DMS : Chapitre 36

DMS : Chapitre 35
DMS : Chapitre 37

Chapitre 36 – En route vers l’autre monde (3)

 

— Je possède maintenant une salle de taille M.

Debout au milieu de mon donjon et observant ce bon vieux Dugnekk qui ne changeait décidément pas, je pouvais sentir l’énergie disponible en moi depuis mes montées de niveau successives.

Une idée me vint.

— Se pourrait-il que…

Depuis le niveau 5, j’avais accès à une version numérique de mes statistiques et de celles des monstres. Peut-être que désormais…

— Statut.

[Qian Wuying – niveau 5]

[Créature – Architecte]
[Force – 15]
[Constitution – 30] [Points de vie – 120]
[Dextérité – 50]
[Vivacité – 20]
[Piété – 0]
[Intelligence – 15] [Mana – 60]
[Charisme – 20]

[Compétences]

[Retour]

— Hmm… Ce n’est pas ça. Il y a bien ma nouvelle compétence, mais…

— Qu’est-ce que tu fais ?

Friderik sortit de ma toge pour me demander pourquoi je restais là, immobile, à réfléchir. Il sauta au sol afin de prendre son poste comme à son habitude – il avait passé plusieurs jours à arpenter ce donjon, après tout – et se mit à s’étirer. Voir un slime s’étirer était des plus étranges.

— Je vérifiais si je ne pouvais pas avoir accès à l’énergie qu’il me restait pour la construction du donjon.

— L’énergie restante ?

Il ne comprenait pas de quoi je parlais. Evidemment, je ne lui avais jamais expliqué, et il n’y avait pas de raison pour que les explorateurs sachent pour ça.

— Je ne peux pas mettre tout ce que je veux dans mon donjon, il y a une limite. Elle est représentée par de l’énergie dont je ne peux pas saisir la consistance, je me sens simplement de plus en plus vidée lorsque je peuple mon donjon. »

Un point d’exclamation apparut au-dessus de sa tête, l’espace d’une seconde.

— Je comprends ! Ça explique des choses.

— Ah ? Par exemple ?

— Aaah, rien d’important. Des questions que se posent les explorateurs, parfois. Ce n’est vraiment pas important.

— Si tu le dis.

Je haussai les épaules tout en trouvant une autre idée.

— Energie ?

Rien.

— Donjon ?

Rien de rien.

— …je ne sais plus quoi dire. Je suppose que c’est impossible.

— Tant pis, Wuying. C’est un détail, après tout. Tu as bien fait sans, jusqu’à présent.

— Tu as raison.

Je soupirai tout de même.

— Mais s’il pouvait exister un système d’aide… Je m’empresserais d’appuyer sur F1…

Piting.

— Huh ?

Un son venait de retentir dans mes oreilles et je sentis un tout nouveau menu s’ouvrir dans ma tête.

[Aide]

— C… C’est une blague.

[Statut – Commande vocale faisant défiler la fenêtre de statut]
[Aide – Commande vocale faisant apparaître la fenêtre d’aide]
[- Commande mentale permettant de sortir du donjon par la dalle de sortie]
[- Commande mentale permettant d’invoquer des structures, monstres et objets]
[- Commande mentale permettant d’afficher la valeur de l’énergie utilisée]
[Verrouillé]
[Verrouillé]
[Verrouillé]
[Verrouillé]

— …

J’étais perplexe. Je ne savais pas si je devais rire ou maudire celui qui ne m’avait jamais expliqué qu’il existait un tel système.

— Il y avait un menu d’aide… Mais sérieusement ?

— Un menu d’aide ?

Friderik était déjà revenu de sa petite patrouille à la suite du boss du donjon et se demandait de quoi je parlais.

— …Rien. C’est juste extravagant. Qui est ce type qui a créé tout ça ? C’est juste trop… C’est trop…

Je ne savais que dire. C’était tellement… informatique. Tellement terrien.

— Et puis, depuis quand un menu d’aide possède-t-il des options verrouillées ?! Je veux de l’aide, pas une épreuve !

Friderik, depuis que je racontais des choses qu’il ne suivait pas, s’était désintéressé de mon monologue et était reparti se promener. Et moi, j’étais face à un menu d’aide dont la moitié ne me servait à rien parce que je n’y avais pas accès.

