MWLU : Chapitre 113

MWLU : Chapitre 112 BONUS de Décembre !
MWLU : Chapitre 114 (qui avait disparu, faut bien que je trouve une excuse)
〈 113. Léviathan, Roi de l’océan infini (5) 〉

 

Dans une salle grise et froide, où échouait à pénétrer le moindre rayon de lumière, une femme solitaire, ayant choisi de porter une épaisse robe noire même à l’intérieur, regardait l’écran de son téléphone en soupirant.

Deux semaines. Deux semaine depuis la dernière fois qu’elle avait discuté ou qu’elle avait envoyé un message à cet homme.

Elle avait songé à tout un tas de trucs pendant ce temps.

Malheureusement… plus ses pensées divaguaient, plus elle voulait le voir.

Hazeline pensait constamment à lui auparavant, mais… les émotions d’une personne – non, d’une Elfe – étaient un chose vraiment traître, en effet. Elle était parfaitement d’accord avec le fait d’abandonner si elle ne pouvait pas le voir, mais encore une fois, elle trouvait également sacrément injuste de ne pas avoir le droit de simplement le voir.

« C’est Sae-Jin, certes. »

Transpirant comme un bœuf à l’abattoir et ruinant totalement l’image cristalline communément acceptée des Elfes, Hazeline tomba finalement sur l’article à propos du site sur le Dragon Azur. Le Héros Orque, le Loup bipède, et maintenant, le Dragon… Sérieusement, il n’y avait rien en quoi il ne pouvait pas se transformer ?

« Je devrais aller le voir ? »

Apparemment, il y avait une certaine croisière qui, lorsqu’on était chanceux, permettait de l’apercevoir en chair et en os. Et il y avait justement cette rentrée d’argent en excès récemment, alors elle pouvait bien aller s’acheter elle-même un bateau, même si le marché du yacht se trouvait être en plein remontée.

…En fait, elle possédait déjà un hors-bord qui fonctionnait à la magie. Elle avait entendu que c’était un moyen de transport super tendance dans la communauté des Sorciers et elle s’en était acheté un. Elle avait également déjà été aux endroits où avait été vu le Dragon Azur.

Même si elle ne l’avait pas vu, l’air de l’océan l’aida à relâcher un peu la pression de tout ce stress.

« Fuu… Non, je ne devrais pas. »

Après avoir complètement accepté qu’elle avait des sentiments pour Kim Sae-Jin, elle savait qu’elle devait reculer et regarder la situation dans son ensemble.

Elle ne voulait pas le faire. Elle était frustrée. Mais afin de ne pas reproduire les erreurs du passé, elle devait arrêter. Peu importe l’honnêteté des Elfes, peu importe l’importance qu’ils plaçaient dans leurs émotions, refaire ce qu’elle avait fait jadis était simplement trop pour elle. Une relation qui ne devrait pas exister devait rester de l’ordre de la fiction.

Et c’est ce qu’Hazeline avait décidé. Mais ça ne dura pas longtemps avant que sur son téléphone, une nouvelle publication de Kim Sae-Jin n’apparaisse. Elle avait été mise en ligne le 14 janvier.

Son sourire à l’écran était vraiment sincère, heureux et ouvert. C’était un contraste total avec la pièce dans laquelle elle vivait.

 

*

 

Le 20 janvier, le jour le plus froid de l’année, connu pour être le jour à partir duquel l’hiver entamait sa cruelle vengeance, Kim Sae-Jin se rendit à la Mer de l’Est pour nager comme à son habitude. Soudain, il reçut un appel de Kim Sun-Ho de manière totalement imprévue.

« Des Chinois ? »

– Oui, monsieur. Un de nos Mercenaires, qui s’est rendu en Chine pour une mission, a entendu des choses concernant un éventuel plan de kidnapping du Dragon Azur.

