MWLU : Chapitre 112 BONUS de Décembre !

MWLU : Chapitre 111 Bonus
MWLU : Chapitre 113

Et nous finissons cette série de bonus sur le 4ème, qui est offert suite aux trois chapitres bonus que vous avait déjà offert précédemment Gael !
On peut dire qu’à lui seul, il a contribué à ce chapitre bonus bonus !

Alors lui plus qu’un autre, qu’il en profite, et puis… Profitez-en tous, après tout !

Avec ce chapitre, on termine les bonus de décembre de MWLU !


 

〈 112. Léviathan, Roi de l’océan infini (4) 〉

 

Un certain enregistrement était actuellement en lecture au sein des locaux d’une compagnie de médias appelée ‘Guk-Nyeom Daily’.

Sur cette vidéo, on pouvait voir un Dragon Azur bailler et étirer ses membres tout en flottant à la surface de l’océan lorsque d’un seul coup, le monstre marin Ness fit son apparition.

Il était l’un des monstres les plus redoutés et reconnus de la Mer de l’Est. Face à la provocation de ce Ness, le Dragon Azur commença à radier d’un charme empli d’une paresse monstrueuse, le genre ‘T’es sûr que tu veux te frotter à moi ? Pfff… T’es lourd.’

Et quand cet adorable Dragon ouvrit les yeux en grand et le regarda en face, la mer autour de Ness s’ouvrit littéralement en deux, exactement comme Moïse dans la Bible. À la fin, Ness ne put faire quoi que ce fut et périt desséché, privé de l’essentielle eau de mer. Enfin, le Dragon Azur plongea et disparut de manière triomphante.

« …Putain de sainte mère de tous les dieux. C’est un truc de fou furieux, de malade mental. Comment as-tu fait pour enregistrer un truc pareil ?! »

Grâce au pouvoir de ce scoop massif et exclusif, même le directeur en chef du Guk-Nyeom Daily, Park Jung-Hyuk, s’était vu obligé de se rendre dans la salle de montage. Tout en maintenant un sourire léger, Kim Hyun-Jeh fit de son mieux pour tenir en laisse sa fierté débordante et tenta de paraître aussi humble que possible.

« Nous avions reçu un appel de la Compagnie de Mercenaires du Monstre. Un indice sur l’apparition du Dragon Azur avait été trouvé sur un site internet, ‘Une Déité des Quatre Directions, le Dragon Azur’ et ils voulaient que nous vérifiions la véracité de cette information. »

« Heum… Vérifier, hein ? »

« Oui, monsieur. J’ai également songé que ce ne serait guère plus qu’un arnaqueur tentant de se faire un nom dans le milieu en tentant sa chance, mais la Compagnie de Mercenaires a fait la demande, donc je n’avais pas vraiment le choix que d’y aller. »

Le directeur en chef Park se gratta le menton tandis qu’il réfléchissait à quelque chose. Si cette Compagnie de Mercenaires demandait à l’un de ses hommes de vérifier ce qui se cachait derrière une information douteuse de plus dans un monde d’informations douteuses, alors ça ne pouvait signifier qu’une chose… Ils essayaient de cacher quelque chose.

« Ok, alors qui est le propriétaire de ce site ? Ne dis rien, c’est également Kim Sae-Jin ? »

Directeur Park parlait tout en commençant à taper sur son clavier. Sur l’écran de l’ordinateur de la salle de montage, la vidéo fut remplacée par le site en question.

« Ils niaient, mais… Je pense que c’est probable. Je veux dire, Kim Sae-Jin l’a dit, il peut communiquer avec les monstres. Et par pure coïncidence, ceux qui nous ont aiguillés sont ses hommes à lui, alors… »

« Vraiment ? Dans ce cas… Pour l’instant, gardez tout pour vous. Notre station survit grâce à lui récemment, alors ne t’avise pas de tout foutre en l’air. »

Guk-Nyeom Daily était un énorme conglomérat multimédia qui possédait également la station KNS, mais en vérité, ils traînaient la patte derrière leurs rivaux depuis un certain temps et avaient fait face à de nombreuses épreuves difficiles.

Cependant, à un certain moment, les choses changèrent – à commencer par la Guilde du Monstre révélant des informations importantes via le Guk-Nyem Daily uniquement. Ils avaient même créé une émission de divertissement qui n’avait pas l’air si prometteur sur le papier, avec Yu Sae-Jung, Joo Ji-Hyuk, Yi Hye-Rin ainsi que d’autres membres célèbres de la Guilde. Et maintenant, ils étaient devenus si intimes qu’ils se demandaient sincèrement si le Monstre n’avait pas simplement acquis la compagnie ou pas.

