DMS : Chapitre 25 Bonus

DMS : Chapitre 24 Bonus
DMS : Chapitre 26

On remerciera cette fois Yves, Florien et Adrien ! À eux trois, ils viennent de cumuler un chapitre bonus pour votre bon plaisir à tous 🙂

Bonne lecture !

 


 

Chapitre 25 – Une nouvelle façon de voir les choses (2)

 

Crunchhhh

Croc

Gulp

Croc

Miam Gloups Croc

« Euh… Tu aurais pu me demander, non ? »

Croc Croc

Etonnamment, à chaque fois qu’il ouvrait la bouche pour arracher un morceau d’épée ou de dague, il faisait des bruits atroces, comme s’il mâchait réellement le métal. J’aurais pourtant imaginé qu’il le ferait simplement fondre, mais il n’en était visiblement rien.

« Tu as des dents ? »

« …Hmm ? Ah. Non. »

« C’est quoi, ce bruit, dans ce cas ? C’est horrible. C’est pire qu’une craie… »

« Une quoi ? …Peu importe. Croc Croc. Je suis apparemment fait d’une matière très résistante, gluante comme celle d’un slime mais aussi résistante que la roche. Lorsque je ferme la bouche, le métal se fait broyer. C’est tout. Je pense que je ne sais pas faire fondre ce qui entre en moi. »

« Ah ? Je croyais que c’était inhérent à chaque slime. Mais c’est vrai que j’avais appris qu’il existait tant de types différents… Sans doute avais‐je tort. »

Miam.

Gloups.

Les morceaux de métal disparaissaient à travers son corps translucide comme s’ils cessaient simplement d’exister.

Au bout d’un moment, il termina d’ingurgiter la dernière partie de la dernière arme, et une petite langue de slime sortit de sa bouche de slime pour se lécher les babines de slime.

C’était le spectacle le plus adorable que je pouvais imaginer à ce moment précis, et je m’approchai pour le prendre dans mes bras.

Pat Pat.

« Hé ! Il faut vraiment que tu arrêtes ça ! Je ne suis pas une peluche ! »

« Mais… Mais… Tu es un slime, mais tu es étrangement sacrément doux ! Tu ne peux pas m’interdire de… »

« Si, je peux ! Arrête de me prendre pour un chiot ! »

« … »

Il plongea dans une réflexion soudaine, absorbé par une chose dont j’ignorais la source. Il éclaira rapidement ma lanterne.

« Je viens de gagner 3 points de force et 2 points d’agilité… »

« Ah ? Comment ? »

« En digérant les armes. C’est l’effet de la quête. »

Il pouvait gagner des statistiques comme ça, juste en mangeant ? Il était complètement craqué comme monstre.

« Tu es vraiment un bug… »

Son visage de slime s’illumina. Il n’avait vraiment pas mis longtemps à accepter son sort et sa nouvelle condition.

« C’est… C’est génial ! Si tu savais comme il est compliqué de gagner des statistiques en chassant des monstres et en gagnant des niveaux ! Là, c’est… c’est… tellement simple ! »

Sans trop savoir pourquoi, j’étais heureuse pour lui. Après tout, je n’avais pas vraiment de raison de me préoccuper de son bien‐être, il restait, à la base, un explorateur et donc mon ennemi. S’il trouvait le moyen de se débarrasser de ce corps de slime un jour, il pourrait alors tout à fait se retourner contre moi. Pire, un explorateur à Imperos, ce serait une catastrophe ! S’il tuait des Architectes, il pourrait accumuler les crédits à une vitesse folle…

Mais peu m’importait tout ça à ce moment précis. Sa bouille heureuse me rendait heureuse à mon tour. Je crois que je l’avais déjà sincèrement adopté, du fond de mon cœur. Mon slime à moi.

« Dis… »

« Hmhm ? »

Il leva les yeux vers moi, interrogatif.

« Je me posais une question, et en tant qu’explorateur, tu sauras sans doute me répondre. »

« Demande toujours. »

Il est vraiment devenu très coopératif, lui qui a démarré notre relation par des insultes et des menaces de mort… À cause de sa quête ? Il est si content de l’avoir qu’il en oublie le reste ?

