ICDS – Chapitre 254

ICDS - Chapitre 253
ICDS - Chapitre 255

Bonjour à tous et joyeux week end !

Comme je vous l’ai déjà dit, je suis en retard sur mes chapitres d’ICDS à cause de la semaine dernière. Et bien devinez quoi ? Aujourd’hui et demain, double ICDS pour compenser !!

Et comme je suis quelqu’un de gentil (hahahahaha, vous y avez cru, hein?) je me suis décarcassé pour les traduire d’affiler, ce qui fait qu’il va n’y avoir que quelques minutes d’attente entre les deux !

Bon par contre, je ne vais plus traduire de la journée car j’ai mon pot de départ à organiser, et la Bratwurst et la gutes Bier ne vont pas s’acheter toutes seules !

Je vous dit donc Auf Wiedersehen und bis Morgen !

Chapitre 254 : Au-Dessus des Terres Gelées (5)

 

Tout en étant confus par son apparence infantile, je l’avais examiné consciencieusement. Elle avait de longs cheveux couleur prune qui semblaient se fondre dans les ténèbres autour d’elle et une peau très pâle. Ses yeux atteint d’un léger strabisme étaient aussi couleur prune et semblaient absorber toute la lumière. Non seulement elle était petite, mais ses yeux, ses lèvres et ses oreilles aussi étaient petites. Toute personne qui la croiserait ne verrait qu’une fillette de 10 ans.

Et aussi, elle ne portait pas de vêtements.

« Shin, tu as quelque chose à dire avant que je ne t’arrache les yeux ? »

« Je suis innocent. Je suis faussement accusé. Si tu veux te plaindre à quelqu’un, va te plaindre à la gamine exhibitionniste ! »

« Parfois, le simple fait de se retrouver quelque chose peut être considéré comme un crime. Lorsque tu as réalisé qu’elle était nue, tu aurais pu te retourner ! »

« Je m’attendais à une femme mature à cause de sa voix. J’ai été surpris qu’elle soit une enfant et je l’ai examiné. Je reconnais ma faute pour ça, mais m’arracher les yeux serait une punition bien trop excessive. »

Alors que je répondais calmement tout en bloquant les doigts de Loretta désespérément, Sherafina nous avait regardé en gardant le silence. ‘Va te foutre quelque chose sur le dos putain !’

« Seigneur, portez quelque chose ! »

« C’était donc ça le problème. Je m’excuse, je parle rarement aux gens en face. » S’était-elle excusée auprès de Loretta en claquant des doigts. L’instant suivant, elle avait revêtu une robe noire. J’avais repoussé les doigts de Loretta en soupirant de soulagement. Au même moment, je n’avais pas pu m’empêcher de penser, est-ce qu’elle portait des sous-vêtements… ? Ahem !

« J’ai mis des vêtements, Loretta. Il n’y a plus aucune raison de lui arracher les yeux. »

« Hu… Vous l’avez fait exprès, n’est-ce pas ? »

« Loretta, tu dois être la mieux placée pour savoir que je ne porte pas de vêtements d’habitude. »

« Mm… Je vous questionnerai là-dessus plus tard. Vous savez pourquoi nous sommes là, n’est-ce pas ? »

« Oui, il s’agit de ce qu’il s’est produit sur Terre, correct ? » Avait-elle demandé en hochant lentement la tête. Elle avait ensuite continué.

« La Terre se défend parfaitement bien contre ses envahisseurs. Si tu continues de t’améliorer à cette vitesse, il sera même possible que tu puisses stopper les ennemis de la Terre avant que l’humanité de verse de sang. »

« Je sais déjà ça, mais… »

« Cependant, ils ont réalisé à quel point tu es fort. »

Sherafina m’avait regardé droit dans les yeux. Voyant ses yeux prunes emplis d’un charme mystérieux, j’avais compris pourquoi Loretta m’avait testé avant que je vienne. Loretta était intervenue à ce moment de la conversation.