Tout ça offrit un prestige tout nouveau au Guk-Nyeom Daily, qui grimpa à une vitesse vertigineuse. Au minimum, ils n’entendaient plus ces putains de mots ‘KNS ? Ah, désolé, mais vous êtes un peu…’ de la part des agents des célébrités et des Chevaliers. Non, dans le cas de ces derniers, leurs yeux brillaient dangereusement lorsqu’on leur proposait de faire affaire, désormais. Après tout, il y avait ce géant appelé le Monstre derrière le Guk-Nyeom Daily.

Directeur Park ferma les yeux et commença à comparer le passé turbulent et difficile avec les temps bénis actuels, se sentant tout à coup si fier de la façon dont les choses avaient tourné.

« ah, au fait, Kim. »

Soudain, il jeta un œil à Kim Hyun-Jeh

« O… Oui ? »

« Tu es malpoli, à dire Kim Sae-Jin ci et Kim Sae-Jin ça. Tu ferais mieux d’employer des honorifiques lorsque tu parles de lui… -ssi… Non, tu devrais même ajouter -nim à la fin. Compris ? C’est maintenant Kim Sae-Jin-nim. C’est bon ? Entendu ? Même s’il n’est pas là, tu emploies les honorifiques. Si tu ne le fais pas, tu pourrais avoir la langue qui fourche pendant une interview. »

(NdT : les particules s’utilisent après les noms afin de marquer la politesse et/ou le respect. –ssi est un classique qui ressemblerait à un ‘monsieur’ en Français, marquant une politesse simple pour quelqu’un d’autre, alors que –nim est plus fort et plutôt utilisé pour des formes de respect dû à une position professionnelle ou sociale, une ‘supériorité’ hiérarchique, en quelque sorte.)

Il semblait que Kim Sae-Jin était déjà devenu une religion pour le directeur Park.

« ……..Ah. Oui, monsieur. »

Kim Hyun-Jeh se gratta l’arrière de la tête en répondant un peu à contrecœur.

« Répète après moi. Kim Sae-Jin-nim. Kim Sae-Jin-nim. Kim Sae-Jin-nim… »

 

*

 

Au milieu de l’hiver, dans le but de sortir en amoureux, Sae-Jin emmena Yu Sae-Jung à la Compagnie de Mercenaires.

De nombreuses modifications, des ajouts et des réparations devaient avoir eu lieu car le bâtiment ne ressemblait non seulement pas du tout à un abri de jardin en bois, mais avait tout l’air d’un quartier général d’un Ordre de haut rang, imposant et prismatique.

Comme on pouvait s’y attendre de la part de la Compagnie de Mercenaires du Monstre. D’ailleurs, il y avait désormais plus d’une trentaine de Compagnies de Mercenaires établies autour du globe, ce qui rendait ce titre de ‘La meilleure Compagnie du monde’ encore plus parlante.

« L’infrastructure à l’air correcte et bien pensée. »

Sae-Jin jetait des regards scrutateurs autour de lui et montrait son admiration. Le lobby, la réception, le tableau des missions, etc, etc… ce qu’il voyait était un espace qui représentait parfaitement l’histoire traditionnelle des Mercenaires amoureux de la liberté mélangée idéalement à la technologie moderne.

« Merci. Vu comme nos systèmes sont bien adaptés et les bonus et bénéfices que nous offrons, des Chevaliers encore en service ou à la retraite se pressent devant chez nous pour tenter de se faire recruter. »

Kim Sun-Ho avait la voix qui débordait de fierté.

« Oh, vraiment ? »

« Oui. Même au sein de mon Ordre, à l’Aube, quelques Chevaliers ont envoyé leur candidature furtivement. Ils avaient nié l’avoir fait comme si leur vie en dépendait, haha. Mais quand ils furent admis, poof, ils nous ont quittés, juste comme ça. Tu savais à quel point j’étais sur le cul ? »

Yu Sae-Jung répondit à la place de Kim Sun-Ho, le visage plutôt amer.

« Hahaha… C’est vrai. À mon avis, je pense que le déclencheur est le service de location d’artefact à coût zéro offert par la Compagnie. Ah, comme nous parlons de ça, voudriez-vous venir y jeter un œil ? »

Le service de location à coût zéro.

C’était un service permettant d’emprunter gratuitement des artefacts appartenant à la Compagnie du Monstre, des artefacts connus pour leur finition exquise et leur performance hors du commun. C’était peut-être l’un des seuls services qu’offrait la Compagnie et dont tous les Ordres étaient jaloux.

