, après la sélection dans le Petit Monde.

Il n’avait pas mis longtemps pour attirer l’attention de celui qui allait l’entraîner avec le plus grand soin. Il ne manqua de rien. Que ce soit en ressources de culture ou pour sa vie quotidienne, il n’avait qu’à demander et il recevait sans délai.

Il ne fut guère surpris lorsqu’il reçut un Esprit-Démon mutant de rang divin en provenance de la Secte des Plumes Divines. Le petit génie parvenait toujours à faire des miracles. Ce qui le surprit davantage, fut la réaction de son maître. En effet, ce dernier avait précieusement gardé un Esprit-Démon de rang divin pour le remettre au seul et unique disciple qu’il prendrait sous son aile. Mais lors de la réception du colis, il découvrit que, non seulement c’était un esprit-démon draconique, mais en plus celui-ci possédait le plus haut taux de compatibilité avec son futur possesseur.

Le premier doyen en était tombé sur le cul.

Mais ce n’était rien encore comparé aux élixirs divins délivrés cette fois encore depuis la Secte des Plumes Divines.

Son disciple favori avait alors acquis une réputation à toute épreuve dans la secte tout entière, et ce en même pas un mois.

Sa culture avait fait un bond comme jamais enregistré dans les annales !

Plus personne ne pouvait ignorer le disciple du premier doyen de la Secte sans phases. On lui donna même un surnom pour commémorer cette fulgurante ascension.

Arrivé dans la hall principal, il s’inclina aussi respectueusement que le ferait un fils dévoué envers son père qui l’avait choyé toute sa vie durant.

Premier Doyen, cela fait bientôt trois mois que j’ai reçu les présents de mon bienfaiteur. Il est l’heure, comme demandé dans sa lettre, de retourner auprès de lui.” déclara-t-il avec une voix neutre.

Tu es loyal et tu ne réclames jamais plus que nécessaire…” soupira le premier doyen. “Tu es le disciple rêvé. Mais cette attitude a bien failli te jouer des tours par le passé. Après tout ce temps, tu pourrais au moins m’appeler ‘Maître’ et avoir un ton moins distant envers moi.”

Vous avez été très bon avec le petit disciple que je suis et avez su me témoigner tout ce dont un disciple pourrait rêver. Cependant, un seul possède le droit d’être appelé ‘Maître’ par mes mots. Et je m’en vais le rejoindre désormais. Il ne montre jamais à quiconque quels sont ses objectifs, mais il suffit d’un regard pour savoir qu’il souhaite accomplir de grandes choses. S’il souhaite mon retour ici, je viendrai vous rejoindre.” déclara-t-il en fixant dans les yeux son interlocuteur. Nulle arrogance ou insolence ne pouvait être trouvée dans les siens cependant.

Va donc là où te porte le destin,” soupira le vieil homme. “Un jour peut-être aurais-je la chance de connaître celui qui parvint à obtenir la loyauté sans faille du Grand Dragon Noir.”

Le jeune homme s’inclina de nouveau et se retourna en direction de la sortie.

Cinq minutes plus tard, une ombre noire passait la muraille de la Secte sans phases. Les gardes postés sur place ne purent s’empêcher de soupirer. Une oreille attentive n’y aurait décelé aucun soulagement, mais bien du pur regret. Le meilleur disciple de la Secte tout entière s’en était allé, sans escorte. Il ne restait donc plus qu’un prétendant pour le siège de jeune maître de Secte. Un jeune homme au teint pâle apparut dans les pensées des hommes de la secte.

Des jours bien sombres sont à nos portes.” finit par déclarer, non sans amertume le plus vieux de la troupe.

Bien moins sombres que le châtiment qui t’attend.” déclara une voix au pied de la muraille.

Tous se tournèrent d’où la voix provenait. Lorsqu’ils se retournèrent vers le vieil homme, il ne restait plus qu’un bras sanguinolent à son emplacement. La terreur s’empara des gardes présents, mais aucun n’osa piper mot ou même bouger le petit doigt. IL n’était jamais assez loin pour qu’ils soient en sécurité. Ce mot semblait d’ailleurs disparaître de leur vocabulaire en même temps que leurs mouvements se figèrent.

 

Dans la Secte de l’Origine du Ciel, au pied de la muraille frontière.

Les gars, je suis heureux de savoir que désormais vous pourrez vous en sortir seuls !” annonça une voix forte et charismatique.

C’est donc bien vrai Chef ? Tu t’en vas ?” demanda timidement un jeune disciple.

Oui, vous pouvez désormais protéger la Secte sans moi. Je m’en vais revoir mon ami. Vu l’agitation de la secte du Dieu Démon, m’est avis qu’il n’y est pas étranger !”

Chef Du Ze ! Nous ne t’oublierons jamais !” cria un lieutenant en larmes.

Au revoir les gars, mes frères m’attendent !” proclama l’intéressé.

Tous le saluèrent aussi longtemps que sa silhouette pouvait être visible à l’horizon du ciel d’aurore. Étrangement, le crépuscule pointait le bout de son nez que personne dans le groupe n’avait arrêté de saluer leur chef.