« Seigneur, si vous séduisez Shin, je vous tuerais. »

« Je n’en ai aucunement l’intention. De plus, l’amour n’est pas bon pour les administrateurs. Loretta, je te l’ai déjà dit de nombreuses fois, non pas que tu m’aies écouté. »

« Seigneur, si vous mentionnez vous savez qui, je vous tuerais aussi. »

« Ton amour trouble à la fois ta personne et la personne qui le reçoit. Tes attentes sont trop grandes. »

En entendant ça, Loretta avait sorti sa hache.

« Je vais vous tuer maintenant. »

« Loretta, arrête ! »

« Mais cette femme vient juste de… ! Shin, mes attentes sont trop grandes ? Suis-je étouffante ? »

« Tu ne l’es pas du tout, donc pose cette hache avant que ça ne devienne le cas ! Et d’où est-ce qu’elle vient tout le temps aussi ?! »

Comme je l’avais toujours pensé, j’étais le seul être normal de toutes les personnes que je connaissais qui étaient reliées au donjon ! Même cette femme n’écoutait pas les gens proprement ! Après avoir stoppé ce qui était probablement la plus grosse crise depuis la fondation du donjon, Sherafina avait parlé avec un léger soupir.

« Accélérer la vitesse de l’invasion n’est pas quelque chose qu’ils préfèreraient faire car cela demande une immense quantité de mana… »

« Et tu continues comme si de rien n’était ?! »

« Plutôt que de réussir dans leur invasion, ils sont en train de perdre des territoires qu’ils ont déjà gagnés. En réponse à ça, ils ont sacrifié une partie de leurs forces pour élargir le chemin. »

J’avais abandonné toute idée de la raisonner et avais continué à l’écouté.

« A l’origine, j’ai distribué mon pouvoir de façon égale parmi tous les mondes, administrant le donjon, administrant ses Explorateurs, et interférant avec les invasions ennemies. »

« Oui, oui. »

« A cause de l’incident récent avec Sipua… Ah, merci pour ce que tu as fait à ce moment au fait. Nous avons été capable de protéger le donjon grâce à toi. Même si nous n’avions perdu que Lin, le donjon aurait été en danger. »

« Continuez juste vos explications, Seigneur. » Avait dit Loretta en souriant bien que ça voix indique son énervement. Sherafina avait hoché la tête en continuant.

« A cause de cet incident avec Sipua, le donjon a été stoppé. Ma vision est aussi devenue limitée. Sipua est retournée à sa position, mais avant que mon pouvoir ne revienne, l’ennemi avait commencé sa troisième invasion. Nous avons été frappé par un coup du sort. »

« Donc est-ce que ma théorie est correct, Seigneur ? »

« Oui. La formation du donjon n’était pas parfaite. De plus, comme j’ai rapidement réactivé mon pouvoir, je n’ai pas remarqué leur rassemblement au même endroit. Comme je n’ai pas remarqué que les Donjons Évènementiels disparaissaient et que les ennemis rassemblés leurs troupes pour former une armée, on peut dire que je me suis faite roulé dans la farine. Cela veut dire qu’au minimum, ils ont la capacité de m’empêcher de remarquer lorsque des Donjons Évènementiels disparaissent. »

« Impossible ! »

« Nos ennemis sont nombreux et possèdent des capacités effroyables. Loretta, ce que nous considérons impossible sera toujours la manière dont nous ne pourrons pas nous protéger. »

Elle avait dit tout cela calmement avant de continuer.

