ICDS – Chapitre 288

ICDS - Chapitre 287
ICDS - Chapitre 289

Et voilà le premier ICDS du week end !

Je sais que vous l’attendiez, que l’attente était atroce car le dernier chapitre se finissait bien salement ! Et bien partez du principe que les chapitres à partir de maintenant seront TRES SOUVENT comme ça 😉

Et on sent bien qu’on arrive à la fin, j’en ai des petits frissons qui me parcourent le Shin…. euh l’échine !

Bonne lecture 😉

 

 

Chapitre 288 : Le Dernier Membre (5)

« Hwaya ? Qu’est-ce que tu veux dire ? »

« Tu as été le seul à entrer, Cher Mari, donc Hwaya t’a suivi en voyant que personne n’était transporté dans le donjon. Après ça, le portail s’est fermé et personne n’a pu entrer… Hein ? C-Cher Mari ! »

Licorice m’avait raconté ce qui s’était passé après que je sois entré dans le donjon avant de soudainement pointer le doigt derrière moi avec une expression choquée. Lorsque je m’étais retourné, un cercle grisâtre était apparu.

C’était un portail.

« Qu’est-ce qui se passe maintenant ? » Avais-je murmuré avec étonnement. A côté de moi, Licorice avait demandé avec hésitation.

« Cher Mari, tu as vraiment fini le donjon ? »

« Je ne l’ai pas juste nettoyé. Pendant un moment, j’ai même eu un droit de propriété sur lui ! J’ai tué un des rois et… »

Soudain, j’avais eu l’impression de m’être fait frapper par la foudre. Je m’étais souvenu ce qu’avait dit le Roi des Bêtes, que tous les rois étaient apparus cette fois. Dans ce cas, il ne pouvait y avoir qu’une seule réponse.

« C’est un donjon différent. »

Après quoi, j’avais rapidement atteint le portail. Cependant, un pouvoir inimaginable avait repoussé ma main. Daisy s’était approchée de moi, silencieusement.

« Pas la peine. Même un, pouvoir divin ne peut, pas le briser. »

« Tu as utilisé le tien ? »

« Juste un. Pour combattre le Roi des Morts, j’ai gardé les autres. »

Daisy avait un ton inhabituellement inquiet. Elle avait touché mon bras et mon visage avant de dire sur un ton soulagé.

« Je pensais que, toi et Hwaya étiez, piégés… J’étais inquiète. »

J’avais l’impression que c’était la première fois qu’elle disait quelque chose comme ça. Si elle avait utilisé un pouvoir divin pour essayer de rentrer, cela indiquait à quel point elle était inquiète. En pensant qu’elle était probablement plus inquiète pour nous que je ne le pensais précédemment, je m’étais senti touché.

« Merci, Daisy. Je vais bien et j’ai même tué un roi. Cependant… Il n’y avait pas d’autres survivants. »

« Et Hwaya ? »

« On dirait qu’elle est dans un autre donjon. Il y avait deux portails au même endroit. »

Une fois que j’étais entré dans l’antre du Roi des Bêtes, son portail s’était fermé pour empêcher quiconque d’entrer. Hwaya s’étant précipité juste derrière moi était donc entrée dans le second donjon situé au même endroit.

Avaient-ils prévu de nous séparer, Hwaya et moi, dès le début ? Lorsque la pensée m’avait traversé l’esprit, un frisson m’avait parcouru l’échine. Le Roi des Bêtes m’avait sous-estimé et avait été éliminé, mais il n’y avait pas la moindre garantie que les autres rois feraient la même erreur. Et plus important encore, je pouvais voir la prudence de l’existence contrôlant les rois. Il était probablement celui qui avait mis en place ce plan pour nous séparer.

Lorsque le jour où je devrais l’affronter viendrait, je… Non, ce n’était pas le moment de penser à ça.

« Kang Shin, tu vas bien ? »

« … Non, désolé. »

Est-ce que Hwaya était saine et sauve ? Combien de temps s’était écoulé depuis qu’elle était entrée dans le donjon ? A quel point les autres rois étaient puissants ? J’avais juste trop de questions qui me tournaient dans la tête.

« Inquiet à propos de Hwaya ? »

« Évidemment !… Désolé d’avoir crié. Je pensais juste à quelque chose. »

« Oui, c’est pas grave. »

Daisy m’avait fixé calmement en m’aidant à me détendre. Pendant ce temps, l’avion transportant les autres membres de Revival était descendu au niveau du portail. Ina, qui était assise dedans, m’avait sauté dans les bras en pleurant.

