ICDS - Chapitre 341
ICDS - Chapitre 343

Bonjour les gens ! J’espère que vous êtes pas trop en manque !

Je suis en train de réfléchir pour la suite après ICDS, et je vous ferais une petite news à ce moment là, donc normalement, fin Août, c’est la fin d’ICDS, et début septembre, c’est la reprise de Rebirth !

Sur ce ; je vous dis bonne lecture et à lundi 😉

Soutien :

Dons de soutiens libres : http://utip.io/AlthanMaiel

Dons de soutien :https://www.patreon.com/althanmaiel

 

Chapitre 342 : Le Seigneur Démon (5)

 

« Le Seigneur Démon est en effet ici. »

Après avoir volé vers le donjon aérien, j’avais immédiatement reconnu l’énergie dedans.

Je l’avais rencontré sur Luka. Ce que j’avais ressenti à l’époque correspondait parfaitement à l’énergie que je sentais venir de ce donjon.

« Mais Shin, qu’est-ce que tu vas faire ? La transition n’est pas terminée. »

« Hm. »

J’avais regardé vers le sol. Même si tout le monde était devenu complètement con à cause de cette calamité, je ne pouvais pas me résoudre à les laisser mourir.

Pour tout dire, je me foutais un peu de ce que les autres faisaient ou de comment ils m’appelaient. Ce qui m’énervait, c’était qu’ils avaient insulté les autres membres de Revival.

Je protégeais l’humanité parce que je le pouvais. Si les personnes importantes à mes yeux venaient à être blessées ou à mourir, j’abandonnerais l’humanité sans même hausser les sourcils. C’était un état d’esprit qui n’avait jamais changé depuis que j’avais découvert ma responsabilité de Héros.

Donc à partir de maintenant, nous ne bougerions pas de manières séparées. Bien sûr, seuls les membres les plus forts de la guilde entreraient dans le donjon du Seigneur Démon, donc je devais réfléchir à une solution pour les membres qui resteraient derrière au cas où de puissants démons seraient encore présents sur le continent de Luka pendant que nous serions dans le donjon.

« … Ou alors, on peut s’occuper d’eux en premier. »

J’avais frappé ma paume gauche avec mon poing droit en pensant à ça.

« Hwaya, est-ce que tu peux me montrer les zones où la transition n’a pas encore été effectuée ? »

« Oui. »

Les zones qui n’avaient pas encore transité, autrement dit, là où les démons allaient apparaître à partir de maintenant. Imaginant le continent de Luka dans ma tête, j’avais hoché celle-ci.

« Très bien, je vais avoir besoin d’une heure et trente minutes dans le pire des cas. Cela devrait être assez rapide. »

« Shin, à quoi tu penses ? »

« Attends, Hwaya, est-ce qu’Ina est dans l’Au-Delà ? »

« Non, elle devrait être dans le Premier Donjon, pourquoi ? »

« Je vous veux toutes les deux pour me supporter avec du mana. Il y a quelque chose que je veux faire avant de me rendre dans le donjon du Seigneur Démon. »

« … Tu as besoin de plus de mana que l’absurde quantité que tu te trimballes ? »

« Ouais, je ne peux pas utiliser tout mon mana pour le moment, donc j’ai besoin de votre aide. »

Elle avait penché la tête à mes mots, puis avait réalisé que j’avais pris ma décision, hochant la tête et envoyant un message à Ina.

Immédiatement après, cette dernière était sortie du donjon et avait volé dans notre direction. Elle avait bien évolué depuis un mois, car lorsque j’avais effleuré sa personne avec ma perception, j’avais pu sentir un mana colossal émaner d’elle.

Bien sûr, j’avais fait appel à elle en particulier car je m’étais attendu à une telle croissance, mais j’avais tout de même été surpris. Juste en termes de mana, elle dépassait probablement Hwaya et Daisy. C’était vraiment choquant, surtout en prenant en compte le fait qu’elle n’avait que 10 ans.