« Depuis que j’ai créé mon donjon, j’ai vu défiler des explorateurs variés. Certains étaient très faibles, d’autres monstrueusement puissants, bien plus que ce que leur niveau laissait présager. Est‐ce une impression, ou y a‐t‐il vraiment un truc ? »

Il réfléchit quelques secondes avant de répondre.

« Je vois… Tu parles des bonus des vies antérieures. »

« Les quoi ? »

« Vous n’avez pas ça, ici ? »

Je haussai les épaules.

« Eh bien, ça ne me dit absolument rien. »

« Oh. Je pensais que… Pas grave. Pour faire simple, il s’agit d’un bonus inné. Prends mon exemple. J’étais un vaillant guerrier, je parcourais les océans et pillait avec joie les pays étrangers. Alors que certains de mes frères maniaient la hache avec dextérité, j’étais plus à l’aise avec une épée. C’est un peu un trait qui m’a suivi dans cette nouvelle vie. »

« Hmmm… »

« Lorsque j’étais de niveau 1 ou 2, je savais me battre à l’épée, mieux que certains explorateurs de plus haut niveau, qui n’avaient jamais appris lors de leur vie précédente. »

Je comprenais, maintenant. Mais il fallait que j’en sois sûre. C’était une information extrêmement importante, après tout.

« J’ai rencontré deux types qui m’ont particulièrement marquée. Puisqu’ils sont venus dans le même donjon, tu les connais peut‐être. »

« Ah ? Sans doute. Il n’y a qu’une vingtaine d’explorateurs dans le village de départ dans lequel je vivais. Et ceux‐là se connaissent à peu près tous. »

« Il y a un type, vraiment borné, il avait beau se faire tuer, il revenait à la charge. Il est venu avec un type capable de faire de la lumière, puis avec un autre type capable de lancer une tempête de feu capable de brûler la pièce toute entière en une seconde… »

« Hm ? Oh, lui ! Oui, en effet, je sais qui il est. »

Il s’est avéré que le type en question était un solitaire depuis son arrivée au village ; sa « nouvelle naissance », donc. Il avait raconté un soir qu’il était jadis une espèce d’entraîneur militaire sur une planète dont j’ignorais l’existence et qu’il avait péri à la guerre. Ses capacités de combats étaient logiques si on prenait en compte ce ‘bonus des vies antérieures’. Après tout, si un style de combat et l’expérience de toute une vie étaient gravés dans son corps, dans son esprit, dans ses réflexes, même s’il arrivait ici au niveau 1, il était impossible qu’il perde tout ça.

« D’accord… Il m’a donné du fil à retordre. Il m’a même tué, une fois. »

« Ah, oui ! Je sais ! Il s’en est beaucoup vanté ! Ha ha ha ! Quand il a raconté l’histoire autour d’une bière, c’était trop ! Tu ne l’avais même pas vu arriver par‐derrière, et… »

« … »

« Désolé. J’oubliais que j’avais changé de camp, désormais… »

Il baissa les yeux, ses excuses étaient apparemment sincères. Je ne lui ne voulais pas. Après tout, ma mort n’avait été causée que par ma propre inattention.

« Ah, et plus récemment, il y avait ce type super fort ! Il ressemblait à un moine, chauve et habillé en toge. Il se bat avec un bâton, il possède un sort de soin, et il a repéré un assassin dans l’ombre, et… Mais bordel, qu’est-ce que c’est que ce type ?! »

« Un moine ? Et il était accompagné d’un paladin, n’est-ce pas ? »

« Un pal… Le type en armure blanchâtre cabossée ? »

« Exactement. Oui, ce sont eux. Un groupe arrivé il y a quelques temps. Ils sont arrivés au village le même jour, et ont décidé de progresser ensemble. Ils ne se sont jamais quittés. Le paladin, je ne sais pas grand‐chose de lui. Mais ce type au bâton… Oui, c’est quelqu’un à qui il ne vaut mieux pas se frotter. On raconte qu’il était un moine Shaolin, et même si je ne sais pas ce que c’est, il parait qu’il se bat… extrêmement bien. »

