ICDS – Chapitre 286

ICDS - Chapitre 285
ICDS - Chapitre 287

Et hop, le second pour la route 😉

 

 

Chapitre 286 : Le Dernier Membre (3)

 

Leurs méthodes m’avaient rendu sans voix. Ces êtres s’appelant eux-mêmes des rois pouvaient non seulement travailler main dans la main mais aussi employer des méthodes aussi tordues juste pour m’éloigner des autres. Je ne savais pas ce qui se passait sur terre, mais ce que j’avais à faire était simple.

J’avais sorti ma Lance Chaotique et des flammes chaotiques avaient naturellement enveloppé cette dernière tout en formant un tourbillon.

« On dirait bien que je vais devoir te défoncer fissa. »

[J’apprécie les guerriers confiants, mais tu devrais connaître la différence entre confiance et arrogance, Héros !]

Immédiatement après, le Roi des Bêtes avait ouvert sa gueule pour rugir. Sharana s’était rapidement matérialisée pour m’envelopper d’un mur de vent. Lorsque le rugissement était entré en collision avec le mur de vent, mon corps avait été propulsé en arrière. J’avais à peine réussi à stopper mon recul en utilisant le pouvoir de Sharana. Le Roi des Bêtes avait alors éclaté de rire.

[Kuhahahahaha ! Que c’est mignon !]

« Vous avez manigancé ce piège car vous avez peur de moi et maintenant tu me sous-estimes ? »

Dans un cas comme celui-ci, cela ne pouvait dire que trois choses. La première, il ne faisait que jouer la comédie. Cependant, il n’avait aucune raison de faire ça. Il aurait pu mettre un piège en place en prétendant me sous-estimer, mais il aurait dû savoir que je ne tomberais pas dans un piège aussi grotesque.

La seconde possibilité était que ses paroles précédentes étaient un mensonge. Il n’y avait pas de grand plan et les trois rois n’étaient pas tous sur Terre. Dans ce cas, son but était de me provoquer et de me rendre impatient pour me forcer à faire des erreurs.

Mais si c’était le cas, sa façon d’agir n’avait alors aucune logique. Mentir à son ennemi pour le forcer à faire des erreurs était quelque chose que les faibles faisaient face aux forts, pas l’inverse.

La troisième possibilité était que quelqu’un d’autre avait fomenté ce plan et avait forcé les trois rois à agir. C’était le pire scénario possible. J’avais une idée de qui ça pouvait être aussi. Celui derrière les Cinq Rois, il devait s’être mis en mouvement.

[Vas-tu combattre ?!]

« Est-ce que j’ai un autre choix ? »

Après avoir analysé la situation dans ma tête, j’avais tendu mes mains vers le ciel. Je n’avais pas de temps à perdre avec quelqu’un comme lui. Rien de mieux qu’une bête pour s’occuper d’une autre bête. Comme j’allais utiliser ce pouvoir pour la première fois, j’avais concentré toute mon attention dessus afin d’en comprendre les principes intrinsèques et de guider la puissance dans mon corps.

J’avais alors crié.

« Nandi ! »

Ma vue avait alors semblé teinté de rouge. C’était le résultat d’un simple mot que je venais de prononcer. Une énergie terrifiante s’était rassemblée dans le ciel et un hurlement à en glacer le sang avait résonné bien que son corps ne se soit pas encore totalement formé.

[GUOOOOOOOOO !]

[Hm ?]

Le Roi des Bêtes avait penché la tête. Il avait alors levé la patte pour la frapper sur le sol.

[Je ne sais pas ce que tu as fait mais on dirait bien que je ferais mieux de t’écraser maintenant !]

« Kuk ! »

Juste en frappant le sol, il avait provoqué un tremblement de terre et des fissures. Des échardes de roche avaient volé dans tous les sens comme sous l’effet de Briseur de Gaia, mais avec une plus grosse portée. J’avais sauté dans les airs en vérifiant la situation.

Tout d’abord, les stats et sorts que j’avais obtenu du donjon avaient diminué d’environ 50%. Aussi triste que ce soit, avec Radiance, le Circuit Peruta et mes pouvoirs divins, j’avais tout de même le sentiment de pouvoir le battre. A ce moment… !

[GUOOOOOOOOOOO !]

