ICDS - Chapitre 19

ICDS - Chapitre 18
ICDS - Chapitre 20

Et le second chapitre bonus, encore un gros merci à Xavier s’il vous plait. C’est grâce à lui que je n’ai plus de week ends =p

 

 

Chapitre 19 : La Rentrée des Nouveaux Etudiants (1) (bonus)

« Kiaa ! Maman, oppa à l’air d’avoir perdu son âme ! »

« Ça fait un moment qu’il est comme ça. Il est déprimé. Va le consoler, vous vous entendez bien. »

« Ha…Ha…, j’ai vaincu la Banshee seul… Hmm yup. Ça n’y changera rien. Mais le Sombre Skaven… »

« Oppa, Oppa ! Secoue-toi un peu ! » Un ange venu du ciel…non, Yua me secouait les épaules et je me laissais entrainer sans résister.

Yua avec une jolie voix. Elle était le pilier qui m’empêchait de m’effondrer. Si jamais Yua avait un petit-ami, que devrais-je faire ? Devrais-je lui arracher les membres ou bien le kidnapp…huk ! »

« Oppa ! »

« Y-Yua. »

« Tu vas bien ? Haa. »

Lorsque son cri m’avait réveillé, elle avait laissé échapper un soupir de soulagement. Était-elle vraiment inquiète à propos de moi ? Ha, qu’elle était mignonne.

« Haha, ne t’inquiète pas Yua. Je vais bien. »

« Mais tu semblais au bord du gouffre. Tu te murmurais des choses à toi-même. »

« Tu as raison…eh bien, c’est juste que j’ai subi une défaite récemment, c’est tout. »

« Une défaite ? »

« Oui. Apparemment j’étais trop arrogant. »

Je me remémorais ce qui s’était passé un peu plus tôt. Après avoir dit au revoir à Loretta au 10ème étage, j’avais foncé jusqu’à la chambre du boss du 15ème étage. J’étais entré dans le premier groupe venu afin d’affronter le Sombre Skaven.

« Okay, débarrassons-nous de ce rat et continuons ! »

Le chef du groupe était un épéiste entre deux âges. C’était peut-être pour ça qu’il parlait aux autres membres du groupe sans aucun respect. C’était à ce moment-là que j’avais commencé à appréhender ce raid.

En me comptant, le groupe était constitué d’explorateurs de cinq continents différents. Aucun groupe ne pouvait être victorieux sans harmonie parmi ses membres. Cependant, le chef de groupe était tellement oppressif qu’il était dur de bien s’entendre entre nous. Juste avec ça, mon appréhension se révélait justifiée.

« Allez, tuons les hommes-rat ! »

« Tu ne fais que leur charger dessus ! Il aurait fallu qu’on discute d’une stratégie avant ! »

Tout d’abord, le chef de groupe et notre attaquant avaient commencé à s’engueuler, pendant que je chassais silencieusement les hommes-rat sur le côté. Sans ça, le combat avec le boss aurait été beaucoup plus rapide.

Il y avait deux soigneurs, chacun d’un continent différent de celui du chef. C’était surement la raison pour laquelle ils avaient fait constamment un regard dédaigneux envers son ton oppressif. Il y avait cependant le tank qui était du même continent que le chef de groupe et qui donc s’entendait bien avec lui.  (NdT : je vais partir plutôt sur Tank plutôt que Tankeur car on m’a fait remarquer que tankeur c’était moche ^^)

« Kikikiki ! Ne me regardez pas de haut juste parce que je suis un rat ! »

« Tuez ce bâtard de rat ! »

Le Sombre Skaven faisait 2 mètres de haut, c’est-à-dire un peu plus petit que les autres Maitres d’Etage que j’avais rencontré jusque-là. C’était surement pour ça que j’ai pensé que notre tank pourrait le contenir. J’avais tort.

« Kikik ! Kikik ! »

« Kuk, les attaques de ce rats sont trop violentes ! Soin ! »

« Merde… »

Le tank avait la même personnalité que le chef de groupe. Les soigneurs avaient l’air de ne pas vouloir les soigner. Le résultat était simple, leurs hésitations faisaient que leurs timings étaient mauvais. Le chef de groupe était clairement obsédé par son niveau de contribution alors qu’il attaquait sans relâche le Sombre Skaven. Notre attaquant, qui s’était engueulé avec le chef, avait oublié quelques hommes-rats qui se dirigeaient vers notre tank.

« Quoi ?! Qu’est-ce que tu fous !? Enlevez ces merdes de moi ! »

« Chier, concentrez-vous juste sur le Sombre Skaven ! »

« Ah ! »

Alors que le tank et le chef gueulaient comme des gorets, le Sombre Skaven était libre de ses mouvements. Je continuais à chasser les hommes-rats un par un lorsque j’avais entendu ça, aussi je m’étais précipité sur lui.

Bien que notre magicien avait fait preuve d’intelligence et avait décidé de se concentrer sur le boss, il ne pouvait pas rivaliser avec la vitesse du Sombre Skaven.

