ICDS - Chapitre 285
ICDS - Chapitre 287

Et hop, le second pour la route đŸ˜‰

 

 

Chapitre 286 : Le Dernier Membre (3)

 

Leurs mĂ©thodes m’avaient rendu sans voix. Ces ĂȘtres s’appelant eux-mĂȘmes des rois pouvaient non seulement travailler main dans la main mais aussi employer des mĂ©thodes aussi tordues juste pour m’éloigner des autres. Je ne savais pas ce qui se passait sur terre, mais ce que j’avais Ă  faire Ă©tait simple.

J’avais sorti ma Lance Chaotique et des flammes chaotiques avaient naturellement enveloppĂ© cette derniĂšre tout en formant un tourbillon.

« On dirait bien que je vais devoir te dĂ©foncer fissa. Â»

[J’apprĂ©cie les guerriers confiants, mais tu devrais connaĂźtre la diffĂ©rence entre confiance et arrogance, HĂ©ros !]

ImmĂ©diatement aprĂšs, le Roi des BĂȘtes avait ouvert sa gueule pour rugir. Sharana s’était rapidement matĂ©rialisĂ©e pour m’envelopper d’un mur de vent. Lorsque le rugissement Ă©tait entrĂ© en collision avec le mur de vent, mon corps avait Ă©tĂ© propulsĂ© en arriĂšre. J’avais Ă  peine rĂ©ussi Ă  stopper mon recul en utilisant le pouvoir de Sharana. Le Roi des BĂȘtes avait alors Ă©clatĂ© de rire.

[Kuhahahahaha ! Que c’est mignon !]

« Vous avez manigancĂ© ce piĂšge car vous avez peur de moi et maintenant tu me sous-estimes ? Â»

Dans un cas comme celui-ci, cela ne pouvait dire que trois choses. La premiĂšre, il ne faisait que jouer la comĂ©die. Cependant, il n’avait aucune raison de faire ça. Il aurait pu mettre un piĂšge en place en prĂ©tendant me sous-estimer, mais il aurait dĂ» savoir que je ne tomberais pas dans un piĂšge aussi grotesque.

La seconde possibilitĂ© Ă©tait que ses paroles prĂ©cĂ©dentes Ă©taient un mensonge. Il n’y avait pas de grand plan et les trois rois n’étaient pas tous sur Terre. Dans ce cas, son but Ă©tait de me provoquer et de me rendre impatient pour me forcer Ă  faire des erreurs.

Mais si c’était le cas, sa façon d’agir n’avait alors aucune logique. Mentir Ă  son ennemi pour le forcer Ă  faire des erreurs Ă©tait quelque chose que les faibles faisaient face aux forts, pas l’inverse.

La troisiĂšme possibilitĂ© Ă©tait que quelqu’un d’autre avait fomentĂ© ce plan et avait forcĂ© les trois rois Ă  agir. C’était le pire scĂ©nario possible. J’avais une idĂ©e de qui ça pouvait ĂȘtre aussi. Celui derriĂšre les Cinq Rois, il devait s’ĂȘtre mis en mouvement.

[Vas-tu combattre ?!]

« Est-ce que j’ai un autre choix ? Â»

AprĂšs avoir analysĂ© la situation dans ma tĂȘte, j’avais tendu mes mains vers le ciel. Je n’avais pas de temps Ă  perdre avec quelqu’un comme lui. Rien de mieux qu’une bĂȘte pour s’occuper d’une autre bĂȘte. Comme j’allais utiliser ce pouvoir pour la premiĂšre fois, j’avais concentrĂ© toute mon attention dessus afin d’en comprendre les principes intrinsĂšques et de guider la puissance dans mon corps.

J’avais alors criĂ©.

« Nandi ! Â»

Ma vue avait alors semblĂ© teintĂ© de rouge. C’était le rĂ©sultat d’un simple mot que je venais de prononcer. Une Ă©nergie terrifiante s’était rassemblĂ©e dans le ciel et un hurlement Ă  en glacer le sang avait rĂ©sonnĂ© bien que son corps ne se soit pas encore totalement formĂ©.

