DNC Chapitre 274

DNC Chapitre 273 [Bonus]
DNC Chapitre 275

Chu Yang, ou comment embrouiller davantage encore le monde.

Bonne lecture et à ce soir pour le TDG !

 

 

Chapitre 274 - Les grands clans réagissent

 

« Je trouvais cet objet brillant amusant…» Chu Yang éclata d’un rire franc et dit : « J’ai une petite soeur qui aime énormément les machins brillants, aussi voudrais-je le lui acheter qu’elle joue avec. Ce n’est qu’une enfant ; vous devez trouver ma démarche risible, senior…»

« Une petite soeur, hein. » Les trois Rois Martiaux firent rouler leurs yeux dans leurs orbites. Bordel, ce jeune maître n’est vraiment pas ordinaire. Il peut mentir en gardant un rythme cardiaque constant, comme s’il respirait.

Ils ne s’attendaient pas à ce qu’un jeune homme à l’air innocent en soit capable.

Ils étaient loin d’être stupides et bien qu’ils étaient tous les trois de clans différents, ils partageaient tous la même idée : « Vous avez raison, nous avons aussi trouvé ça amusant. Ha ha…»

« Hahah…»

« Haha…»

Les quatre hommes comprirent tous tacitement l’intention des autres et sourirent simplement.

L’air fut à nouveau déchiré par l’arrivée d’autres personnes. Ces nouveaux arrivants avaient tous le visage couvert, mais ces puissants experts savaient très bien qui parmi eux étaient capables d’arriver sur place aussi vite.

« Vous avez trouvé quelque chose ?»

« Hmm. »

Les trois maîtres de niveau Roi arrivés les premiers ne s’embarrassèrent pas des manières qu’ils avaient prises avec le jeune maître des Trois Cieux Inférieurs, face à ces nouveaux. Ils reniflèrent simplement et s’envolèrent.

Un des derniers arrivés cracha et jura : « Frimeurs ! Vu que vous ne vous êtes pas battu, on s’est bien que vous n’avez rien trouvé !»

Il avait parfaitement raison. Eut-ce été le cas qu’ils se seraient entretués.

Le Fourbe salua poliment l’assemblée, sourit et recula de deux pas. « Je vais partir également. » Il sauta ensuite dans les airs et disparut sans laisser la moindre trace.

Un des Rois Martiaux dit avec admiration : « Il a vraiment un comportement indescriptible digne d’un jeune maître des Trois Cieux Supérieurs !»

Tout le monde sauta juste après, et les couronnes dans les airs disparurent également en un clin d’oeil.

 

Appartements Célestes

Tous les jeunes maîtres des Trois Cieux Intermédiaires attendaient, à l’exception de Ji Zhu qui dormait en ronflant.

Swoosh… swoosh… swoosh…

Les experts qu’ils avaient envoyés revinrent et se rendirent urgemment dans la chambre de leurs jeunes maîtres.

Les Appartements Célestes plongèrent aussitôt dans le silence.

Tout le monde resta dans sa chambre en discutant anxieusement de quelque chose.

« La lueur du soleil et de la lune ? Le soleil et la lune brillant ensemble ?» Ao Xieyun fronça les sourcils, se leva et fit les cent pas en marmonnant : « Peut-être que ça n’est pas…»

Les experts du clan Ao restèrent silencieux, assis face à lui. Ils se creusaient tous la cervelle pour fouiller leur mémoire.

« Le Saint de l’épée Demande aux Cieux ? Il n’existe absolument pas, et le Saint du Sabre des Enfers existe encore moins !» Ao Xieyun fronça les sourcils et dit : « J’ai toujours pensé que toutes ces balivernes n’étaient qu’un plan du Roi des Enfers Chu pour ralentir l’avancée du Grand Zhao, mais avec cette histoire de soleil et de lune… J’ai des doutes…»

« Je pense que c’est juste des racontars de gens voulant rendre cette fable mystique. » Dit un Roi Martial. « La situation est trop bizarre, après tout. Comment un sabre et une épée seuls pourraient créer un phénomène aussi étrange ?»

« Un sabre et une épée seuls ?» Le jeune maître Ao ricana. « Et l’Épée des Neuf Calamités alors ?»

Tout le monde se tut.

« Allez enquêter !» Ao Xieyun dit lentement : « N’agissez pas trop hâtivement pour le moment, mais nous devons prévenir le clan pour qu’ils examinent toutes les archives. Qu’ils concentrent les fouilles sur les volumes rares en cherchant n’importe quel phénomène où le soleil et la lune brillent ensemble. »

Il fronça à nouveau les sourcils et dit : « Je pense que j’ai déjà lu quelque chose comme ça, mais je n’arrive pas à m’en souvenir. » Il soupira.

