ICDS – Chapitre 319

ICDS - Chapitre 318
ICDS - Chapitre 320

Et BAM ! Un chapitre bonus d’anniversaire pour Bibidor ! Encore une fois, que son nom soit scandé à travers tout XiaoNovels car il est notre bienfaiteur à tous ! 🙂

 

Soutien :

Publicité volontaire : http://utip.io/AlthanMaiel

Dons de soutien :https://www.patreon.com/althanmaiel

 

 

Chapitre 319 – La Confrontation Approche (6)

 

« Kuk ?! »

« Arrêtez-le ! Ces morceaux de métal sont dangereux ! »

Apparemment les démons aimaient prétendre qu’ils étaient des chevaliers dragons, puisqu’ils portaient tous des sortes d’armures. Cependant, les fragments métalliques de Dortu arrivaient facilement à pénétrer lesdites armures à travers les plus petits interstices afin de les transpercer de part en part. L’énergie de mort pouvait ensuite les affaiblir.

« Il peut utiliser l’énergie de mort ! »

« Attaquez-le tous ensemble ! »

Les oiseaux monstrueux avaient tous chargé vers moi à cet instant. Ils semblaient avoir réalisé qu’ils ne pouvaient pas esquiver les attaques de Dortu et avaient fait en sorte d’endurer le barrage de métal sur leur chemin vers moi. A ce moment Ye-Eun avait sauté au-dessus de moi.

« Si les ennemis sont des démons… »

Lorsque sa silhouette avait disparue de ma vue, la tête du démon le plus proche s’était immédiatement détachée de son cou. L’oiseau monstrueux sur lequel il s’était trouvé avait aussi commencé à tomber avec un long filet de sang qui coulait de son cou.

« Elle est vraiment rapide. »

Sa vitesse me faisait même penser qu’elle avait Vitesse Divine. Si je me souvenais bien, il me semblait qu’elle avait dit qu’elle bougeait via les ombres ? En tout cas, sa vitesse était choquante. Les démons s’étaient aussi arrêtés sur place en voyant leur camarade mourir soudainement. Entre-temps, une autre tête s’était détachée de son corps. En prenant en compte la puissance de ces démons, je pouvais voir à quel point Ye-Eun était devenue bonne.

« Je ne peux pas perdre ! »

Mais je n’avais pas prévu de recevoir leurs attaques pour rien ! J’avais tendu ma lance dans la direction opposée à celle de Ye-Eun et avait commencé à charger en avant. Un vent féroce avait alors soufflé autour de moi.

« Je vais vous montrer la Rage du Roi des Vents ! »

« Au Nom de Sa Majesté le Seigneur Démon, je vais t’éliminer ! »

« Pour son Excellence le Duc ! »

Les démons avaient crié vaillamment et avaient tenu leurs armes en l’air pour se donner du courage tout en les infusant de magie. Au même moment, l’étrange aura qui émanait d’eux avait semblé m’étouffer.

Mais comme je l’avais déjà vécu une centaine de fois, j’avais ignoré ce sentiment. En fait, leur atténuation du pouvoir du donjon m’aidait à l’identifier au milieu de tous mes pouvoirs et à le mettre de côté afin de développer les autres. Comme je ne pouvais pas utiliser le pouvoir du donjon, c’était mieux de le séparer pour minimiser l’effet de leur restriction sur moi.

De plus, je n’étais plus faible sans le donjon depuis un moment déjà !

« Cramponnez-vous à vos armes ! Essayez de ne pas mourir avant d’avoir pu les utiliser ! »

J’avais frappé avec ma lance vers le démon en face de moi. Sa peau bleue foncée et ses yeux rouges avaient tremblé et elle avait tenté de lever son bouclier pour stopper mon attaque. Puis, ses yeux avaient croisé les miens. D’une voix tremblante, elle avait alors dit.

« H-Héros, j-je… ! »

« Tomber amoureuse du général ennemi est interdit ! »

J’avais percé sa tête sans pitié. Puis, j’avais utilisé l’oiseau monstrueux comme appui pour m’envoler verticalement et avait utilisé l’énergie de vent pour gagner de l’élan pour ma prochaine attaque.