[GUOOOOOOOOO !]

[Hm ?]

Le Roi des BĂȘtes avait penchĂ© la tĂȘte. Il avait alors levĂ© la patte pour la frapper sur le sol.

[Je ne sais pas ce que tu as fait mais on dirait bien que je ferais mieux de t’écraser maintenant !]

« Kuk ! Â»

Juste en frappant le sol, il avait provoquĂ© un tremblement de terre et des fissures. Des Ă©chardes de roche avaient volĂ© dans tous les sens comme sous l’effet de Briseur de Gaia, mais avec une plus grosse portĂ©e. J’avais sautĂ© dans les airs en vĂ©rifiant la situation.

Tout d’abord, les stats et sorts que j’avais obtenu du donjon avaient diminuĂ© d’environ 50%. Aussi triste que ce soit, avec Radiance, le Circuit Peruta et mes pouvoirs divins, j’avais tout de mĂȘme le sentiment de pouvoir le battre. A ce moment
 !

[GUOOOOOOOOOOO !]

Suivant un hurlement dĂ©chirant, il Ă©tait apparu. Un Ă©norme corps vermeil, deux cornes dignes et une paire d’yeux d’un rouge si intense qu’on pouvait s’y perdre. RenĂąclant de la vapeur par ses naseaux, le bƓuf, Nandi, avait regardĂ© fixement le Roi des BĂȘtes ! Fait choquant auquel je ne m’étais pas attendu. Il faisait la mĂȘme taille que son adversaire !

[Kuhahahahaha ! Je me demandais ce que c’était mais c’est juste une vache ! Kuhahaha, tu es vraiment adorable, HĂ©ros ! Es-tu vraiment le HĂ©ros Sauveur ?]

[GUOOOOO !]

Nandi n’avait pas attendu mon signal Ă©tait s’était immĂ©diatement mis Ă  charger le Roi des BĂȘtes avec sa tĂȘte baissĂ©e. Le Roi des BĂȘtes avait reniflĂ© de mĂ©pris avant de sauter en arriĂšre avec lĂ©gĂšretĂ©. Bien sĂ»r, ‘lĂ©gĂšreté’ dans son cas signifiait qu’il n’avait provoquĂ© qu’un petit sĂ©isme.

DĂšs que le Roi des BĂȘtes s’était mis en mouvement, Nandi avait changĂ© de direction. Les rochers qui dĂ©collaient du sol alors qu’il chargeait aurait Ă©tĂ© suffisant pour Ă©craser des centaines de personnes. C’était vraiment une bataille entre deux bĂ©hĂ©moths.

[Risible !]

[GUOOOOOOO !]

Au final, une collision avait eu lieu. Une des cornes tordues de Nan avait percĂ© l’épaule du Roi des BĂȘtes ! Une fontaine de sang avait jailli dans les airs.

[Kuk, c’est une bĂȘte divine ?!]

« Tu le rĂ©alises que maintenant ?! Â»

AprĂšs avoir frappĂ© le fĂ©lin une fois, Nandi n’avait pas cherchĂ© Ă  reculer mais plutĂŽt Ă  continuer en avant tout en secouant la tĂȘte. Non seulement ce bƓuf osait affronter un lion, mais il Ă©tait mĂȘme en train de le repousser ! Non, ce n’était pas le moment de regarder le spectacle avec du pop-corn. Bien que je ne l’ai pas dit au Roi des BĂȘtes, je ne pouvais invoquer Nandi que cinq minutes !

« Sharana, vite. Aussi vite que tu peux ! Â»

[Oui !]

« Peika, aide-moi. J’ai besoin de ton pouvoir. Â»

[Quand vous le voulez, MaĂźtre !]

Sharana et Peika avaient toutes les deux explosĂ©es en puissance. J’avais moi-mĂȘme exploitĂ© la puissance du Dieu de la Foudre Ă  son paroxysme. On aurait presque dit que je m’étais transformĂ© en un trait de foudre, brillant d’une radiance dorĂ©e.

[Un simple bƓuf !]

