ICDS - Chapitre 343
ICDS - Chapitre 345

Bonjour à tous !

Je vous tiens un peu au courant même si je ferais une grosse communication une fois ICDS fini, mais je vais reprendre Rebirth of the Thief à partir de Septembre. J’aurais voulu le reprendre avant, mais comme j’ai eu quelques projets de traduction qui m’ont permis de faire quelques sous, j’ai dû me concentrer dessus, et là, ça va faire quelques jours que j’ai une belle douleur bien salace dans le pouce gauche, et ça aide pas à la traduction, donc je traduis ICDS tranquillou, et une fois fini, je me reposerais quelques jours histoire de repartir en pleine forme !

Allez, bonne lecture 😉

Soutien :

Dons de soutiens libres : http://utip.io/AlthanMaiel

Dons de soutien :https://www.patreon.com/althanmaiel

 

Chapitre 344 – Le Seigneur Démon (7)

 

Le donjon empestait le sang. Combien de Manieurs de Talent avaient dû mourir ici pour que l’odeur du sang m’irrite autant ?

« Ah. »

« Le pouvoir du donjon… »

Sumire et Ye-Eun avaient été étonnées. Je m’y étais attendu. Bien que ce lieu soit plus ou moins un Donjon Evènementiel, il rejetait aussi complètement le pouvoir du donjon. Pour être exact, cet espace rejetait le pouvoir de Sherafina. Après avoir perdu le pouvoir qu’elles avaient eu pendant aussi longtemps, ce n’était pas surprenant qu’elles soient toutes les deux un peu choquées.

« Uuuu, je m’attendais à perdre le pouvoir du donjon, mais je ne pensais pas que je me sentirais si faible. »

« J’ai déjà vécu ça, mais je n’arrive pas à m’y habituer. »

J’avais jeté un œil à mes compagnons à ce moment.

« Préparez vos pouvoirs divins. »

« Je n’en ai pas, fils. »

« Tu es suffisamment fort sans, Papa. »

Mon père avait réussi avec succès son voyage au-delà du donjon, et il son contrôle du mana était loin d’être honteux. C’était peut-être à cause de tout ça qu’il semblait moins mal à l’aise que Sumire et Ye-Eun.

Sachant ça, j’avais rétorqué tout en attirant à moi les pouvoirs divins en moi. Un quelque chose invisible était descendu sur ma lance, et une paire d’ailes étaient sorties de mon dos.

[Ho.]

La voix d’un homme avait résonné.

[Ainsi, c’est ton pouvoir, Héros de la Terre. Intéressant. Vraiment intéressant.]

C’était la voix du Seigneur Démon. Curieusement, je n’arrivais pas à détecter sa présence autre que sa voix.

J’avais lentement regardé autour de moi. La première chose qui avait attiré mon attention était la lune bleue qui brillait au-dessus de nous. La seconde chose qui avait attiré mon attention était la rivière de sang brillant sous cette lune.

[Cela ne fait pas longtemps que nous nous sommes croisés, mais tu as vraiment beaucoup changé.]

En un clin d’œil, le nombre de présence avait augmenté. J’aurais dû avoir tué tous les démons autre que lui. En avait-il gardé quelques-uns à ses côtés dans ce donjon ? Cependant, ma question avait rapidement trouvé une réponse, car une créature à forme humanoïde faite de sang avait commencé à apparaître, suivi par plusieurs autres.

« Seigneur Démon, il y a quelque chose que j’ai toujours voulu te demander. »

[Je t’en prie. Je suis aussi vraiment curieux à propos de toi.]

Mes yeux avaient brillé rapidement. En un instant, les créatures d’hémoglobine s’étaient transformées en pierre, ainsi que la rivière de sang.

« Qui t’as parlé de la Terre ? »

Puis, la rivière pétrifiée avait de nouveau recommencé à couler. Cette fois cependant, ce n’était plus du sang, mais un métal semblable à du mercure. J’avais levé ma main, levant la rivière et l’altérant pour former une énorme boule.