Les Mercenaires qui travaillaient pour le Monstre pouvaient emprunter un artefact soigneusement fabriqué par le designer en chef de la ‘série d’artefacts la plus désirée, votée par les Chevaliers’. D’ailleurs, la position de designer en chef était une invention inventée uniquement pour les curieux n’appartenant pas à la Compagnie ou la Guilde. Il s’agissait évidemment de Kim Sae-Jin.

« Je suis aussi curieuse. On peut y aller ? »

« …Ben, ok. Allons-y. »

« S’il vous plait, par ici. »

Kim Sun-Ho afficha un large sourire et les guida.

L’intérieur du bureau de location, simplement nommé ‘Service Artefacts’, n’était clairement pas simple du tout. Le coffre-fort était incroyable et les systèmes de sécurité au top de la technologie avait l’air d’être tout droit sortis d’un vaisseau extraterrestre. Ils faisaient trembler même ceux qui n’avaient pas de mauvaises intentions, par leur présence seule.

« Il y a eu des tentatives de vol ? »

« Non, monsieur. Notre système de sécurité est sans faille. »

« …Très bien. »

Comme il y avait dans le bureau un certain nombre de personnes désirant emprunter des artefacts, ils ne purent pas rester très longtemps. Ils passèrent dix minutes à explorer avant de quitter les lieux et de se rendre vers la salle de pause.

« Ouah, cet endroit, c’est clairement mieux que sur les photos ! »

La salle de pause, de plus de 650 m², était incroyablement douillette, suffisamment pour que même Yu Sae-Jung ne puisse retenir une remarque de satisfaction – il y avait des rafraichissements et de la nourriture, même des billards et un bowling dans un coin de la salle.

« Je suis certain que c’est une salle de pause que les Chevaliers de nombreux Ordres nous envient. Nous sommes différents des Ordres en ce point que nos membres sont libres de passer leur temps à faire ce que bon leur semble. »

Kim Sae-Jin passa un bras autour des épaules de la stupéfaite Yu Sae-Jung et l’attira un peu plus près avant d’observer les activités des Mercenaires avec grand intérêt.

« Eh, mec. Tu as déjà vu ça ? Ce site sur le Dragon Azur ? »

« Oh… Tu veux dire cette merde qui parle d’un conte de fée ? »

Au milieu de tout ça, Yu Sae-Jung entendit une conversation qui embrasa sa curiosité. Elle s’arrêta un instant pour écouter ce que ces deux Mercenaires avaient à dire.

« Non, mec. Vraiment. Tu n’as pas vu les nouvelles ? Le site a prédit l’endroit où il allait apparaître. Et tu sais quoi ? C’était vrai… »

« C’est évidemment une grosse arnaque, comment peux-tu croire ce genre de truc ? »

Le nombre de visiteurs sur le site du Dragon Azur avait explosé aussitôt que son existence avait été mentionnée à la télévision. Bien sûr, comme le site était prêt pour une telle éventualité, les serveurs encaissèrent le trafic sans broncher. Ainsi, le site était devenu très célèbre en peu de temps. Pourtant, une partie de la population se moquaient de ceux qui croyaient en les prétentions des informations qui y étaient affichées, les traitant de conte de fée, purement et simplement.

« C’est n’est pas des conneries. Tu n’as pas entendu les rumeurs à propos de l’Espagne tentant de contacter les propriétaires du site ? Tu sais, il y a un sacré paquet de monstres marins, là-bas. »

« …Oh ? Et qui est le propriétaire, alors ? »

Ce fut à ce moment qu’une alarme sonna sur la montre du Mercenaire.

« Eh, eh, eh. On dirait que les récompenses pour le job sont finalement là. Allons les récupérer. »

« Uh ? Vraiment ? Allez, go, alors. Le prochain pari, ce sera sur qui aura la plus basse… »

Mais quand ils se levèrent pour partir, Kim Sae-Jin et Yu Sae-Jung se tenaient juste derrière eux.

« ….. »

« ….. »

Les deux se figèrent sur place à cause de l’arrivée inattendue de ces deux personnes, qui étaient grosso modo leurs boss.

« Vous devriez être en train de partir, non ? »

La façon dont Sae-Jung parlait à Sae-Jin et celle qu’elle avait de s’adresser aux autres étaient totalement et vigoureusement différentes. Il n’y avait pas une once d’émotion dans sa voix ; uniquement de l’indifférence.

« … »

Comprenant de travers le ton froid de sa voix, les deux Mercenaires commencèrent à se triturer les méninges en toute honnêteté et en tout hâte afin de se remémorer ce qu’ils auraient pu faire de mal.