— Tu parles d’une aide…

Par contre, quelque chose avait attiré mon attention.

— Il y a une commande mentale pour voir de combien d’énergie on dispose ? Une commande mentale ?

En comparant avec les autres commandes, je pus constater qu’il y avait également une commande mentale pour poser des structures, des monstres ou sortir du donjon. Ce que le système appelait ainsi était alors sans doute…

Il suffisait que je le désire ?

[Energie utilisée – 360/977]

— …

C’était si simple. Si simple alors que j’avais cherché un moyen de le faire apparaître… Et je pouvais maintenant clairement savoir de combien d’énergie je disposais.

— Friderik ?

— Mm ?

— Peux-tu sortir du donjon ?

— Ah ? Pourquoi ?

Je haussai les épaules une fois de plus.

— Je veux juste vérifier si ta présence ici me pompe de l’énergie et si oui, combien.

— Hmm… Ok.

Il se rendit sur la dalle de sortie et disparut instantanément.

[Energie utilisée – 360/977]

C’est bien ce qu’il me semblait. Friderik, tout comme moi, ne consomme pas d’énergie. Je ne suis pas un peu en train d’arnaquer le système en faisant ça ?

Je me sentais un peu coupable mais après tout, c’était le système lui-même qui m’avait permis d’obtenir Friderik. Quiconque en était à l’origine n’avait dès lors plus le droit de se plaindre.

— Voyons déjà comment utiliser cette fameuse salle de taille M…

Ordonnant mentalement à tous les occupants de la salle des gobelins de se rendre dans la salle de la Fontaine des vœux, je détruisis la décoration et les équipements qui pouvaient encore traîner dans le donjon, y compris le coffre, avant de complètement refermer la salle, comme si elle n’avait jamais existé pour commencer.

Puis…

— Mon bon Dugnekk… Il va être temps de nous séparer. Tu as été fidèle et exceptionnel, mais puisque je ne peux pas te faire évoluer, il semble que le temps est venu.

Le Pyromancien se tourna vers moi et me répondit sans sourciller.

— Dugnekk fier d’avoir servi Grande Mère ! Dugnekk espère Grande Mère appeler Dugnekk encore, plus tard !

Il fit une révérence avant de disparaître selon mon bon désir, tout comme les autres monstres qui restaient dans la salle.

Je faillis verser une larme. Dugnekk… Le premier de mes monstres à être vraiment attachant. Mais il était réellement temps. Je sentais que je ne pourrais pas l’exploiter beaucoup plus.

Et puis il avait dit quelque chose d’intrigant… Le rappeler plus tard ? Se pouvait-il que…

Je décidai de laisser ce genre d’idée dans un coin de ma tête.

[Energie utilisée – 50/977]

J’avais gagné beaucoup d’énergie en éliminant le tout. Et maintenant…

Le mur s’ouvrit à nouveau, formant un petit couloir comme précédemment mais débouchant désormais sur une immense salle qui avait la taille d’une église ou d’un temple. Elle faisait vingt mètres de long et presque quinze de large. Le plafond, à plus de cinq mètres au-dessus du sol, se vit rapidement recouvrir de mousse luminescente, que je me surpris à posséder sans trop savoir depuis quand.

Peut-être… Quand j’étais dans la grotte des gobelins ? En ai-je touchée ? Ne l’ai-je pas vue apparaître dans ma collection ? …Bah, peu importe.

— Et maintenant qu’on a là une bonne caverne, il est temps de la structurer un peu.

Je fis pousser des colonnes de pierres en usant avec habileté des capacités à modeler le terrain, quelques murs de pierre sortirent du sol à des endroits cruciaux et de petits plans d’eau firent leur apparition tels des flaques obscures où pouvaient se tapir des dangers insoupçonnés – même si ce n’était finalement que des flaques, effectivement.

[Energie utilisée – 180/977]

— Hmm…

Maintenant, il fallait un nouveau boss.

Je décidai de tenter ma chance avec un Varan. Cette nouvelle salle était vraiment idéale pour ce genre de créature ; tortueuse, sombre par endroits, humide. Peut-être qu’un varan allait devenir un boss exceptionnel.

Et aussitôt, le monstre apparut devant moi. De taille raisonnable, comme un grand caniche, il me regarda l’espace d’une seconde de ses pupilles verticales.