« Souvenez-vous de cela. Il pourrait y avoir quelqu’un dans leurs rangs qui peut parfaitement comprendre la nature de mon pouvoir et peut complètement l’ignorer. »

« Pourrais-ce être le Seigneur Démon ? »

« Je ne pense pas. Lorsque le dernier Explorateur a quitté le continent de Luka, le Seigneur Démon ne possédait pas autant de pouvoir. Il doit s’agir d’un démon nait après que le Seigneur Démon n’ait obtenu le pouvoir du monde. »

Bien qu’elle ait eu un ton sérieux, je ne pouvais pas complètement me concentrer sur ses paroles à cause de son apparence juvénile. Je m’étais mis une gifle avant de regagner mon calme et de lui demander.

« Et il se peut que cet individu ne soit pas seul dans son cas. »

« Exactement. Je prévois de faire mon maximum pour t’aider, mais ce que le donjon peut t’apporter devient de plus en plus limité. »

« Seigneur, vous êtes trop irresponsable ! »

« J’ai de grandes attentes pour toi. »

Elle avait prétendu ne pas entendre Loretta et avait continué à me regarder fixement.

« Tu ne le sais peut-être pas, mais tu es l’Explorateur qui a gravit le donjon le plus rapidement depuis qu’il existe. Gravir le donjon seul, chose que tu considères normale et facile, est quelque chose que même pas 1% des Explorateurs ne peuvent accomplir. Le fait de gravir deux étages en une journée est quelque chose que même pas 1% de ces 1% ne peut réaliser. Quant à ta vitesse dans l’Au-Delà, je n’ai pas de mots. Ta force et ta présence d’esprit en plus de ta chance quasi-divine te supportent à un point que j’en ai moi-même du mal à le croire. L’intérêt et la bonne volonté que tu as su t’attirer des dieux, dis-toi que tu es probablement la première personne de l’univers à qui cela arrive. »

« Hehehe, vous allez me faire rougir. »

« Pourquoi te sens-tu embarrassé, Loretta ? » Avait répondu Sherafina en réponse à celle de Loretta, puis elle s’était retournée vers moi de nouveau.

« Cependant, plus tu t’améliores, plus je m’inquiète à ton sujet. Je déteste le moi ‘destin’, mais en regardant ton talent et ta chance, je n’arrive pas à m’enlever de l’esprit que tu es apparu car ton pouvoir va être nécessaire bientôt. »

« Seigneur ? »

Loretta avait regardé Sherafina avec un air extrêmement surpris. Voyant des traces d’anxiété sur le visage de la petite fille, elle avait demandé.

« Inquiète… ? Pourquoi ? Seigneur, vous avez vu et vécu la destruction d’innombrables mondes, et vous vous sentez inquiète car la Terre est en danger ? »

« Pense à la situation dans laquelle la Terre se trouve, Loretta. »

Je pouvais comprendre le malaise que Sherafina ressentait. Loretta semblait savoir quelque chose aussi mais elle était restée calme.

« Les chefs des forces ennemies ont le pouvoir d’ignorer le donjon. C’est en partie pour cela qu’ils sont devenus des dirigeants. Cela est logique. Mais donjon a été créé pour des défenseurs, et les chefs ennemis sont des attaquants nés pour vaincre les défenseurs .»

« Réellement ? »

« Mais ce qui arrive maintenant est hors de contrôle. Le Seigneur Démon qui a ouvert un chemin vers un autre monde après avoir absorbé le pouvoir d’un monde et le fait que ce chemin mène vers la Terre, ces deux évènements sont impossibles à ignorer. Il en va de même pour le chef des monstres, dont je n’ai pas la moindre information à son propos. Si tu échoues à protéger la Terre et qu’ils réussissent à s’en emparer, vont-ils vraiment s’arrêter là ? »

« … »

Loretta et moi n’avions pas su quoi répondre à ça. Je ne voulais même pas imaginer la fin de la Terre, mais si les envahisseurs de la Terre commençaient à s’en prendre à d’autres mondes, combien seraient en mesure de ses défendre ? Sherafina avait interrompu notre silence en continuant sans ambages.