« Huh ? Pourquoi est-ce qu’ils feraient ça ? Ils ont perdu la tête ? »

Sae-Jin fronça les sourcils. Sous ses pieds nus, le sable de la mer hivernale restait collé avec ténacité. S’il ne pouvait pas nager ce jour-là, il allait être plutôt fâché.

– Il semble que le Dragon Azur appartenant à leur héritage culturel est devenu un sentiment plutôt fort ces derniers temps en Chine. Et pas uniquement la population, mais même le gouvernement pense de la sorte. Et puis, notre propre gouvernement a apparemment reçu une invitation ‘polie’ demandant l’escorte du Dragon vers la Mer de Chine. Bien sûr, l’administration a refusé catégoriquement, prétextant que c’est une demande complètement farfelue pour commencer.

« Putain de m… Ils ont même cuisiné et bouffé la Tortue Noire, alors à quoi est-ce qu’ils pensent exactement ? »

La Tortue Noire, une Bête Divine qui vivait en Chine. Mais le gouvernement l’a tuée afin de résoudre la crise financière grave à laquelle il faisaient face à ce moment. Selon leur excuse, c’était une troupe de Mercenaire qui avaient illégalement fait le boulot, mais… il n’y avait juste pas moyen qu’un pays sain d’esprit puisse laisser courir une bande de Mercenaire qui pouvait causer un chaos pareil.

– Je sais ! Comme nous ne savons pas ce qu’il va se passer, nous avons modifié le niveau des informations disponibles sur le site en fonction des grades des membres… Mais faites attention quand même.

« Compris. Mais tu n’as pas à t’en faire pour moi. Quand je suis en pleine mer, je suis comme qui dirait invincible. »

D’après son expérience, il n’y avait aucune créature vivante capable de vaincre un Léviathan dans l’océan.

À la fois Kim Yu-Sohn et son fils Sun-Ho stressaient à propos de Bathory, qui était soi-disant tellement plus puissante… Mais la fierté du Léviathan le faisait remettre en question cette idée même. Ce n’était pas si surprenant, après tout – combien de fois en une vie pouvait-on trouver une créature juvénile capable de se faire un boss solo ?

– Mais je suis sûr que ce serait mieux de ne pas baisser votre garde, monsieur. Au fait, avez-vous prévu de nager aujourd’hui ?

« Oui. Tout ira bien. Par contre, essaye de me trouver à quel point Jin Seh-Hahn est proche de devenir Chevalier de niveau moyen supérieur. »

Sae-Jin termina l’appel et plongea dans l’océan, transformé en bébé Léviathan.

Au moment où il entra en contact avec l’eau froide, son esprit se vida et toute la fatigue du jour disparut instantanément.

Il ne pouvait pas dire s’il avait développé une addiction pour cette sensation ou s’il s’agissait là des effets secondaires tant craints de la forme du Léviathan, mais il savait très bien qu’il était désormais incapable de rester tranquille s’il ne venait pas nager trois à quatre fois par semaine.

« Ghereung, ghereung~~ »

Un sourire chaleureux se dessina sur son visage tandis qu’il le laissait aller dans les courants marins.

Le soleil chaud et les ondulations légères de l’océan ; même le léger vent hivernal le revigorait, lui qui possédait d’épaisses écailles sur l’ensemble de son corps. C’était presque comme boire un grand verre d’une eau fraîche un jour d’été.

Et ce fut ainsi qu’il nagea dans ce calme et paisible océan. Il eut même le temps d’observer à loisir des oiseaux migrateurs qui tentaient de fuir la saison et se surprit à penser – ce ne sont pas les hors d’œuvres favoris de Muffin ?

Et trente minutes passèrent.

Sae-Jin sentit un étrange flot de mana. Il l’avait clairement senti, même s’il était à moitié assoupi par les vagues et le bruit du vent lui caressant les écailles. Ce flux de mana semblait avoir envahi les environs et devenait de plus en plus puissant.

