ICDS - Chapitre 124

ICDS - Chapitre 123
ICDS - Chapitre 125

Et hop là, un chapitre régulier vient d’apparaître. Et il va répondre aux attentes de beaucoup, tout en vous donnant un petit sursaut d’adrénaline à la fin =p

 

Bonne lecture et Joyeuse Saint Valentin à tous et à toutes. Pour les célibataires, ça ne vous empêche pas de passer une bonne soirée non plus 😉

Chapitre 124 - Toi, du Monde du Soleil Couchant (2)

Chasser le Wendigo seul était facile, mais je pouvais toujours obtenir des Cristaux Gelés en ajoutant quelques personnes à mon groupe. C’est pourquoi j’avais décidé de le chasser en groupe. Lorsque les Explorateurs coincés au 50ème étage m’avaient vu, ils m’avaient immédiatement reconnus comme le Prince Couronné.

« Le Prince Couronné est déjà au 50ème étage. »

« Un miracle est apparu au 50ème étage… »

« Mais même le Prince Couronné devrait avoir du mal à traverser l’étage. Il sera coincé ici aussi. »

« Si vous avez fini de raconter des conneries, on y va. »

Dans le combat contre le Wendigo, tous les autres n’avaient qu’un seul et unique objectif. C’était de rester le plus loin possible du boss. Je ne m’en rendais pas compte grâce au pouvoir de Ruyue, mais l’énergie de froid du Wendigo n’était vraiment pas de la tarte. Même avec un prêtre qui utilisait une protection magique du plus haut rang qu’il connaissait, les guerriers vétérans qui avaient réussi à atteindre le 50ème étage avaient du mal à supporter cet étage.

[Guaaaaaaaa !]

[Shin, c’est une attaque gelante !]

« Ouais, ouais. »

Bien sûr, le Maitre d’Étage du 50ème avait lui aussi un sort spécial. Avec sa main d’un blanc de mort, il dessinait une grande courbe. Si quelqu’un se faisait ne serait-ce qu’effleurer, il serait alors congelé en un instant, peu importe sa résistance. Je ne l’avais pas subi lors de mon premier raid ce qui m’avait amené à me faire avoir au second. Heureusement, Ruyue m’avait protégé avec une barrière, le temps que je décongèle.

De plus, grâce à mes hautes résistances, j’étais sorti de l’état de gel en 5 secondes. Apparemment, le boss n’était pas capable d’utiliser son sort consécutivement. Avec un visage égaré, il avait essayé de me donner un coup de pied, ce qui m’avait amené à lui casser la gueule sans autre sommation. En vérité, c’était la première fois que je n’étais pas intéressé par le sort du Maitre d’Étage.

Cependant il restait trois emplacements de libre dans ma montre à gousset. Comme j’avais le sentiment que ma sous-classe évoluerais lorsque j’aurais rempli tous les emplacements, j’avais prévu de prendre tout ce que je pouvais pour y arriver. Si atteindre le 60ème étage mettait plus de temps que prévu, j’avais envisagé de mettre mon Rugissement Écarlate dans ma montre aussi.

« Haat ! »

Lorsque le Wendigo avait essayé de me faire un balayage avec son bras ensorcelé, j’avais créé une plaque de glace dans les airs avec le pouvoir de Ruyue avant de sauter. Alors que le Wendigo avait levé les yeux en vain, j’avais souri en criant.

« Lance de Foudre ! »

[Choisissez votre récompense.]

[1. Manteau de Fourrure de Wendigo] |[2. Potion de Soin de Haut-Rang.] |[3. Cristal Gelé] |[4. Dard Gelé]

‘Hein ? J’avais pas cinq personnes avec moi ?’ Lorsque je m’étais retourné tout en avalant mon Cristal Gelé, j’avais vu trois Explorateurs se serrant mutuellement en tremblant.

« P-P-Prince Couronné, co-co-comment tu f-fais pour ê-ê-être bien ? »

« I-I-I-Il a dit qu-qu-qu’il av-avait un élé-élémentaire. »

« …Les deux autres ? »

« M-Mort de f-f-f-froid. »

« … »

Mes raids de Wendigo terminaient généralement comme ça. Pour tout dire, je voulais vraiment que ça se termine pour passer à autre chose.