« Le danger que la Terre affronte est fatal. Tu dois les stopper. Si tu leur permets de rester, nous ne savons pas ce qu’ils feront après. Ils doivent être repoussés. De plus, tu dois devenir plus fort. »

« Bien sûr. »

« Tu marches sur le bon chemin. Deviens plus fort. Gravi le donjon, mais ne te réfugie pas uniquement dedans. Continues ce que tu faisais déjà, développe des pouvoirs que le donjon ne peut pas te fournir. Aussi… »

J’avais le sentiment que je n’avais pas envie d’entendre sa prochaine phrase. Et juste alors que j’étais sur le point de me boucher les oreilles par instinct, le Seigneur avait annoncé.

« …Tu dois t’allier avec l’humaine nommée Ciara Kenex. »

« Je préfèrerais mourir… »

Elle avait continué comme si elle s’était attendue à ma réponse.

« Tout comme toi, elle est quelqu’un qui a reçu le pouvoir du monde. Si tu es le Héros, elle pourrait être vu comme la Sainte. Vous êtes tous les deux indispensables pour la Terre. Voyant la situation actuelle de cette dernière, je comprends maintenant pourquoi elle existe. Tu as besoin de quelqu’un qui peut prédire les mouvements de troupes ennemies. Tu as besoin d’elle, elle qui est naît avec une capacité que le donjon ne peut pas donner. »

« Pitié…. Uuuu, donc tu dis que… »

J’étais sur le point de refuser directement, mais j’avais hésité un moment. Je la haïssais. Je haïssais sa personnalité, et je haïssais qu’elle m’admire juste parce que j’étais le Héros. Je haïssais son apparence et sa voix. Je haïssais tout son être. Et sa façon de voir les vies des autres comme de simples numéros me donnait la gerbe.

Mais si je finissais par la repousser uniquement parce que je haïssais sa personne au grand complet et que, au final, cela finissait par causer des victimes que j’aurais pu éviter avec son pouvoir ?

Si ces victimes portaient les noms suivants : Yua, Ina, me mère, mon père, Ina, Hwaya, Ye-Eun, Yua, Ludia, Ina, Daisy, Ren, Yua, Leon, Ina, Walker, Yua ou Ina…

« Elle peut devenir plus forte dans le donjon. En élevant sa ligue, elle peut renforcer le pouvoir qu’elle a reçu. Maintenant plus que jamais, tu as besoin de son pouvoir.

« …Uuu. »

J’avais trop de personnes que je devais protéger. J’en faisais toujours des tonnes lorsque je disais que je protègerais tout le monde avec ma seule force, mais je savais que trop bien qu’il me serait impossible de tout faire seul.

Pour protéger tous ceux que j’aimais…

« Huu… Je la contacterais. »

Serais-je capable de la faire nous rallier ? Hwaya en serait probablement capable, mais n’allait-elle pas être encore moins excité que moi à cette idée ? J’avais soupiré en pensant à la nécessité de revoir le visage de Ciara Kenex. Loretta lançait aussi un regard assassin vers Sherafina.

« Je suis déjà embêtée par le nombre de femme autour de Shin, pourquoi est-ce que vous voulez lui en donner une autre ?! »

« Dans ce cas, est-ce que tu serais prête à aller sur Terre pour l’aider ? »

« …Je peux ? »

« Absolument hors de question. Tu devrais le savoir mieux que quiconque. »

Loretta avait fait la moue face à la réponse acérée de Sherafina. Cette dernière avait continué sans même s’en inquiéter.

« Est-ce que le fait qu’il ait une femme de plus à ses côtés est plus important que sa sécurité ? »

« Je ne sais pas ! Shin, repartons. Je n’aurais pas dû t’emmener ici, hmph ! »

« Hein ? On repart ? »

« On a déjà obtenu ce pour quoi nous étions venus ! Seigneur, vous avez quelque chose à rajouter ? »

« Je voudrais pouvoir l’aider plus, mais hélas… »

Elle avait secoué la tête. C’était le genre de mouvements auquel on se serait attendu de la part d’une vieille personne, mais comme je savais que les femmes étaient sensibles à propos de leur âge, je n’avais pas été assez stupide pour lui demander le sien.