Cependant, c’était l’océan. Il ne s’en sentit pas menacé et finit par ne pas s’en préoccuper.

Ce fut ainsi qu’il s’avéra vite être trop tard, lorsque le ciel devint soudain sombre et que l’espace dans lequel il nageait fut d’un seul coup isolé du reste du monde.

« … !! »

Le monde environnant disparut tout simplement, en incluant la mer. Seules restèrent les ténèbres. Sae-Jin ouvrit rapidement les yeux et regarda autour de lui.

Une barrière d’isolation ?

L’œuvre de la Chine ? Mais ce n’était pas un peu trop rapide ? Son cerveau se mit à travailler à une vitesse prodigieuse afin de comprendre ce qu’il se passait, mais quand il sentit l’effluve légère provenant des silhouette d’un certain groupe de ‘personnes’ dans les ténèbres, son expression se durcit.

[Nous allons maintenant procéder à notre mission comme prévu.]

Puant le sang et parlant un langage inconnu – ils ne pouvaient qu’être des Vampires.

Au début, il n’y en avait qu’un. Mais leur nombre augmenta rapidement.

Deux, quatre, huit, seize… Sae-Jin déglutit de nervosité face à l’augmentation alarmante du nombre de ses ennemis.

[Il est vraiment mignon, n’est-ce pas ? Puis-je le toucher une fois qu’on l’aura assommé ?]

Une femelle Vampire pointa du doigt en direction de Sae-Jin en marmonnant. Il ne pouvait pas comprendre ce qu’elle disait mais elle lui donnait tout de même la chair de poule et il recula légèrement.

[…Même toi tu agis ainsi, maintenant ? Ne fais pas n’importe quoi, cette créature peut tuer un boss toute seule.]

[Je ne suis pas imprudente.]

Quand elle sourit en ouvrant ses bras, un fouet rouge sang se matérialisa soudainement dans l’une de ses mains. C’était le signal ; le reste des Vampires sortirent tous une arme de la même manière et se préparèrent à lancer des sorts.

« … »

Peu importe ce qu’il s’était passé, ces Vampires le ciblaient. Pour l’instant, Sae-Jin suspectait fortement que leur présence était due au fait qu’il avait réduit leurs plans à néant en tuant le Golem de Chair.

Je dois combattre en tant que Léviathan ?

Sae-Jin se trouva face à un dilemme. Il était plus que probable que cette forme était la plus puissante de toutes celles qu’il possédait. Mais dans cet espace où l’eau avait disparu, il était peut-être prudent de se transformer en tout autre chose.

Il observa rapidement les ténèbres qui l’entouraient.

La forme du Léviathan le permettait de comprendre le mana avec lequel il entrait en contact.

Et même si cet endroit avait tout l’air d’être l’intérieur d’un barrière d’isolation, il n’en était rien. Plutôt… Il se sentait captif dans une Fissure, l’espace existant entre les mondes.

Ainsi, Sae-Jin comprit enfin comment tous ces incidents de monstres étaient survenus tout autour du monde. Si ces enfoirés pouvaient créer artificiellement des Fissures, appeler des monstres était plus simple qu’arracher une sucette à un enfant.

Dans ce cas, même le Lycanthrope ne serait pas suffisant…

Si ça avait été une simple barrière, alors il aurait pu la détruire, mais là… Maintenant, il décida qu’il était mieux de combattre sous sa forme actuelle.

[Attaquez.]

Et quand le leader prononça ce simple mot, les Vampires, dont le nombre excédait la quarantaine, se jetèrent sur lui en une formation organisée.

Des lances de mana, des fouets, des épées, des boules de feu, des cristaux bleus, des flèches flamboyantes, etc…

Un nombre extravagant de sorts lui pleuvait dessus – une symphonie de couleurs teintant les ténèbres d’un mélange arc-en-ciel.