« Kikikikik ! Je vais tous vous cramer ! »

[Sombre Skaven utilise Explosion de Sombre-Tonnerre !]

Ce qui avait suivi était un spectacle inoubliable. En un instant, une lumière noire avait émané du corps du boss et frappé le chef et le tank, qui étaient les plus près. Les deux avaient pris feu et étaient tombés sur leurs genoux Je pensais que ça finirait là, mais j’avais tort. Ce n’était que le début.

« Kikikik ! Vous êtes prêt pour le coup de foudre ? Kikikik ! »

BOOM !

Comme son nom le suggérait, des éclairs noirs partaient en masse du corps du boss. Le chef et le tank étaient morts en un instant, quant à moi qui était en train de courir après le Sombre Skaven, je n’étais pas laissé pour compte.

Ni mes HP, pourtant conséquents, ni mon équipement d’Orc Lord n’avaient été d’une aide quelconque. Ils avaient juste permis à la douleur de se maintenir plus longtemps. J’avais perdu conscience et m’étais réveillé en dehors du donjon.

C’était ma faute. Du moins je pensais que c’était le cas.

J’avais pensé pouvoir affronter le Sombre Skaven seul, même sans l’aide de mes compagnons. Pour cette raison, je n’avais pas essayé de calmer les tensions intestines ni de rabattre le caquet du chef de groupe.

Maintenant que j’y songeais, je n’aurais même pas dû rester dans ce groupe dès le départ. Au moment même où je m’étais rendu compte des dysfonctionnements interne, j’aurais dû prendre mes clics et mes clacs et chercher un autre groupe.

Et au final, j’aurais aussi dû attaquer le Sombre Skaven moi-même au lieu de me reposer sur les membres du groupe. A ce moment, je prenais les choses à la légère et ne m’était pas donné à fond. C’était inexcusable.

J’étais trop confiant après ma victoire solo contre la Banshee. Même en sachant clairement qu’il y avait 100,000 personnes au-dessus de moi ! Sur Terre, sans mentionner les rangs SS, même les rangs A étaient plus fort que moi ! Peut-être même les rangs B. Le donjon était un endroit dans lequel il n’était pas autorisé de baisser sa garde. C’était évident que j’allais mourir avec cette attitude.

Alors que j’étais en train de me reprocher tout ça, Yua avait soudainement placé sa main sur le haut de ma tête.

« Tu peux le faire, oppa. »

« Yua… »

« Je crois en oppa. Tu peux définitivement le faire. »

« Mais… »

« Tout le monde fait des erreurs. »

Yua frottait doucement ma tête. Je fermais les yeux et écoutait ses paroles. Je commençais à me relaxer.

« Oppa, Quelqu’un qui apprend de ses erreurs peut tout faire. Ça sera la même chose pour toi. »

« …Tu as raison. Merci Yua. Je te promets que je ne ferai plus d’autre erreur. Je ne serai plus jamais expulsé du donjon ! »

Les paroles de ma petite sœur avaient réparé mon estime de moi-même. Si je continuais à être déprimé après ce discours, je ne méritais pas d’être un homme. Je décidais de ne plus jamais baisser ma garde, faire d’erreur, ou encore être expulsé du donjon !

Alors que j’ébouriffais les cheveux de la sœur, Yua couinait avec sa petite voix tout en se tortillant de plaisir contre moi. C’était la relation frère et sœur que je voulais depuis si longtemps. (NdT : il aime quand elle couine et se tortille. Non, ça n’a rien de pervers voyons….rien du tout.)

Réussir à consoler son grand frère… Yua avait grandi. ‘Ton grand frère te jure de te combler ! Hm, ça sonne étrangement. Voilà ! Je jure de protéger son sourire d’ange !’

Après m’être requinqué grâce au discours de ma sœur, je serrais les poings. Soudain, un bruit de vaisselle cassée résonna dans la maison. Alors que je tournais les yeux, je pouvais voir ma mère tremblante, en direction de la cuisine. Sur le sol il y avait un rôti de porc congelé. Elle pourrait vraiment acheter du porc frais avec tout ce que mon père gagnait.

« N-non, vous ne pouvez pas ! Vous êtes parents ! N’osez même pas y penser ! »

« Je t’ai déjà dit que ce n’étais pas ça ! Tu ne penses qu’à ça Maman ? »

« Mais c’est trop suspicieux ! Pour quelle autre raison deux jeunes gens se tortilleraient l’un contre l’autre dans le canapé ?! »

Merde, être trop étrange était un problème et être trop proche aussi ?! Je trouvais ça vraiment injuste.

Une semaine plus tard, j’affrontais de nouveau le Sombre Skaven pour un match de revanche. Cette fois-ci, le groupe que j’avais rejoint émettait de bonnes vibrations. Ceci dit, je devais me préparer à affronter le Sombre Skaven seul. C’était mieux si je ne m’appuyais pas trop sur la force de mon groupe. Tout irait bien du moment qu’ils ne me ralentiraient pas.