Les trois Rois Martiaux se rassemblèrent aussitôt sous ses ordres et créèrent un orbe spirituel acoustique avec leurs esprits.

C’était la méthode la plus avancée de transmettre des informations à travers les Neuf Cieux ! Mais elle ne pouvait pas être utilisée sans trois maîtres de niveau Roi et plus !

Cependant, elle pouvait transmettre des informations à un endroit précis instantanément, et ce sans erreurs.

Les clans ordinaires des Trois Cieux Intermédiaires ne pouvaient pas utiliser une telle transmission d’informations, même en utilisant la puissance de leurs clans tout entiers !

« Le soleil et la lune brillant ensemble, ça doit sûrement vouloir dire quelque chose !» Dit Mo Tianyun à voix basse. Il avait décidé juste après avoir entendu le rapport de son subordonné que tout ça cachait quelque chose.

« Deux jeunes maîtres des Trois Cieux Supérieurs sont venus ici en personne et vu le phénomène qu’on a vu dans le ciel, ce ne sont certainement pas des armes ordinaires !» Le jeune maître Mo fit incessamment les cent pas. Tout à coup, le doute traversa son regard : « Quel enfoiré… On a tous été dupés par Diwu Qingrou ?»

Mo Tianyun avait une réflexion totalement différente de celle d’Ao Xieyun

La première chose qui vint à l’esprit du dernier fut de vérifier les informations, et le premier s’imagina qu’il avait été dupé.

Il s’affala dans son siège et posa son menton sur son poing, l’air contemplatif : « Ne me dérangez pas. »

Ce dont Mo Tianyun était le plus fier était sa mémoire photographique. Il pouvait retenir n’importe quel document juste en le lisant une fois et il s’en souviendrait toujours ; il lui faudrait juste se concentrer pour se remémorer ce qu’il cherche.

Il resta assis un long moment, les sourcils de plus en plus froncés. Tous les documents du clan qu’il avait lu depuis son enfance apparurent dans son esprit, comme un petit ruisseau coulant doucement.

Le temps passa lentement.

« Foutez le camp ! Le soleil et la lune brillant ensemble ? Mais quelles conneries !» Le jeune maître Ji Zhu se recouvrit de sa couette et s’endormit aussi après avoir entendu le rapport. Il ne laissa sortir qu’une jambe poilue en braillant, et les ronflements rythmiques résonnèrent à nouveau. Les deux maîtres de niveau Roi s’échangèrent un regard désarmé et sortirent.

« Le soleil et la nuit brilleront ensemble ?» Dong Wulei s’assit en tailleur sur un futon au milieu de la pièce, réfléchit un moment et dit : « Que tout le monde réfléchisse un peu là-dessus ; qu’est-ce que ça veut dire ?»

« Le soleil et la nuit brilleront ensemble ?» Luo Kewu se leva de son lit, les yeux brillants : « Vous deux, restez près de Mo Tianyun, et le dernier suivra Ao Xieyun. S’ils bougent, on bougera ! S’ils restent ici, on restera aussi ! Ne les perdez pas de vue et ne laissez rien vous échapper. » Voilà comment le clan Luo a réagi ; c’était d’ailleurs la solution demandant le moins d’efforts.

Gu Yanyang et Gu Yanyue s’échangèrent un regard et froncèrent les sourcils. « Pourquoi n’irait-on pas demander à Mo Tianyun ? S’il y a quelque chose à gagner de tout ça… Notre clan Gu n’aura peut-être pas la viande de la soupe, mais on pourra les suivre et avoir du bouillon. »

« Tous les clans réagissent ? Ils ont trouvé pourquoi les deux jeunes maîtres des Trois Cieux Supérieurs sont venus ?» La barbe de Li Xiongtu se déroula légèrement tandis qu’il grogna : « Quoi que ce soit, nous devons l’obtenir avant quiconque ! Vous trois, vous vous en chargerez ! … Quoi ? Pas de problèmes ; quel que soit le clan qui met la main dessus, volez-le-leur et discutez en après !»

« Le sabre et l’épée brilleront ensemble, le soleil et la nuit brilleront ensemble…» Tu Qianghao réagit de façon assez unique : « Nous devons simplement observer avec attention et agir prudemment. Quand la cible apparaîtra, laissez les clans s’entretuer. Nous interviendrons le moment venu et au besoin, nous nous fraierons un chemin de sang ! Nous ne pouvons pas faire d’erreurs, quoi qu’il arrive…»

« Sabre et épée, soleil et lune. Hmm, je crois me souvenir de quelque chose à ce sujet. C’était un texte du clan… Mais lequel ?» Xie Danqiong avait toujours un visage aussi blanc et efféminé qu’avant, mais il fronçait peu à peu les sourcils.

