DNC Chapitre 275

DNC Chapitre 274
DNC Chapitre 276

Et voici votre seconde Fourberie de la semaine ! Vous verrez comment Chu Yang peut déprimer les gens à distance !

Bonne lecture !

 

 

Chapitre 275 - La secte Au-Delà des Cieux est dans un triste état

 

Dans une autre pièce, Ao Xieyun arriva tout à coup à une conclusion : « Ce serait le Fou au Sabre et à l’Épée ?»

Les yeux des trois Rois Martiaux à ses côtés s’illuminèrent sous le choc.

« Le soleil et la lune brillent ensemble ; le Saint à la fois sabreur et épéiste !» Le jeune maître Ao prit une grande inspiration : « Si c’est bien ça, alors… Ça n’est absolument pas une galéjade !»

Sans même atteindre l’avis de ses subordonnés, il fit un geste de la main et dit : « Mais nous devons tout de même rester prudents jusqu’à ce que ce soit confirmé ! Nous ne devons absolument pas laisser qui que ce soit deviner nos intentions !» Il retint de force son excitation et continua : « Ce jeune maître Chu ne nous a probablement pas dit la vérité. Je dirais même, au vu de son caractère, qu’il tentait de nous tirer les vers du nez ou de nous faire réagir. »

Il poursuivit prudemment : « Nous ne pouvons pas nous permettre le moindre faux pas ! Nous ne devons pas laisser l’excitation ou l’impulsivité nous monter à la tête. Au fur et à mesure de l’enquête, vous devrez faire attention à où vous allez, à ce que vous dites et même à ne pas tousser ! Vous devez réfléchir posément à chaque étape ! C’est compris ?»

« S’il ne s’agit pas du Sabre Solaire ou de l’Épée Lunaire du Fou des légendes,  c’est que c’est une conspiration ! Et une conspiration visant directement les grands clans des Trois Cieux Intermédiaires ! Si c’est bien le cas, nous ne pouvons absolument pas permettre sa réussite !»

Ao Xieyun fit lentement les cent pas. Il se calma et dit d’une voix basse : « Et s’il s’agit bien des deux armes du Fou au Sabre et à l’Épée… Cette ville va devenir un champ de bataille ! Et une fois qu’on y sera mêlée, il nous sera impossible d’en sortir, qu’on le veuille ou non. Nous pourrions même impliquer notre clan dans les Trois Cieux Intermédiaires et tout détruire en un instant ! Mais c’est une opportunité rare comme on en trouve qu’une fois tous les plusieurs milliers d’années !»

« Faites attention, faites extrêmement attention !» Il prit une grande inspiration et une lueur vive traversa son regard : « Quelle que soit la vérité sur cette affaire, c’est un jeu d’échecs et nous ne savons toujours pas qui nous affrontons ! Un tel adversaire est vraiment digne de tous mes efforts !»

Mo Tianyun s’extirpa de sa contemplation, fronça les sourcils et dit d’une voix basse mais déterminée : « Si le soleil et la lune ont réellement brillé ensemble, alors ces armes doivent être le Sabre Solaire et l’Épée Lunaire du Fou des légendes. D’après elles, il s’est battu avec son sabre et son épée contre le Clan des Trois Étoiles Célestes, et il a disparu avec sans laisser la moindre trace…»

« Si on en croit ces légendes, le sabre et l’épée provoquent un phénomène surnaturel lorsqu’ils se retrouvent. Seuls, ce ne sont que des armes ordinaires mais quand on les réunit, elles dévoilent leur secret et deviennent invincibles ! Car c’est grâce au Sabre Solaire et à l’Épée Lunaire que le Fou fut capable d’atteindre le rang de Saint avec chaque arme !»

« Si je peux les obtenir, alors ma position au sein du clan sera immuable, même avec dix milles Mo Tianji ! De plus, le clan Mo Tianji pourrait régner sur les Trois Cieux Intermédiaires et monter aux Trois Cieux Supérieurs, pour se battre et obtenir la position d’un des neuf grands clans !»

Plus il y réfléchissait, plus il s’excitait.

« Cependant, nous devons nous montrer prudents et minutieux. » Marmonna le jeune maître Mo. Son regard calme s’emplit peu à peu de détermination. « Si une bataille doit éclater, nos adversaires ne seront nul autre que le clan Dong et le clan Ao… Les autres sont sans importances !»

Il était dans une situation bien différente de celle d’Ao Xieyun.