Suivant un hurlement déchirant, il était apparu. Un énorme corps vermeil, deux cornes dignes et une paire d’yeux d’un rouge si intense qu’on pouvait s’y perdre. Renâclant de la vapeur par ses naseaux, le bœuf, Nandi, avait regardé fixement le Roi des Bêtes ! Fait choquant auquel je ne m’étais pas attendu. Il faisait la même taille que son adversaire !

[Kuhahahahaha ! Je me demandais ce que c’était mais c’est juste une vache ! Kuhahaha, tu es vraiment adorable, Héros ! Es-tu vraiment le Héros Sauveur ?]

[GUOOOOO !]

Nandi n’avait pas attendu mon signal était s’était immédiatement mis à charger le Roi des Bêtes avec sa tête baissée. Le Roi des Bêtes avait reniflé de mépris avant de sauter en arrière avec légèreté. Bien sûr, ‘légèreté’ dans son cas signifiait qu’il n’avait provoqué qu’un petit séisme.

Dès que le Roi des Bêtes s’était mis en mouvement, Nandi avait changé de direction. Les rochers qui décollaient du sol alors qu’il chargeait aurait été suffisant pour écraser des centaines de personnes. C’était vraiment une bataille entre deux béhémoths.

[Risible !]

[GUOOOOOOO !]

Au final, une collision avait eu lieu. Une des cornes tordues de Nan avait percé l’épaule du Roi des Bêtes ! Une fontaine de sang avait jailli dans les airs.

[Kuk, c’est une bête divine ?!]

« Tu le réalises que maintenant ?! »

Après avoir frappé le félin une fois, Nandi n’avait pas cherché à reculer mais plutôt à continuer en avant tout en secouant la tête. Non seulement ce bœuf osait affronter un lion, mais il était même en train de le repousser ! Non, ce n’était pas le moment de regarder le spectacle avec du pop-corn. Bien que je ne l’ai pas dit au Roi des Bêtes, je ne pouvais invoquer Nandi que cinq minutes !

« Sharana, vite. Aussi vite que tu peux ! »

[Oui !]

« Peika, aide-moi. J’ai besoin de ton pouvoir. »

[Quand vous le voulez, Maître !]

Sharana et Peika avaient toutes les deux explosées en puissance. J’avais moi-même exploité la puissance du Dieu de la Foudre à son paroxysme. On aurait presque dit que je m’étais transformé en un trait de foudre, brillant d’une radiance dorée.

[Un simple bœuf !]

Au même moment, le Roi des Bêtes avait ouvert la gueule en rugissant vers Nandi. Bien qu’il soit un lion, il pouvait souffler de l’acide et ses rugissements pouvaient délivrer des dégâts physiques.

[KAAAAAOOOOOOOOOO !]

La peau de Nandi s’était pelée et du sang avait commencé à jaillir de son corps. Cependant, il semblait complètement ignorant de ses blessures et avait continué son carnage avec encore plus de férocité. Le Roi des Bêtes avait commencé à perdre encore plus de sang. A ce moment, j’avais atterri sur son dos tout en frappant avec ma lance !

[Kuk !]

« Tu es vraiment immense. Tu es encore plus grand que le Roi de Lave ! »

[Descends de mon dos !]

« Si tu fais trop attention à moi, qui va s’occuper de mon fier Nandi ?! »

Ce dernier semblait m’avoir compris et avait frappé le sol de ses sabots avant de frapper le Roi des Bêtes une nouvelle fois. Lorsque sa corne avait frappé au même endroit que la dernière fois, notre adversaire n’avait eu d’autre choix que de me quitter des yeux. Alors qu’il repoussait Nandi avec un coup de patte, il avait crié.

[Petit impertinent ! Très bien, je vais te finir en premier !]

[KAAAOOOOO !]

Le pouvoir de Shiva était vraiment incroyable. Pas un seul de ses pouvoirs était faible. J’avais levé ma lance et, à ce moment, j’avais activé Trishula. Il était maintenant temps de faire autant de dégâts que possible ! Pour ce faire, il me suffisait de le frapper aussi vite que possible.

« Tu as déjà entendu parler de la Tempête de Lance Foudroyante ?! UOOOOOOOO ! »

Tout ce que je voyais devant moi était son immense dos. J’avais décidé que ça serait mon champ. Pour rendre un champ fertile, il était nécessaire de le bêcher consciencieusement, à la lance ! Lorsque j’avais frappé avec ma lance, la résistance naturelle du Roi des Bêtes avait essayé de me repousser. Ayant perdu la puissance du donjon, pénétrer sa peau était vraiment difficile, mais avec la puissance de Trishula et la force de rotation du Circuit Peruta, j’avais suffisamment de force pour le faire. Au final, ma lance avait à peine réussi à pénétrer sa peau.

