ICDS – Chapitre 287

ICDS - Chapitre 286
ICDS - Chapitre 288

Et le chtit troisième pour un total de 4 chapitres cette semaine !

 

 

Chapitre 287 : Le Dernier Membre (4)

 

Le Maître d’Étage du 75ème, le Seigneur Vampire, avait une capacité étrange. Bien qu’il soit trop faible et qu’il soit mort à chaque fois avant de pouvoir l’utiliser correctement, ce n’était pas mon cas. Avec le même pouvoir, je pouvais délivrer un résultat bien supérieur.

Le sort de Brumification que j’avais obtenu pouvait être un excellent sort pour certains, mais pas pour moi. Le sort dont je parlais n’était pas celui-ci mais son sort unique, Malédiction Sanguine.

Malédiction Sanguine était un sort extrêmement simple. Il était similaire à l’effet de l’anneau de Mortsang, mais bien plus puissant.

Il utilisait mes HP pour contaminer le sang de ma victime. Une fois mon sang entré dans son corps, l’effet s’activait. Peu importait à quel point un ennemi était faible ou fort, cela lui réduirait ses stats et lui provoquerait le statut d’hémorragie. Et ce n’était pas un statut normal, mais un qui était à la fois une malédiction et un effet magique, et la seule façon de s’en débarrasser était de me tuer. Autrement dit, c’était similaire aux flammes chaotiques.

[Kuk !]

Après avoir regardé autour un moment, il avait soudainement crié. Au même moment, une grosse quantité de sang était sortie de la blessure infligée par Nandi. Cela n’avait pas fini avec une seule explosion et du sang avait constamment continué à sortir en boucle. La Malédiction Sanguine fonctionnait parfaitement.

[Keuf ! Qu’est-ce que c’est… ?!]

Désolé mon chat, mais je n’ai pas fini.’ J’avais souri de façon machiavélique en lançant mon action suivante. C’était le Rugissement Écarlate.

[Kuaaaaak !]

Oui ! Parfait ! C’est le cri que je veux entendre !’ Le Roi des Bêtes ne pouvait pas supportait les flammes féroces qui se répandaient dans son corps et était forcé de sauter sur place.

[Toi ! Tu es en moi !]

Moi ? J’aurais pas osé !’ Avais-je pensé avec un sourire moqueur. Le Roi des Bêtes avait continué à sauter dans tous les sens pour me faire sortir, mais j’étais quelque part où il ne pourrait jamais m’atteindre.

J’étais dans son sang.

[Où es-tu Héros ?! Où ?!!]

Qui te donnerait la réponse à cette question, con de chat ? Tu es celui qui a mis un piège en place pour commencer !’ Je nageais tranquillement dans ses veines en cherchant ma destination. Soudain, il avait arrêté de sauter sur place et s’était figé.

[… C’est la capacité de cette foutue raie ?]

J’avais tiqué à ce moment. Bien que ma Tromperie Suprême ne vienne pas du Roi Ermite, son nom et son effet était le même que le sien.

Après avoir murmuré ces mots, le Roi des Bêtes avait reniflé de dédain tout en perdant son sang.

[Idiot. Il s’appelait un roi mais si sa capacité avait été invincible, nous ne nous serions pas appelé les Cinq Rois ! Tu veux utiliser le pouvoir de ce poiscaille ridicule pour me vaincre ?]

Il avait alors crié.

[Comme tu es entré dans mon corps de ton propre gré, restes-y et deviens mon prochain repas !]

Immédiatement après, son corps avait commencé à bouillir. La première chose que j’avais remarqué était qu’un puissant acide avait commencé à couler dans son sang. Presque comme quelqu’un avec un rhume qui augmenterait la température de son corps pour chasser le virus de son corps, le corps du Roi des Bêtes changeait pour se débarrasser de moi.

[Pensais-tu que je serais sans défense, Héros ?! J’en attendais plus de ta part, quel dommage ! Ou bien vas-tu essayer de reprendre ta forme ?!]

Sa température interne avait commencé à grimper à une vitesse effroyable et son mana acide qui attaquait toutes les substances étrangères avait commencé à remplir son corps. Il semblait devoir payer un lourd prix pour utiliser cette technique car au fur et à mesure qu’il l’utilisait, il perdait de plus en plus de sang.

[Kuhahahaha ! Vraiment risible ! Se dire qu’un Héros serait un tel couard ! Qui aurait cru que tu serais plus comme le Roi Ermite que comme le Roi de Lave ?!]

Si le Roi Ermite s’était transformé en un petit monstre pour entrer dans le corps du Roi des Bêtes, il aurait fini en soupe de raie depuis le temps avec la température actuelle. J’avais aussi du mal à soutenir l’assaut de la chaleur et de l’acide.