Ce dernier était déjà considéré comme le successeur dans son clan. Sa position était solide, donc il pouvait rester lucide face une opportunité aussi tentante. Il pesait calmement tous les avantages et les inconvénients d’une situation, puis il songeait à comment régler ses problèmes.

En quelques instants, il réfléchissait à la manière dont son plan pourrait réussir ou échouer, et comment. Il réfléchissait aussi à comment s’y prendre.

Cependant, Mo Tianyun avait beau être le jeune maître aîné, sa position était encore fragile au sein de son clan. Il avait un petit frère, Mo Tianji, qui était aussi fort et intelligent que lui. Il l’observait silencieusement et se préparait à le remplacer à tout moment…

La situation de ces deux rivaux était complètement différente.

Pendant ce temps, les autres grands clans parlaient également de ce sujet, mais leurs discussions étaient bien plus courtes !

Après tout, ces jeunes maîtres avaient déjà pris leur décision.

Cependant, les deux hommes dont on attendait une réaction rapide furent ceux qui y réfléchirent le plus longtemps.

Mo Tianyun se tritura les méninges encore et encore, mais il ne parvint pas à tirer de conclusion certaine. Ao Xieyun en fit tout autant, mais il fut aussi incapable de prendre une décision…

Cela étant, les deux hommes partageaient le même avis : une fois que le combat commencerait, leurs clans seraient en première ligne de la compétition. Et quoi qu’il arrive, il n’y aura que leurs deux clans à la fin.

Tous les jeunes maîtres des grands clans manigançaient dans son coin ! Enfin, sauf un seul : le jeune maître aîné du clan Ji, Ji Zhu. Ce jeune maître faisait la sieste et ronflait, sans se soucier un instant des deux maîtres de niveau Roi qui fronçaient les sourcils d’anxiété à côté de lui…

Peu après le retour de Chu Yang, Gu Duxing entra par la fenêtre.

« Alors ?» Demanda-t-il.

« On y est presque. » Répondit son grand-frère. « Cela dit, on est encore loin de la folie furieuse. Je crois qu’on va devoir faire une autre apparition. »

« D’accord. » Dit l’épéiste. « Mais une seule arme à la fois. On ne peut pas envoyer les deux ensemble, ça risquerait d’être un bordel sans nom. Je pense donc que le mien serait de faire une apparition sous le nom de Demande aux Cieux ou du Sabre des Enfers. »

Le Fourbe sourit mystérieusement : « Bien sûr. »

« La prochaine apparition sera aussi la dernière. Tu as déjà choisi une cible ?»

« Je réfléchis encore. Ce sera soit le palais royal ou la tombe impériale !» Le ministre Chu poussa un petit cri de surprise : « Ou alors… Le quartier général du Hall des Cavaliers Dorés ?»

Gu Duxing prit une grande inspiration : « Le palais royal, la tombe impériale… Ou le quartier général du Hall des Cavaliers Dorés ?»

Le Boss Chu était vraiment un peu trop vicieux… L’épéiste pouvait imaginer que s’ils venaient à réussir à frapper ces cibles… Le Grand Zhao serait plongé dans plus que le chaos.

Ça mènerait sans aucun doute la nation tout entière au désastre !

*****

Cette même nuit, Wu Yunliang mena les quelque trois cents survivants de la secte Au-Delà des Cieux à la Citadelle du Nuage de Fer !

Le maître de secte s’y était déjà rendu de nombreuses fois et avait rencontré en secret Tie Butian. Cependant, ce dernier se montrait à chaque fois distant et réservé.

Il n’était alors qu’un prince !

À présent, il était empereur et cette nuit-là, il était venu les accueillir lui-même contre toute attente, malgré l’heure tardive. Wu Yunliang en tira beaucoup de face, et les membres de la secte en tirèrent une grande gloire.

Après quelques salutations et deux-trois plaisanteries, ils furent amenés à la citadelle. Tie Butian observa les environs un moment, puis il demanda au maître de secte à voix basse : « Maître de secte Wu, puis-je savoir où se trouve l’honorable senior Meng ?»