« Papa ! »

« Oui, oui. »

« Maman est allé- »

« Je sais, Maman est dans le donjon, n’est-ce pas ? »

« Oui ! Mais je peux pas y aller. J’ai voulu utilisé le pouvoir de Skadi mais Daisy m’a dit de pas le faire. »

Daisy savait que c’était inutile. J’avais consolé Ina qui avait des larmes sur ses joues.

« Quand est-ce que Hwaya y est entrée, exactement ? »

« 13 minutes et 27 secondes. »

« La connaissant, elle devrait être capable de résister… Putain, on ne sait même pas qui est dedans ! »

J’avais examiné le portail encore une fois, pouvant observer les traces du pouvoir de Daisy. Avait-elle utilisé une capacité de décomposition ? Une partie du portail était creusée. Si un pouvoir divin ne pouvait faire que ça, comment étions-nous supposés ouvrir le portail ? Comment ?

« Peut-être avec l’Œil de Shiva… »

« Trouvons une autre méthode. Si tu l’utilises, Kang Shin, nous sauverons, Hwaya mais nous mourrons, tous face au, Seigneur Démon. »

« … »

Les prophéties de Ciara n’étaient pas absolues. Mais avec ses yeux ouverts, son pouvoir était incomparable par rapport à avant. Même si elle n’avait pas su que tous les rois étaient sortis, elle avait tout de même vu l’existence de deux rois et leur identité. Il était probable que j’aurais réellement besoin de l’Œil de Shiva pour combattre le Seigneur Démon.

Putain ! A quoi bon avoir obtenu le pouvoir du dieu de la destruction ?! Une fois par an ? Comment était-je supposé utiliser quelque chose comme ça ?!

…Attends.

« Je dois aller dans le donjon. »

J’avais soudainement pensé à quelque chose. Sans un moment d’hésitation, j’avais ouvert le portail du Premier Donjon. Avant que je ne rentre, cependant, Daisy avait secoué la tête.

« J’y suis déjà, allée. Pour le, moment impossible de, contacter les autres guildes, administratives. Le Donjon est occupé. »

« Tu as été au Jardin des Fées ? »

« Jardins des Fées ? Je ne sais pas, comment aller à cet endroit. »

« Pas grave, je te le dirai plus tard. »

J’avais laissé Ina dans les bras de Licorice avant de sauter dans le donjon. Puis je m’étais précipité dans la Jardin des Fées.

[Prince !]

[Il est devenu encore plus fort !]

[Ce jour doit être proche !]

[Ah, il vient par là !]

« Les gars, où est Loretta ? »

[Le Pavillon !]

[Elle est au Pavillon !]

Les élémentaires semblaient avoir remarqué que j’étais pressé car ils avaient rapidement répondu à ma question sans faire de blagues ou essayer de jouer avec moi. J’avais imaginé le pavillon du Jardin des Fées dans ma tête avant de me mettre à marcher en avant. Peu après, Loretta et plus d’une dizaine de membres du Jardin des Fées étaient apparus devant moi. Les oreilles de Loretta s’étaient dressées, semblant avoir remarqué mon arrivée.

« Shin ! »

« Loretta, tu sais ce qui se passe sur Terre en ce moment ? »

« Ah, e-en ce moment, un monde est au bord de la destruction, donc on est un peu pressés… Quelque chose est arrivé sur Terre ? »

Je m’étais retenu de pousser un long soupir. Ce n’était pas la faute de Loretta. Nous n’avions juste pas de bol ! Pendant ce temps, elle avait discrètement passé le document en face d’elle à un homme situé à côté d’elle.

« Maître ! J’ai déjà les mains pleines ! »

C’était Lin.

« Occupe-toi de ça, ‘Maître de Guilde’. J’ai d’autres choses dont je dois m’occuper. »

« Uuuuk, ok ! »

« Shin, dis-moi tout. »

Elle avait rapidement mis tout son travail de côté pour s’approcher de moi. J’avais le sentiment que je devrais m’excuser de la déranger mais j’étais trop pressé pour le faire maintenant. Je lui avais expliqué la situation actuelle aussi rapidement que possible. Les Donjons Évènementiels qui surpassaient le contrôle de Sherafina, des donjons qui pouvaient piéger une personne et ainsi de suite.

Après avoir entendu l’histoire complète, son expression s’était tendue.