[Keuf !]

A ce moment, le Roi des Bêtes avait soudain toussé. La Malédiction Sanguine semblait toujours fonctionner. Bien sûr, le Rugissement Écarlate avait aussi grillé ses entrailles, n’aidant pas à sa récupération. Peu importait sa taille, personne n’aurait pu être bien après avoir subi ce traitement. Je pouvais remercier Nandi d’avoir créé une blessure suffisamment grande pour que la Malédiction Sanguine soit aussi potente.

[… Pas encore mort.] Avait-il murmuré.

[Il n’est pas encore mort. Il est encore en moi.]

J’avais souri. Il l’avait réalisé trop tard. J’étais enfin arrivé à son cœur. Plus spécifiquement, j’étais dans son cœur.

[Ce n’est pas le pouvoir de cette foutue raie.]

A cet instant, j’avais détoné le pouvoir de la Rage du Dieu Céleste en utilisant la moindre parcelle du Dieu de la Foudre. Mes alentours s’étaient teintés de doré. Le Roi des Bêtes avait alors hurlé à la mort.

[Kuaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaak !]

J’avais alors annulé ma transformation tout en regardant autour alors que j’atterrissais au fond de son cœur. La puissance de Zeus et du Dieu de la Foudre était en train de détruire le cœur du gros chat.

Ça ne serait probablement pas suffisant cependant. J’avais donc levé ma Lance Chaotique pour frapper avec le reste de mon mana. Je ne pouvais pas m’empêcher de m’émerveiller de la taille de son cœur, puisqu’il y avait suffisamment d’espace pour que je m’y tienne debout.

[Kuhaaa ! C-Comment ?! Comment as-tu survécu ?]

« Qu’est-ce que tu veux dire, comment ? »

Depuis que j’étais entré dans son corps, c’était la première fois que je parlais. A ce moment, j’étais certain de ma victoire.

« Je suis devenu ton sang. »

Théâtre du Dieu Céleste était différent de Tromperie Suprême en terme de qualité. Bien évidemment, Tromperie Suprême était meilleur pour ce qui était de dissimuler ma présence. C’était pourquoi j’avais pu accomplir ce plan. La combinaison des deux avait rendu son exécution parfaite.

Tromperie Suprême me permettait de me transformer en n’importe quel monstre que j’avais vaincu et Théâtre du Dieu Céleste me permettait de me transformer en tout ce que j’avais vu. La différence entre les deux était énorme.

Dans la mythologie grecque, Zeus s’était une fois transformé en une douche dorée pour engrosser une femme emprisonnée. Ce genre de transformation était possible pour moi aussi, même si nos buts étaient différents. Grâce à ce sort, je pouvais me transformer en liquide, voir même en une goutte. La réaction du Roi des Bêtes était donc prévisible.

Il n’aurait jamais été jusqu’à brûler tout son sang ou se faire fondre avec son propre acide. Alors qu’il augmentait sa température interne et qu’il libérait l’acide dans tout son corps, je nageais tranquillement dans ses veines. La seule chose dont je devais m’inquiéter était de ne pas sortir de son corps par les blessures qui saignaient.

Cela ne marcherait-il pas sur le Seigneur Démon aussi ?’

Après avoir réfléchi un moment, j’avais secoué la tête. Je sentais que je n’arriverais pas à le tromper. Le fait qu’il ait un pouvoir de monde était une des raisons. Même si Tromperie Suprême cachait ma présence, il devait y avoir une limite au fait de prétendre être le sang de quelqu’un. Tout comme j’avais remarqué la présence du Roi Ermite au final, le Seigneur Démon en était probablement capable aussi.

[Kuk, kuaaaaak ! J’aurais, dû l’écouter !]

« Oh ? Et qu’est-ce qu’il a dit ? »

Vraiment, il prenait son temps pour mourir. J’avais converti le reste de mon mana en foudre tout en me préparant à le frapper avec ma lance. Le Circuit Peruta avait rugi et mon coup avait porté, pénétrant son cœur.

[Kuaaaaak !]

Putain de lion, il pouvait pas m’en dire un peu plus avant de crever ? Pourtant il me portait dans son cœur ! Au final, ma foudre avait fait exploser son cœur et ça avait été la fin du Roi des Bêtes.

« Ku, vaudrait mieux que je me concentre ou je vais me faire emporter encore une fois. »

Je devais faire face directement au flot de sang qui coulait depuis son cœur. Non seulement c’était dégueulasse, mais il fallait encore que je voyage dans ses veines pour sortir ? Mais comme il était mort, pourquoi son sang coulait encore ?