« Est-ce que ça serait… ? Le Prince Couronné ? »

Apparemment la chef de groupe semblait me connaître. Qui était-elle ? C’était une beauté à la peau couleur perle, une queue de cheval blonde et de grands yeux verts.

Je n’avais pas le souvenir d’avoir rencontré une fille aussi jolie par le passé. Je lui avais demandé si elle avait entendu des rumeurs à mon sujet mais elle avait secoué la tête.

« Grâce au Prince Couronné, j’ai réussi à passer le 5ème étage il y a deux ans. J’en suis toujours reconnaissante. A l’époque, je ne pouvais pas remplir mon rôle, peut importait le groupe donc j’étais déprimée, pensant que je n’étais pas faite pour le donjon. Alors que j’avais décidé que ça serait mon ultime tentative de battre Orc Lord, j’ai rejoint ton groupe. »

« Ah…je vois. »

« Tu étais vraiment cool ce jour-là… En suivant tes ordres, j’ai regagné confiance en moi. J’étais capable de combattre mes peurs et de frapper Orc Lord avec mon épée. Après l’avoir vaincu, ma confiance en moi était bien meilleure et j’ai réussi à grimper jusqu’ici avec mes camarades du continent de Luka. »

10 étages en 2 ans. Bien que c’était légèrement plus lent que Ellos ou Palludia, ils étaient quand même excellents à la fois en talents et en efforts. Une fille bloquée au 5ème étage grimpant aussi loin en deux ans méritait certainement des louanges.

Je n’hésitais pas un instant à révéler mes pensées.

« C’est incroyable. Vous avez dû faire beaucoup d’efforts. »

« Ah, tu étais moins formel à l’époque… Peux-tu continuer à me tutoyer comme dans le passé ? Ça semble bizarre autrement… »

« Non, comment ai-je pu ? »

Informelle ? J’avais parlais à une femme adulte de façon informelle ? Où étaient mes manières ?

Voyant mon air gêné, elle avait secoué la main en rigolant.

« Peut-être parce qu’il y a deux ans j’étais une petite fille qui ne faisait même pas 130 sihai. »

« …Hein ? »

Sihai. C’était l’unité de mesure sur le continent de Luka, équivalent à 1.1 centimètres. Autrement dit, elle aurait fait 143 cm à l’époque d’après ses dires. Mais comment était-ce possible ? Elle avait l’air de faire plus d’1m60. Comment était-ce possible pour quelqu’un de grandir aussi vite en deux ans ? Sans parler de sa magnifique poitrine….hummhum.

« Hihi, tu es mignon quand tu es étonné. »

« Ce n’est pas ça… »

« Tu n’as pas à être surpris. Les gens du continent de Luka subissent un grand pic de croissance à un certain âge. Même un peu plus que les gens des autres continents, je suppose donc que c’est un trait caractéristique de notre continent. »

« Ah, je vois. »

Ça semblait logique. Même s’ils ressemblaient à des humains, ils venaient de mondes différents. Nos périodes de croissances différentes n’étaient pas dures à accepter. Mais pour une raison inconnue, le nom du continent de Luka me faisait penser à quelqu’un.

‘Bah, c’est probablement rien.’ Je rejetais cette pensée superflue.

 

AlthanMaiel

AlthanMaiel

Traducteur d'ICDS. C'est un gamer enfermé dans le passé. Il préfère écouter du rock des années 80-90 et jouer à des vieux MMORPG que de se plier aux temps modernes. Pour lui, lire est un moyen de s’évader et créer son propre monde et traduire est sa façon de le partager.
AlthanMaiel

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)

ICDS - Chapitre 18
ICDS - Chapitre 20

15 Commentaires

  1. Kingdo

    thx pour le chap ^^

    Répondre
    1. Kingdo

      Oh ! First yeah ^^

      Répondre
  2. Blackers

    merci pour le chapitre

    Répondre
  3. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  4. nickylaboum

    merci je trouve que l’auteur est vache avec Palludia

    Répondre
  5. Zhexiel Kurokage

    Merci au traducteur et au donateur.
    PS:Pauvre Palludia, l’auteur est vache de la faire attendre autant…

    Répondre
    1. jin

      Je pense que l’auteur lui même là oublier.

      Répondre
  6. jin

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  7. hikari

    Merci pour ça chapitre ^^
    Haha faut s’attendre à une Palludia grandie alors

    Répondre
    1. essitamessitam

      les retrouvailles vont être tordante!!!

      Répondre
  8. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  9. NaosNaos

    merci pour le chap ^^

    Répondre
  10. 4Help

    Je le savais Palludia qui grandie dans un sénario qui arrange bien l’auteur x)
    la suite promet du mouvement et de l’amour (j’espére)
    Mrc du chapitre

    Répondre
  11. Laghtt

    Merci pour le chapitre !!!

    Répondre
  12. Raka

    « Je n’avais pas le souvenir d’avoir rencontré une fille aussi jolie par le passé. »

    Tu as oublié le fameux (NdT : et ta sœur, elle bat l’beurre ?)

    De rien

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com