« Impossible. C’est impossible qu’ils ignorent le pouvoir du donjon à ce point. »

« C’est la vérité, Loretta. »

« Ce n’est pas juste ignorer le pouvoir du donjon, c’est utiliser le pouvoir du donjon pour eux-mêmes ! Que ça soit les démons ou les Cinq Rois, c’est impossible ! »

« Loretta. »

« D-désolé. »

Lorsque j’avais prononcé son nom sur un ton solennel, elle avait baissé les oreilles et la tête. Mais à ce moment-là, je n’avais pas le temps d’entendre ses excuses, encore moins de les accepter.

« Que doit-on faire pour entrer ? »

« Entrer ? Le pouvoir du donjon ne fonctionne pas contre eux. Pas même le Seigneur ne peut y faire quoi que ce soit. »

« Et si nous n’utilisions pas le pouvoir du donjon ? Par exemple, est-ce que l’Œil de Shiva pourrait ouvrir le portail ? »

Après y avoir réfléchi un moment, Loretta avait placé sa main sur mon front. Comme je savais ce qu’elle essayait de faire, je m’étais remémoré la sensation que j’avais eu en touchant le portail et la lui avais transférée. Elle avait alors hoché la tête.

« Oui, probablement. Mais si ce que tu dis est vrai, Shin, ce pouvoir est nécessaire pour vaincre le Seigneur Démon… »

« Dans ce cas, laisse-moi te demander cela. Y-a-t-il un Explorateur dans le donjon avec un pouvoir rivalisant avec l’Œil de Shiva ? »

Lorsqu’elle m’avait entendu prononcer ces mots, elle semblait s’être figée. Et pas une seconde plus tard, elle m’avait regardé avec un air menaçant.

« …Shin, c’était ton idée depuis le début, n’est-ce pas ? »

« Oui. »

« Je ne veux pas le revoir… »

« Dans ce cas, laisse-moi y aller seul. Je pensais juste qu’il serait mieux que je t’en parle avant. »

Je n’avais pas le temps. Comme Loretta avait confirmé que mon plan pourrait fonctionner, tout ce que j’avais besoin de faire était d’agir. Je m’étais tourné pour me rendre à cet endroit mais elle m’avait attrapé l’épaule.

« Laisse-moi venir. Je peux t’aider à le convaincre. »

« Mais Loretta. »

« Je suis indifférente maintenant. Je ne voulais juste pas revoir son visage. A moins que tu doutes de moi, Shin ? »

« Bien sûr que non. Je ne veux juste pas te forcer à voir quelqu’un que tu ne veux pas… »

« Laisse-moi venir. Ça sera mieux ainsi. » Avait-elle conclu avec une expression tendue. Je l’avais regardée droit dans les yeux avant de hocher la tête.

« Maître, vous partez ? »

C’était Sikatra qui parlait à Loretta. Cette dernière avait pris ma main avant de rétorquer.

« J’ai déjà passé mon autorité officiellement à Lin. Vous vous en tirerez bien sans moi, non ? »

« Il n’y aura pas de problème pour notre travail, mais c’est tout de même contre les règles du Seigneur. Maître, vous êtes prête pour la punition ? »

« Oui, je le suis. Donc laisse-moi faire ce que je veux maintenant. »

« Très bien. Dites-lui que je le salue. »

Peut-être bien que Sikatra souhaitait créer une série d’évènements. Comprenant plus ou moins ses intentions, je m’étais légèrement incliné dans sa direction. Elle avait aussi souri en hochant doucement la tête. Immédiatement après, Loretta et moi avions quitté le Jardin des Fées pour nous rendre dans la Zone Résidentielle de l’Au-Delà.

Exactement, il y avait un candidat que j’avais en tête qui avait un pouvoir équivalent à celui de Shiva.

Le premier Explorateur de l’Au-Delà.

« Comme tu le sais probablement déjà, il a le pouvoir d’Odin. »

« Odin. »

« Odin n’est pas juste célèbre sur Terre. Il a une grande influence sur les autres mondes, comme les dieux grecs sur Terre. »

« Je le savais. »

« Gungnir devrait avoir suffisamment de puissance. S’il cible le roi avec, il peut probablement infliger des dégâts critiques à ce dernier, même après avoir brisé le portail. »

« C’est bon à savoir. »

Après quoi, nous avions tous les deux cessé de parler. C’était suffisant de savoir quel pouvoir il avait. Peu après, nous étions arrivés devant un immense château. Le lieu était toujours aussi lugubre qu’auparavant, libérant une aura malveillante.