Ludia était parfaitement bien quand j’étais à côté d’elle. Mais lorsque j’essayais de me séparer d’elle, elle montrait des signes d’instabilité mentale. J’espérais constamment qu’elle redevienne elle-même.

Que nous soyons en train de manger, de lire un livre, d’écouter de la musique, de tricoter, boire le thé ou autre, dès l’instant où je sortais de son champ de vision, elle se mettait à protester. Bien sûr, je considérais ça comme ma punition pour avoir tué sa sœur, et j’avais donc décidé de l’accepter. J’étais juste heureux de voir que je pouvais lui servir de pilier émotionnel.

Cependant, je ne pouvais pas laisser cette situation durer. A ce moment-là, ce n’était pas gênant car j’avais beaucoup de temps libre puisque je ne faisais que chasser le Wendigo trois fois par jour. Mais une fois mon farm fini, j’avais prévu d’aller aux États-Unis. Et je ne pouvais pas amener Ludia avec moi.

Lorsque je lui avais dit, sa réaction m’avait extrêmement inquiété.

« T-Tu veux m’abandonner ? »

« Non, je vais revenir. »

« Menteur. »

« Es-tu la seule à vivre ici ? Mes parents et Yua vivent ici aussi. »

« Menteur, menteur. Lorsque je vais me réveiller un jour, tout aura disparu. Je serais seule dans ce monde. »

« Ludia. »

« Ah, c’est ça. Tu va m’abandonner pour aller combattre quelqu’un d’autre. Le S-Seigneur Démon nous a poursuivis. »

« Non, ce n’est pas ça. »

« P-Prends-moi avec toi. Prends-moi avec toi s’il te plaît. Je ne veux pas être laissé en arrière encore une fois. »

Elle n’avait pas l’air de vouloir m’écouter, peu importe ce que je disais, donc j’avais décidé d’arrêter d’essayer en lui tenant la main. Elle en avait profité pour se jeter dans mes bras et ne plus me lâcher. Lorsque j’avais levé la tête, ne sachant quoi faire, ma mère avait ouvert la porte avec un timing parfait et une assiette pleine de fruits. Puis, avec un sourire aimable, elle avait fermé la porte. ‘Putain, je n’ai pas besoin de ce genre de considération !’

« Ne pars pas. Si tu pars, prends-moi avec toi. S’il te plaît ? »

« Ça sera dangereux si tu viens. »

« Shin, emmène-moi. Laisse-moi y aller aussi. »

Elle n’écoutait vraiment rien ! J’allais apparemment être obligé de la laisser venir. A la fin, j’avais soupiré avant de répondre.

« Il y a deux conditions. »

« Ok. »

« Premièrement, tu dois cacher ton identité. C’est facile puisque tu peux acheter un objet appelé Secret d’Otus à la Boutique d’Étage. »

« Ok. »

« Deuxièmement, il faut que tu deviennes plus forte. Je ne peux pas t’emmener tant que tu n’auras pas dépasser le 40ème étage ? »

« … le 40ème ? »

Ses yeux avaient tremblé légèrement.

« Je ne suis qu’à l’entrée du 36ème étage. »

« Il te reste encore trois semaines avant que j’ai fini de farmer le 50ème étage. Je suis certain que tu peux le faire. »

« D-Dans ce cas, je serais obligé d’être éloignée de toi. »

« Oui, puisque je ne peux pas retourner au 36ème étage. »

« Je, je ne peux pas. Non, je ne veux pas. »

« Dans ce cas, je vais te laisser derrière. »

« Ah, aah. »

On aurait dit que le monde venait de s’effondrer sous ses pieds en regardant son visage. L’instant d’après, elle avait l’air d’aller mieux en parlant.

« Je n’ai personne pour faire équipe avec moi. Shuna ne peut toujours pas mettre un pied en dehors de la Zone Résidentielle. »

J’avais totalement oublié Shuna jusqu’à présent. Ludia avait connaissance de la situation de son amie mais elle n’était pas retourné dans le donjon ne serait-ce qu’une seule fois, et elle s’en servait maintenant comme d’une excuse. Je m’étais demandé pendant un moment lequel de nous deux était le pire, mais je n’avais rien dit, concluant que nous étions tous les deux de mauvais amis.