« Un moine Shaolin ? Alors il était vraiment moine… Je comprends aussi pourquoi il était aussi fort. »

« Hmm… Je ne connais pas bien ce type, parce qu’il ne parle presque jamais, donc je ne pourrais pas t’en dire plus sur lui. »

« Ne t’en fais pas. Je voulais simplement comprendre pourquoi certains explorateurs étaient plus puissants que d’autres alors que leurs niveaux ne sont forcément pas si différents… »

« Ah. Oui. Ben voilà, tu sais. »

Friderik s’allongea – autant qu’un slime pouvait s’allonger – sur mon lit, peut‐être pour digérer les deux épées et la dague de merde qu’il venait d’ingurgiter.

« Bon sang, c’est vraiment chez toi, ici ? »

« Ben… »

« C’est super confortable ! C’est incroyable ! Et dire que chez nous, on doit payer pour avoir le droit de dormir à l’auberge et pas dans la rue… Et on paye pour un taudis ! Je te le dis ! »

« V… Vraiment ? Les explorateurs ne sont pas bien logés… »

« Je ne te le fais pas dire ! Finalement, peut‐être que le côté des architectes possède des avantages, finalement… Finalement… »

Il mettait le doigt – un doigt de slime – sur un des points que je désirais aborder avec lui un peu plus en profondeur. Les avantages. Comme par exemple, l’avantage d’avoir à mes côtés un explorateur, qui saurait donc me dire comment construire un donjon que les autres explorateurs auraient du mal à terminer.

Mais son histoire de compétences innées dues aux vies antérieures m’avait donné une autre idée. Je ne savais pas si elle était réalisable, mais si c’était le cas, alors ce serait formidable.

« Tu as dit que tu savais bien te battre, n’est-ce pas ? »

« Hmm ? Oui. »

Il paressait lascivement sur ma couverture, comme si rien d’autre que son confort n’importait.

« Si je te donne une épée, te battrais‐tu contre des explorateurs ? »

« Hein ? Mais… »

« Quoi ? Tu as dit toi‐même que tu avais changé de camp. Il faut prendre tout ce qui va avec. D’ailleurs, s’ils laissent tomber de l’équipement après t’avoir combattu, tu pourras le manger si tu veux. »

Ses yeux brillèrent. Je venais de tendre une carotte, et il avait l’air de vraiment beaucoup aimer ce genre de légume.

« Hmm, de l’équipement, hein… Il faut dire que je ne les connais pas si bien, tu sais… Et puis, ils n’ont pas toujours été très gentils avec moi… Sans parler du fait qu’on m’a déjà refusé en groupe alors que je n’avais personne. Un jour, un type a même loué une chambre alors qu’il ne comptait pas l’utiliser, juste pour que je ne l’ai pas. C’était la dernière et j’ai dû dormir dehors ! »

Il soupira sèchement.

« Ouais, je me battrai contre eux. Mais je veux les équipements ! N’oublie pas ! »

« Pas de problème. Je te les ai promis alors tu les auras. Tous les explorateurs que tu seras capable de tuer seront à toi, et leur équipement aussi. »

« Alors c’est vendu ! Mais… »

« …Evidemment. Es‐tu capable de te battre sous ta forme de slime ? »

« …Aucune idée. »

Il savait se créer de petites épaules quand il avait besoin de les hausser, c’était adorable. Je m’allongeai sur le lit pour me coller à lui et le serrer contre moi.

« Oooooh comme tu es trognon ! »

« Oui, oui, oui, je suis trognon, oui. Continue. »

Je me relevai d’un seul coup, songeant à quelque chose que j’avais mis de côté dans ma tête.

« Au fait ! »

« Oh… Déjà fini… Oui ? »

« Possèdes‐tu tes statistiques de base, celles du slime, un mélange des deux ? Et les compétences ? »

« Hmm… Il semble que je possède des statistiques qui sont la moyenne des miennes et de celles du slime, je dirais… Quant aux compétences… Il sera plus simple que je te partage ma page de statut, non ? »

Il tendit une excroissance afin de me toucher la main, et un flot d’informations entra dans mon esprit.