« Qui t’as dit que j’étais là ? »

[Que veux-tu dire ? J’ai simplement ouvert un passage vers un autre monde, et la Terre s’est juste trouvé être à l’autre bout de ce passage.]

« Ce n’est pas drôle. »

[Hm, vraiment ?]

Après quoi, le Seigneur Démon était finalement apparu, amenant à ses côtés d’innombrables sphères de mana noir.

[En effet, j’ai reçu de l’aide, et tu sais déjà de qui je parle. Ce n’était pas vraiment une expérience plaisante.]

Il était vraiment magnifique. Bien sûr, je n’avais jamais imaginé qu’il pourrait être moche, mais il était tellement beau que ça en était déconcertant.

Si je n’avais pas été là, mes compagnons auraient probablement succombé à son Charme.

[Mais peu importe la méthode, j’ai tout de même réussi à te rencontrer !]

Il avait écarté les bras. A ce moment, les balles de mana noir avaient foncé vers nous. Sans exagération, chacune d’elle possédait suffisamment de puissance pour détruire complètement une métropole. Le Seigneur Démon avait une quantité de mana vraiment inhabituelle. Presque comme moi.

« Dortu ! »

[Je suis Dortu. Je bloque toutes les attaques.]

La rivière métallisée s’était étendue dans les airs, recevant toutes les balles de mana. Le ton du Seigneur Démon avait alors augmenté un peu.

[Oui, ce pouvoir ! Il a l’air vraiment intéressant !]

Des morceaux de rochers avaient commencé à flotter depuis le sol. Le mana noir les avait enveloppés sous les rayons de lune, les renforçant. A ce moment, mon père avait chargé vers le Seigneur Démon.

« Tu parles trop ! »

[Tu ne m’intéresses pas.]

Avec un ton apathique, Le Seigneur Démon avait concentré sa puissance magique sur mon père. J’avais immédiatement détruit cette puissance magique et mon père avait réussi à lancer son attaque avec succès.

Il semblait que l’attaque de mon père était suffisante pour constituer une menace pour notre adversaire, car il avait tendu sa main et avait activement bloqué cette dernière. Pendant ce temps, j’avais renforcé la rivière métallique avec le mana du Seigneur Démon que je venais de lui voler avant de la lancer vers lui.

[Huuuuu.]

Il avait alors pris une grande inspiration. Immédiatement après, les morceaux de rochers flottants s’étaient dispersés dans toutes les directions. Heureusement, Sumire avait rapidement pris les devants et nous avait protégé avec le pouvoir d’Athena, Aegis.

« Vraiment chiant ! »

[Cette fois, c’est à moi de te poser une question.]

Il avait créé une épée faite d’énergie démoniaque noire et avait reçu le coup de mon père avec avant de poser sa question. Après avoir voracement absorbé les vibrations de la lance de mon père, il les avait recrachées vers mon père qui avait dû reculer après avoir subi le contrecoup de sa propre attaque.

[Qui te l’a dit ?]

« Tu devrais déjà le savoir. »

J’avais levé la tête. Quelque chose me préoccupé depuis un moment, et je semblais avoir raison, car la lueur que la lune bleue émettait avait commencé à changer pour devenir rouge sang.

[Lespina ! Cette salope m’a trahi !]

« J’étais probablement juste plus charmant que son précédent maître. »

Alors que je répondais sur un ton moqueur, j’avais scanné la puissance magique de la lune. Mon Père avait continué à attaquer le Seigneur Démon et Sumire s’était rapidement joint à lui avec la lance d’Athena. Réalisant qu’une seule main ne serait pas suffisante pour les repousser tous les deux, il avait pris une étrange dague dans son autre main pour repousser les assauts de Sumire.

« Attention, cette dague peut aspirer ton âme ! »

[Bien, tu es bien informé !]