« Papa ! »

« Je suis de retour, Ina. »

« Papa ! »

Elle avait continué à m’appeler avec un sourire en pleine éclosion sur son visage alors qu’elle se précipitait sur moi. Cette charge aurait été assez puissante pour blesser le Roi des Bêtes, mais je l’avais facilement reçue dans mes bras.

Elle avait commencé à renifler mon odeur comme un chien avant de plonger sa tête contre mon torse.

« C’est vraiment Papa ! Tu étais où ? Je voulais te voir ! »

« Oui, c’est vraiment Papa. Désolé d’être en retard, Ina. »

La voyant chercher des câlins au même titre que Hwaya, j’avais souri en lui caressant la tête. Cette dernière nous avait regardé avec un air compliqué avant de demander à Ina.

« Qui est-ce que tu aimes le plus Ina ? Papa ou Maman ? »

« Papa ! »

« Je vois… »

Bah, c’est sûr que si tu poses la question à ce moment précis, c’était évident qu’elle allait répondre ça…

Après l’avoir câliné encore un peu, j’avais demandé.

« Ina, Papa a quelque chose à faire. Est-ce que tu peux m’aider avec ton mana ? »

« Oui ! J’ai plein de mana ! Je peux en donner beaucoup à Papa ! »

Elle semblait heureuse de pouvoir aider, criant joyeusement tout en volant dans le ciel comme un papillon. La voyant aussi joyeuse après ce qui avait dû être un mois difficile, je n’avais pas pu enlever le sourire de mon visage.

« Est-ce qu’on commence ? »

« Ouais. »

Ina et Hwaya avaient placé leurs mains sur ma main. Alors que je recevais à la fois leur mana chaud et froid, je l’avais combiné en une seule sphère. En quelques secondes, près de deux million de points de mana s’étaient agglomérés devant nous.

« C’est suffisant. »

J’avais tenu la balle dans ma main. L’instant suivant, un halo était apparu au-dessus de mes cornes et avait commencé à tourner. J’avais levé la balle de mana avant de la jeter vers le donjon en face de moi.

« Reste en place pour deux heures ! »

Mes mots étaient devenus le déclencheur d’un sort magique. Depuis la sphère de mana que j’avais lancé, des chaînes de couleur platine s’étaient élancées et avaient enserré l’énorme donjon. Hwaya semblait avoir senti quelque chose à travers mon sort.

« Shin, tu… »

« Pour les deux prochaines heures, pas même Sherafina ne sera capable de briser ces chaînes. Bien sûr, cela veut dire que le Seigneur Démon en sera incapable. »

« … Mais juste où est-ce que tu étais pendant tout ce mois ? »

« Tout comme mes ennemis se sont renseignés sur le donjon, je l’ai, moi aussi, étudié. »

J’avais donné une réponse légère tout en regardant les chaînes complètement entraver le donjon. A ce moment, une onde noire s’était répandue à travers toutes les chaînes et une voix profonde avait résonné.

« Huhu… Héros, tu-]

« Ta gueule. »

J’avais fait un geste de la main en ajoutant plus de mana. La voix avait été interrompue et le donjon était de nouveau redevenu silencieux. Maintenant, personne ne serait en mesure d’entrer ou de sortir.

Le Seigneur Démon avait utilisé le pouvoir du donjon à ses propres fins afin de déployer son petit tour de passe-passe. C’était sa punition pour ne pas s’être attendu à ce que je puisse faire de même.

« Mais Shin, si le Seigneur Démon pouvait sortir quand il voulait… Pourquoi est-ce qu’il n’est pas sorti lorsque tu n’étais pas là ? »

« Pour le moment, Kain est sur Terre. Sa seule présence n’est peut-être pas suffisante pour l’effrayer, mais il ne savait pas exactement quand je serais de retour, donc il a utilisé ses subordonnés pour voir ce qu’il en était. »

C’était certain. Le Seigneur Démon savait que la Terre avait quelqu’un au même niveau que mon ancien moi. Autrement, il ne se serait pas enfermé dans ce donjon de lui-même.