En tout cas, il fallait que je sorte pour rejoindre mon groupe aussi vite que possible. Cela ne faisait pas trop longtemps donc tout devait bien aller. Je n’avais qu’à rapidement… rapidement… ?

« …Hein ? »

J’avais cligné des yeux. Mon corps était étrange. ‘Ne me dis pas que son acide est en train de m’affecter ? Ou bien m’a-t-il maudit avant de mourir ?’

Le sang du Roi des Bêtes qui me trempait de la tête au pied était en train de bouillir. Non seulement ça, mais une grosse partie de son sang, que je n’avais d’autre choix que de boire de temps à autre, bouillait dans mon estomac. On aurait presque dit qu’il rugissait une dernière fois.

« Est-ce que c’est dangereux ? »

Une alarme s’était déclenché dans ma tête. Est-ce que je n’avais pas annulé ma transformation un peu trop tôt ? Non, si je ne l’avais pas fait, j’aurais dû attendre des dizaines de minutes pour lentement libérer les éclairs. Il fallait que je sorte le plus vite possible et même sans ça, je sentais bien que ça n’avait pas été une erreur.

Et puis en plus, son sang ne s’était-il pas mis à me tremper après sa mort ? Mais qu’est-ce qui pouvait bien se passer, bordel ?

Tout ce que je savais était que cette situation n’était pas quelque chose que je pouvais contrôler. Je ne pouvais pas m’empêcher de me dire que j’étais inutile sans les messages d’aide de Sherafina concernant mon état.

Allez on se sort les doigt, Kang Shin. Tu ne peux pas te reposer sur le donjon toute ta vie.’

Dans le pire des cas, j’avais juste besoin d’utiliser Suzerain. Son pouvoir était suffisant pour me sortir des pires situations. Sans parler du fait que le Roi des Bêtes était mort, donc personne ne pouvait me faire de mal ici. Même lorsque le Roi Ermite était mort, j’avais reçu sa capacité en échange de son âme, et lorsque le Roi de Lave était mort… ‘Attend un peu’

« … Wow. »

Je n’avais pas pu m’empêcher de parler, même dans cette situation où je buvais la tasse dans le sang de mon ennemi. Je ne l’avais pas remarqué car j’étais trop concentré sur moi-même mais maintenant que je regardais autour, l’intérieur du Roi des Bêtes libérait une brillante lumière dorée. Il était certainement mort. Ce n’était pas de son fait.

C’était du mien.

« Oui, c’était comme ça. »

Lorsque j’avais obtenu le pouvoir du Roi Ermite, je m’étais accaparé son pouvoir. Je n’en étais pas complètement sûr, mais peut-être que quand le Circuit Peruta avait reforgé mon corps, il avait récolté cette partie de ma mémoire pour la reforger en tant qu’instinct. En effet, je savais instinctivement quelle était la meilleure façon de procéder. Tout comme le Roi de Lave, le Roi Ermite et le Roi des Bêtes avaient développé des moyens uniques de se défendre, mon corps avait aussi développé une façon de se renforcer !

Si j’avais été sous l’effet du donjon, Sherafina m’aurait probablement parlé de la méthode elle-même. Mais maintenant, j’étais seul et mon corps cherchait la méthode par lui-même. L’efficacité de cette technique était décuplée par rapport à quand quelqu’un me tenait la main.

Le Circuit Peruta avait tourné férocement. Mon corps était en train de chauffer et je sentais le mana dans mon circuit interne qui essayait de sortir de mon corps. Un tourbillon s’était élevé autour de moi avant de lentement absorber les particules de lumières. Ce tourbillon s’était peu à peu teinté de doré en augmentant sa vitesse de rotation.

« AAAAAAAAAAAAH ! »

J’avais crié, incapable de résister à la puissance qui entrait dans mon corps. Avec mon cri, le processus s’était accéléré. Le corps du Roi des Bêtes s’était entièrement transformé en mana avant d’affluer en moi et j’avais résister de toutes mes forces pour ne pas en rater une miette.

Désolé Daisy, on dirait bien que tu n’auras pas le cadavre du Roi des Bêtes… Avec de la chance tu obtiendras celui du Roi des Morts !’

Quelques temps après, j’avais lentement ouvert les yeux. Avec la quantité de mana dans mon corps, je n’avais pas eu le temps de tout m’approprier, mais ce n’était pas la première fois que j’expérimentais quelque chose comme ça. Tout comme avant, j’avais stocké le mana non raffiné dans un coin de mon corps pour plus tard.

J’avais regardé autour de moi. J’étais toujours dans ma jungle.

« Le corps a réellement disparu. »

J’étais choqué. Un corps aussi immense avait disparu au point de ne pas laisser la moindre trace. Maintenant, il était en moi. Je pouvais le sentir. C’était ironique que je sois entré dans son corps pour qu’il puisse finir dans le mien.