Sumire avait frappé la mâchoire du Seigneur Démon avait Aegis. Immédiatement après, sa mâchoire avait commencé à se pétrifier. Il avait eu l’air extrêmement étonné par cet évènement, et ce n’était le début, car pendant ce temps, Ye-Eun était subitement apparu derrière lui. Elle avait immédiatement plongé sa dague dans son cou, mais avait rapidement crié.

« Shin, je crois que c’est un faux ! »

[Comment l’as-tu découvert ?]

Le Seigneur Démon dont la tête était sur le point d’être détachée de son corps était soudain réapparu, complètement intact. Avec un sourire irritant sur le visage, il avait tenu une arme différente des précédentes.

« Shin, celui-là aussi est un faux ! »

« Je sais. »

Le Seigneur Démon avait lancé une nouvelle vague de balles de mana. Cette fois, elles étaient bien plus puissantes que les précédentes. J’avais frénétiquement contrôlé Dortu et Ruyue pour ériger une défense.

[Héros. Connais-tu la valeur de ton pouvoir ?]

Un autre Seigneur Démon était apparu. Puis un autre, et encore un autre. Chacun d’eux avait une quantité de mana absurde, et je les avais regardés avec étonnement.

[Héros, sais-tu pourquoi tu es né avec ce pouvoir ?]

« Non. » Avais-je répondu.

Pour tout dire, je n’étais pas vraiment intéressé par ce qu’il voulait me dire. J’étais plus intéressé par le fait de trouver un moyen de le tuer. Je commençais à comprendre pourquoi Ciara avait dit que je devais conserver le pouvoir de Shiva.

… Attends, j’étais pas sur le point de penser à quelque chose… ?

[Héros, sais-tu pour quoi ton pouvoir a été créé ?]

« Je sais qu’il n’est pas pour toi. »

« Shin, laisse-moi m’occuper des clones et fait ce que tu dois faire. »

Ye-Eun avait enfin activé son pouvoir divin. Son corps s’était enveloppé d’une aura dorée et des bras équipés de puissantes armes étaient apparus dans son dos.

[Hm ?!]

« Je m’occupe de ces gars. »

Étonnamment, elle avait activé à la fois le pouvoir de Kali et de Dourga, mais elle ne les avait pas utilisés tous les deux. Au lieu de ça, elle avait transféré le pouvoir divin de Kali dans les armes de Dourga pour les renforcer. Bien que l’affiliation des deux déesses était suffisante pour qu’une telle chose se produise, le fait que Ye-Eun avait réussi à le faire restait quelque chose d’incroyable.

En tout cas, ce qui était important était que Ye-Eun pouvait maintenant s’occuper des clones du Seigneur Démon qui apparaissaient du sol comme des champignons après la pluie. Il y en avait maintenant des dizaines et chacun d’eux créé des quantités phénoménales de sphères de mana noir, saturant complètement l’espace du donjon. Cependant, Ye-Eun avait chargé sans la moindre hésitation.

D’innombrables mains étaient apparues dans les airs pour combattre les sphères de mana.

« Au final, vous n’êtes que des clones ! »

Elle avait commencé son assaut. Du mana explosé par-ci par-là, et les clones tombaient les uns après les autres. Sumire me protégeait des explosions avec son bouclier et mon père envoyait les clones vers Ye-Eun à coup de lance.

[Kuhahahahaha !]

Le Seigneur Démon avait commencé à rire à gorge déployée. Je n’arrivais pas à dire quels clones riaient à cause de la vitesse à laquelle Ye-Eun les éliminait.

[Les humains sont vraiment intéressants. Vous êtes vraiment différents des humains de Luka ! Ces dieux auto-proclamés, vouloir obtenir le pouvoir de ces reliques du passé. Qui aurait pu penser ça ?]

« Peu importe que les dieux soient nés ou créés. Ce qui importe, c’est qu’ils soient forts ! Ils sont vénérés par les masses et leurs contes héroïques sont encore racontés à ce jour. »

J’avais commencé à activer le pouvoir de Shiva, un des plus puissants parmi les dieux. Le centre de mon front s’était ouvert et un œil rouge était apparu.