Au mĂȘme moment, le Roi des BĂȘtes avait ouvert la gueule en rugissant vers Nandi. Bien qu’il soit un lion, il pouvait souffler de l’acide et ses rugissements pouvaient dĂ©livrer des dĂ©gĂąts physiques.

[KAAAAAOOOOOOOOOO !]

La peau de Nandi s’était pelĂ©e et du sang avait commencĂ© Ă  jaillir de son corps. Cependant, il semblait complĂštement ignorant de ses blessures et avait continuĂ© son carnage avec encore plus de fĂ©rocitĂ©. Le Roi des BĂȘtes avait commencĂ© Ă  perdre encore plus de sang. A ce moment, j’avais atterri sur son dos tout en frappant avec ma lance !

[Kuk !]

« Tu es vraiment immense. Tu es encore plus grand que le Roi de Lave ! Â»

[Descends de mon dos !]

« Si tu fais trop attention Ă  moi, qui va s’occuper de mon fier Nandi ?! Â»

Ce dernier semblait m’avoir compris et avait frappĂ© le sol de ses sabots avant de frapper le Roi des BĂȘtes une nouvelle fois. Lorsque sa corne avait frappĂ© au mĂȘme endroit que la derniĂšre fois, notre adversaire n’avait eu d’autre choix que de me quitter des yeux. Alors qu’il repoussait Nandi avec un coup de patte, il avait criĂ©.

[Petit impertinent ! TrĂšs bien, je vais te finir en premier !]

[KAAAOOOOO !]

Le pouvoir de Shiva Ă©tait vraiment incroyable. Pas un seul de ses pouvoirs Ă©tait faible. J’avais levĂ© ma lance et, Ă  ce moment, j’avais activĂ© Trishula. Il Ă©tait maintenant temps de faire autant de dĂ©gĂąts que possible ! Pour ce faire, il me suffisait de le frapper aussi vite que possible.

« Tu as dĂ©jĂ  entendu parler de la TempĂȘte de Lance Foudroyante ?! UOOOOOOOO ! Â»

Tout ce que je voyais devant moi Ă©tait son immense dos. J’avais dĂ©cidĂ© que ça serait mon champ. Pour rendre un champ fertile, il Ă©tait nĂ©cessaire de le bĂȘcher consciencieusement, Ă  la lance ! Lorsque j’avais frappĂ© avec ma lance, la rĂ©sistance naturelle du Roi des BĂȘtes avait essayĂ© de me repousser. Ayant perdu la puissance du donjon, pĂ©nĂ©trer sa peau Ă©tait vraiment difficile, mais avec la puissance de Trishula et la force de rotation du Circuit Peruta, j’avais suffisamment de force pour le faire. Au final, ma lance avait Ă  peine rĂ©ussi Ă  pĂ©nĂ©trer sa peau.

[Huhahahahaha, c’est ça le pouvoir d’un HĂ©ros ?! Risible !]

« Ă‡a va bientĂŽt te picoter. Nandi, continue ! Â»

[KUOOOOOO !]

Maintenant que j’avais rĂ©ussi Ă  percer sa peau, mon travail Ă©tait plus facile. Ce petit trou allait bientĂŽt devenir un tunnel !

J’avais frappĂ© encore et encore et encore. Ce n’était mĂȘme pas la vitesse maximum de la TempĂȘte de Lance Foudroyante ! J’avais alors transfĂ©rĂ© mon mana dans mes muscles avant d’utiliser Vitesse Divine. Ma cadence avait alors augmentĂ© de plusieurs fois.

« Uwaaaaak ! Â»

Bien qu’il n’y ait pas le moindre message, des dizaines d’os Ă©taient apparus du ciel pour attaquer mon point d’impact. Le TrĂŽne d’Epines s’était activĂ© ! ImmĂ©diatement aprĂšs, le trou que j’avais crĂ©Ă© avait pris de l’importance et un flot de sang avait trempĂ© mon armure.

[Kuaak ?!]