Sae-Jin jeta un œil au phénomène créé par le mana en forte agitation avant de répondre à la perfection à chaque sort qui arrivait sur lui.

Même s’il n’y avait pas d’eau de mer, le mana qui emplissait son corps était largement capable de produire des effets magiques brillants et exceptionnels.

KKWAHAANG !!

Les attaques des Vampires et du Léviathan appartenaient sans aucun doute à la même catégorie de magie.

Mais les Vampires réalisèrent immédiatement, lorsque leurs sorts entrèrent en collision, que le monstre et eux ne jouaient pas dans la même catégorie.

« Kkeuark !! »

« Kkeu-eh !! »

La magie copiée surpassa facilement les attaques des Vampires et de nombreuses lances de mana volèrent vers eux alors qu’un vent tyrannique les avala d’un seul coup. C’était une puissance si écrasante que même leurs cris de choc et de douleur ne pouvaient pas survivre dans ce maelstrom empli d’ondes de choc et d’explosions magiques.

[…Il est vraiment fort. Pas étonnant qu’il soit appelé le Roi de la Mer de l’Est.]

La femelle Vampire marmonnait nonchalamment. La voyant, Sae-Jin sentit que quelque chose clochait. Comment pouvait-elle si détendue quand presque la moitié de ses subordonnés venaient de se faire raser en un coup ?

Peu après, Sae-Jin comprit la source de son calme. Des ténèbres, d’autres Vampires firent leur entrée. Et cette fois, il y en avait beaucoup, beaucoup plus.

[Essayons encore une fois.]

Aussitôt que le leader eut fini de donner un nouvel ordre, de nombreux sorts se mirent à pleuvoir encore une fois.

Sae-Jin se mordit les lèvres.

[Ohh. Regardez-le se mordiller les lèvres. Comme c’est adorable.]

[…Tu vas juste la fermer ?]

La quantité de mana qu’il avait dépensée en répondant aux sorts correspondait à peu près à 10% de sa réserve totale. Mais s’il se retenait d’utiliser des attaques consommant beaucoup de mana, comme le souffle, et utilisait des compétences comme le Guerrier du Renversement à son paroxysme, alors… Il pourrait être capable de tenir tête à vingt assauts de plus.

…J’espère pouvoir en fini avant ça.

Le visage de Sae-Jin se durcit encore tandis qu’il exsudait du mana. Tout autour de lui, des gouttelettes d’eau se mirent à se condenser. Au début, elles avaient l’air pelucheuses et adorables, mais lorsqu’elles partirent soudain en direction des Vampires…

[C’est explosif ! Courez !!]

KKAAHAANG !!!

Une fois proches de leurs cibles, elles provoquèrent une énorme explosion.

Ainsi, une bataille sans fin qui semblait vouloir se répéter encore et encore et commença pour de bon.

Les sorts que Sae-Jin faisait exploser continuaient d’illuminer la Fissure de toutes les couleurs, mais peu importe le nombre de Vampires qu’il tuait, d’autres prenaient leur place comme un tsunami infini.

Voir ces êtres dont la population globale n’était pas énorme utiliser une stratégie pareille fit paniquer Sae-Jin, qui trouva finalement que ces choses n’étaient finalement que des poupées artificielles. Elles étaient si bien faites qu’il ne découvrit la cruelle vérité qu’après en avoir touchée une par accident.

Malheureusement, la situation ne s’améliora pas simplement parce qu’il avait compris quelque chose d’aussi peu important.

Il pensa utiliser un sort qui ferait éclater l’espace tout entier à l’intérieur de la Fissure, mais ce serait inutile si le peu de Vampires connaissant les entrées et sorties pouvait aller et venir à leur guise.

Et ainsi, le gâchis de mana continua.

…C’est… Ça pourrait devenir dangereux…

Tandis que sa réserve de mana s’épuisait peu à peu, sa conscience se brouilla et son corps lui sembla de plus en plus léthargique.