« J’espère que tu sauras survivre à ce danger. J’attends avec impatience le jour où nous nous reverrons. »

« Je ne ramènerais plus jamais Shin ! » Avait crié Loretta en me tirant par la manche.

Je m’étais incliné devant Sherafina avant de la suivre. Tout comme lorsque nous étions arrivés, elle m’avait parlé en me tirant toujours plus.

« Tu t’en sortiras, Shin. Ne t’inquiète pas trop. Le donjon est tout ce qui préoccupe le Seigneur. Elle ignore totalement ton potentiel. Je suis en colère. »

« Non, je pense qu’elle s’en rend compte… Mais plutôt que ça, qu’est-ce qu’elle est ? Elle ne semble pas humaine. »

« Je ne le sais pas non plus. Elle n’a pas du tout changé depuis que je l’ai rencontrée pour la première fois. »

Elle avait ensuite rajouté avec un sourire amer.

« Elle ne dit jamais rien à propos d’elle. Cela va faire plusieurs cen…. Un long moment depuis que je l’ai vu pour la première fois. »

Elle avait coupé tout contact avec les autres et vivait depuis plus de deux milles ans dans ces ténèbres ? Je pensais à la conversation que je venais d’avoir. Sherafina semblait avoir exprimé des émotions, en partie, mais lorsque j’y avais repensé, elle n’avait rien dit qui n’était pas relatif au donjon. Pourquoi est-ce qu’elle passait autant de temps… Je savais que je n’avais pas le temps de m’inquiéter à propos d’autre chose, mais je ne pouvais pas m’empêcher de penser à elle. Lorsque j’avais soupiré, Loretta m’avait regardé avec inquiétude.

« Tu n’es pas intéressé par elle, hein ? Je pensais que tu résisterais à son Charme mais se pourrait-il que… »

« Loretta, tu es la seule pour moi. »

« Aaaaah ! Attends ! Je n’étais pas prête à enregistrer ça ! Encore, dis-le encore ! »

« C’est embarrassant, donc non. »

« Shiiiiin ! »

Je n’étais pas en position de m’inquiéter pour les autres. Je devais combattre les démons qui avaient su tromper la vigilance du Seigneur du Donjon et avait conquis l’Océanie. Je devais me vider l’esprit pour la bataille.

Et pour ce qui était de contacter Ciara, je le ferais à la fin du combat. Après tout, rien que de l’écouter me rendait d’une humeur massacrante.

AlthanMaiel

Traducteur d'ICDS. C'est un gamer enfermé dans le passé. Il préfère écouter du rock des années 80-90 et jouer à des vieux MMORPG que de se plier aux temps modernes. Pour lui, lire est un moyen de s’évader et créer son propre monde et traduire est sa façon de le partager.
AlthanMaiel

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)

ICDS - Chapitre 253
ICDS - Chapitre 255

9 Commentaires

  1. nikos74190

    merci pour le chapitre !
    ps : on remarque que ina et yua apparaissent 3 ou 4 fois dans les victimes ?
    pps : bon voyage

    Répondre
  2. Shirosuu

    Merci pour le chapitre, bon voyage pour l’allemagne !

    Répondre
  3. PoloZore

    Merci pour le chapitre

    #loretta <3

    Répondre
  4. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  5. KryllaKrylla

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  6. Higanbana

    Merci pour ce chapitre

    Le seigneur de donjon est une loli, nue qui plus est. Je l’imagine avec un visage stoïque et une voix monotone.
    Mon imagination s’emballe, KYAAAAAAA!!!!!

    Répondre
  7. Gunts92Gunts92

    Pauvre Shin

    Répondre
  8. gutsguts

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  9. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com