 

Dans diverses autres sectes vertueuses.

Les mêmes scènes d’adieu, en comité bien plus restreint cependant, se produisirent en divers endroits des ruines draconiques.

La destination de ces jeunes gens originaires de Bourg-Triomphe dans le Petit Monde était la même quel que soit le point de départ : la secte de la Note Céleste.

 

Temps présent. Secte de la Note Céleste. Dans le palais de Nie Li.

J’entends d’ici cette pauvre maîtresse de secte imaginer les pires choses qu’elle me ferait subir si je n’avais pas été le Maître de ma secte des Plumes Divines.” ricana le jeune homme.

Ziyun tapa du pied et se tourna vers Nin’ger : “J’imagine qu’il faut que l’on aille arrondir les angles, sinon il risque de vraiment se passer des choses regrettables…” soupira-t-elle.

Oui, hâtons-nous.Il pourrait même être déjà trop tard…” acquiesça la jeune fille.

Transmettez-lui mes plus sincères salutations les filles !” ne put s’empêcher d’ajouter le jeune homme hilare.

Nin’ger explosa de rire dans le couloir. Ziyun leva les yeux au ciel, essayant de cacher comme elle le pouvait les traces du sourire qui se dessinait sur son visage.

Lorsqu’elles sortirent du palais, Nie Li qui les couvait du regard depuis une fenêtre ordonna comme si les rideaux pouvaient l’entendre : “Tu peux sortir désormais, nous sommes seuls pour toute la journée au moins.”

Je vous reconnais bien là, Maître.”

Le plus jeune maître de la secte des Plumes Divines se retourna vers l’homme qui était à genoux, à quinze mètres de la fenêtre. Il n’aurait jamais imaginé tous les progrès accomplis par le jeune homme ailé qui se tenait désormais devant lui.

Personne ne nous dérangera. Nous avons au moins jusqu’à la nuit tombée.”

Tout en parlant, il se tourna vers le jardin intérieur. On y apercevait déjà la grande mare avec une eau si pure qu’on y voyait le fond même en pleine nuit.

J’ai bien fait de réclamer ce palais.” ricana le jeune homme qui enlevait doucement chaque couche de ses vêtements sur le trajet du point d’eau.

Du Ze ne va pas apprécier.” soupira son interlocuteur.

Ce qu’il ignore ne peut lui faire du mal.” dit le jeune homme en se tournant tout sourire vers l’homme aux cheveux noirs de jais. La dernière étoffe de tissu qui le couvrait tomba doucement le long de ses jambes. Il plongea alors tête la première dans l’eau limpide et tiède en ce jour au ciel azur.

Faut-il vraiment que je t’ordonne de me rejoindre ? Ou vas-tu enfin céder à ce que tu réprimes depuis cette fabuleuse nuit, lorsque j’ai libéré tout ton potentiel ?” déclara le jeune homme avec un sourire en coin.

Ainsi vous saviez depuis tout ce temps…” soupira Duan Jian, tout en se dirigeant vers son maître.

Il est clair que si quiconque avait vu la pièce de théâtre qui se jouait dans ce palais ayant appartenu à une grande doyenne de la secte des Notes Divines, la définition même de passion aurait dû être changée.

 

À l’ancienne. En cinq actes. Pas moins de 15 scènes différentes par acte.

Parfois, relâché ce qui a longtemps été contenu peut être vraiment terrifiant.

Parfois, c’est vraiment exaltant.

 

 

– – – – – – – – – – – – – – –

 

 

Evox : “Mais qui a osé laisser carte blanche à Angel ???”

Raka : “Tu t’attendais à quoi franchement ?”

Nostra : “La vache, même moi j’arrive pas au quatrième acte !”

Waz : “Ça va les chevilles ? On me dit dans l’oreillette que tu cales à la fin de l’acte 1 !”

Angel : “Et ils vécurent heureux et eurent aucun chiard pour les emmerder pendant leurs ébats…”

Pingouin : “Mais faites donc taire cet ahuri !”

Endbloody : “Oh ! Un steak qui parle !”

Dada : “Le mange pas, je l’ai vu le premier d’abord !”

Angel : “Tiens Dada, t’es là toi ? Viens par là, écrire tout ça m’a donné des idées :3”

Dada commence une retraite stratégique.

Shizu : “Attendez les mecs, j’apporte le caméscope !”

 

Et c’est ainsi que, par le plus grand des hasards, vous continuez de lire ces lignes alors que, étant donné le jour où paraît ce “chapitre” et l’auteur, vous auriez dû fuir depuis belle lurette !