Lorsque nous nous étions approchés du portail du château, un message avait retenti à mes oreilles. Il avait détecté notre présence.

[Tu ne m’as pas dérangé pendant tout ce temps. Pourquoi es-tu venu de nouveau, Troisième Explorateur ?]

Sa voix était sombre, mais elle avait un charme charismatique. Rien qu’à sa voix, je pouvais dire que son Charme était similaire au mien.

Attends un peu, est-ce que ma voix sonne comme ça quand je parle aux autres ?’ Je m’étais senti mal à l’aise en pensant à ça avant de parler.

[J’ai une faveur à te demander.]

[La réponse est non. Repars.]

Il m’avait immédiatement envoyé bouler. Ce petit fils de… J’avais serré les dents, m’apprêtant à demander de nouveau lorsque Loretta avait placé sa main sur la grille en métal tout en demandant.

[Je suis venue pour te demander une faveur, Kain Zerahard.]

Bien qu’elle ne soit pas une Exploratrice de l’Au-Delà, sa voix avait résonné dans le canal de communication des Explorateurs de l’Au-Delà. Mais on pouvait s’y attendre de la part du maître de guilde du Jardin des Fées.

Dès l’instant où le Premier Explorateur avait entendu la voix de Loretta, sa voix avait tremblé.

[C’est toi… Loretta ?]

[Oui, c’est moi… Shin a besoin de ton aide. Je t’en prie, écoute-le.]

[Non, je… Repars.]

[Tu dois l’écouter… J’espère que tu te souviens que tu nous dois bien ça, que tu me dois bien ça.]

Je n’avais pas pu lever la tête. Je savais que les choses allaient tourner de cette façon, mais j’étais trop embarrassé pour faire face à Loretta. Uuu, pour sauver Hwaya, j’étais en train de forcer Loretta à menacer son premier amour. Si je devais mourir après ça, j’étais certain d’aller directement en enfer… !

[…Je vois, il est ton…]

[Oui. Je n’ai jamais haï le fait de devoir rester cloîtrer dans le donjon aussi violemment qu’aujourd’hui.]

[Je vois… Dans ce cas, il n’y a pas d’autre choix.]

C’était bon. Nous n’avions pas besoin de le convaincre plus que ça. Il avait accepté ma requête juste parce que Loretta lui avait demandé une faveur. J’étais trop effrayé pour penser à la dette qu’il devait à Loretta, ni au fardeau que ça représentait pour elle.

Le portail de fer, qui était resté fermé pendant des siècles, s’était facilement ouvert. Un immense jardin était apparu derrière, amenant tout droit vers les portes de son château.

[Entre. Je peux au moins écouter ta requête.]

L’Explorateur le plus puissant du donjon était en train de m’accueillir.

AlthanMaiel

Traducteur d'ICDS. C'est un gamer enfermé dans le passé. Il préfère écouter du rock des années 80-90 et jouer à des vieux MMORPG que de se plier aux temps modernes. Pour lui, lire est un moyen de s’évader et créer son propre monde et traduire est sa façon de le partager.
AlthanMaiel

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)

ICDS - Chapitre 287
ICDS - Chapitre 289

13 Commentaires

  1. IsybileXiaoNovels

    Le plus puissant explorateur pour l’instant ! Je me coupe une testicule si Shin ne le surpasse pas un jour (et j’entend par là très rapidement hahaha)

    Merci pour le chapitre en tout cas

    Répondre
    1. nikos74190

      merci pour le chapitre !
      ps : évite les death flag, isybileXiaoNovels ^^

      Répondre
  2. flo

    merci bien 🙂
    on va enfin voir la force du numéro 1 des explorateurs et si shin en est encore loin

    Répondre
  3. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  4. gutsguts

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  5. Gagou

    Merci pour ce chapitre vivement la suite =)

    Répondre
  6. Vévère

    Effectivement, l’affrontement final qui approche et maintenant le 1er aventurier de l’au-dela, on avance à grand pas.
    Merci pour les chapitres

    Répondre
    1. Vévère

      Et l’oeuf ?????

      Répondre
  7. Psycho

    Merci pour le chapitre 🙂

    Répondre
  8. GoblesGobles

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  9. TesaYuuTesaYuu

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  10. DarkramDarkram

    Merci pour ce chapitre 🙂 !

    Répondre
  11. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com