« Ah… Tu veux dire… »

« Il ne peut y avoir qu’une seule raison pour laquelle il a emmené un donjon alors qu’il aurait pu arriver par transition de terres. C’est parce qu’il ne veut pas combattre Kain et moi en même temps. Le donjon dans lequel il est a une limite d’entrée. Kain et moi ne pourrions jamais entrer tous les deux en même temps. Au mieux, juste moi et deux autres membres de Revival serions en mesure de rentrer en même temps. Celui qui a créé ce donjon n’est pas Sherafina, mais le Seigneur Démon. Il a complètement découvert les mécanismes du donjon. »

« … Dans ce cas, quel est l’intérêt pour nous de gravir le donjon ? »

« Nous ne serions pas ici sans ça. » Avais-je répondu sans ambages.

Hwaya avait immédiatement acquiescé à mes propos.

« En effet, je ne me tiendrais pas aux côtés de Shin si je n’avais pas gravi le donjon. Huhu, si on y réfléchi de cette façon, je suis vraiment reconnaissante. »

« Ce n’est pas ce que je voulais dire… » Avais-je répondu avec un soupir. Mais bien sûr, Hwaya avait parfaitement compris ce que j’avais voulu dire.

« En tout cas, une fois que j’aurais dévoilé mes plans, le Seigneur Démon le remarquera et essayera de quitter le donjon. Jusqu’à maintenant, il ne savait pas quand je reviendrais, mais maintenant, il sera parfaitement au courant. »

« Comment ? »

« Je compte me rendre sur le continent de Luka. »

Hwaya semblait avoir compris ce que je voulais dire.

« Et les démons de Luka seront capables de communiquer avec lui. »

« En effet. Donc une fois qu’il saura que je ne peux pas revenir sur Terre, il essayera de tuer Kain. Mais comme j’ai fermé le donjon, il ne pourra rien faire pour les deux prochaines heures. »

« Shin, est-ce que tu essayes de faire ce que je crois que tu veux faire… ? »

J’avais répondu.

« Je vais raser le continent de Luka. »

« … Seul ? »

« Seul. »

« Je vais me mettre en colère. »

« C’est bon. Le Seigneur Démon est ici et personne sur Luka ne peut me menacer. »

Hwaya en était restée sans voix face à mon ton confiant. Alors que je pensais qu’elle allait rester silencieuse, elle avait alors dit en perdant le contrôle de sa voix.

« Shin, tu te la pètes vachement maintenant. »

« Je sais. »

« Mais tu es aussi super cool. »

« Je sais aussi. » Avais-je répondu avec un sourire avant de continuer.

« Les monstres du continent risquent de bouger aussi. C’est pourquoi je vous laisse la Terre. Nous avons déjà reçu un coup massif à cause de leur assaut, et nous ne savons pas quand les monstres vont revenir et ce qu’ils vont faire alors que nous nous concentrerons sur les démons. Donc reste sur tes gardes. »

« Mais les Cinq Rois ne sont pas déjà morts ? »

« Si, mais il reste un monstre au-dessus d’eux. Et nous ignorons si les Cinq Rois étaient les monstres les plus puissants de leur côté, donc s’il te plaît, fais attention. J’ai le sentiment qu’ils vont tenter quelque chose. »

« … Tu seras en sécurité, seul de ton côté ? »

« Bien entendu. »

Après avoir confirmé que le donjon était bien scellé, j’avais contacté Kain.

« C’est Kang Shin, Kain. Je vais quitter la Terre pour un court instant. Tiens-toi prêt. »

[Tu es de retour. Es-tu plus fort ?]

« Oui… Je vais en finir avant la fin de la journée. »

[Huhu, j’aime ta franchise. Très bien. J’arrive bientôt.]

Peu après la réponse de Kain, une énorme énergie était arrivée dans le hall de guilde. C’était lui. Sentant son mana, j’avais hoché la tête avec satisfaction avant de contacter les autres.

« Leon. »

[Hey ! Tu es sain et sauf !]

« Où est-ce que tu es ? »

[Dans le Premier Donjon ! Au 91ème étage !]

« Tu n’as plus besoin de gravir le donjon. Reviens sur Terre. Il y a quelque chose que j’ai besoin de te demander. »

[Sois pas timide ! Dis-moi ce que c’est !]

Je lui avais alors soumis ma requête.