Apparemment, mĂȘme le Roi des BĂȘtes ne pouvait pas ignorer mon attaque prĂ©cĂ©dente. Il avait secouĂ© son corps fĂ©rocement, me forçant Ă  m’accrocher pour ne pas tomber de son dos. La corne de Nandi Ă©tait toujours plantĂ©e dans son Ă©paule et ses blessures s’agrandissaient avec de plus en plus de sang qui coulait. D’un autre cĂŽtĂ©, je me tenais dĂ©sespĂ©rĂ©ment Ă  ma lance plantĂ©e dans son dos. Penser que je deviendrais aussi faible aprĂšs avoir perdu mes stats ! Je ne pouvais pas m’empĂȘcher de serrer les dents.

« Comme ! Si j’allais~ ! PeeeeeEeeeerdre ! Â»

Les techniques que j’avais dĂ©veloppĂ© n’avaient pas juste disparues parce que j’avais perdu un peu de force ! J’avais tenu ma lance Ă  deux mains avant de concentrer toute ma puissance physique en un seul point avant de frapper. PrĂšs de la moitiĂ© de ma lance s’était plantĂ©e dans son dos Ă  ce moment. Il ne semblait plus ĂȘtre en mesure de m’ignorer.

[Kuaaaa !]

DĂšs l’instant oĂč il avait criĂ©, son corps avait tremblĂ© et ses poils s’étaient dressĂ©s. Ayant une mauvaise prĂ©monition, j’avais immĂ©diatement utilisĂ© Vitesse Divine pour retirer ma lance et sauter dans les airs.

« Ruyue ! Â»

[Oui !]

[GoĂ»te au pouvoir d’un roi !]

Et mes soupçons Ă©taient devenus rĂ©alitĂ©. Les poils dressĂ©s sur son corps avaient commencĂ© Ă  se projeter dans toutes les directions ! Bien que Ruyue ait immĂ©diatement formĂ© une barriĂšre autour de moi lors de son invocation, avec le nombre de poils et leur puissance, la barriĂšre ne durerait pas longtemps.

Lorsque j’avais rĂ©alisĂ© ce qu’il se passait, j’avais immĂ©diatement crĂ©Ă© une tempĂȘte de foudre en utilisant le Dieu de la Foudre et le Circuit Peruta. Les poil-Ă©pines qui avaient perdu un peu de leur puissance en rencontrant la barriĂšre de glace avaient continuĂ© dans ma direction.

« Kuuk ! Â»

[KUAAAAANG !]

Mon cri de douleur avait immĂ©diatement Ă©tĂ© noyĂ© par celui de Nandi. Alors que je luttais pour endurer la douleur tout en faisant circuler le Circuit Peruta, une voix avait soudain murmurĂ© Ă  mon oreille.

[MaĂźtre, je vais utiliser mon pouvoir ultime.]

Cette voix appartenait à
 Nandi ! Il Ă©tait Ă©tonnamment respectueux !

[Si j’utilise ce pouvoir, je disparaĂźtrais. L’ennemi Ă  encore sa puissance, donc ne baissez pas votre garde, MaĂźtre.]

Nandi avait fait un pas en arriĂšre, retirant sa corne du corps du roi. Pendant ce temps, j’avais retirĂ© les poils coincĂ©s dans mon corps avec mon tourbillon de puissance. Nandi et moi semblions avoir perdu plus de sang lors de cet Ă©change que le Roi des BĂȘtes durant tout le combat. Je n’avais pas le moindre membre qui ne me faisait pas mal.

Mais c’était plus important de se concentrer sur le Circuit Peruta pour le moment. J’avais serrĂ© les dents en visant le Roi des BĂȘtes avec ma lance.

[ImmĂ©diatement aprĂšs que j’ai utilisĂ© mon pouvoir, l’ennemi aura une ouverture pour une attaque. Attaquez Ă  ce moment, MaĂźtre.]

[Merci Nandi. Je compte sur toi maintenant.]

[C’est mon honneur de vous servir, comme vous arpentez un chemin digne du nom de Shiva.]

Soudain, Nandi avait commencĂ© Ă  briller d’une lueur rouge intense. Il avait immĂ©diatement attirĂ© l’attention du Roi des BĂȘtes.

[Toi
 ! TrĂšs bien, essayons ça !]