Soudain, il se mit à enfler comme si quelqu’un s’était amusé à lui souffler dans la gueule. Son ventre grossit à vue d’œil et sa tête s’orna de motifs bariolés. Le varan m’arrivait maintenant presque à hauteur de poitrine et son nom brillait.

〈 Izdasa la Mère Couveuse – Niveau 6 〉

D’un seul coup, une notification apparut dans ma tête.

[La zone abritant le donjon est une zone de débutants et limitée au niveau 6. Les monstres invoqués ne peuvent pas dépasser ce niveau.]

— Quoi ?

Je pouvais comprendre le sens de ce que je venais d’apprendre, évidemment. Le village situé à proximité de mon donjon était un village de débutants, et passé un certain niveau, il était normal pour les explorateurs de changer d’endroit. De ce fait, mon propre donjon était donc limité au niveau 6.

Mais pourquoi n’avoir eu cette notification que maintenant ? Est-ce que cela signifiait que le boss que je venais d’invoquer aurait dû dépasser ce niveau et qu’il avait été égalisé ?

— Voyons voir…

[Izdasa la Mère Couveuse – niveau 6]

[Créature – Varan]

[Force – 12]
[Constitution – 30] [Points de vie – 120]
[Dextérité – 10]
[Vivacité – 10]
[Piété – 0]
[Intelligence – 25] [Mana – 100]
[Charisme – 20]

[Compétences]

[Ponte][Camouflage Partiel][Escalade][Infection]

Je venais donc d’invoquer une femelle. Une mère couveuse ? Compétence de ponte ?

— Est-ce que ça veut dire que je n’aurai pas besoin d’invoquer de monstres ?

Peut-être allait-elle se charger de peupler elle-même la salle… Et j’allais le vérifier tout de suite.

— Izdasa, va faire ton nid.

— Kssssssss…

Elle ne parlait pas. Sans doute était-ce dû à son espèce. Mais elle baissa la tête devant moi et fit demi-tour pour aller se trouver un coin au plus profond de la salle, dans un renfoncement sous une arche de pierre. Elle y entra comme dans un terrier trop petit pour elle et me regarda. Ses yeux brillaient comme deux opales dans l’obscurité de son antre.

— Bien. Fais de ton mieux, et ponds. Peuple le donjon, je te prie.

Je vis ses deux yeux qui bougeait dans les ténèbres ; elle avait hoché la tête en sifflant. Quelques secondes plus tard, elle ressortit de son nid et attendit mon verdict, comme si j’étais celle qui devait la féliciter ou lui dire qu’elle devait recommencer.

Je me penchai dans le trou sous l’arche de pierre moussue et y vit un œuf, un simple œuf, aussi gros que celui d’une autruche et d’une couleur blanche laiteuse.

— Hmm ? Elle a vraiment pondu…

— KsssKssss…

Elle me lança un regard qui voulait en dire long.

Tu t’attendais à quoi ?’

Voilà ce que je comprenais. Mais évidemment, je ne lui en voulais pas. C’était naturel, pour elle.

— Un seul ? Voyons voir…

[Œuf d’Izdasa – Œuf]

[Le premier Œuf de la Mère Couveuse.]

[Il bouge de temps en temps. Il devrait bientôt éclore !]

— Hein ?

Il devait bientôt éclore ? Déjà ? Pour commencer, combien de temps cela représentait-il ? Allait-elle être capable de peupler le donjon sans mon aide ? Et les nouveau-nés seraient-ils capables de se battre ? Devraient-ils grandir d’abord ? Me coûteraient-ils de l’énergie ?

Autant de questions auxquelles je ne pouvais pas répondre dans l’immédiat. Mais elles aussi, je les gardais dans un coin de ma tête.

— Bon, ben, je reviendrai voir plus tard ce que ça donne… Garde bien ton œuf, Izdasa. Je vais te créer des gardiens.

Je me retournai et fit apparaître trois Varans des cavernes de niveau 5, les mêmes que chevauchaient les gobelins quelques temps plus tôt.

Dans une flaque d’eau, je fis apparaître deux Varans de plus qui devinrent rapidement des lézards fins et écailleux de couleur bleue. Des salamandres d’eau.

[Energie utilisée – 952/977]

— Parfait.

Je plaçais un coffre dans un coin de la pièce, près du nid de la mère couveuse. Encore deux Varans des cavernes de plus et mon donjon était fin prêt à accueillir à nouveaux des explorateurs.