Ma cible suivante n’était pas une femelle, et celui-là avait lancé un épais trait de foudre depuis ses mains. Lorsque l’éclair rouge m’avait atteint, il m’avait frappé à la poitrine et avait disparu sans laisser de traces. L’instant suivant, je m’étais retrouvé suffisamment près du démon pour voir les pores de sa peau. Son regard choqué était vraiment marrant.

« Comment… ? »

« Pas de bol. »

J’avais aussi percé sa tête et du sang bleu avait jailli, m’aspergeant.

« C’est tout ?! Ramenez-vous ! »

« Kuk, c’est un monstre ! »

« Où est Son Excellence ?! »

« Notre devoir est de compléter la mission ! Attaquez ! »

Dès l’instant où les démons s’étaient rassemblés pour se défendre contre moi, la tête de l’un d’entre eux avait sauté et Ye-Eun s’était révélée pour un petit instant. Dans ses mains se trouvaient deux dagues brillant d’une lueur légère. Je m’étais immédiatement demandé quelque chose.

Elle avait déjà appris à compresser son énergie à ce point ?’

« Kuhuk ! »

« Une femme ! »

« Vous ne m’attraperez pas avec cette vitesse ridicule. »

Un oiseau monstrueux avait craché un souffle qui était un mélange de feu et d’acide, mais Ye-Eun était déjà partie. Courant librement dans les airs sur les appuis de glace de Ruyue, Ye-Eun se déplacée comme une bille de flipper entre les ennemis. LA formation ennemie avait rapidement perdu tout ordre et j’avais chargé directement dans le tas.

« Kuaaaaaaak ! »

Lorsque ma lance avait frappé un démon, d’innombrables lances d’os s’étaient éparpillées autour de moi pour attaquer les démons aux alentours. Cependant, elles n’étaient pas suffisantes pour infliger de coups fatals.

« Haaaaaap ! »

« Goûte à la fureur des démons ! »

« Son excellence va venir collecter ta vie ! »

« Pour la victoire ! »

Même avec la Rage du Roi des Vents en cours, les démons s’étaient mis à me charger dès qu’ils m’avaient vu. Ils irradiaient d’énergie démoniaque, mais j’avais reniflé avec dédain face à eux avant de les découper en tranches. Dortu m’avait alors prévenu.

[Je suis Dortu. L’état de l’armure devient étrange.]

« L’armure ? »

J’avais froncé les sourcils. Il n’avait pas tort. La surface de Pur Désir Noir, qui était maintenant couverte de sang de démon, brillait légèrement. Comme si elle avait une pulsation, la lueur devenait alternativement plus faible puis plus forte. Je ne pouvais pas retirer cette lueur avec le pouvoir de Sharana ni la détruire avec le pouvoir de Peika.

« On dirait que tu ne connais pas l’existence de notre sort antique. » Avait dit un des démons avec arrogance.

Sort antique ? Je ne connaissais quasiment rien des démons actuels. C’était donc quasi certain que je ne connaissais à propos de leurs temps anciens. J’avais d’abord décapité le démon qui s’était moqué de moi puis avait fait converger l’énergie de vent autour de moi.

J’avais alors essayé de retirer Pur Désir Noir mais ce n’était pas possible. Sans l’aide du donjon, je ne pouvais pas déterminer l’effet du sort. Le peu que je savais était qu’il m’empêchait de retirer mon armure.

« Dortu ! »

[Je suis Dortu. Je m’en occupe. Un pouvoir incroyable me contre, mais pour le moment, il ne fait rien.]

Il pouvait même empêcher Dortu d’agir, lui qui contrôlait le métal ? Pourquoi avaient-ils caché un tel pouvoir jusqu’à présent ? Des traces de sang, de l’énergie concentrée, et le timing de la lueur… Etait-ce peut être… ?

« C’est un sort créé avec nos vies ! Osera-tu te baigner dans notre sang en le sachant ?! »

C’était bien ce que je pensais. Ils étaient prêts à mourir depuis le début dans le seul but de lancer ce sort sur moi. J’avais commencé à sentir le danger.

Un sort capable d’affecter une armure de rang Légendaire et contre lequel j’étais impuissant. Lorsque j’avais montré des traces d’étonnement, les démons avaient commencé à sourire narquoisement en pensant qu’ils avaient enfin pris le dessus. C’était extrêmement déplaisant.

« Hmph. »

J’avais dirigé la foudre et le vent de l’attaque finale de la Rage du Roi des Vents directement dans ma lance. Les démons l’avaient remarqué et avaient essayé de s’échapper, mais j’avais l’énergie avant qu’ils ne puissent réagir complètement.