Wu Yunliang sourit et lui répondit : « Mon petit frère martial a quitté les Trois Cieux Inférieurs pour rejoindre les Trois Cieux Intermédiaires. »

L’empereur soupira et dit avec regret : « On dirait qu’il n’avait pas envie de rester. »

« Effectrivement. Il disait qu’en restant dans les Trois Cieux Intermédiaires, il deviendrait la faiblesse de son disciple dans sa lutte contre à Diwu Qingrou…» Le maître de secte soupira doucement : « Mon petit frère est fier, et il aime ses disciples du fond du coeur. Comment pourrait-il accepter d’être un boulet pour eux ? C’est pourquoi il a décidé de partir. »

Tie Butian soupira derechef, un peu déconcerté. Il avait voulu rencontrer le maître et le frère martial junior de Chu Yang, afin de voir quel genre de maître était capable d’entraîner un disciple aussi extraordinaire. Il n’aurait jamais imaginé qu’il soit déjà parti.

Il était parti aussi facilement, sans la moindre hésitation…

« Puis-je vous demander ce que vous avez prévu pour la secte Au-Delà des Cieux, votre Majesté ? Maintenant qu’on est là…» Demanda Wu Yunliang.

Il n’avait pas l’intention de poser la question auparavant, mais devant la courtoisie de l’empereur, la question lui avait traversé l’esprit.

Tie Butian retrouva son calme à nouveau et répondit nonchalamment : « La secte Au-Delà des Cieux restera elle-même ; nous ne disperserons pas vos forces ni ne les feront intégrer d’autres sectes. Elle conservera son identité. Qu’en pensez-vous, maître de secte Wu ?»

« Oh… Mais, mais…»

Wu Yunliang était un peu  perplexe. Il avait l’intention d’intégrer tous les membres de la secte dans le Pavillon Butian. Après tout, Wu Qianqian et Chu Yang y occupaient des positions élevées ; on pouvait dire que la secte et le pavillon avaient des liens étroits…

Cependant, la réponse de l’empereur venait de briser ses rêves… D’autant que l’expression soudainement froide de ce dernier indiquait clairement que la discussion était close.

En y réfléchissant, le maître de secte ne put que rire d’autodérision. Tie Butian n’est pas venu m’accueillir. Il était clairement venu pour Meng Chaoran ! Il respecte le Roi des Enfers Chu. Quant à moi, le maître de la secte Au-Delà des Cieux, je ne vaux pas tripette…

Une fois que tous les membres de la secte furent correctement installés, Tie Butian retourna au palais en leur laissant quelques fonctionnaires pour les divertir.

Wu Qianqian rendit visite un peu plus tard à ses frères et soeurs martiaux, sous escorte du Pavillon Butian.

« C’est impossible !» Dit la jeune femme en secouant la tête. « Chu Yang a dit que n’importe qui pouvait rejoindre le Pavillon Butian, sauf la secte Au-Delà des Cieux !»

« Mais pourquoi ?» Demanda Wu Yunliang, quelque peu surpris. Il aurait été satisfait de pouvoir y faire entrer quelques personnes. Il ne s’attendait pas à ce que le Fourbe bloque complètement cette possibilité.

« Si la secte Au-Delà des cieux veut continuer à exister dans le Nuage de Fer et à se développer, elle ne doit pas se mêler de politique. Elle ne doit pas rejoindre le Pavillon Butian !» Dit Wu Qianqian. « C’est Chu Yang lui-même qui l’a dit. Il savait que si tu amenais des disciples au Nuage de Fer, tu tenterais de les faire entrer dans le Pavillon ou de les placer dans des positions de pouvoir. Il m’a dit de te faire oublier cette idée !»

« Chu Yang m’a dit que si tu le faisais quand même, la Secte s’en sortirait bien tant que le pays courrait un danger. Par contre, il a dit qu’une fois en temps de pays, Tie Butian détruirait lui-même Au-Delà des Cieux !»

« Aucun souverain ne permettrait à ses ministres de joindre leurs forces avec des sectes martiales ! Aucun chef d’état digne de ce nom ne laisserait une telle chose arriver !»

« Si Au-Delà des Cieux n’est pas détruite des mains de Qingrou mais des mains de celui à qui elle a prêtait allégeance, ce serait une énorme tragédie !»

« Voilà ce qu’il a dit, et je trouve que c’est logique !» Dit Wu Qianqian.

Son père la regarda d’un air abattu un long moment avant de dire : « Ah bon ?»

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

DNC Chapitre 274
DNC Chapitre 276

8 Commentaires

  1. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  2. Shirosuu

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  3. Khultima

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  4. KryllaKrylla

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  5. TesaYuuTesaYuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  6. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  7. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  8. gutsguts

    Merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com