[Huhahahahaha, c’est ça le pouvoir d’un Héros ?! Risible !]

« Ça va bientôt te picoter. Nandi, continue ! »

[KUOOOOOO !]

Maintenant que j’avais réussi à percer sa peau, mon travail était plus facile. Ce petit trou allait bientôt devenir un tunnel !

J’avais frappé encore et encore et encore. Ce n’était même pas la vitesse maximum de la Tempête de Lance Foudroyante ! J’avais alors transféré mon mana dans mes muscles avant d’utiliser Vitesse Divine. Ma cadence avait alors augmenté de plusieurs fois.

« Uwaaaaak ! »

Bien qu’il n’y ait pas le moindre message, des dizaines d’os étaient apparus du ciel pour attaquer mon point d’impact. Le Trône d’Epines s’était activé ! Immédiatement après, le trou que j’avais créé avait pris de l’importance et un flot de sang avait trempé mon armure.

[Kuaak ?!]

Apparemment, même le Roi des Bêtes ne pouvait pas ignorer mon attaque précédente. Il avait secoué son corps férocement, me forçant à m’accrocher pour ne pas tomber de son dos. La corne de Nandi était toujours plantée dans son épaule et ses blessures s’agrandissaient avec de plus en plus de sang qui coulait. D’un autre côté, je me tenais désespérément à ma lance plantée dans son dos. Penser que je deviendrais aussi faible après avoir perdu mes stats ! Je ne pouvais pas m’empêcher de serrer les dents.

« Comme ! Si j’allais~ ! PeeeeeEeeeerdre ! »

Les techniques que j’avais développé n’avaient pas juste disparues parce que j’avais perdu un peu de force ! J’avais tenu ma lance à deux mains avant de concentrer toute ma puissance physique en un seul point avant de frapper. Près de la moitié de ma lance s’était plantée dans son dos à ce moment. Il ne semblait plus être en mesure de m’ignorer.

[Kuaaaa !]

Dès l’instant où il avait crié, son corps avait tremblé et ses poils s’étaient dressés. Ayant une mauvaise prémonition, j’avais immédiatement utilisé Vitesse Divine pour retirer ma lance et sauter dans les airs.

« Ruyue ! »

[Oui !]

[Goûte au pouvoir d’un roi !]

Et mes soupçons étaient devenus réalité. Les poils dressés sur son corps avaient commencé à se projeter dans toutes les directions ! Bien que Ruyue ait immédiatement formé une barrière autour de moi lors de son invocation, avec le nombre de poils et leur puissance, la barrière ne durerait pas longtemps.

Lorsque j’avais réalisé ce qu’il se passait, j’avais immédiatement créé une tempête de foudre en utilisant le Dieu de la Foudre et le Circuit Peruta. Les poil-épines qui avaient perdu un peu de leur puissance en rencontrant la barrière de glace avaient continué dans ma direction.

« Kuuk ! »

[KUAAAAANG !]

Mon cri de douleur avait immédiatement été noyé par celui de Nandi. Alors que je luttais pour endurer la douleur tout en faisant circuler le Circuit Peruta, une voix avait soudain murmuré à mon oreille.

[Maître, je vais utiliser mon pouvoir ultime.]

Cette voix appartenait à… Nandi ! Il était étonnamment respectueux !

[Si j’utilise ce pouvoir, je disparaîtrais. L’ennemi à encore sa puissance, donc ne baissez pas votre garde, Maître.]

Nandi avait fait un pas en arrière, retirant sa corne du corps du roi. Pendant ce temps, j’avais retiré les poils coincés dans mon corps avec mon tourbillon de puissance. Nandi et moi semblions avoir perdu plus de sang lors de cet échange que le Roi des Bêtes durant tout le combat. Je n’avais pas le moindre membre qui ne me faisait pas mal.

Mais c’était plus important de se concentrer sur le Circuit Peruta pour le moment. J’avais serré les dents en visant le Roi des Bêtes avec ma lance.