« Mais le groupe d’Ellos t’attends. »

« K-Kasina est… ? »

Sa réponse m’avait étonné. Elle n’était donc pas si proche d’Ellos que ça. Celui-ci m’avait envoyé un message récemment.

« Oui. Il attend ton retour au 36ème étage. »

« N-Non. Je ne peux plus. J’ai perdu confiance en moi. »

« Mais si tu ne dépasses pas le 40ème étage, je ne te prendrais pas avec moi. Je ne rigole pas. »

« N-Non… C-C’est vrai, je ne peux pas retourner les voir toute seule. »

« Mais Shuna sera là aussi. »

« Shuna ne peut plus gravir le donjon. »

Shuna n’avait ni maison ni guilde. Et il était peu probable qu’une guilde la recueille. C’est ce que Ludia sous-entendait.

Comme on en était arrivé là, j’avais décidé de dire la vérité à Ludia.

« Ludia, tu vois… »

*

En regardant les alentours de mon manoir, Ludia avait fait une expression médusée. Elle avait vu plus d’une centaine de chambres, une piscine et une grande baignoire, un sous-sol d’entrainement et un entrepôt de stockage. Il y avait aussi le grand hall de réception, la salle d’entrainement personnel et le Sanglier de Fer Géant qui gâchait l’esthétique de l’endroit. En parlant de lui, il avait déjà réduit sa taille pour ne faire plus que 20 mètres de long au lieu des 60 d’origine. Ludia avait ensuite crié.

« Je vais vivre ici avec toi ! »

« Je vais fonder une guilde. »

« … »

Elle avait eu l’air d’avoir marché dans une bouse avant de dire.

« Ne peut-on pas juste en faire notre maison ? »

« Non, on ne peut pas. N’étais-tu pas la meilleure amie de Shuna ? Quand est-il d’elle ? »

« Je lui donnerais ma maison. C’est facile de transférer les droits de propriété. Ainsi, elle pourra devenir une Exploratrice indépendante aussi ! »

« Et pour toi ? »

« E-Eh bien, je… bien sûr… »

Son visage était devenu rouge comme une pivoine alors qu’elle regardait vers le sol en tirant ma manche. J’avais récupéré ma manche d’un mouvement léger avant de dire.

« Tu vois, tu n’as plus de mots. Je vais faire une guilde. »

« … Je te hais. Je te hais tellement. »

« Oui, tu peux me haïr autant que tu veux. Je ne te haïrais pas en retour. »

« Espèce d’idiot insensible ! Je veux vraiment te tuer… ! »

« Oui oui. »

Monter une guilde était bien plus simple que je l’imaginais. Je n’avais eu qu’à rendre visite à l’administrateur de la Zone Résidentielle et de lui soumettre les documents requis. Mais quand j’étais allé voir Meladel, il avait ouvert la bouche après avoir vu Ludia me tenir le bras.

« T-Toi. Qui est cette demoiselle ? »

« Une amie. »

« Oh seigneur. Est-ce le destin d’un Héros… ? Mon pauvre Maître… ! »

« Arrête de dire de n’importe quoi et prends mon formulaire de création de guilde. »

Alors qu’il avait accepté mon formulaire, il avait continué à déblatérer des idioties comme « Tu aimes les bateaux ? » ou « Je te suggère de porter une ceinture de maintiens. » Puis un message était apparu en face de mes yeux. (NdT : WHAT ? j’ai rien pigé à ce que disait Meladel.)

[Vous avez créé une guilde ! Vous êtes devenu le Maître de Guilde de la guilde de Rang F, « Revival !]

[Membres de la guilde : Kang Shin (Maître de Guilde, Or), Palludia Gren Ehuir (Membre de Guilde, Argent). Total : 2]

[Vous pouvez augmenter le rang de votre guilde en augmentant le nombre de membres ou en accomplissant des achèvements comme des Donjon Evènementiels ou des Raids Evènementiels. Avec un plus haut rang, votre guilde deviendra plus connue dans le donjon, vous donnant de meilleures récompenses en Raids Evènementiels et vous donnant plus de liberté dans le donjon.]