[… Est-ce que ça ira ?]

« Ne t’inquiète pas des conséquences et fais-le juste. Tu devrais en être capable, non ? »

[Je peux, mais…]

« Je vais demander aux succubes de te soutenir. »

[Compris.]

Leon aussi avait commencé à bouger. Bien, avec ça, j’avais fini toutes mes préparations.

Avant de partir, j’étais entré dans le donjon une dernière fois pour me rendre au Repos des Anges. J’avais croisé Plene, mais étonnamment, Lotte et Licorice étaient là aussi.

« Lotte, Licorice ! »

« H-Héros. Je savais que tu étais sain et sauf. »

Lotte s’était frottée les yeux lorsqu’elle m’avait vu et m’avait accueilli chaleureusement. J’avais souri en lui caressant la tête.

Puis, je m’étais tourné vers Licorice. Pour une raison inconnue, je n’avais pas l’impression de ne pas l’avoir vu pendant un moment et ce malgré les changements que son évolution en impératrice avait apportés.

« Cher Mari, es-tu venu prendre Plene ? »

« Ouais, Licorice, je te laisse en charge de la Terre. Aide Leon. »

« Compris. Je suis déjà au courant. »

En effet, elle avait déjà eu tout le topo dans sa tête. Je ne savais pas exactement quand c’était arrivé, mais Licorice et moi avions commencé à partager une partie de notre conscience de la même façon qu’elle le faisait avec les autres succubes.

C’était à peu près quand j’avais fini d’absorber le pouvoir du dragon. J’avais soudain su que Licorice avait complété son éveil en tant qu’impératrice et réalisé qu’un nouveau lien nous unissait. Ce lien ne pouvait ni être bloqué ni être rompu, peu importait qui ou quoi essayait.

Elle était devenue plus forte, et comme nous pouvions échanger nos pensées, elle était quelqu’un de nécessaire à mes côtés.

« Petite chauve-souris… Tu es effrontée. »

« Hmph, c’est la différence entre nos ligues ! »

Malgré l’augmentation de puissance de Lotte, les deux étaient restées les mêmes. J’avais souri une nouvelle fois avant de tapoté la tête de Lotte en disant.

« S’il te plaît, Lotte. Attends avec Licorice pendant juste deux heures. Je serais vite de retour. »

« Compris. »

« Allons-y Plene. J’ai besoin de ton aide. »

« Oui ! »

Je l’avais emmené en utilisant ma nouvelle version de Voyage Dimensionnel.

Lorsque le sort avait été exécuté avec succès, Plene et moi nous étions retrouvés dans un lieu où nous avions utilisé Retour pour revenir sur Terre par le passé.

Et ce lieu était entouré de démons, comme si quelqu’un leur avait demandé de venir. Lorsqu’ils m’avaient vu, ils avaient semblé effrayés. C’était assez drôle.

« Putain, c’est vraiment le Héros… ! »

« Courrez ! Courrez pour vos vies ! »

« On est mort ! On est baisés ! »

« Non, pitié… ! »

Ils réagissaient comme si la fin du monde venait de se produire. Je ne pouvais pas leur en vouloir. Dans un sens, ils n’avaient pas tort. Il était impossible pour eux de pouvoir sentir ma puissance magique.

J’avais alors dit.

« Vous êtes peut-être capable de tuer des personnes ordinaires, mais vous ne serez pas capables de me tuer. Vous auriez pu vivre paisiblement sur le continent de Luka sans envahir d’autre monde, mais ça n’a pas été le cas. Je ne peux donc plus vous laisser vivre. »

J’avais levé ma main vers le ciel.

[Je suis Dortu. Création d’un miroir.]

Le pouvoir de Dortu s’était activé et un gigantesque miroir métallique était apparu dans le ciel. J’avais levé la tête. Le pouvoir de mes Yeux Démoniaques avait teinté le miroir et en un instant, la lumière qui s’était reflétée avait couvert plus de 10% du continent.

Je suis là !’

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)
ICDS - Chapitre 341
ICDS - Chapitre 343

Related Posts

7 thoughts on “ICDS – Chapitre 342

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com