« Vous pouvez tous aller crever ! »

« Kuaaaaak ! »

Des dizaines d’oiseaux monstrueux avaient été balayés par la tempête d’éclairs et de foudre et avaient disparu sans laisser de traces. Les démons qui les chevauchaient avaient aussi subi le même sort à l’exception de quelques-uns qui s’étaient trouvé à la limite de ma portée. J’avais alors pris une grande inspiration avant de crier à Ye-Eun.

« Ne te laisse pas toucher par leur sang ! »

« Ne t’inquiète pas Shin, je suis immaculée. »

Je m’étais tourné en entendant ça, car sa voix semblait venir de derrière moi, mais Ye-Eun ne s’y trouvait pas. Au lieu de ça, du sang avait jailli d’un des démons qui me chargeait dessus depuis la gauche.

« Kaaaak ! » On t’attend tous, Héros ! Tu vas mourir ici ! »

« Ferme-là et crève ! »

Rien que le fait de penser qu’ils m’avaient trompé m’emmerdait royalement, mais lorsque leurs voix avaient remué le couteau dans la plaie, j’avais tiré une boule d’aura dans leur direction, les faisant mourir dans une explosion terrifiante. Au même moment, je m’étais engueulé pour ne pas avoir remarqué leur sort plus tôt alors que je pensais avoir maîtrisé l’air de la manipulation de mana.

C’était probablement parce que je n’étais concentré que sur le fait qu’ils avaient affaibli le pouvoir du donjon. Quel idiot ! Bien que j’ai combattu d’innombrables démons jusqu’alors, je n’aurais jamais du assumer qu’ils étaient tous pareils.

« Son Excellent ne va pas tarder à arriver ! »

« Offrons nos vies en sacrifice avant qu’il n’arrive ! Entravez le Héros ! »

« Si vous voulez rêver, faites-le pendant votre sommeil ! »

Mais il n’y avait rien que je pouvais faire pour changer ce qui était déjà arrivé. Je n’avais pas pensé qu’être recouvert par leur sang bleu m’affecterait avec une malédiction. En tout cas, c’était une bonne leçon pour l’avenir. A partir de maintenant, je les tuerais tous sans me laisser toucher par le moindre fluide vital !

[Je suis Dortu. L’énergie s’active. Attention, Maître.]

La voix claire de Dortu m’avait averti. Hochant la tête intérieurement, je m’étais mis en route encore plus vite. Au même moment, j’avais senti une masse d’énergie voler dans ma direction depuis le nord. Même sans le confirmer avec mes yeux, je savais qu’il s’agissait du Duc donc les démons parlaient depuis tout à l’heure. Comme leur sort s’activait que maintenant, j’imaginais que la présence du Duc servait probablement de déclencheur.

J’avais déployé Âme Absolue et le Circuit Peruta à leur maximum. J’avais ensuite demandé à Dortu de placer une fine couche de barrière entre ma peau et mon armure. Avec le Théâtre du Dieu Céleste et Tromperie Suprême, tout était parfait. Rien d’autre ne pourrait poser de problème.

« Les gars, préparez-vous ! »

« Aikan, mode défense. »

« Luna, protège-nous ! »

Daisy et Yua semblaient avoir senti l’énergie du Duc aussi et avaient immédiatement commençaient leurs préparations.

Les avoir emmenés toutes les deux avait vraiment été une sage décision. Face à quelqu’un capable de supprimer le pouvoir du donjon, les nécromanciens et les dompteurs, dont le pouvoir dépendait de la manipulation d’autres monstres, étaient les moins affectés. Aussi longtemps que le lien qui les unissaient à leurs servants était intact, elles seraient capables de déployer toute leur puissance.

Celle qui m’inquiétait le plus était Ye-Eun, mais comme elle n’avait pas encore fait appel à Duca, mes inquiétudes semblaient être pour rien.

Pour tout dire, j’étais choqué par sa vitesse qui pouvait rivaliser avec Vitesse Divine et sa puissance destructrice qui lui permettait de décapiter un démon en un coup. Tout ceci en prenant en compte que le pouvoir du donjon était extrêmement restreint. Apparemment, mon impression de quelques jours auparavant n’était pas mauvaise. Ce qui lui restait maintenant à faire était de… Uk !