« Hmm, un sabre et une épée qui apparaissent en même temps ; la lueur du soleil et celle de la lune… Non, ce n’est pas ça. C’est pendant la nuit…» Le jeune maître Xie s’en souvint doucement. Il parlait si bas que sa voix était quasi inaudible. « Il y a plus de dix mille ans… Non, huit mille ans… Non, ça n’est pas ça. Il y a plus de six mille ans…»

Il fronça les sourcils et se frappa soudainement la cuisse : « Ça y est ! J’y suis !»

Les deux maîtres de niveau Roi du clan Xie bondirent : « De quoi donc ? De quoi vous souvenez-vous, jeune maître ?»

« Il y a plus de six mille ans, un expert martial est devenu aussi soudainement célèbre qu’il a disparu. » Les yeux de Xie Danqiong brillèrent vivement. Sans qu’il bouge, deux fleurs de jade oniriques apparurent tout à coup et tournoyèrent lentement dans ses mains roses.

« Ce maître excellait dans le maniement du sabre comme de l’épée, et a atteint le niveau de Saint dans les deux !» Le jeune maître Xie baissa la tête et dit : « Ce fou à l’épée et au sabre était Dong Fang Cangqiong !»

Les deux Rois Martiaux étaient captivés quand ils s’exclamèrent abruptement : « Dong Fang Cangqiong ?»

« Il était surnommé le Fou à l’Épée et au Sabre, et lui seul méritait ce titre. » Xie Danqiong dit doucement : « Sabre solaire, épée lunaire ; fauche les immortels et tue les saints ; brille pour l’éternité ; règne en maître seul ; les ciels entre ses mains, le Fou à l’Épée et au Sabre !»

« D’après les légendes, Dong Fang Cangqiong  a secoué les trois Cieux Supérieurs quand il est passé à l’action, car il était de niveau Saint avec l’épée et le sabre à la fois ! Il était alors un des meilleurs experts de l’époque. Il n’a été actif que vingt petites années, mais le sabre solaire et l’épée lunaire ont mis les Trois Cieux Supérieurs sens dessus dessous !»

« Les légendes disent que lorsque ses armes sortaient de leurs fourreaux, elles faisaient immédiatement apparaître un rayon de soleil et un rayon de lune. » Dit doucement le jeune maître Xie. « Vingt ans plus tard, un expert du clan des Trois Étoiles Célestes est apparu tout à coup dans les Trois Cieux Supérieurs et s’est mis à massacrer tout ce qui bouge, sans que personne ne parvienne à se défendre. Comme Dong Fang Cangqiong faisait partie des dix meilleurs, il avait le devoir d’aller se battre contre ce type du clan céleste tout seul ! Depuis ce jour, plus personne n’a entendu parler de lui, et l’expert du clan céleste disparut également. Évidemment, on ne vit plus briller le sabre solaire et l’épée lunaire depuis…»

Les deux fleurs de jade oniriques tournoyèrent de plus en plus rapidement sur ses mains. Son visage rougit : « Il ne s’agit pas de Demande aux Cieux ou du Sabre des Enfers, mais ce peut être les armes du Saint au Sabre et à l’Épée !»

Les deux maîtres martiaux,  l’air abasourdi, se mirent soudainement à trembler.

Personne ne savait que Xie Danqiong avait une connaissance encyclopédique inégalée dans les Neuf Cieux !

« Mais pour être honnête… Vu de la force de notre clan Xie, on peut toujours oublier mettre la main dessus. » Le jeune maître Xie dit avec calme : « La seule manière de l’emporter dans ce chaos… Nous allons dorénavant ne rien faire !»

« Ne rien faire ?» Répétèrent les deux Rois Martiaux en choeur.

« Exactement, on ne va rien faire !» Dit doucement Xie Danqiong. « Notre clan n’a pas la force de se mesurer aux autres, mais lorsqu’ils identifieront ces deux armes, ils font se battre férocement les uns contre les autres. Lorsque des tigres se battent, il se blessent toujours ; alors lors d’un combat entre superpuissances, je vous laisse imaginer. »

« Si nous ne sommes pas assez patients, nous le paierons probablement de nos vies avec notre force. »

Il ajouta calmement : « Nous devons affronter ce chaos par l’inactivité. C’est notre seule chance. »

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

DNC Chapitre 273 [Bonus]
DNC Chapitre 275

9 Commentaires

  1. TesaYuuTesaYuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. Khultima

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  3. Shirosuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  4. Dey

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  5. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  6. KryllaKrylla

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  7. gutsguts

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  8. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  9. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com