« Et Malheureusement, il y avait bien une chose. Ils avaient, avec légèreté, émis l’hypothèse que Sae-Jin était le propriétaire du site sur le Dragon Azur.

« Nous sommes désolés. »

Les deux Mercenaires parlèrent de concert et d’une voix lourde avant de tomber à genoux.

« Huh ? Mais qu’est-ce que vous faites, d’un seul coup ? »

Etonné, Sae-Jin et Yu Sae-Jung secouèrent les mains, un peu paniqués par le comportement étrange de ces types. Pendant ce temps, Kim Sun-Ho regardait la scène, très intéressé.

 

****

 

Au dernier étage d’un certain hôtel, dans cette suite décorée de manière sombre, un nouveau programme passait sur un écran géant.

– Le Dragon Azur a aidé des gens, aujourd’hui également. Le fameux monstre qui avait attaqué l’équipe de tournage de KMS, Ness, a été tué par le Dragon. Cet évènement miraculeux a été enregistré par les braves journalistes de KMS…

« Je veux que ce truc devienne mon animal de compagnie. Qu’est-ce que tu en dis ? »

Aux mots de Bathory, l’Apôtre se mordit les lèvres.

Il s’attendait plus ou moins à cette conclusion après avoir observé l’apparition de cette étrange forme de vie à l’écran. Bathory était célèbre pour trouver les monstres plus adorables que les personnes, après tout.

« Ha, hahaha… Ben, c’est que… Nous croulons vraiment sous le travail, alors en ce moment… Apprivoiser un tel monstre, nous pourrions nous retrouver à gaspiller un sacré paquet de ressources, madame… »

« …. »

L’Apôtre fit de son mieux pour tourner autour du pot, mais le regard de Bathory, plus tranchant que la lame la mieux aiguisée, restait pointé sur lui.

« Je sais. Mais bon… Je le veux tellement, alors qu’est-ce qu’on peut y faire ? D’ailleurs, cette créature a tué mon Ness, hein. Alors tu ne penses pas que ce n’est que justice qu’il prenne sa place dans ma vie ? »

Dans le sang des Vampires coulait naturellement de l’énergie démoniaque. Il était donc incroyablement rare de voir un Vampire attaqué par des monstres.

Au lieu de ça, plus souvent que peu, ils se montraient plutôt amicaux les uns envers les autres. Bon, c’était plus une sorte de manipulation de la part des Vampires à l’aide de leur magie de Séduction…

« Bien sûr, ce que vous dites est cent fois, mille fois, dix mille fois correct, mais… C’est… Cette créature semble simplement trop puissante pour être apprivoisée… »

« Eh, toi. Est-ce que tu essayes de m’énerver, ou quoi ? C’est facile pour moi, s’il ne possède que ce niveau de puissance. Et en plus de ça, c’est encore un bébé. Peu importe sa résistance, filez-lui une raclée deux ou trois fois et il ne bronchera plus. Tu ne penses pas qu’il sera utile une fois à nos côtés ? Et plus que tout… »

Bathory désigna le bébé à l’écran et se lécha les lèvres d’une manière très suspecte.

« Regarde comme il est adorable ! Non mais, regarde-le lever ses sourcils pour paraître plus digne !! Je veux tellement le mordre ! Kkyah ! »

Il va mourir si vous le mordez, hein.

L’Apôtre fut cependant capable d’avaler ces derniers mots avant qu’ils ne sortent.

Il désirait vraiment aller se jeter d’un pont. Ou d’un immeuble, car un pont n’était pas assez haut. Comment est-ce qu’il allait s’y prendre pour capturer une créature qui était surnommée ‘La Déité de la Mer de l’Est’ et le ‘Roi de l’Océan Infini’ ?! Ce n’était pas comme si Bathory allait l’aider.

« D’ailleurs, je suis presque sûr que même le Seigneur va l’apprécier. Je veux dire, il possède déjà quatre animaux domestiques – Un Basilic, un Cerbère, et, et… »

– Vous pouvez trouver de plus amples informations sur le Dragon Azur sur le site internet ‘Une Déité des Quatre Directions, le Dragon Azur’.

Bathory tourna soudain la tête vers l’Apôtre.

« Tu as entendu, hein ? »

« O… Oui, madame. Ce serviteur a entendu. Mais… »

« Mais quoi ? Est-ce que tu restes là parce que tu attends que ta tête vole ? »

« Ah, c’… C’est… Non, uh… »

Il se tenait là de manière hésitante, son visage presque inondé par les larmes. Mais il se précipita hors de la pièce après que Bathory se soit mis à frapper le sol de son talon comme une enfant gâtée.