Eh oui, les poissons ne sont pas que dans les mares xD

Votre ange qui vous aime très fort 😀

Angel-vieur

Otaku assumé, gamer pépère et lecteur insatiable. Un poil chiant avec ses trolls et ses blagues de cul à répétition. Il peut néanmoins être amadoué lorsque l’on connait ses points faibles !
Angel-vieur

Les derniers articles par Angel-vieur (tout voir)

TDG Chapitre 474
TDG Chapitre 475

30 Commentaires

  1. IsybileXiaoNovels

    Ange le retour !!!
    Merci pour le chapitre au passage

    Et bon rétablissement à Waz

    Répondre
    1. Angel-vieur (Auteur de l'article)

      Il a rien, c’est un poisson d’avril xD
      Mais je me suis bien amusé :3

      Répondre
      1. IsybileXiaoNovels

        Putain j’avais zappé que c’était le premier avril Bah franchement bien ouej parce que le chapitre parait large crédible

        Répondre
        1. Angel-vieur (Auteur de l'article)

          À quoi bon écrire une fanfic si c’est pas réaliste ? 😀
          Et puis, avec 5×15 scènes minimum, y’a de quoi en écrire des fanfics supplémentaires xD

          Un plaisir que ça ait plu alors ^^

          Répondre
  2. Ank

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  3. Coco

    Mdrrr
    Je suis fan xD

    Répondre
    1. Angel-vieur (Auteur de l'article)

      tu ne pourras plus jamais voir leur relation autrement désormais 😀

      Répondre
      1. Coco

        Bien sûr !
        Mais j’avais abandonné l’idée vu comment est l’auteur 🙂

        Répondre
  4. Luke

    Merci énormément pour la traduction ^^

    Répondre
  5. Koewo

    Sa paraissait crédible, mais je me disais que le chapitre était trop long et que c’était pas normal xD

    Répondre
  6. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    J’y ai vraiment cru. Super fan fic. C’est cool de te revoir Angel.

    Répondre
    1. Kilara

      J’adore, c’est surprenant que je n’ai pas pensé à un poisson d’avril.

      Répondre
  7. ManaMana

    J’ai bien rigolé en lisant ce chapitre.

    Excellente blagounette Angel ^^

    Répondre
  8. essitamessitam

    le début c le vrai chapitre ou tout est de toi ?
    PS:merci pour le chapitre

    Répondre
    1. Angel-vieur (Auteur de l'article)

      Le début est vraiment la traduction du début du vrai 475 xD
      Sauf la dernière phrase pour faire transition ^^

      Répondre
  9. marokc

    Merci !

    Répondre
  10. leprophetej

    merci <3

    Répondre
  11. HinomuraHinomura

    J’ai mis un temps à réagir car le les lu que le 2

    Répondre
  12. toto97jp

    Si angel veut continuer une fanfic à partir de la j’irai la lire x) Grave stylée haha

    Répondre
  13. Aximili

    Merci pour le chapitre :p

    Répondre
  14. Saber

    moi j ai réagis sur le mot peste noir sinon c’était fun à lire

    Répondre
  15. ChefSuprême

    OH mon dieu j’avais oublier le poisson d’avril, mais bizarrement sa ma pas déranger c’est normal ?

    Répondre
  16. Ikelos

    Je m’en suis rendu compte au moment où il parle de l’esprit démon divin. Ça paraissait trop gros, même pour un TODAG.

    Répondre
  17. Paul

    Dommage que ce soit un poisson d avril c était cool mais vous traduisez plus tdg?parcqu en anglais il est sortie depuis le 10 ou 12 mars

    Répondre
  18. Lateuf

    C’est quoi ce délire ? Heureusement que j’avais lu poisson d’avril. Sinon j’ai faillis…XD

    Répondre
  19. Sunwoo

    Merci pour votre bon travail depuis toutes ces années. Je suis tout récemment arrivé sur votre site et j’aimerai connaitre le rythme de parution des chapitres de TDG et si nous somme au niveau de la version original ou en retard (ou bien l’auteur compte abandonner ou bâcler son oeuvre?). Je remercie d’avance les possibles réponses.

    Répondre
  20. Rochelle

    Il y a un “retard” d’un seul chapitre sur la traduction anglaise (VA). En principe les chapitres sont traduit quelques jours après la VA. Je ne connais pas la raison du retard actuel, mais pas de quoi s’inquiéter il sera posté prochainement je pense ou peut-être en même temps que le prochain.
    A propos de ta question sur l’avenir de TDG, les gens sont généralement pessimistes mais pas moi pour raison assez simple : TDG est depuis peu éditer en format papier (et en français ! ^^).
    Pour lui c’est la première fois (il me semble avoir lu ça) qu’il est publié donc en plus de l’aspect financier, c’est l’occasion d’être connu au niveau international. Donc mais si c’était son habitude ou son intention de bâcler la fin, il n’en fera rien… au contraire même. (à mon avis ^^)

    Répondre
  21. Mikaël

    Salut tous le monde !
    Merci pour cette trad de grande qualité. Je voulais juste vous signaler que le 476 est sortie en anglais hier. Je n’ai pu m’empêcher de la lire mais j’attend votre traduction avec impatience. A bientôt

    Répondre
  22. CH@CH@

    Merci 🙂

    Répondre
  23. Altina

    L’excellence incarnée uhuhuh

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com