[Immédiatement après que j’ai utilisé mon pouvoir, l’ennemi aura une ouverture pour une attaque. Attaquez à ce moment, Maître.]

[Merci Nandi. Je compte sur toi maintenant.]

[C’est mon honneur de vous servir, comme vous arpentez un chemin digne du nom de Shiva.]

Soudain, Nandi avait commencé à briller d’une lueur rouge intense. Il avait immédiatement attiré l’attention du Roi des Bêtes.

[Toi… ! Très bien, essayons ça !]

La crinière de ce dernier s’était alors dressée. Au même moment, son corps avait commencé à briller d’une lueur dorée ! Pendant ce temps, je m’étais préparé à délivrer le coup final.

« Rage du Dieu Céleste, Théâtre du Dieu Céleste ! »

J’aurais voulu aussi utiliser Suzerain, mais le Roi des Bêtes n’allait pas être le seul ennemi que j’allais affronter aujourd’hui et les paroles de Ciara trainaient toujours dans mon esprit. En fait, j’étais hésitant à utiliser la Rage du Dieu Céleste. Mais je n’avais pas d’autre choix. Autrement, je ne pourrais pas vaincre ce chat sous stéroïdes.

Maintenant que c’était fait, j’étais pleinement confiant dans ma victoire. Tout ce qui restait était l’attaque de Nandi et ma volonté !

[KUAAAAAAANG !]

[On se reverra dans un mois.]

La voix de gentleman de Nandi, qui ne correspondait pas du tout à son tempérament ou ses actions, m’avait titillé l’oreille. Après quoi, son corps entier s’était transformé en une sorte de masse de sang qui avait attaqué le Roi des Bêtes. Celui-ci avait alors libéré un rugissement doré.

[C’est le prix que tu dois payer pour avoir provoqué le Roi des Bêtes !]

Deux énormes pouvoirs étaient entrés en collision l’un avec l’autre et le tissu spatial semblait s’être déchiré dans ce monde temporaire. Avec un pouvoir suffisamment puissant pour déchirer l’espace et le temps, il était possible de briser un monde créé par le donjon !

Hélas, comme leurs pouvoirs n’étaient pas dirigés directement vers ces cibles mais l’un vers l’autre, ils n’avaient pas pu déchirer le tissu de l’espace complètement. Cela n’avait pas empêché le sol de se fissurer sauvagement et le mana de se cristalliser à cause des explosions violentes. C’était une scène comme je n’en avais jamais vu auparavant.

Au final, le Roi des Bêtes avait été le seul à s’en sortir. Une énorme blessure béante sur son corps déversait du sang sur le sol, formant une rivière écarlate coulant dans les fissures. Et pourtant il avait survécu.

[Kuaaaaaaaa ! Qui ose se dresser face à moi ?! Autre que lui, personne ne peut me tuer ! Oui ! Même le Héros ne peut… Mm ?]

Il semblait avoir enfin réalisé que je n’étais plus là. Il était plus fort que le Roi de Lave, mais il semblait aussi plus stupide.

[… Où est-ce qu’il est parti ? Il est mort ?] Avait-il murmuré. En entendant ça, je n’avais pas pu m’empêcher de sourire.

Et j’étais ensuite immédiatement entré en action.

AlthanMaiel

Traducteur d'ICDS. C'est un gamer enfermé dans le passé. Il préfère écouter du rock des années 80-90 et jouer à des vieux MMORPG que de se plier aux temps modernes. Pour lui, lire est un moyen de s’évader et créer son propre monde et traduire est sa façon de le partager.
AlthanMaiel

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)

ICDS - Chapitre 285
ICDS - Chapitre 287

8 Commentaires

  1. Tokaï

    Merci merci merci

    Répondre
  2. IsybileXiaoNovels

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  3. DarkramDarkram

    Qu’est-ce que j’avais dis au chapitre précédent ??? Une bataille épique :p !!! Là, on est bien servi. Par contre, c’est plutôt gore comme combat mais bon, avec Kang Shin, on a l’habitude ^^. Comment ça va se terminer avec ce Roi des Bêtes qui porte bien son nom ??? Mes avis que Kang Shin est un fourbe :p. Pour ça, on saura au chapitre suivant.

    Merci pour ce 2nd chapitre de la journée 🙂 !

    Répondre
  4. GoblesGobles

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  5. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  6. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  7. gutsguts

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  8. Nam

    Shin qui reprend du poil de la bête

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com