 

*

 

Presque au même moment…

« Waaaaaaahhh~~ »

Kim Sae-Jin était en train de comprendre ce qu’un ours vivant dans un zoo pouvait ressentir. Peu importe ce qu’il faisait – vraiment tout – il pouvait entendre les gens l’acclamer.

Quand il secoua sa queue et plongea dans l’eau…

« Waaaaaaaaaah~~ »

…d’autres cris de joie s’élevèrent.

Et quand il ouvrit grand la bouche pour bâiller…

« Waaaaaaaahhh~~ »

…Des cris de joie s’élèvèrent.

Quand il se mit à flotter et ne fit rien d’autre que cligner des yeux…

« Waaaaahh~~ »

Sérieusement, d’où est-ce que ce bateau est arrivé ?

Sae-Jin se gratta la tête avec sa palme avant tout en regardant le bateau empli à ras bord de gens et qui avait entrepris de le suivre depuis un moment.

« Waaaaahhh~~ »

Juste comme précédemment, d’autres cris de joie…

…Ouah.

Voyant le label ‘Le Monstre’ sur le côté du bateau, il se rendit compte qu’il y avait toutes les chances que Jo Hahn-Sung y avait vu une autre opportunité et avait démarré un nouveau business aussitôt que la Mer de l’Est avait été sécurisée, mais…

« Fu-woo. »

…ils commençaient à l’ennuyer. Sae-Jin le bébé Léviathan laissa échapper un long soupir…

« Waaaaahhhh~~ »

…qui fut suivi de cris de joie.

En entendant la même chose encore et encore l’irritait passablement, alors Sae-Jin cracha un jet d’eau de manière paresseuse.

Le jet d’eau partit dans les airs et se divisa pour s’ouvrir comme un parapluie avant de retomber sur la tête des passagers du bateau.

« Kkyaaah~~ Waaaahh~~ »

Mais au lieu de crier et de prendre peur, ils récompensèrent ses efforts avec de plus grands cris de joie.

« C’était une magnifique démonstration de la part du gardien de la Mer de l’Est, le Dragon Azur~ »

Le guide criait avec panache. Mais qui pouvait-il bien être ? Quand Sae-Jin jeta un œil… il se rendit compte qu’il s’agissait de Jo Hahn-Sung, évidemment !

Sae-Jin l’avait chargé d’un travail très important, mais il était là, profitant d’une croisière ? La colère monta dans son esprit et il tira un fin et long jet d’eau qui frappa l’arrière de la tête du principal intéressé.

« Aaaack !! »

Jo Hahn-Sung cria de douleur en s’accroupissant.

Satisfait, Sae-Jin renifla.

Les gens qui profitaient de la croisière se moquaient totalement de Jo Hahn-Sung et de ses déboires et continuaient de faire pleuvoir des cris vers Sae-Jin.

…Accessoirement, il apprit plus tard que Jo Hahn-Sung était sur ce bateau ce jour-là pour des raisons professionnelles. Tous les passagers étaient des investisseurs potentiels du monde financier, apparemment…

Raka

Raka

Mélange satyrique de Daria et Docteur House, élevé à grands coups de Fluide Glacial pendant un peu trop longtemps, le cynisme n'est égalé que par l'excès d'humour noir et de sarcasme quotidien dont je fais preuve.
Mais on s'en fout, pas vrai ?
Raka

Les derniers articles par Raka (tout voir)

MWLU : Chapitre 111 Bonus
MWLU : Chapitre 113

10 Commentaires

  1. alaundo

    Merci Raka

    Répondre
  2. Lauvel

    Merci pour le chapitre !

    Pauvre Jo Hahn‐Sung, il se fait tirer dessus xD
    Un moment, j’ai pensais que Yu Sae‐Jung aller lui proposer d’aller voir le “dragon d’azur” ensemble :p
    Bathory qui veux faire de notre Kim Sae‐Jin un animal de compagnie xD

    Répondre
  3. Shirosuu

    Mdrr notre MC en animal domestique ? Je pense que ça va pas trop lui plaire mdrr. Merci pour le chapitre

    Répondre
  4. KryllaKrylla

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  5. PoloZore

    Merci pour le chapitre 🙂

    Répondre
  6. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    Tellement de filles lui coure après alors une de plus ou une de moins.

    Répondre
  7. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  8. Gunts92Gunts92

    Ce con ne la pas tué c’est déjà ça lol

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  9. gutsguts

    merci pour le chapitre

    Répondre
  10. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com