[Idiot ! Vraiment idiot ! Tu oses me combattre en utilisant ce genre de faux pouvoir ? Héros, si tu penses vraiment faire ça, ce sera ta chute ! Un dieu est quelqu’un comme moi !]

La lune avait brillé. La lumière émise par la lune rouge avait illuminé les clones ainsi que nous. Cette lumière semblait vouloir déchirer mon corps en mille morceaux.

[J’ai avalé des milliards d’âmes et absorbé leur mana ! Quel est ce pouvoir si ce n’est celui d’un dieu ?!] Avait-il hurlé.

Après avoir avalé 2.3 milliers d’humains de la Terre, la lune rouge brillait férocement. Juste la lueur qu’elle émettait était une attaque en soit.

C’était incomparable avec ce que j’avais fait sur le continent de Luka avec le miroir géant de Dortu. Le pouvoir des âmes qui ne pouvait pas être imité avec le mana, le ressentiment de milliards d’âmes avait transformé cette lune en l’outil le plus diabolique de tous les temps.

[Tu penses pouvoir me détruire avec cet œil ? Kuhahahahaha !] Avait-il dit avec dédain.

Cependant, j’avais répondu avec un sourire.

« Tu n’es pas un dieu. Tu ne pouvais pas créer de lune, donc tu en as emmené une ici. »

Il fallait l’admettre, il était tellement puissant que c’en était absurde. Utilisant sa puissance magique, il avait attiré la lune du continent de Luka. Non seulement ça, il l’avait aussi placée dans le donjon qu’il avait créé. Ce donjon n’avait pas l’air grand depuis l’intérieur, mais la lune, à elle seule, prouvait que c’était juste une impression. Elle était trop éloignée pour que notre énergie puisse l’atteindre, mais sa puissance pouvait nous atteindre.

C’était pourquoi j’avais besoin du pouvoir de Shiva. J’avais pu le sentir au moment où je l’avais activé. Digne de sa réputation de puissance destructrice absolu, cet œil pouvait détruire ce lieu complet, lune comprise. Le seul problème était que je ne pouvais pas exclure mes compagnons de son champ d’action.

Lorsque je l’avais réalisé, le troisième s’était lentement clos. J’avais alors murmuré sur un ton dégouté.

« Ce pouvoir n’est-il pas inutile ? »

[Tu as enfin réalisé que c’était futile ? As-tu abandonné ? Tes compagnons sont encore plein d’énergie ! Je me demande combien de temps ils vont tenir.]

Cette lune absorbé le pouvoir de tous les êtres sur terre. Cela semblait similaire au pouvoir du donjon que Sherafina avait. Bien que la base de pouvoir soit différente, la structure restait la même.

Non, ce n’était pas que ça.

[Elle m’a aussi appris beaucoup de choses, ne réalisant pas que cela se retournerait contre elle !]

« Non, je ne pense pas. »

J’avais secoué la tête en tendant la main. Suivant le mouvement de celle-ci, le métal liquide de Dortu avait lentement formé une longue lance aiguisée. Puis, une lueur dorée naissant de ma main avait enveloppé la lance.

« Tu as été utilisé. C’était son but depuis le début. »

[Pourquoi penses-tu ça ?]

Les pouvoirs divins étaient remodelés sous une forme gérable par les Explorateurs avec le pouvoir de Sherafina. C’était pourquoi ces derniers pouvaient les utiliser comme des sorts et les manipuler sans un corps suffisamment résistant.

Mais ce n’était pas réellement le pouvoir divin d’origine. Un pouvoir divin n’existait que comme un concept symbolisant un dieu. C’était Sherafina qui avait transformé le pouvoir de Shiva en un œil destructeur. Sherafina manipulait la puissance de Shiva à sa guise.

Comment un dieu désigné comme le Dieu de la Destruction pouvait ne pas être capable de distinguer ce qu’il souhaitait détruire de ce qu’il souhaitait conserver ?