[Friderik Ulfrson — niveau 6]

[Créature – Elémental]

[Force – 22]
[Constitution – 45] [Points de vie – 180]
[Dextérité – 18]
[Vivacité – 13]
[Piété – 10]
[Intelligence – 11] [Mana – 44]
[Charisme – 11]

[Compétences]

[Peau de pierre] [Camouflage partiel] [Régénération] [Maîtrise de l’épée] [Pillage]

« … »

Ses statistiques étaient effectivement quelque chose comme une moyenne de celles du slime et celles d’un explorateur, pour ce que j’en savais… Elles étaient plutôt bonnes ! Ses compétences, par contre, étaient excellentes. Il avait conservé celles du slime et également sans doute celles de son corps humain.

« Pillage ? Je comprends les autres, mais… »

Je me posai la question à voix haute, je n’attendais pas de réponse. Il me coupa cependant et m’expliqua.

« Pillage ? C’est une compétence innée. J’en possédais trois, qui me venaient de ma vie précédente. J’en ai perdu deux lors de cette fusion étrange, et Pillage est restée. C’est de ça que je te parlais. Lorsqu’une habitude est fortement engravée dans un corps ou dans un esprit, lorsqu’on ‘nait’ dans ce monde, on possède dès le départ des compétences liées. Le moine, par exemple, doit posséder une maîtrise du bâton, et peut‐être des sorts liés à la prière… Je ne sais pas. »

« Ah. Bon, ok. Et Pillage, ça te vient de cette époque où tu écumais les mers… »

« Exact. Elle me permet, à chaque coup que je porte, d’avoir une très petite chance de voler un objet d’équipement à mon adversaire. Je t’avoue que cet effet ne s’est jamais manifesté pour le moment… »

« La chance est vraiment très petite, hein. »

« Oui. »

J’avais touché un point sensible ? Il tirait une bouille tristounette. Et j’avais envie de lui remonter le moral. J’avais l’idée idéale pour ça.

« Que dirais‐tu d’aller dans le donjon pour tester toutes tes capacités et voir ce qu’on peut en faire ? »

Raka

Raka

Mélange satyrique de Daria et Docteur House, élevé à grands coups de Fluide Glacial pendant un peu trop longtemps, le cynisme n'est égalé que par l'excès d'humour noir et de sarcasme quotidien dont je fais preuve.
Mais on s'en fout, pas vrai ?
Raka

Les derniers articles par Raka (tout voir)

DMS : Chapitre 24 Bonus
DMS : Chapitre 26

18 Commentaires

  1. JeNeSuisPasPingouin

    Ceci est un commentaire pas utile

    Répondre
    1. cobra12345

      Tu es pingouin

      Répondre
  2. cobra12345

    Merci gars

    Répondre
  3. sieter

    et là , paf le cliffhanger qui met l’eau à la bouche ! vivement l’année prochaine et merci pour le chapitre

    Répondre
  4. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    Ce petit slime commence vraiment à m’intéresser.

    Répondre
    1. Higanbana

      Faut croire que c’est la mode des slimes ces derniers temps.

      Répondre
  5. gutsguts

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  6. Esteban

    J adore cette série, merci aux dons et à raka

    Répondre
  7. Mehlroth

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  8. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.
    PS : Ce novel est officiellement dans mon top 15.^^
    PPS : Plus j’y pense plus je me dit que je veut voir comment Raka va intégrer les monstre de type végétal.

    Répondre
  9. alaundo

    Merci au chapitre
    Hum Florian Raka
    Merci au don et merci à à toi

    Répondre
    1. RakaRaka (Auteur de l'article)

      Oops

      Répondre
  10. Yves

    Continue !!!!

    Répondre
  11. Gunts92Gunts92

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  12. TesaYuuTesaYuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  13. tang san

    merci pour le chapitre

    Répondre
  14. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  15. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com