Il combattit l’incontrôlable fatigue mais au bout du compte, finit par fermer les yeux et ralentir.

[Ouah. C’est enfin terminé ? Il est ridiculement puissant. Ancien, nous avons fini par gaspiller plus de 1000 cristaux de mana aujourd’hui. On dirait qu’on va se faire sermonner par le Seigneur…]

[…C’est toujours mieux que d’être du mauvais côté de la fureur de madame Bathory.]

Alors que les Vampires approchaient et touchèrent son corps immobile…

Soudain, les vents soufflèrent et le monde reprit sa couleur.

Et comme les ténèbres reculaient et que la nature retournait à son état normal, l’eau de mer froide et bienveillante enveloppa la peau sèche du bébé Léviathan.

[…Oh, merde.]

Et Sae-Jin reprit conscience en ouvrant abruptement ses yeux bleus de Léviathan.

– – # !

Lorsque sa conscience ne fut plus qu’une rage pure, il ne se soucia pas du tout de la façon dont le piège avait été détruit, pas à ce moment.

Il laissa échapper un hurlement furieux sans même le réaliser. Quand il le fit, une tempête fouetta l’océan et les vagues se mirent à s’élever en avant et en arrière, à une hauteur incroyable.

[Condition remplie : La Fureur du Monstre Marin.]

La furie instinctive du Seigneur des océans qui a été quasiment vaincu.

– La croissance globale de la forme du monstre des mers va augmenter de 10% !!

– Le Trait exclusif à l’espèce « ??? » a été généré.

« ??? » ne peut qu’être acquis par une existence divine.

Sae-Jin sentit son point de vue s’élever d’un seul coup.

Ces satanés Vampires devinrent bien plus petits qu’avant, et au loin, il pouvait voir un bateau transportant la personne responsable du dysfonctionnement de la Fissure. Sur ce bateau, il aperçut quelqu’un qu’il ne s’attendait absolument pas à voir, Hazeline, couchée sur le pont et épuisée.

[…Ohhhhh.]

[Putain de merde.]

Le Léviathan avait doublé en volume et regardait maintenant les Vampires avec une hostilité claire et évidente.

Après avoir été témoins de cette apparence, où les traces définies d’un vrai Dragon pouvaient être aperçues, ils en oublièrent même la situation et ne purent qu’exprimer leur admiration.

[C… Comme ça se passe différemment de ce qui était prévu, on devrait battre en retraite…]

Les Vampires tentèrent de fuir en se transformant en brouillard, mais Sae-Jin n’avait aucune intention de les laisser faire.

En une fraction de seconde, l’eau se leva en une forme circulaire et créa un immense dôme-prison, transformant rapidement l’expression de hâte des Vampire en désespoir.

Raka

Raka

Mélange satyrique de Daria et Docteur House, élevé à grands coups de Fluide Glacial pendant un peu trop longtemps, le cynisme n'est égalé que par l'excès d'humour noir et de sarcasme quotidien dont je fais preuve.
Mais on s'en fout, pas vrai ?
Raka

Les derniers articles par Raka (tout voir)

MWLU : Chapitre 112 BONUS de Décembre !
MWLU : Chapitre 114 (qui avait disparu, faut bien que je trouve une excuse)

11 Commentaires

  1. KryllaKrylla

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. Shirosuu

    Ils deviennent de plus en plus téméraires ces sales vampires.. Merci pour le chapitre

    Répondre
  3. gutsguts

    merci pour le chapitre

    Répondre
  4. Hinomura kid

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  5. Dagua

    Ça va tellement faire mal. 10% de croissance en une fois aucun ne pourra en échapper :).

    Répondre
  6. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    Au revoir petits vampires.

    Répondre
  7. Gunts92Gunts92

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  8. drak

    merci pour le chapitre

    Répondre
  9. TesaYuuTesaYuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  10. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  11. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com