La criniĂšre de ce dernier s’était alors dressĂ©e. Au mĂȘme moment, son corps avait commencĂ© Ă  briller d’une lueur dorĂ©e ! Pendant ce temps, je m’étais prĂ©parĂ© Ă  dĂ©livrer le coup final.

« Rage du Dieu CĂ©leste, ThĂ©Ăątre du Dieu CĂ©leste ! Â»

J’aurais voulu aussi utiliser Suzerain, mais le Roi des BĂȘtes n’allait pas ĂȘtre le seul ennemi que j’allais affronter aujourd’hui et les paroles de Ciara trainaient toujours dans mon esprit. En fait, j’étais hĂ©sitant Ă  utiliser la Rage du Dieu CĂ©leste. Mais je n’avais pas d’autre choix. Autrement, je ne pourrais pas vaincre ce chat sous stĂ©roĂŻdes.

Maintenant que c’était fait, j’étais pleinement confiant dans ma victoire. Tout ce qui restait Ă©tait l’attaque de Nandi et ma volontĂ© !

[KUAAAAAAANG !]

[On se reverra dans un mois.]

La voix de gentleman de Nandi, qui ne correspondait pas du tout Ă  son tempĂ©rament ou ses actions, m’avait titillĂ© l’oreille. AprĂšs quoi, son corps entier s’était transformĂ© en une sorte de masse de sang qui avait attaquĂ© le Roi des BĂȘtes. Celui-ci avait alors libĂ©rĂ© un rugissement dorĂ©.

[C’est le prix que tu dois payer pour avoir provoquĂ© le Roi des BĂȘtes !]

Deux Ă©normes pouvoirs Ă©taient entrĂ©s en collision l’un avec l’autre et le tissu spatial semblait s’ĂȘtre dĂ©chirĂ© dans ce monde temporaire. Avec un pouvoir suffisamment puissant pour dĂ©chirer l’espace et le temps, il Ă©tait possible de briser un monde crĂ©Ă© par le donjon !

HĂ©las, comme leurs pouvoirs n’étaient pas dirigĂ©s directement vers ces cibles mais l’un vers l’autre, ils n’avaient pas pu dĂ©chirer le tissu de l’espace complĂštement. Cela n’avait pas empĂȘchĂ© le sol de se fissurer sauvagement et le mana de se cristalliser Ă  cause des explosions violentes. C’était une scĂšne comme je n’en avais jamais vu auparavant.

Au final, le Roi des BĂȘtes avait Ă©tĂ© le seul Ă  s’en sortir. Une Ă©norme blessure bĂ©ante sur son corps dĂ©versait du sang sur le sol, formant une riviĂšre Ă©carlate coulant dans les fissures. Et pourtant il avait survĂ©cu.

[Kuaaaaaaaa ! Qui ose se dresser face Ă  moi ?! Autre que lui, personne ne peut me tuer ! Oui ! MĂȘme le HĂ©ros ne peut
 Mm ?]

Il semblait avoir enfin rĂ©alisĂ© que je n’étais plus lĂ . Il Ă©tait plus fort que le Roi de Lave, mais il semblait aussi plus stupide.

[
 OĂč est-ce qu’il est parti ? Il est mort ?] Avait-il murmurĂ©. En entendant ça, je n’avais pas pu m’empĂȘcher de sourire.

Et j’étais ensuite immĂ©diatement entrĂ© en action.

AlthanMaiel
Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)
ICDS - Chapitre 285
ICDS - Chapitre 287

Related Posts

8 thoughts on “ICDS – Chapitre 286

  1. Qu’est-ce que j’avais dis au chapitre prĂ©cĂ©dent ??? Une bataille Ă©pique :p !!! LĂ , on est bien servi. Par contre, c’est plutĂŽt gore comme combat mais bon, avec Kang Shin, on a l’habitude ^^. Comment ça va se terminer avec ce Roi des BĂȘtes qui porte bien son nom ??? Mes avis que Kang Shin est un fourbe :p. Pour ça, on saura au chapitre suivant.

    Merci pour ce 2nd chapitre de la journĂ©e đŸ™‚ !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com