Le pouvoir qui formait l’Oeil de Shiva était maintenant extrait de sa forme d’origine afin d’être déversé dans la lance dorée géante. Il en était de même pour le pouvoir de Zeus.

« Prêtez-moi votre pouvoir une dernière fois. Après cela, je ne les utiliserais plus. » Avais-je murmuré.

Comme si mes mots avaient servi de catalyseur, la lance contenant le pouvoir de Zeus et de Shiva avait émis une lumière sinistre et avait changé de forme. Pendant un moment, la lune rouge avait cessé de fonctionner. Ye-Eun avait enfin pu reprendre son souffle pendant que mon père serrait les dents et plantait la lance dans le sol.

« Shin-nim, les pouvoirs divins sont en train de disparaître… ! »

Sumire, qui était en train de me protéger des attaques du Seigneur Démons pendant tout ce temps, s’était tournée vers moi en criant avec choc. J’avais répondu avec un sourire.

« J’ai encore le pouvoir d’Hermes. J’ai encore besoin de lui emprunter son pouvoir pour quelque chose. »

[Seras-tu capable de l’arrêter ? Tu as peut-être eu une illumination, mais tu devrais le savoir, cette illumination n’est qu’un synonyme de désespoir !]

La lune rouge n’avait perdu son pouvoir que pour un court instant. Peu après, elle avait recommencé à briller, plus fort que jamais. Une sphère de ressentiment créé par des milliards d’âmes et de mana, comme pour dévorer toute existence, s’appliquer à déployer de plus en plus de pression.

« Eit ! »

J’avais alors lancé ma lance. Bien que mon cri ait plus été là pour la forme qu’autre chose, il n’avait en rien affecté la puissance titanesque de mon lancé.

La lune avait alors cessé d’émettre sa lumière.

[Hm ?!]

Pour la première fois, le Seigneur Démon avait eu une voix choquée. A cet instant, au-dessus de la lune éclatée en mille morceaux, un géant été apparu. C’était le véritable corps du Seigneur Démon !

La lune était son moyen d’attaquer, et en même temps, le cercle magique qui cachait sa présence.

Fixant les résidus de lune, nos yeux s’étaient écarquillés. Ce n’était pas juste parce qu’il était gigantesque. Bien sûr, il était plus grand que toutes les existences que j’avais affronté jusque-là, mais ce n’était pas la seule raison.

« Qu’est-ce qu’il est ? »

« … Je vois. »

Mon père avait hoché la tête. Ye-eun et Sumire avaient fait de même. Bien que tout le monde soit confus, ils avaient réalisé quelque chose au milieu de cette confusion.

« Tu ne comprends toujours pas ? »

Même Lespina avait probablement plus de connaissances que le Seigneur Démon à ce propos. Lespina pouvait parfaitement contrer le pouvoir de Sherafina. Dans mon combat contre elle, cette capacité unique avait rendu ma lutte acharnée. Cependant, la méthode du Seigneur Démon était différente.

Il avait créé ce donjon avec son propre pouvoir et il avait fait en sorte que nous ne puissions pas utiliser le pouvoir du donjon ici. Et bien qu’il n’ait pas semblé affecté par ceci, ce n’était pas le cas.

« Tu es renforcé par le pouvoir du donjon. »

[… Quoi ?!]

A ce moment, le Seigneur Démon avait plus de pouvoir du donjon que n’importe quel autre Explorateur. D’un autre côté, mes compagnons et moi-même n’avions même pas une fraction du pouvoir du donjon. Presque comme si quelqu’un avait prévu cela depuis le début.

En effet, un Explorateur qui n’aurait pas eu vent de la situation aurait pu se dire ça.

Un démon explorateur était en train d’affronter plusieurs Boss humains.

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)
ICDS - Chapitre 343
ICDS - Chapitre 345

Related Posts

10 thoughts on “ICDS – Chapitre 344

  1. Merci pour le chapitre !
    Par contre suis je le seul à me demander : « mais où est Loretta ????? »???
    Ça fait trop longtemps qu’on l’a pas vu …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com