Ce n’était pas grand-chose. Ça n’avait pas augmenté ma puissance. Mais comme je ne m’attendais pas à grand-chose, je n’avais pas été déçu.

« Tu peux demander un emblème de guilde lorsque ta guilde passe au rang D. Les gens des guildes connues portent généralement des broches ou des capes portant l’emblème de leur guilde et leur statut. »

« Comme un uniforme ? »

« Plutôt une signalisation inutile. »

Même pendant que je parlais avec Meladel, Ludia était resté immobile. Elle devait avoir entendu le message elle aussi. Puis elle avait murmuré doucement.

« Revival… »

« Um… C’est un mot de la langue anglaise, sur Terre. Il veut dire résurrection, récupération, ou renaissance. Je voulais utiliser le mot coréen, mais apparemment il y a déjà une guilde qui l’utilise. »

« BhuWhal. Ça veut dire ‘jouet’ sur le continent de Syrnor. »

« Pourquoi feraient-ils une guilde qui veut dire ça ? Est-ce que les membres de guildes sont les ‘jouets’ du Maître de Guilde ? Ek. »

Soudainement, j’avais senti du poids dans mon dos. Je m’étais retourné pour voir que Ludia avait le visage enfoui dans mon dos. Je ne pouvais pas voir son visage. Étonné, je lui avais parlé.

« L-Ludia ? »

« … »

« Ludia… Ludia ? »

« … Je vais essayer. »

« Elle avait dit ça avec une petite voix.

« Toi… »

« Je vais essayer… de gravir le donjon. Je vais contacter Shuna… et Kasina aussi. Je vais essayer. »

Je ne savais pas pourquoi elle avait soudainement changé d’attitude. Peut-être était-ce le sentiment de sécurité dans le fait qu’elle appartenait à une guilde avec moi. Peut-être était-ce que sa détermination s’était renforcée petit à petit. Peut-être…

Je n’arrivais pas à penser à beaucoup de possibilités, mais je ne lui avais pas demandé. C’était bien ainsi.

« Oui. Merci d’avoir fait un pas en avant, Ludia. »

« Oui… Oui. »

*

J’étais dans un rêve.

Le ciel brûlé et de la fumée noire s’élevait.

Le jour ne se levait pas et la nuit ne dormait pas.

Les Fées qui restaient dans les fantaisies étaient chassées vers la réalité. En tenant leurs petites ailes, elles maudissaient les humains.

« XXX, j’ai toujours pensé que je devrais un jour subir ce genre de difficulté en m’impliquant avec toi. »

« X, c’est faux. Ceux qui peuvent dire qu’ils ont traversé des difficultés après s’être impliqués avec X sont ceux qui ont survécu. C’est généralement difficile de survivre après s’être impliqué avec X. »

Sous le crépuscule sanglant, un géant et un beau jeune-homme échangaient des blagues. L’un d’eux tenait une énorme claymore et l’autre une épée longue, chacune d’elle disproportionnée par rapport à la taille de leur propriétaire.

« Vous êtes trop bruyants. Sortez et tuez des monstres. Et faites attention à ce que le sang ne gicle pas sur moi. Aussi, si vous insultez X encore une fois, je vous tuerais. »

« Sorcière, tais-toi et prépare tes flammes. A cause de ton attitude décontractée, j’ai cru que j’allais voir l’au-delà aujourd’hui. »

« Les gars, je viens de penser à une blague excellente. Ne vous battez pas et calmez-vous ! Le Roi Lézard est le roi des hommes-lézards, n’est-ce pas ? Mais si on regarde bien, il y a 5 Rois Lézards qui courent vers nous ! Vous savez ce que ça veut dire ? Les petits royaumes ont unis leur force ! »

Une sorcière rouge, un assassin noir, un pistolero joyeux et plusieurs autres. Bien qu’ils ne soient pas beaucoup, chacun d’eux était un allié extrêmement fort.

« Xa, tu es prête ? »

« Xx, ton armure est vraiment cool ! »

« Haha, c’est vrai. Au moins je vais attirer toute l’attention. Je salue votre courage. »

Quelqu’un revêtu d’une armure brillant de cinq couleurs différentes avait fait un pas en avant, mettant tous les autres en arrière-plan. Même si c’était la première fois que je le voyais, mon cœur avait raté un battement. J’avais la même réaction à chaque fois. De la première fois que je le voyais jusqu’à aujourd’hui.