[Je suis Dortu. La malédiction s’active. Maître !]

Je pouvais voir le soi-disant Duc approcher. Avec une énorme paire d’ailes de chauve-souris et une paire de longues cornes recourbés, un homme avec beaucoup de prestance s’approchait rapidement. Je ne l’avais pas vu sur le continent de Luka, donc il devait s’agir d’un des démons de haut rang qui n’était pas apparu.

J’étais aussi certain qu’il n’était pas né avec la capacité d’ignorer le pouvoir du donjon, contrairement à Lespina. La profondeur de son âge, que je pouvais sentir, était trop importante pour que ce soit le cas. Dans ce cas, comment faisait-il pour étouffer le pouvoir du donjon ? La réponse était simple.

Il était assez puissant pour écraser un ennemi de monde classique. Tout comme les ennemis de monde contraient le pouvoir du donjon avec leur ligue, le Duc démon opposait le pouvoir de Sherafina avec sa ligue d’existence. De plus, les démons d’élites qui nous attaquaient auparavant avaient recouvert la zone avec leur énergie. Une partie de leur raison était pour me jeter leur malédiction, mais leur objectif principal était de construire un champ de bataille à leur avantage ! Un espace dans lequel le pouvoir du donjon ne pourrait pas être utilisé proprement !

« Ravi de faire ta connaissance, Héros ! »

Le Duc démon avait crié d’excitation. Bien qu’il n’ait rien dans les mains, il avait tendu l’une d’entre elle vers moi avec un mouvement de saisie, comme pour retirer quelque chose de moi.

« Je suis vraiment reconnaissant d’avoir pu te rencontrer. Bien sûr, je vais devoir te demander de payer de ta vie le fait d’avoir détruit notre nouvelle base ! »

[Maître, maintenant ! Maintenant !]

« Voici un aperçu de ce que tu as fait ! »

J’avais élargi les yeux en le voyant, car je savais ce qu’il était en train de faire. J’étais bien trop familier avec ce flot d’énergie.

Pur Désir Noir avait explosé. A ce moment, cette armure, qui avait l’option d’être indestructible, était complètement isolée du pouvoir du donjon. Puis, elle s’était éclatée en des centaines de milliers de fragments qui avaient balayé les démons autour de moi. Bien sûr, la personne qui la portait avait peu de chance de ne pas être affecté par cette explosion.

« Shiiiiiiin ! »

Ye-Eun avait hurlé en voyant ça. Maintenant que j’y pensais, si nos genres avaient été inversés, n’aurait-ce pas été le moment parfait pour le personnage principal d’un manga de découvrir un nouveau pouvoir caché ? Alors que je souffrais le martyr, cette idée stupide avait germée dans mon esprit.

Cependant, à ce moment, Ye-Eun avait commencer à briller avec une lueur bleu foncée.

« Uwaaaaaaah ! »

Elle avait tendu ses mains recouvertes d’une aura noire. Voyant trois paires de bras sortir de ses épaules, je n’avais pas pu m’empêcher de penser avec stupeur.

Putain, je peux même plus faire une blague.’

 

 

AlthanMaiel
Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)
ICDS - Chapitre 318
ICDS - Chapitre 320

11 Commentaires

  1. georgesjungle

    Merci Althan et Bibidor.

    Répondre
  2. Hyrtik

    Merci pour les chapitres !!!

    Répondre
  3. Mat

    Merci

    Répondre
  4. Mike

    merci et bon anniversaire bibidor 🙂
    Et merci à toi aussi althanmaiel(^^)

    Répondre
  5. Zorbal

    *foule en delire*
    Bibidor !Bibidor !Bibidor !
    Bibidor !Bibidor !Bibidor !
    Bibidor !Bibidor !Bibidor !

    Merci beaucoup pour ces chapitres AlthanMaiel.

    Répondre
  6. Shirosuu

    Merci pour le chapitre ! Et bon anniversaire bibidor !!!

    Répondre
  7. Harods

    Merci pour pour ces trois chapitres 🙂
    Et ce merveilleux cliffhanger des familles… ;'(

    Répondre
  8. PoloZore

    Merci pour les chapitres =D

    Répondre
  9. Cèlen

    énorme chapitre!!! merci bcp et bon anniv !

    Répondre
  10. Aximili

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  11. HinomuraHinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com