— Donc il est désormais connu comme ‘Le nid d’Izdasa’, un donjon de niveau 6 malgré tous ces Varans de niveau 5. La limite de niveau était de 18, ce qui pouvait amener les explorateurs à y pénétrer à trois en même temps, tous de niveau maximum.

Tout ça parce que ce donjon possédait un boss et sept Varans ? J’avais l’intuition que le système de ponte y était pour quelque chose. Même le nom du donjon y était lié.

— Bien. Maintenant, il n’y a plus qu’à attendre…

Sortons.

Je fis demi-tour et me retrouvai rapidement près de la dalle de sortie, qui n’avait pas bougé malgré la taille du donjon. Elle était plus proche de l’entrée que du centre du donjon. Pourtant, FeiLong m’avait dit qu’il était question d’équilibre des forces et de…

Au moment où je tentai de sortir en posant le pied sur la dalle, celle-ci disparut.

— Quoi ?

Il n’y avait plus de dalle ?

— Comment je sors, maintenant ?

Pourquoi ? Pourquoi la dalle avait-elle disparu ? Je me retournai et me dirigeai vers le couloir reliant la salle de la Fontaine à celle des Varans.

Me concentrant légèrement, je fis apparaître la dalle en plein milieu du couloir.

— Il faut vraiment qu’elle reste au milieu, hein…

Je posai le pied sur la dalle tout en me demandant comment les explorateurs allaient réussir à se débrouiller face à des lézards maintenant qu’ils étaient habitués aux gobelins.

— Haha…

Riant légèrement avec impatience, j’imaginais également déjà Friderik les aider à souffrir, se cachant dans les coins et recoins de la salle des Varans qui ressemblait à une forêt de piliers de pierres plus qu’à une vraie caverne.

Et ainsi, je pourrais rapidement gagner un niveau et obtenir enfin une compétence buguée de plus, pour effacer ce goût amer que m’avait laissé la précédente.

— Pfff… Retour… Hein.

Et sous mes yeux las, le monde se tortilla et fondit comme à son habitude tandis que je sortais du donjon.

Raka

Mélange satyrique de Daria et Docteur House, élevé à grands coups de Fluide Glacial pendant un peu trop longtemps, le cynisme n'est égalé que par l'excès d'humour noir et de sarcasme quotidien dont je fais preuve.
Mais on s'en fout, pas vrai ?
Raka

Les derniers articles par Raka (tout voir)

DMS : Chapitre 35
DMS : Chapitre 37

15 Commentaires

  1. sieter

    merci pour le chapitre, je m’attendais à ce qu’elle se construise une chambre secrète histoire d’éviter de dormir dans la cité mais elle a opté pour un nouveau donjon … vivement la suite.

    Par contre dit moi narrateur n’est tu pas un joueur de dungeon keeper ?

    Répondre
    1. RakaRaka (Auteur de l'article)

      Ouais y a longtemps. J’y jouais y a 20 ans, ou pas loin.
      Pourquoi ça ?

      Répondre
      1. sieter

        disons que dans ton style , on y retrouve tout l’esprit du bon p’tit dungeon 🙂

        Répondre
  2. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  3. noname.exenoname.exe

    Merci pour le chapitre
    C’est fait exprès que le message de l’éclosion soit le même que celui de Pokemon ?

    Répondre
    1. RakaRaka (Auteur de l'article)

      Va savoir 🙂

      Répondre
  4. Shirosuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  5. LauvelLauvel

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  6. Gunts92Gunts92

    va t’elle deplacer son donjon, comment ont fait ca ?
    ne devrait t’elle pas pensez a se proteger du père de l’autre con, elle ne crain pas de se refaire enfermé ?

    Répondre
    1. RakaRaka (Auteur de l'article)

      Haha la suite au prochain numéro !

      Répondre
  7. gutsguts

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  8. Tazam

    Merci. Mais est-ce que la dalle de sortie est obligatoire ? Elle peut carrément s’en passer et bloquer les avanturiers non ?

    Merci pour le chapitre en tout cas.

    Répondre
    1. Sai1905

      Elle peut partir du donjon que pars la dalle. Elle est pas obligatoire, mais si yen a pas, elle est bloqué et a la merci des explorateur.

      Répondre
  9. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  10. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com