« J’ai le corps le plus puissant par ici de toute façon. Franchement, il n’y a probablement pas d’autre guilde donc le Maitre de Guilde est traité comme un punching ball. Allez… Revival, en avant ! »

« X ! »

« Ah, oui. XXX… Je peux te laisser t’en occuper ? »

Se tenant droit dans un monde crépusculaire, il s’était tourné et m’avait souri. Je m’étais retenu de mélanger affaires et vie privé et avait crié avec confiance. « Bien sûr ! En plus d’une prière dans mon cœur, j’espère pouvoir être d’une quelconque aide pour celle que j’aime. »

« Ô Pouvoir, Ô Bénédiction accordée par la Terre ! Nous combattrons pour protéger ce qui est nôtre, laisse-moi emprunter ton pouvoir ! Ô Mitarus, béni et sublime ce pouvoir ! »

AlthanMaiel

AlthanMaiel

Traducteur d'ICDS. C'est un gamer enfermé dans le passé. Il préfère écouter du rock des années 80-90 et jouer à des vieux MMORPG que de se plier aux temps modernes. Pour lui, lire est un moyen de s’évader et créer son propre monde et traduire est sa façon de le partager.
AlthanMaiel

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)

ICDS - Chapitre 123
ICDS - Chapitre 125

20 Commentaires

  1. Lectifer

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  2. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  3. Helda

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  4. TesaYuuTesaYuu

    Merci pour le chapitre !! Oulala, dans le rêve il y a tellement de X que je m’y perd !!

    Répondre
  5. Wawan

    C’est encore un bug ou y’a un chapitre bonus encore ?

    Répondre
    1. natsu52

      ya bien un chap bonus qui viendras demain, donc sa fait lundi/mardi/mercredi/jeudi/vendredi o joie <3

      sinon, merci althan pour le chapitre et oO encore une vision, shin vois le futur ? x) et j’ai bien aimer « y’a très peu de guilde ou le maître de guilde est un punching ball » x)

      par contre la phrase de meladiel veut soit dire « cours pour ta vie si la chef te vois ou prépare toi a être émasculer x)

      Répondre
  6. rystik

    Nooooon ! Shin doit allait avec Loretta, pas Palludia ! :’(

    Merci pour ce chapitre quand même

    Répondre
    1. edstars

      harem

      Répondre
    2. Daito

      Harem

      Répondre
  7. nickylaboum

    merci

    Répondre
  8. Khultima

    Merci pour le chapitre. Eh ben pour une qui est au bord du gouffre, après avoir vu sa résidence personnelle, elle était déjà prête à se foutre en ménage et à emménager…

    Répondre
    1. natsu52

      d’un coter elle est une tsundere proche du yandere(comme yua d’ailleurs) mais bon, imagine tes au bord du gouffre en pleine dépression et la quelqu’un (fille ou garçons en fonction de toi hein) y’a l’effet du syndrome du sauveur x)
      c’est pareil pour elle, elle ses fais sauver xfois par shin et la encore plus car il prend soin d’elle^^

      Répondre
  9. Gilgamesh

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  10. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.
    PS:R.I.P. Palludia. Tout du moins j’ai de plus en plus envie que l’auteur fasse en sorte que je poste ce commentaire…

    Répondre
  11. Lauvel

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  12. guts

    merci pour le chapitre ça été long de tout relire en 5 jour :p

    Répondre
  13. Psycho

    Dans sont rêver il a fait son choix (niveau copine ) 😮
    Merci pour le chapitre

    Répondre
  14. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  15. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  16. Gunts92Gunts92

    Merci pour le chapitre personnellement je pense que il ne pourra pas être avec la marionnettiste parce que elle doit pas encore tu dis sur ce qui ce qu’elle est et pourquoi elle travaille dans mon dos je pense que ça va pas du tout allait bien quand elle va lui dire parce qu’en fait c’est une ennemie tu penses que le donjon et pas aussi sympa que il semble être et que à la fin d’un ça va être lui et pas lui dire ainsi que la sorcière contre la reine des fées et les autres du donjon

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com