« Huuu.. Hélas, on dirait bien qu’il me manque une de ses capacités. »

Le Roi des Bêtes utilisait son corps incomparablement puissant et son puissant acide comme armes. De plus, il pouvait ajouter une composante physique à ses rugissements. J’avais reçu toutes ses capacités autre que l’acide. Je savais comment les utiliser comme si elles étaient miennes pour commencer.

Mais le plus important était que, même si mes stats étaient encore restreintes, je pouvais sentir à quel point mes os, mes muscles et ma peau étaient devenus plus forts. J’avais souri en me frappant le torse plusieurs fois.

« J’ai entendu dire qu’il restait toujours une échappatoire, même quand le ciel s’effondre. Dire que le Circuit Peruta m’apporterait de tels résultats. »

Peut-être que ce n’était pas que le Circuit Peruta qui avait apporté ces changements. Après tout, Peruta ne m’en avait jamais parlé avant.

C’était entièrement possible qu’un autre pouvoir utilise le Circuit Peruta comme intermédiaire pour agir… Non, j’étais probablement en train de me monter le bourrichon pour rien. En tout cas, je pourrais y penser plus tard. Ce dont j’étais certain était que, en commençant par Radiance, j’avais lentement mais sûrement commencé à me renforcer moi-même avec une puissance qui n’appartenait qu’à moi. Le savoir était suffisant.

« Bien, maintenant, si je cache complètement son mana… »

J’avais calmé le mana bouillant du Roi des Bêtes. Puis, les environs s’étaient fondus les uns dans les autres et le Donjon Évènementiel avait disparu, ayant perdu le pouvoir qui le maintenait. Ce qui était alors apparu sous mes yeux était le ciel bordelais. Par coïncidence, la première personne que j’avais croisé en sortant du donjon était Licorice.

Lorsqu’elle m’avait vu, elle m’avait serré dans ses bras avec un visage heureux.

« Cher Mari, je savais que tu irais bien ! Cher Mariiiiii ! »

« Oui, Licorice. Je savais que j’irais bien aussi. »

Je m’étais senti soulagé et d’humeur taquine. Heureusement, tout semblait aller bien. Ciara s’était inquiétée pour rien. Bien que le Roi des Bêtes soit chiant, j’avais pu le tuer sans trop de problème, et maintenant que j’avais rejoint le reste, nous pouvions aller tuer le Roi des Morts et le dernier roi ensemble…

A ce moment, Licorice avait penché la tête en demandant.

« Où est Hwaya ? Pourquoi n’est-elle pas sortie avec toi ? »

« … Quoi ? »

A ces mots, je m’étais figé.

AlthanMaiel

Traducteur d'ICDS. C'est un gamer enfermé dans le passé. Il préfère écouter du rock des années 80-90 et jouer à des vieux MMORPG que de se plier aux temps modernes. Pour lui, lire est un moyen de s’évader et créer son propre monde et traduire est sa façon de le partager.
AlthanMaiel

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)

ICDS - Chapitre 286
ICDS - Chapitre 288

11 Commentaires

  1. flo

    3 chapitres pour finir sur un cliff comme ça c’est fait exprès ? c’est pas possible
    mais merci 😀 ca fait toujours plaisir de voir l’histoire avancer d’un coup comme ça

    Répondre
  2. TesaYuuTesaYuu

    Merci pour le chapitre
    Si elle meurt ça sera la fin

    Répondre
  3. IsybileXiaoNovels

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  4. camaelys

    Avant tout merci pour ce chapitre et tout le travail effectué, malgré cette fin de chapitre crispante.
    Ensuite je tien a prévenir que le sommaire s’arrête au chapitre 181 voila tout

    Répondre
  5. DarkramDarkram

    Et ben voilà ! Qu’est-ce que j’avais également dit au chapitre précédent ? Que Kang Shin ferait un truc fourbe et ben ce chapitre le confirme bien :p. Quand même ! Faut vraiment être un putain de fourbe pour utiliser Malédiction Sanguine et tuer l’ennemi de l’intérieur. C’est gore quand on y pense ^^”…

    Et on finit cette série de chapitres de la semaine avec un petit cliff très sournois ^^” ! Mais qu’est-il bien arrivé à Hwaya o-o ??? Faudra prendre son mal en patience pour le découvrir.

    Bref, merci pour cette série de chapitres 🙂 !

    Répondre
  6. GoblesGobles

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  7. Psycho

    Merci pour les chapitres 🙂

    Répondre
  8. PoloZore

    Merci pour les chapitres

    Répondre
  9. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  10. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  11. gutsguts

    Merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com